Affaire Hassani: Les supputations infondées d’El Khabar

elkhabar.gifLe quotidien algérien El Khabar parait détenir des informations sur l’aboutissement du dossier Mohamed Ziane Hassani. En effet, d’après le journaliste M. Iouanoughen, le sort de la procédure serait scellé. « Le témoignage de Samraoui ex-officier de la Sécurité militaire ne sera pas pris en compte, car c’est un opposant au régime », écrit le journaliste. Mais d’où détient-il ces affirmations ?
-Si la justice ne prend pas en considération les témoignages d’opposants, quels sont alors les témoignages qu’elle prendra en compte ? Celui de Hicham Aboud, Sifaoui, Toufik, Belkhir….?
Jusqu’à preuve du contraire, M. Samraoui n’a pas été entendu par les juges, donc les supputations du journal El Khabar n’ont aucun fondement.

Par Juba

Commentaires

  1. amina&amin dit :

    El kHra-bar est un torchon du drs et sa reaction n’est qu’une nieme tentative de sauver un assassin au lieu de collaborer avec la justice internationale et de remettre AUSSI Oumalo á la justice car la femme et les enfants du feu Mecili attendent justice soit etablie SINON ils vont se retourner au tribunal europeen et au CPI.

    Il n’y a aucun doute que Mohamed Ziane Hassani est bel-et-bien Rachid Hassani.
    Madame Mecili et ses enfants auront enfin justice dans leur propre pays des droits de l’homme….
    en attendant que l’algerie coopere pour remettre Omalo á la justice francaise.

    Tahia bladi: Vous avez confirmé au journal Mediapart, après avoir vu la photo de Mohamed Ziane Hassani, qu’aucun doute ne subsistait dans votre esprit et que cet individu est bien le capitaine”Rachid Hassani” qui a remis, en votre présence la somme de 800 000 FF à Abdelmalek Amellou, l’assassin de Ali Mecili. Pouvez-vous nous en dire plus?

    M.S:
    Je rectifie, ce n´est pas la totalité des 800.000 FF que Rachid Hassani avait remis ce jour là à Abdelmalek Oumellou, mais une partie seulement, ce dernier était hors de lui lorsqu´il s´était aperçu que son officier traitant ne lui remettait pas l’intégralité du montant convenu.
    Pour ce qui est de l´identification de Mohamed Ziane Hasseni, le mieux serait que je me rende à Paris pour une éventuelle confrontation. D´après les photos montrées, il s´agit bel et bien de Rachid Hassani, mais ma conscience et la crainte de Dieu ne m´autorisent pas à accuser un innocent, par conséquent une confrontation est souhaitable pour lever les derniers doutes.
    Celui qui n’a rien fait ne craint rien, seulement l’assassin a tjrs peur meme de son ombre.
    Au bon entendeur.

  2. L.Sofiane dit :

    Bonjour,
    C’est drôle ce qui se passe.On dirai que Ali MECILI pas un algérien alors que lui est un algérien plus que beaucoup d’autres de system.
    a bientôt

  3. juba dit :

    à lire certains articles de presse, on constate que les apaareils idéologiques se mellent avec le repressif.
    la presse joue plus tot le segond role, c’est a dire un relais de la police politique. les articles comme celui d’iouanoughene est vraisemblablement ecris dans la meme caserne ou le drs redigait les communiqués du GIA, durant les années 1990.

  4. KARIM dit :

    « CETTE PRESSE FRANCHEMENT ELLE MERITE LE PRIX NOBEL DU MONSONGE ». » CERTAINS JOURNALISTES HACHA LIMAYTAHELCH SONT DES MILICHIENS* DE PLUME »
    DIXIT HOCINE AIT AHMED
    * esp^ression reprise dans le journal « elhaq » de A-A RACHEDI, au moment ou il été sur « el haq » ( kana aala haq) ce n’esl plus le cas maintenat

  5. JUBA dit :

    « ILS ONT TOUS LES POUVOIRS, NOUS AVONS UN SEUL CONTRE POUVOIR C’EST LA BLOGOSPHERE ».

  6. benmahammed kamel (frere) dit :

    BENMAHAMMED MED SAMIR
    Commissaire Principal de Police
    Matricule 749

    Annaba, le 21/05/2006
    A
    Monsieur le Directeur Général
    De la Sûreté Nationale

    OBJET : A/S Suspension de traitement du chef SWRG
    de ANNABA.

    J’ai l’honneur de vous rendre compte des péripéties de l’affaire du CPP Benmahammed Med Samir Chef S.W.R.G de Annaba. (parcours professionnel )
    1991-1995 : Enseignant E.S.P
    1995-1996 : Chef Section Judiciaire S.D Berrahal Annaba
    1996-1998 : Chef B.E.FSW Annaba
    1998-2002 : Chef S.W.PJ Annaba
    2002-2005 : Chef S.D El Bouni
    2005-2006 : Chef S.W.R.G Annaba
    Monsieur le Directeur Général je vous informe que j’étais victime d’une machination pour la simple raison que j’ai fait mon travail avec Ame et conscience, et ce, depuis surtout mon installation au S.W.R.G de Annaba.
    Les dossiers que j’ai traité pendant cette année s’articule sur :
    - Dossier D.L.E.P de Annaba (pôle universitaire)
    - Dossier Holding Est Annaba
    - Dossier P. APC Annaba & Berrahal
    - Dossier Club Rotary International
    - Dossier Fausse déclaration concernant les attestations des étudiants tunisiens
    - Fausse déclaration de la Franchise Fiscale…
    Monsieur le Directeur mes cadres et éléments et pendant cette année ont porté un plus considérable au S.W.R.G et surtout après l’autonomie des S.W.R.G sauf que certain n’ont pas accepté cette autonomie et voulait créer des problèmes dont j’étais moi-même victime.
    J’ai envoyé beaucoup de dossier à Monsieur le D.R.G et je l’ai informé des dépassements des responsables de la Sûreté de Wilaya et le résultat c’était de proposer ma suspension parce que le Chef de Sûreté de Wilaya de Annaba ainsi que le commissaire Chef Service Régional Recherche opérationnel était et sont ses amis depuis Oum El Bouaghi et Constantine et on m’a choisi pour faire le sal boulot à leur accomplissement de notre tâche et à chaque fois te Chef S.W de
    Annaba déclare que ce n’est pas son service qui a fait ces rapports mais c’est le Chef S.W.R.G.
    Les dépassements enregistrés :
    l/ Convocation des citoyens sans aucune raison et en utilisant des moyens et des chemins détournés objet de mon rapport N°11 concernant le trafic d’influence et atteinte à ma personne par l’Adjoint Chef S.W ainsi que le Chef S.W et le Chef S.R-R.O de Annaba.
    2/ Enquête sur ma personne avec mes amis et proches sans aucune autorisation avec un trafic d’influence très haut après avoir refusé l’intervention de ces cadres concernant les dossiers de :’I/URBAN – la D-LJEJP Annaba.
    3/ Utilisation de faux rapport établi par le Chef S.W de Annaba et envoyé a Monsieur le Procureur de la République concernant l’utilisation d’un véhicule de marque étrangère par on élément «les renseignements généraux, sauf que plusieurs policiers stationnent devant la porte principale et ne sont jamais inquiétés… objet de mon rapport N0 17/SWRG/Sect du 29/04/2006.
    4/ Rapport concernant les faux taxieurs de Annaba qui étaient des policiers, le service à informé la D.R.G sauf que la S-W n’est arrivé a aucun résultat et le S.W.R.G de Annaba a vécu plusieurs problèmes concernant le secret professionnel qui a créé un climat de tension avec les policiers et le S.W.R.G de Annaba, les résultats étaient négatifs mais mon service a pris des photos de véhicules de policier taxi stationnant devant le siège de la S.W (photo en ma possession) complicité flagrante de Monsieur le Chef S.W concernant le résultat de l’enquête .
    5/ Rapport concernant un habitué de la S.W trafiquant de drogue et recherché envoyé le 30/04/2006 sous le N° 18/SWRd/Sect, ce dernier entre et sort comme il le veut sans être inquiété et qui fait l’objet d’une contrainte par corps, ce dernier entre par la porte principale.
    6/ Le dernier rapport envoyé à Monsieur le D-BLO avant ma suspension était celui de l’Escorte de Fonds au profit d’un opérateur économique proche du Chef S-W de Annaba par le biais da BCOP Draia Messaoud du SWSP en utilisant un véhicule NISSAN de la circulation photos prise avec téléphone portable et envoyé le 10/05/2006 à Monsieur le DSLG.

    Conclusion :
    Une enquête ouverte par I.R.P.E de Constantine concernant un opérateur économique que moi j’ai payé parce que te Chef S-W de Annaba à fauté en envoyant un véhicule de police pour auditionnes une personne à tord sachant que le PV d’un entrepreneur a été envoyé à Monsieur le D.R.G qui a préféré sas sanctionné mieux que de montrer que le Chef S.W de Annaba à commis une faute grave et ils ont essayés de mille à ma réputation avec les journalistes, des enquête sur mon propre compte étaient diligentées ( propagande illustrée de la part du dit responsable). Ils ont préfère me traduire par n’importe qu’elle moyen devant la Commission à tord parce que tout simplement j’ai fait mon boulot.
    Monsieur le Directeur Général, il y a un grand dépassement au niveau de la Sûreté de Wilaya, le Chef de Sûreté de Wilaya se permet d’intervenir an niveau des D.O.U de Annaba pour le transport, universitaire des bus de ces cadres commissaires, ainsi qu’au niveau des Douanes port de Annaba pour des simples commerçants de tissus moyennant des commissions…
    Monsieur le Directeur j’était victime d’un conflit entre les divisionnaires de la Sûreté de Wilaya à savoir: le D.R.G + le Chef S.W de Annaba conte Rahal toufik et L’I.R.P.E parce que le Chef S.W de Annaba à infamie le D.R.G que j’étais voir L’I.R.P.E de Constantine pour des raisons professionnelles ce qui n’a pas plot à Monsieur le D.R.G qui a appris la nouvelle le jeudi même et qui m’a suspendu aussitôt avant que l’inspection ouvre le dossier de l’opérateur économique. Tout a été calculé par ses responsables pour discréditer la commission qui va démontrer la complicité de Monsieur le Chef S.W de Annaba en se comportant d’une manière indigne d’un responsable de la Sûreté de Wilaya.
    Monsieur le Directeur Général de la Sûreté Nationale, j’étais victime de mon travail devant va Directeur des R.G et un Chef S.W de Annaba et le Chef S..R.R.O DE Annaba qui ont voulu me salir puisque leurs intérêts et que je fais ce que eux ils varient que je fasse.
    Je compte sar votre intégrité Monsieur le Directeur et je suis sûr que vous prendriez mon recours avec beaucoup d’attention et de perspicacité.
    Veuillez agréer. Monsieur le Directeur, l’expression de mon profond respect,

    Le Commissaire Principal de Police,
    Benmahammed Med samir
    PJ:
    -7 Dossier envoyés à la D.R.G (sous cachet secret)

  7. BENMAHAMMED KAMEL dit :

    benmahammed kamel a dit:
    6 novembre 2008 à 21:25
    A
    Monsieur ALI TOUNSSI
    DIRECTEUR GENERAL DE LA SURETE NATIONALE
    -ALGER-

    Objet : Demande d’aide contre une hogra caractérisée.

    J’ai l’insigne honneur de solliciter votre aide contre la hogra caractérisée dont a fait les frais mon fils BEMAHAMMED Samir Ex directeur des renseignements généraux à Annaba.
    Cette demande d’intervention est motivée par la non assistance des autorités sollicitées à cet effet et qui ont soit laisse faire soit ont manqué de courage pour mettre un terme
    À la détention arbitraire de mon fils à la prison depuis le 20/06/2006 Ce Complot a été ourdi
    Par l’adjoint de l’époque le commissaire principale DRAI ABDELKRIM gendre du chef d’état major AHMED GAID SALAH avec la Complicité de son frère le brigadier de police DRAI MESSAOUD et du chef de sûreté de wilaya d’Annaba BENCCHEIKH ELHOCINE KHEIREDDINE, ils utilisent le non du général major, pour intimider les citoyens et les cadres de la police et même les industrielles à Annaba ou ELtaref sans qu’il soit au courant a des fins mal intentiones
    Le plus dur à admettre est la rapidité d’exécution et les conditions de suspension de fonction décidées en haut lieu par T.O envoyé d’Alger le jeudi 11/05/2006 et contraintes de signature du P.V de notification le jour même à 18h 30 en son domicile avec interdiction d’accès à son bureau.
    Comment et pourquoi le directeur national des R.G BELDJILALI KAMEL a ordonné cette suspension sans demande d’explication ni commission d’enquête. Que dois-je en conclure ?
    La rapidité d’exécution de cette décision s’explique par le fait que l’I.R.P.E Mr Issad BELGACEM a informé téléphoniquement le jeudi 11/05/2006 le chef de S.W de sa visite le samedi qui suit pour enquête diligentée par l’inspection régionale et ordonnée par Mr le directeur général ALI TOUNSI lui –même avec mention (ENQUETE APPROFFONDIE ) au sujet de la plainte déposée par un industriel de Annaba pour dépassement et abus d’autorité du chef SW à son encontre et à l’encontre des citoyens et même des cadres de la sûreté surtout ceux qui étaient en désaccord avec lui. Cette enquête n’a jamais eu lieu grâce aux efforts du D.R.G qui sait pertinemment qu’elle toucherait directement son protége le chef de S.W.
    L’IRPE lui –même a été écarté de l’inspection en même temps que mon fils.
    Pour avoir refusé un faux témoignage contre mon fils ses adjoints Mr BELDIE RABIE et Mr ATTIA SAAD ont été le premier suspendu et le second radié et poursuivis sans aucune raison valable.
    Ces deux ex fonctionnaires ont témoigné par écrit auprès de Mr le juge d’instruction sur la demande de faux témoignage qui leur a été faite par les responsables de la SW de Annaba.
    Je suis fier de ce qu’a fait mon fils bien que pour le moment il a le dessous mais la vérité finit toujours par se savoir. Toutes les enquêtes effectuées par mon fils sur les blanchiments d’argent, abus d’autorité, détournement et autres affaires scabreuses ont été envoyées à la P.J pour suite à donner
    Beaucoup de citoyens et cadres honnêtes de Annaba ont apporte leur aide à mon fils dans son combat des différents fléaux connus mais qui auparavant n’ont jamais fait surface parce que les commanditaires achetaient le silence des responsables de la SW qui acceptaient les cadeaux, devises, meubles, Vêtements et autres articles électroménagers
    Sans se soucier des répercussions négatives qu’engendrent ces comportements indignes d’un responsable quelque soient son rang ou son grade.
    De tels cadres indignes ne peuvent et ne veulent côtoyer ou travailler avec des cadres intègres qui les dérangent dans leur manigance et autres affaires louches d’où l’origine et le pourquoi de tout ce scénario pour réduire au silence mon fils et selon leur logique lui donner une leçon dont le thème est :
    « Nous sommes les plus forts et nous sommes capables de faire ce que bon nous semble ».
    J’ai toujours inculqué à mes enfants filles et garçons l’intégrité, la probité, le respect des valeurs religieuses et ancestrales, la moralité, la politesse, l’amour du prochain et surtout le franc parler.
    Avec des cadres aussi médiocres et aussi rapaces et béni oui oui, la wilaya de ANNABA est bien mal lotie
    Dans leurs relations de travail ,l’impression qu’avait mon fils de son DRG était que ce dernier s’intéressait beaucoup plus au comportement de l’ex chef de surete de L’IRPE qu’au travail proprement dit.
    Un autre fait édifiant à citer : pour l’enquête de la DLEP de Annaba, mon fils a reçu un questionnaire aux lieu et place de félicitations méritées et l’injonction de saisir d’abord par téléphone Mr le DRG avant de traiter des dossiers importants et que c’est à lui à décider s’il faut ou non enquêter.
    Autrement dit attendre son feu vert pour ouvrir une information sur un dépassement ou détournement quelconque, une telle façon d’agir d’un responsable à l’échelle nationale n’est elle pas bizarre ?
    Si Mr le DRG voulait quelqu’un à sa solde pour assouvir sa haine contre l’ex chef de surete et compenser son complexe d’infériorité vis-à-vis de ce dernier il a fait le mauvais choix en désignant mon fils à ce poste.
    Mon fils est resté fidèle au serment qu’il a prêté de servir le droit et rien que le droit.

    Au lieu du résultat attendu, Mr le DRG s’est vu signalé Les dépassements et autres errements de son protégé à savoir le chef de SW.
    L’amour du travail bien fait, la moralité inculquée et l’intégrité de mon fils l’ont conduit dans une prison où il croupisse jusqu’à ce jour depuis le 20/06/2006 avec son lot d’articles dans la presse locale et nationale.
    La méfiance qu’éprouvent mon fils et moi à l’égard de la justice est naît du constat amer que nous faisons des péripéties de cette affaire et qui nous fait craindre le pire pour mon fils.
    L’éventualité d’une condamnation à tort pour le briser définitivement et lui ôter toute possibilité de dévoiler les méfaits de ses détracteurs est très plausible.
    Cette conclusion se justifie par le fait que les responsables véreux cites plus haut sont arrivés à leurs fins grâce, je ne dirais pas à la complicité de certains magistrats mais je dirais à leur manque de courage à traduire en acte ce qu’ils pensent en leur for intérieur d’une part et d’autre part, le refus d’une liberté provisoire Demandée vainement à 03 reprises en date des 18/09/06, ,16/07/07 et le 05-03-08
    En tant que père touché dans sa chair et dans l’honneur de sa famille, je m’adresse à vous, monsieurs les journalistes pour faire éclater la vérité, punir les fautifs et rétablir mon fils dans ses droits.
    Une intervention salutaire de votre part , Monsieur le Directeur Général , qui se concrétiserait par la désignation d’une commission Du ministère de préférence rétablirait mon fils dans ses droits ,le réconforterait dans sa conduite passée et à venir, redorerait le blason d’une justice hélas parfois malmenée , servirait d’exemple à tous les cadres et simples travailleurs honnêtes de notre pays dont l’auréole noblement acquise est ternie par le comportement indigne et combien bas de certains responsables minoritaires heureusement.

    En priant DIEU le tout puissant de vous garder des ennemis et des envieux, je vous prie, Monsieur le Directeur Général
    De croire en l’hommage de mon entier dévouement.

    Constantine le 10-4-08

    Au non de La famille BENMAHAMMED MILOUD
    CITE –K- BOUMEDOUS. BT/C. BLOC 7.
    N° 206- CONSTANTINE-

  8. Anonyme dit :

    jai le egret de vous iformer que le directeur regional des RG a constantine Mr BOUKHALFA SABRI KARIM et le proteger de kamel beldjilali il secupe depuis pesque 10annes de tout cesaffaire financier et autres bisnesmane ou leche botte pour le recomponser Mr BELDJILALI KAMEL lui rendu sec ……….en le gradant commo CPP etre ce grade et celui de CP un temps recort? bizzar cette nomination BELDJILALI KAMEL et BOUKHALFA KARIM SRRO de constantine se aide sur le dos des autres et le pauvre ALI TOUNSI et naif par ces bras droit de mes ……….fait gaffe et verifier les comptes de ces deux saloparts BOUKHALFA a acheter un logement a la cite MIMOZA ( etp blikaz abdelali) a versse que 40% de la somme et refuse de payer le reste voir avec Mr BLIKAZ chaque anne des vacances en TUNISIE ponssion completes payer par ETP MEGAPHARME par peur d’etre……et autre comme la construction d’une VILLA R+2 a la cite boussof …….

  9. Anonyme dit :

    D’après la rumeur qui cercule a annaba et constantine l’actuel Chef .Surete.Willaya et TAREF le Commissaire principale DRAIA Abdelkrim à utiliser tout les connaissance pour le transferer a constantine comme chef de surete en remplaçant MC MOUMENE Med pour ce venger d’un certain Benmohamed Kamel le frére de l’ex patron des R.G annaba accuser et emprisonner a tort par ce DRAIA ABDELKRIM avec la compliciter des son frère MESSAOUD (transport des fonds élegale) et les deux MINABLES BENCHEKH EL HOCINE KHEREDINE chef de surete Annaba et le procureur AOUAK Ahmed.
    Il a jurer devant des amis qu’il ne vivra tranquille et il est prêt a sacrifier sa carriere comme policier rien que pour voir ce( KAMEL) entre les barreau par tout les moyen même des coups bas ou pièges; que ces chiens vont préparer pour accuser ce jeune a tort comme son frére Samir, par-ce que il est la cause de toute cette publicités présses, greve, lettres qui a vraiment mit ABDELKRIM et son frére MESSAOUD dans de mauvaise situation eux qui aime Trafique dans l’ombre ont étulisant le nom d’un general comme Balise, ou parapluit.

  10. xxx dit :

    contacter hacene fellahi il confirmera que l’actuel chef de surete bencheikh elhocine a beneficier d’une villa a 3milliards et un 4×4 pour son fils afin de fermer les yeux sur des depassent concernant l’argent des travailleurs ARCELMAL HADJAR

  11. fou dit :

    A monsieur le directeur général de la dgsn
    objet : plainte pour ouvrir une enquete sur la corruption et blanchiment d’argent
    Auteur principal : le divisionnaire bencheikhe elhocine kheireddine ex chef sw Annaba actuellement videur au restaurant le parisien cite des hongrois annaba appartenant a Sasi khaldouna ,proprietere de ( night club la belle etoile ) Annaba.
    monsieur le directeur général il ne faut pas envoyer un corrompu notoir a l’inspection de constantine pour regler les problème liee a la coruption de vos cadres pour pouvoir demain venir inspecte les cadre de la police il faut frapper d’une main forte ces corrompus pour donner une image sincere a la lute contre ces phenomenes qui en congrene le corpe de la police . ce pseudo cadre illetre s’est enrichi a annaba en 6 ans et voici ses acolite et ses bien en faisant le paton de la police de annaba et vous pouver enquete sur ca si non tout vos cadre vont s’enrichit et partir tranquilement a l’inspection se la couler douce et peinare  »
    les bien de la coruption :
    1. apartement dans la promotion de bouchareb 2 etage achete par felah hacene mafia de la feraille a annaba un milliare et demi ,bencheikh et aile voire bouchareb pour récupéré l’argent et a achete un logement au nom de son fils a la cite des hongroi annaba valeur un miliar , felah hacene a ete arete par la sécurité militaire et a confirme les renseigement , faute de quoi bencheikh a devancer les enqueteur en récupérant 1 argent
    2. -apartement a la cite 40 logement devant stade 19 mai de annaba a proximité de la piscine de annaba au nom de sa fille valeur actuel 800 MILLION
    3. Appartement a la cite elfakharine imeuble vert une tour.
    4. Villa en construction a oued Elforcha equiper et préparer par un industriel valeur de lequipement seul 400 million
    5. depuis 6 mois il ne quite jamais le directeur de opji voisin du meme douar a constantine pour avoir des magasin a elbouni
    6. ces bien on ete enregistre a la wilaya de taref notaire a elkala daira de taref pour eviter deventuel enquete a annaba
    ces amis bandi notoire liste:
    7. djeloul liberte spécialiste de blanchiment dargent grand joueur de pocer actuelement il fait le petit haj
    8. boukhari farouk dit tchambi traficant notoire de vehicul actuellement grand busines man a annaba ami intime du comisaire arafa nadji
    9. saou said apele said touil traficant notoire de la drogue a annaba bencheikh et lui se voit tout le temps a la caroube meme actuelement pour service rendu
    ami intime du comisaire arafa et inspecteur dogmana samir ce dernier et le grnd corompu de la ville et le rue ganbeta de anaba bras droit de bencheikh et de op zegdoud ouahab de la police général

    10. sasi kaldoune propritere du club la bele etoile et d’un restaurant a la cite des hongroi lieu de rencontre de bencheikh et b ses acolites , on truve les pute la drogue la cocaine mais sasi kaldouna na jamais etai inqueite par bencheikh pendant 6ans mieu encore il sont toujour ensemble couverture établi en contre partie argent et femmes meme il est toiujour trnsporte par le véhiculé de la police avec son chaufeur au vu et au su de tout le monde bencheikh dit toujour que
    11. personne ne poura me toucher parceque tout le monde et corompus dans la police meme les gent qui font les enquete a linspection halauoi meki et les autre d’alger
    12. un véhiculé de marque huindai annee 2010 a ete achetere par les bendits de anaba pour bencheikh
    - miloud agziz propriétaire d’une boutique près a porte
    1 arcelement sexuel des femme policier:
    beaucoup de femme on ete arceler par bencheikh et surtout les nouveau femme il dit toujuour que les anabiate aime bien le sexe moi j’ai tai arcele et puis ecarte du service et tout le monde et au courant et aucune suite a ma plainte , il ,ya le comisaire amira qui lui di je vais vous fair un masage tailandeé cete pute et a lorigine des femme qui vienne le voir pour etre abuse dans un apartement a la cite les palmier de annaba et pour service rendu il a nomme son mari op adam comme garde corp du wali de annaba
    monsieur le directeur la drogue a annaba et a gogo et ces la gendarmerie qui travail au paravent cetait la police et depuis la venu de bencheikh tout et mort sauf la coruption puisque il et venu pour remplir le caba et partir trenquillement
    pour qoi en enqete par sur la coruption la reeponse cest bencheik qui la dit tout le monde et corompus dans la police sauf cas contraire il faut faire terre ces bouche en ouvrant des enquete et ne pas laisser le passer comme si rien netais la gestion de dossiai de tounsi et nul et ces a vous de prendre les chose dont la main
    bon courage monsieur le directeur et dieu et avec vous et avec nos hommes et spécialement vos homme.
    Copi a :
    Ministre de 1 intérieur Président de la republic Ministre de la justice L inspecteur jenerale de la police Chef police de annaba Directeur de police gudiciairre Sécurité militaire de annaba

  12. ALI LA POINTE dit :

    A monsieur le directeur général de la dgsn
    objet : plainte pour ouvrir une enquete sur la corruption et blanchiment d’argent
    Auteur principal : le divisionnaire bencheikhe elhocine kheireddine ex chef sw Annaba actuellement videur au restaurant le parisien cite des hongrois annaba appartenant a Sasi khaldouna ,proprietere de ( night club la belle etoile ) Annaba.
    monsieur le directeur général il ne faut pas envoyer un corrompu notoir a l’inspection de constantine pour regler les problème liee a la coruption de vos cadres pour pouvoir demain venir inspecte les cadre de la police il faut frapper d’une main forte ces corrompus pour donner une image sincere a la lute contre ces phenomenes qui en congrene le corpe de la police . ce pseudo cadre illetre s’est enrichi a annaba en 6 ans et voici ses acolite et ses bien en faisant le paton de la police de annaba et vous pouver enquete sur ca si non tout vos cadre vont s’enrichit et partir tranquilement a l’inspection se la couler douce et peinare ”
    les bien de la coruption :
    1. apartement dans la promotion de bouchareb 2 etage achete par felah hacene mafia de la feraille a annaba un milliare et demi ,bencheikh et aile voire bouchareb pour récupéré l’argent et a achete un logement au nom de son fils a la cite des hongroi annaba valeur un miliar , felah hacene a ete arete par la sécurité militaire et a confirme les renseigement , faute de quoi bencheikh a devancer les enqueteur en récupérant 1 argent
    2. -apartement a la cite 40 logement devant stade 19 mai de annaba a proximité de la piscine de annaba au nom de sa fille valeur actuel 800 MILLION
    3. Appartement a la cite elfakharine imeuble vert une tour.
    4. Villa en construction a oued Elforcha equiper et préparer par un industriel valeur de lequipement seul 400 million
    5. depuis 6 mois il ne quite jamais le directeur de opji voisin du meme douar a constantine pour avoir des magasin a elbouni
    6. ces bien on ete enregistre a la wilaya de taref notaire a elkala daira de taref pour eviter deventuel enquete a annaba
    ces amis bandi notoire liste :
    7. djeloul liberte spécialiste de blanchiment dargent grand joueur de pocer actuelement il fait le petit haj
    8. boukhari farouk dit tchambi traficant notoire de vehicul actuellement grand busines man a annaba ami intime du comisaire arafa nadji
    9. saou said apele said touil traficant notoire de la drogue a annaba bencheikh et lui se voit tout le temps a la caroube meme actuelement pour service rendu
    ami intime du comisaire arafa et inspecteur dogmana samir ce dernier et le grnd corompu de la ville et le rue ganbeta de anaba bras droit de bencheikh et de op zegdoud ouahab de la police général
    10. sasi kaldoune propritere du club la bele etoile et d’un restaurant a la cite des hongroi lieu de rencontre de bencheikh et b ses acolites , on truve les pute la drogue la cocaine mais sasi kaldouna na jamais etai inqueite par bencheikh pendant 6ans mieu encore il sont toujour ensemble couverture établi en contre partie argent et femmes meme il est toiujour trnsporte par le véhiculé de la police avec son chaufeur au vu et au su de tout le monde bencheikh dit toujour que
    11. personne ne poura me toucher parceque tout le monde et corompus dans la police meme les gent qui font les enquete a linspection halauoi meki et les autre d’alger
    12. un véhiculé de marque huindai annee 2010 a ete achetere par les bendits de anaba pour bencheikh
    miloud agziz propriétaire d’une boutique près a porte
    1 arcelement sexuel des femme policier :
    beaucoup de femme on ete arceler par bencheikh et surtout les nouveau femme il dit toujuour que les anabiate aime bien le sexe moi j’ai tai arcele et puis ecarte du service et tout le monde et au courant et aucune suite a ma plainte , il ,ya le comisaire amira qui lui di je vais vous fair un masage tailandeé cete pute et a lorigine des femme qui vienne le voir pour etre abuse dans un apartement a la cite les palmier de annaba et pour service rendu il a nomme son mari op adam comme garde corp du wali de annaba
    monsieur le directeur la drogue a annaba et a gogo et ces la gendarmerie qui travail au paravent cetait la police et depuis la venu de bencheikh tout et mort sauf la coruption puisque il et venu pour remplir le caba et partir trenquillement
    pour qoi en enqete par sur la coruption la reeponse cest bencheik qui la dit tout le monde et corompus dans la police sauf cas contraire il faut faire terre ces bouche en ouvrant des enquete et ne pas laisser le passer comme si rien netais la gestion de dossiai de tounsi et nul et ces a vous de prendre les chose dont la main
    bon courage monsieur le directeur et dieu et avec vous et avec nos hommes et spécialement vos homme.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER