Colère citoyenne

colere.jpgOran: Echauffourées entre police et squatters à Médioni:

Au lendemain de leur évacuation, trois familles ont squatté des vieilles bâtisses dans les quartiers  de Médioni. L’opération d’expulsion de ces familles a été musclée. En effet, les passants ainsi que les automobilistes ont été contraints d’emprunter d’autres artères du quartier. Un groupe de jeunes s’est enfermé dans une chambre de l’immeuble avec une bouteille de gaz et menacent de tout faire sauter si les policiers se hasardaient à l’intérieur du haouch. Dehors, un jeune exhibait un gros couteau de boucherie avant de se mutiler le corps, au thorax et aux membres inférieurs, sous le regard hagard des curieux qui assistaient à la scène.  

Les jeunes ont campé sur leur obstination à ne pas céder le moindre pouce de terrain et à n’importe quel prix. Dix heures 30 passées, les policiers sont entrés dans l’immeuble, sous les cris des assaillants et aussi de la foule à l’extérieur. Quelques minutes plus tard, les policiers ont mis hors d’état de nuire deux jeunes et récupéré un arsenal impressionnant d’armes blanches. 

Djelfa: poursuite de la protestation contre l’absence de l’eau potable:

Les habitants de plusieurs quartiers de la ville de Djelfa poursuivent leur mouvement de protestation en raison de l’absence de l’eau potable depuis trois mois. En effet, les habitants de la cité Zariaa ont organisé hier un rassemblement avant de procéder à la fermeture de la RN1. 

Batna: les habitants d’El Djezzar demandent le départ du chef de daïra:

Des dizaines d’habitants de la commune d’El djezzar dans la wilaya de Batna ont organisé hier un rassemblement devant le siège de daïra avant de procéder à sa fermeture. Les habitants qui réclament le départ de leur chef de daïra ont protesté contre l’indifférence affichée par ce dermier à l’égard de leurs préoccupations quotidiennes.  Il convient de signaler que l’APC d’El Djezzar demeure bloquée depuis son installation en novembre 2007. 

Sétif: les habitants de la cité 360 logements protestent:

Les résidents de la cité 360 logements de la ville de Sétif ont organisé hier un rassemblement pour portester contre un projet de construction de 48 logements. En effet, une entreprise s’apprête à réalisé des immeubles au niveau du seul espace qui sert de parking aux résidents de la cité. Les habitants ont demandé aux autorités d’intervenir en urgence pour annuler le projet.

Synthèse d’El Mouhtarem 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER