Inauguration ce soir de la médiathèque de Amara Benyounes !

benyounes.jpgL’ancien ministre de la Santé et président de l’UDR, Amara Benyounes, a décidé de mettre en application le slogan cher à son « parti »:  « La politique autrement ».  En effet, c’est dans la soirée d’aujourd’hui que Benyounes va inaugurer, en grande pompe, une médiathèque sise au boulevard Mhammed Bouguerra dans la commune d’El Biar à Alger. Jusque-là tout semble normal. Ce qui est par contre anormal, c’est le fait que le local abritant la médiathèque a été squatté par Amara Benyounes.

Pour rappel, en 2002, l’APC (RND) d’Alger-centre a offert ce local appartenant à la crèche communale à Benyounes pour abriter le siège de son journal La Dépêche de Kabylie. En dépit du fait que son journal avait bénéficié  d’un local au niveau de la Maison de la presse Tahar Djaout, Benyouynes n’avait pas quitté le local de Bouguerra. Une question se pose: est-ce que ce local rentre dans le cadre des 100 locaux par commune pour les jeunes chômeurs ? Benyounes est-il chômeur ?

 

A la tête d’une entreprise de presse et bénéficiant d’une retraite d’ancien ministre, Amara Benyounes s’est offert gracieusement ce local commercial. Les autorités doivent ouvrir une enquête sur cette affaire.  

Par El Mouhtarem

Commentaires

  1. SALAH DE DJELFA dit :

    franchement qui est ce BENYOUNES MAZALOU IDOUR 65 VOIES A EL BIAR LORS DES ELECTIONS L2GISLATIF.2007

  2. Anonyme dit :

    et oui et ainsi et fait le bordel algerien

  3. samaritain dit :

    Il travail pas, il na jamais travaillé « 3ayech Goubba » je le raconte toujours a la foret de bouchaoui za3ma il fait du sport ….sans plus de détail!!

  4. justice&verité dit :

    Ce pays a un grave problème à régler avec la morale
    Par Mr HOUARI Kaddour président du conseil national de santé publique/snapap

    Bouteflika boude le peuple.

    http://www.lequotidienalgerie.com/

  5. amira dit :

    wellah ca m enerve et me fait rire au meme temps, c pauvres intellec honnete ki casse leurs tete pour analyse decrypte la situation politik et economik de l algerie ya nass est ce ke je vis dans une autre planete wellah y a absolument rien c un bordel a ciel ouvert makane ni institution ni walou tt le monde mange et applaudi et le bordel fonctionne a merveille avec l aide de l action psycologik de la police bolitik ,je connai un illettre tri lingue wellah avec c frere les representant exclusive d une ferme automobile tres cote en europe , un autre illetre sans frere cadre dans un ministre wellah il roule avec la malle de sa voiture plein de fric chake soiree c des dizaine de millions de centime ki depense dans les cabaret avec chatahate et cheikhate voila notre bordele algerien enfin tahya el makhaba el djazairiya anna je suis fatigue a3yite je m excuse des exprression vulagaire mais je trouve un autre terme ki convient

  6. jeff dit :

    Pourquoi vous cassez trop la tete pour comprendre le comment et pourquoi Benyounes a pu avoir ce local d’El Biar?Ignorez-vous que ce Suppot du pouvoir et du systéme est chomeur le pauvre avec seulement une petite grosse retraite de Ministre acquise pour services rendus?
    Alors de grace, ménagez vos cerveaux et cesser de vous tracasser pour Benyounes le malheureux!
    Lui, en tout cas, il s’en fiche de ce vous pensez de lui pourvu qu’il trouver à traire sur les fonds de l’Etat Algerien!

  7. jeff dit :

    SVP Excusez mes erreurs de frappe car je ne suis pas bureaucrate!

  8. massine dit :

    Il ne faut jamais oublier que c’est le frère de Amara, Daniel qui détourné la caisse du FFS en 1963

  9. benyounes idir dit :

    PRECISIONS
    La librairie « apostrophe  » ,est une filiale de la société
    B.Y.Editions ; qui édite également le quotidien La Dépêche de Kabylie ; que j’ai l’honneur et le plaisir de diriger.Le local qui abrite notre librairie est une location ; et non un cadeau comme cela a été écrit .
    Amara benyounes , mon frère , n’excerce aucune responsabilité dans la société .
    Pour ce qui est de la librairia « apostrophe  » , nous espérons contribuer , un tant soit peu , à relancer l’activité culturelle algéroise .
    Sincères salutations .

  10. mounalisa dit :

    les Benyounes travaillent comme tout les gens qui se respectent, alors vous pouvez raconter vos salades comme vous voulez je vous promet que ça ne les empêchent pas de dormir tranquillement c’est vraiment des gens honnêtes, et je sais très bien de quoi je parles. c’est des gens de cœurs.
    VIVE LES BENYOYNES

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER