• Accueil
  • > Affaire Mecili
  • > Samraoui à Rahabi: »J´ai l´avantage de vous connaître à travers les dossiers »*

Samraoui à Rahabi: »J´ai l´avantage de vous connaître à travers les dossiers »*

samraoui1.jpgMonsieur Abdelaziz Rahabi en grand diplomate cultive l´art de parler pour ne rien dire.
Sans vouloir faire mienne la citation de Talleyrand : « La parole a été donnée à l’homme pour déguiser sa pensée», je me permets d´apporter cette mise au point afin de lever toute équivoque sur les intentions que me prête Mr Rahabi et par la même occasion clore une discussion puérile qui risque de nous écarter du débat central qu´est l´affaire Mecili /Hassani.

 

1- J´ai eu il est vrai, un doute sur la fiabilité de vos informations en notant que vous citez «Hasni» au lieu de Hassani ou même Hasseni; pour quelqu´un que vous considérez comme un «collègue du MAE», il était de mon droit de m´interroger à qui profiterait cette confusion, fut elle involontaire. Mais au fait depuis quelle date Hassani est il au MAE ? Est-il un diplomate de carrière sorti de l´école nationale d´administration comme vous ?

2- Votre condescendance n´apporte rien de concret au débat, et je sais parfaitement qu´une synergie est nécessaire entre les missions de la défense nationale et la politique extérieure, la question n´est pas
là, elle concerne surtout le rôle néfaste de la police politique dans la gestion des affaires intérieures allant jusqu´à commettre des actes immoraux et illégaux tels les assassinats politiques, la torture ou le non respect des droits élémentaires.

3- Mr Rahabi, certainement par ignorance, confond que j´ai côtoyé Hassani pendant trois ans lorsqu´il avait effectué un cours passage au sein des services et non lorsqu´il fut consul général à Berlin puis à Bonn. Désolé pour vous Monsieur l´ex ministre, je trouve cette ambiguïté très suspecte et contribue à renforcer l´opacité autour de l´affaire Mecili.

4- Je vous pardonne le lyrisme de mauvais aloi dont vous me gratifiez, j´ajouterai cependant que nos vues sur la trahison diffèrent, et c´est normal. Qui a trahi l´idéal de Novembre, ceux qui méprisent, asservissent et assassinent les Algériens ou celui qui dénonce les crimes et refuse de cautionner les dérives mafieuses des décideurs ? Inutile de répondre à cette question, vous avez déjà choisi votre camp. J´ai effectivement déserté en « temps de guerre » pour ne pas avoir les mains tâchées de sang, mais aujourd´hui c´est par milliers que les harraga désertent en « temps de paix », eux n´ont pas vos privilèges et ils hurlent leur douleur à leur façon pour dénoncer l´injustice et le mépris.

5- Vous ne me connaissez sûrement pas, mais moi j´ai l´avantage de vous connaître du moins à travers les dossiers et de connaître tout votre parcours de Berlin à Mexico en passant par Madrid et je pourrais même vous citer les noms des restaurants que vous fréquentiez à Berlin-Est, mais comme vous le dites si bien, il est futile d´en parler. Puisque vous semblez me méconnaître, sachez Mr le chercheur universitaire, qu´à l´époque ou Mr Abdelhak Brerhi était recteur à l´université de Constantine, j´avais enseigné pendant trois semestres au département de biochimie et de bactériologie, parmi mes étudiants certains sont devenus des recteurs d´universités et j´en tire une fierté non dissimulée, tout comme je m´honore d´avoir porté l´uniforme pour servir mon pays avec foi et abnégation. Tout ceux qui m´ont connu, s´ils font preuve de sincérité, peuvent témoigner.

Je tiens aussi à signaler que les divergences de vue qui nous opposent sur le cas Hassani et les propos désobligeants à mon égard ne m´empêcheront pas d´avoir du respect pour vous.
Je terminerai avec la citation de Voltaire  » On parle toujours mal quand on a rien à dire.» Sans rancune.

 

* Le titre tiré du texte par El Mouhtarem

Commentaires

  1. Assirem dit :

    Mon cher Mohamed , vous êtes un grand .
    Clouez leur le bec à tous ces traîtres comme vous l’aviez fait pour Nezar .

  2. MILOUD dit :

    A Assirem

    Si les dossiers de votre ami se limitent aux restos fréquentés par Rahabi en Allemagne de l’Est dans les années 80 cela renseigne sur le niveau de ces fameux « dossiers  » QUI NE SEMBLENT IMPRESSIONNER QUE CEUX QUI LES CONFECTIONNENT .

  3. amel dit :

    Voila un diplomate qui pose des problèmes de fond et invite au débat d’idées et un ex officier du DRS qui lui dit : je connais ton dossier . ceci résume toute la misère intellectuelle du pays . Patience Mr Rahabi la connaissance finira par triompher…un jour en Algérie quand le savoir sera au pouvoir INCHALLAH

  4. LAMIA dit :

    A Mr SAMRAOUI
    Vos dossiers ne nous font pas avancer , vous utilisez le langage et les moyens de ceux que vous dénoncez !!! Paradoxale situation non !!! Je suis tolérante te je mets ça sur le compte de la déformation profession et les vieux réflexes ….

  5. ammisaïd dit :

    Quand le savoir sera au pouvoir
    L’Algérie reprendra espoir
    Les criminels seront, tous, alors
    Présentés à la justice qui ne s’achetera pas avec l’or ou les dollars

    Quand le savoir sera au pouvoir
    Les Algériens vont tous savoir
    Qu’ils sont tous des cousins et des frères
    Et qu’ils pourront vivre libres et fiers

    Quand le savoir sera au pouvoir
    Sur le visage de la veuve sera déssiné un sourire
    Les orphelins auront tous une mère et un père
    Et les harragas ne défieront plus les mers

    Quand le savoir sera au pouvoir
    Nos nuits divorceront de nos vils cauchemars
    Le jour nous deviendra un repère
    Qui nous aidera à construire, à notre pays, un avenir

    Quand le savoir sera au pouvoir
    Ne seront dirigés par les meilleurs et les sincères
    Dans la sécurité, la paix et la bonne humeur
    En encourageant les gens à travailler et à réfléchir

    Quand le savoir sera au pouvoir
    Ceux qui sont assassinés lâchement et par erreur
    Pourront enfin vraiment mourir
    En pensant que leur mort a servi à anéantir la dictature

    Quand le savoir sera au pouvoir
    Notre réligion sera la source de notre lumière
    Notre culture produira la beauté pure
    Et de notre école sortiront des vrais scientifiques et d’excellents penseurs

    Quand le savoir sera au pouvoir
    Le mèpris, la haine et la hogra seront bannis de nos coeurs
    Le djihad consistera à vaincre notre âme impure et le tentateur
    Et, la vérité tranchera entre nos grans et nos petits désaccords

    Quand le savoir sera au pouvoir
    Riche, tu le seras par ce que mériteront tes mains et ta sueur
    Pauvre, tu seras respecté et tu seras aidé pour t’en sortir
    Riches et pauvres nous protégérons tous notre sol et nos frontières

    Quand le savoir sera au pouvoir
    Notre île sera la plus belle fleur
    Qui exitera sur toute la terre
    Nous vivrons en sentant ses odeurs:
    Ses odeurs de joie et sans jamais plus de malheurs
    Ses odeurs de fraternité et sans jamais plus de douleurs
    Ses odeurs de solidarité et sans jamais plus de morts
    Ses odeurs de justice et de tolerance et sans jamais plus de rancoeurs
    sahaftourkoum

  6. imazighen dit :

    de grâce cessez de pervertir cet espace. MM. Semraoui et Rahabi, vous reglerez vos comptes plus tard lorsque la démocratie reviendra. mais c vrai que menacer Rahabi de dévoiler les noms des restos qu’il fréquentait cela doit lui faire peur. d’un autre côté la réaction de . Semraoui nous apprend qu’il a connu le diplomate losqu’il était consul général à Berlin puis à Bonn donc c’est normal qu’il le reconnaisse. Mais alors pourquoi introduire tant de confusion en affirmant dans ses déclarations à mediapart qu’il l’a connu lorsqu’il travaillaient ensemble dans les services et qu’ils ont remis l’enveloppe pour payer Amellou.c’est clair que certains veulent manipuler la réalité pour accabler le diplomate. ainsi il n’y aura plus d’Affaire Mecili.
    P.S: de grâce M. Lounes ,vous êtes très sympathique mais à mêler, vos démêlés avec Rahabi, avec cette triste affaire vous vous rendez suspect d’opportunisme. en outre vous semblez être au courant de tous les faits et gestes du Président même en Conseil des ministres, donc c’est un ministre qui vous renseigne, bravo!ceci dit je ne crois pas un traitre mot de ce que l’on vous a raconté car cela ne ressemble pas à notre Président de s’exprimer ainsi ou alors il serait un parfait comédien de paler poliment tout le temps, de deux cela ne ressemble pas non plus à Rahabi de sortir tête basse sans rétorquer car enfn il faut lui reconnaître que c’est le seul responsable qui ose la ramener tout le temps et sur tous les sujets. vous savez quoi je pense qu’il devrait se présenter aux prochaines élections présidentielles.

  7. imazighen dit :

    je voudrais ajouter à mon commentaire d’hier que M. Semraoui se contredit beaucoup. j’ai l’impression de lire des déclarations de personnes différentes selon les medias consultés. est ce que c’est adapté aux positions politiques des journalistes auxquels il fait ses déclarations ou bien c’est juste qu’il se trompe dans ses affirmations. je suis cette pitoyable affaire et toutes celles qui concernent mon pays, mais j’avoue que j’y perds mon latin car les déclarations de M. Semraoui sont dissemblables. ainsi il a affirmé qu’il a participé avec le capitaine Hassani à la remise d’une enveloppe à l’assassin à Skikda. donc il le connaissait très bien. même si pour ma part je trouve extraordinaire qu’une mission aussi grave puisse s’accomplir à deux. j’ai lu aussi ses révélations sur médiapart où il affirme qu’il réside en Allemagne depuis qu’il a déserté en 1996 alors qu’ici dans sa réponse à l’ex ministre M. Rahabi il affirme qu’il a travaillé à l’ambassade à Berlin. Ce faisant, il confirme que M. Hasseni est bien diplomate puisqu’il nous dit aussi que M. Hasseni a été consul général à Berlin et à Bonn. A ma connaissance Consul général c’est bien diplomate. Ce qui est stupéfiant c’est que pour un autre journal il a assuré que le capitaine Rachid Hassani a préféré un poste au Mali plutôt qu’en France où il aurait eu peur d’être arrêter. donc, le diplomate Hasseni était en Allemagne en même temps que Semraoui, tandis que Hassani était au Mali. l’autre incohérence de taille c’est que M. Semraoui reconnaît le capitaine Rachid Hassani sur une photo et à la télévision de France 3, sauf qu’il ne s’agit pas de la même personne, puisque des personnalités ont affirmé que la personne filmé par la télé c’est Mohamed Ziane Hasseni, diplomate et non pas capitaine. enfin, comment se peut- il que quelqu’un devienne capitaine au bout  »d’un court séjour de trois ans » comme l’affirme M. Semraoui dans sa réponse à M. Rahabi. j’avoue que comme bon nombre des internautes, il est de plus en plus difficile de se retrouver dans ce magma. M. Semraoui accuse M. Aboud d’être à la solde des services mais vu le nombre d’incohérence, on peut tout aussi bien penser que lui aussi est encore en poste. oui peut être que son seul but est d’accabler le diplomate fin qu’il devienne l’homme à abattre au lieu et place des vrais criminels. c’est une solution très intelligente d’offrir un coupable de cette trempe. Du coup, plus personne ne cherchera les commanditaires. et l’affaire sera classée comme par magie.Feu Mécili doit se retourner dans sa tombe.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER