Karim Tabbou répond au groupe de Ali Rachedi

taboou.jpgLe premier secétaire du FFS, Karim Tabbou, a affirmé au quotidien El Khabar que l’action du groupe de Ali Rachedi Abdeslam s’inscrit dans le registre des tentatives du pouvoir de destabliser le parti et de détourner sa direction des prochaines échéances. Karim Tabbou a déclaré que ces peuso-fondateurs du FFS n’ont aucun lien organique avec le parti.  »Ali Rachedi Abdeslam est en dissidence depuis 1999. Depuis, il a crée deux partis politiques (El Badil et ESsabil) et adopté des positions contraires à celles adoptées par le FFS. Faut-il rappeler sa candidature à l’élection présidentielle de 2004 que le FFS a boycottée ? », a ajouté Tabbou. , 

Concernant Hamid Ouazzar, Tabbou a rappelé que ce dernier était radié du FFS et qu’il était membre fondateur de l’UDR, parti crée par Amara Benyounes.

Par ailleurs, Tabbou a accusé ce groupe de travailler avec le pouvoir pour casser le FFS et discréditer les partis aux yeux de la population. El Mouhtarem

Commentaires

  1. Mourad dit :

    Ait Cherif est finalement un minable. IL a passé son temps à dire que Si Larbi Hanafi est un agent du DRS avec son accent pied noir. Finalement tout le monde cherche des postes. Ait Cherif fait partie des gens qui ont radié Ali Rachdi.

  2. Moh dit :

    Lakhdar Amokrane rkhis. Il a un logement à Bord Kiffane et a bénéficié d’un autre logement à Zeralda grâce à Zitouni le maire RND d’Alger centre. Il était membre de la commission de préparation du dernier congrès du FFS. Il a validé les listes des délégués. Aujourd’hui, il devient contestataire. Quand j’ai vu que les frondeurs sont ralliés par Lakhdar, j’ai vite compris que le mouvement ne durera pas longtemps. Heureusement d’ailleurs.

  3. akbou dit :

    Cherif melbouci ancien de 1963 ? Quelle blague pour un spécialiste des chèques sans provision.

  4. akbou dit :

    Je veux bien savoir où se situe Farid Aissani, lui qui a cautionné l’exclusion du groupe de Tizi puis du groupe des huit députés ?

  5. kg sine investication dit :

    AMOKRANE ET KEBAILI DE BATNA ETAIENT BON AMI,CE DERNIER LUI A FOURNI DES MEUBLES AU PRIX D AMIS.

    OUAZAR EST VENU A IGREM AKBOU POUR FAIRE COMPAGNE A BOUTEF . IL A RAMENE DES AFFICHES ET DE LA BIERE POUR LES JEUNES CHOMEURS .
    QUELQU UN LUI A DIT, ECOUTE HAMID ,NOUS VOUS AVONS ELU SUR LA LISTE FFS ,maitenant TU NOUS RAMENE BOUTEF.
    source: kg sine investication

  6. soltane et soltana dit :

    VOILA LES SNIPPERS DE TABOU EN ACTION- Bon une precision s impose il n y a pas de groupe ali rachedi ou autre il y a une base militante majoritaire et nationale qui s eleve contre la direction nationale et l appareil qui a pris en otage le ffs. lE FAIT de faire un abces de fixation sur la personne d ali rachedi pour detourner la crise chronique du parti est une pratique propre aux chefs de tabou a commencer par le drs.Alors svp parlons du ffs , de ses derives , de son nauffrage, de sa noyade, de son agonie, de ses spasmes……….

  7. Mourad dit :

    Akbou ne connait pas son sujet. J’étais présent à la première conférence de l’audit en Avril 2000, les gens de l’émigration ont dénoncé la pensée unique qui régnait déjà à cette époque au FFS et nous ont appelé les militants à ne pas se soumettre aux positions dites orthodoxes ( celle de la cour du roi), toute dissonance étant assimilée à de la traitrise. C’est à partir de là que certains ont accusé Aissani d’être de mèche avec les huit. Alors Akbou, révise-tes mémoires. Aujourd’hui je n’ai plus d’échos de l’émigration. A-t-elle été dissoute?

  8. justice&verité dit :

    Bravo Tabou.
    Le FFS existait – existe et existera.
    Combien de tentatives de destabilisationS intentées par le drs depuis la naissance de ce parti?
    ce ne sera pas la derniere tant que l’algerie n’est pas democratique mais toutes ces maladies du regime dictateur resteront vaines car le FFS est un parti democratique reconnu mondialement et il siege dans des instances internationales tels que l’international socialiste que ni le FLN, ni le RCD ni les autres partis du regime dictateur qui avaient tenté d’infiltrer cette organisation n’avaient reussi mais le FFS y est dedans et il est respecté car c’est un parti serieux et democratique.

    Mr Tabou, vous etes sur la ligne juste tracée par le 4eme congrés.
    Nous savons tous que le drs est completement hors de lui avec le mecontentement de la population du nord au sud et de l’est á l’ouest et ce malgré les richesses du pays ensuite avec l’arrestation du commanditaire diplomate de l’assassinat du GRAND Mecili (allah yarahmo wa iwassaa aalih)… la question combien de diplomates assassins?
    Pour ce qui est de ce Rachedi que nous l’avions rencontré, un vrai chacal opportuniste qui travaille avec le clan de BouHef et cie.
    He les gars, le probleme de l’algerie ce n’est pas le FFS qui est l’avant garde du peuple algerien.
    Ces opprtunistes dechets de la societe algerienne de service sont libres de creer leur propre parti (ils avaient tenté mais c’etait un ECHEC total) maintenant ils sont forcés/commandités (nous savons qui est derriere eux) de creer un FFS taiwan mais ils vont se casser les dents car le vrai et l’authentique FFS est reconnu mondialement et le peuple algerien n’est pas dupe. Ils seront chassés et pourchassés par le peuple ces dechets/microbes de la planete.
    Au bon entendeur.

  9. Mourad dit :

    Pour compléter le commentaire de Mourad. En 2000, lors de la conf. nat. de l’audit, l’immigration demandait simplement, entre autres choses, que le « FFS soit un lieu de libre débat ». Elle disait aussi que « dans la vie organique du parti [on] retrouvait les réflexes conditionnés qui nuisent à un fonctionnement démocratique de l’organisation ». (in Contribution de l’IDF à la conf. nat. de l’audit – 2000).
    Aujourd’hui, il n’est plus temps d’avoir des regrets. Le FFS est arrivé là où il a été mené, avec ou sans l’adhésion des militants.
    Les accusations qui pleuvent sur la protestat ne leurrent personne. Au FFS, le DRS est derrière chaque militant. Dites que vous n’êtes plus d’accord avec les méthodes de la direction et vous vous verrez identifié « agent du DRS ». Soit. Le militant avant d’être militant est un citoyen. Si chaque militant est susceptible d’être, par la magie du verbe de la direction, un agent du DRS, c’est que chaque citoyen qui viendrait à s’exprimer contre le FFS… serait aussi du DRS. CQFD. Voyez où l’absurdité de l’insulte nous mène.

    Mais ce qui est remarquable, c’est qu’il existe, toute comparaison gardée, un parallèlisme entre le FFS et le pouvoir. Avez-vous déjà tenté de reprendre une déclaration du FFS et à en modifier certains mots, comme si elle s’adressait… au FFS ? Exemple : l’interview du 1er sec. nat au Midi Libre, le 18 juin 2008 (très bon millésime, le 18 juin). Le journaliste demande au 1er sec. nat. l’avis du FFS sur la future constitution. Ce dernier répond : « A quoi sert une constitution si le pouvoir s’exerce en dehors de toutes les règles du jeu, et en dehors de tout contrôle institutionnel ?… »
    Maintenant remplacez le mot constitution par statuts. Faites la même chose avec toute une déclaration, substituez-en les mots, sans oublier titre.

    Bien évidemment, le contexte algérien est difficile. C’est même lui qui a suscité chez certains citoyens la volonté de se lancer dans le combat politique, dans l’opposition. Alors, nous jeter à la figure la situation algérienne pour mieux rogner les espaces d’expression, jusqu’à leur suppression totale, n’est pas chose très originale pour un parti sensé proposer une alternative.

  10. Samir dit :

    C’est grave M. argaz, qu’est-ce que c’est que ces vulgarités, si tu n’as le moindre respect pour le Ramadan, au moins ahcham ala oujah les Hommes et les Femmes qui visitent ce blog.

    Tu veux formuler des critiques comme l’ont si bien fait nos amis ci-dessus, fais-le, mais pour les insanités, il y a d’autres moyens pour les communiquer au concerné – faute de pudeut bien-sûr –

    Tayah laklam = tayah laqdar dialak c’est tout.

    Concernant le FFS dont je suis un simple observateur n’ayant jamais été militant d’un parti, je vois à travaers les interventions de ces quelques derniers mois qu’il y a un malaise très profond au sein des structures et des idées de ce parti, peut-être que M. le webmaster permettra aux personnes très au fait de ce qui se passe dans ce parti de faire des contributions dans ce sens tout en menant un débat serein et dépassioné.

    PS: j’ai oublié de dire que pour moi kayan Bencheikh en football et – HORS FFS – M. Ait Ahmed – Rabbi yahafdou – , l’homme, l’intellectuel, le militant et le visionnaire dans la vie politique.

    Saha siamkom et sans rancune argaz.

  11. الدكتور السنجاقي dit :

    إن النظام السياسي الموجود منذ 1962 في الجزائر لم يتخلص من عقدة المستعمر إذ يحاول في كل مرة أن يبرر شرعيته بالسند الثوري أو بالهيستيرية المتمثلة في العدو والمؤامرة الخارجية . فالمعارضة في الجزائر فشلة ولم تستطيع ان تخلق امل عند الشعب و الدليل عن ذلك العنف الإجرامي الذي لم يعرفه تاريخ الإنسانية . إني أعتقد أن مستقبل كيان الجزائر في خطر و ان متأكد ان مجال المبادر السياسية و الحكمة جيد ضيق و إن لم نقل غير موجود مما يؤدي ولا محال إلى كارثة لم يعرفها التاريخ.

    الدكتور السنجاقي محلل سياسي كاتب وصحافي

  12. anonyme dit :

    el badil , essabil, errahil … et on en parle plus.

  13. rachid dit :

    Les frondeurs et tabou deux face de la même monnaie si l’un disparaît l’autre aussi, mais ce qui es sure c’est que les frondeurs par leurs actions irréfléchis on mis tabou dans le poste de premier secrétaire du parti.
    Tabou est un personnage qui ne peut pas vivre en dehors d’un conflit, pour ce fait la meilleure couverture médiatique qui se fait autour de ce responsable reste les radiations, les exclusions et les faces a face stérile.
    Ajoute a cela les mises en scène et les scénarios à la alfred-idchkoque que tabou maîtrise très bien comme une mauvaise vielle femme d’Ath amar.
    Si on veut être plus juste avec soi même et ne pas se trahir c’est de les bannirent a deux et tabou et les frondeurs.
    Ce qui est sure c’est que les frondeurs sont guider et orienter par la police politique.
    Je vous propose d’imaginer une situation : Karim tabou est du DRS………………cela ne peut pas être une accusation quand on sais que tabou disais de djedai, être un agent des services, djoudi un ami de toufik, bouhadef un copain a hedjar, laskri un âne et une bête…et son secrétariat actuelle des novices, des lâches, des incapables et des hommes de mains qui disent que oui.
    Tout le monde est pourri sauf lui.
    Réfléchissez mes amis et camarades, je suis étudiant militant de yakourene et l’avenir du parti m’inquiète.

  14. mohand arezki dit :

    voici la liste des personnes qui composent le ffs- soumission national
    1- ali rachedi abdesslam, créer 2 partis+ une tentative de se présenter aux présidentielles de 2004 et plus grave vouloir rejoindre le rcd en 2007.
    2- hamid ouazzar, fondateur de l’udr de amara benyounes hachakoum
    3- nacer mezzar c’est lui qui a installer bouadi a l’apc de azazga, et organiser une opa sur le parti a tizi
    4- naceur benslama, ex maire de chemini, connu pour ses aquantence avec les féodalités locales,  » on se souviens de lui quant il signé un arrete interdisant l’affichage sur le terretoire de sa commune »…  » et déclarant dans un conseil fédéral de vgayet » votre couverture politique est sale… peut etre mais pas comme celle de benslama
    5- cherif melbouci… spécialiste des coups tordu et des chèque sans provision, en plus de cela il  » ose poser et retourner la chose en problème politique » depuis qu’il est avec les frondeur il est toujours en costume, il faut pas lui envouloir allah ghaleb c’est un vieux  » c’est un chikh sans provission »
    6- said major, je lui donnerais exactement sa position au elections de 1997, quant il fut élu député, mais quelle honte major, c’est le sommum de la nulité et l’erisie
    7- ramdane benani. ex p/apc de lni. nome vache folle par les militants de tizi, reyclé dans la orruption et les affaire devenu entrepreneur. l’homme au 11 voix parle de démocratie, soyons serieux meme le pouvoir mise sur des tocards.

    la liste n’est pas close, mais je ne vais pas gacher votre soirée, j’ai bcp de respect pour vous, donc je m’arrache, car a force de continuer je commence à avoir des nosés

  15. Anonyme dit :

    t’as raison rachid

  16. sophonisba dit :

    Ils suivent tous le meme chemin pour un meme but: détruire le ffs.
    Les uns ont réussi en 2003 dans ce que les autres ont echoué en 1999.
    je me demande ce qui paralyse le ffs actuellement. je pense que tout le monde le sais mais personne n’ose parler.
    Que y a t-il de pire que de perdre la confiance des citoyens algériens?
    Boudhiaf a dit un jour: ou va l’Algérie? et bien moi je dit: OU VA LE FFS?

  17. rachid dit :

    laissez le ffs tranquille y a el kbail concentrer vos forces sur le pouvoir mafieux…………ffs ffs que la critique…..toi rachid l’étudiant tu remis en cause la désignation 1er secrétaire par hocine ait ahmed

  18. rachid l'étudiant dit :

    Ya Rachid le non étudiant je t’invite à relire mon commentaire, je ne suis pas contre que le président choisisse qui il veut et quand il veut, mais je suis pour que ceux qui sont choisis par Ait Ahmed, respectent le mandat ainsi que la confiance que le président a placé en eu et c’est tout.
    Quand a tabou le sieur d’arbre il ne fait que déshonoré le président du parti dans la lettre et dans l’esprit…
    Allah ghaleb, ma bka fi el oued Ghir hdjarou…
    Rachid l’étudiant.

  19. achouri dit :

    SITUER NOUS,LA POSITION DES MILITANTS ECARTES OU DEMISSIONNAIRES QUE NOUS N’AVONS PAS RETROUVES PARMIS LES CONTESTATAIRES,COMME KAMAL MAAMAR,AZIZ AMOKRANE,KACI HAMADI,SLIMANE ALEM,SMAIL BOUBEKEUR ET BIEN D’AUTRES QUI ONT ETE CONTACTER OFFICIELLEMENT PAR LE GROUPE DE RACHEDI.

  20. ammisaïd dit :

    Assalam aliekoum
    Si tous les militants et les sympatisants du F.F.S se mettent au service des principes que defend le parti depuis le debut, le F.F.S serait connu, respecté et écouté mille fois que maintenant par le peuple Algérien. Les vieilles et les femmes de chez-nous se disptaient pour des futilités, elles le savaient, c’est pour cela, qu’elles se reconciliaient aussi vite qu’elles se separaient. Les querellent des égos ne servent pas la cause du parti, ni celle du pays. Peu importe celui qui dirige si les militants l’encouragent, le respectent, le soutiennent et le critiquent dans la limite de ce qui est tolérable. Les idées que defend le parti sont fortes, nobles et universelles, alors soyez à la hauteur, reconcilliez-vous et mettez_vous au service de ses idées, si un jour; elles triompheront, vous allez tous triompher et le pays va triompher. Un militant voire un sympathisant peut être plus utile qu’un responsable, si il est humble et porté uniquement par le respect des convictions et des idées du parti.
    Fraternellement

  21. kouider dit :

    Que cherche encore des zigs comme ali rachedi qui a grigonté à tous les rateliers avant d’essayer de miner le FFS de l’intérieur ? si lui et les siens se sentent une trempe de politiciens, le champ leur est ouvert. Ils ont essayé, mais allah ghaleb, ils n’ont aucune envergure, juste une ambition maladive d’arriver à être « un quelqu’un ». Zeft ! quand on pense que ces zigs ne se sont même pas acquitté de leurs cotisations quand ils étaient députés ffs . Des minables. Cela dit, depuis que ces virus ont proliféré, un parti comme le FFS s’est retrouvé victime du syndrome de l’encerclement et ça continue à se bouffer de l’intérieur. Dommage pour d’aussi nobles idéaux que ceux du FFS.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER