Merci d’arrêter ces faux fuyants !

mecili2.jpgSVP Messieurs arrêtez de sauter du coq à l’âne, comme on dit !
Il me semble, avec toutes ces diatribes lancées de part et d’autre, l’on s’est éloigné du véritable sujet à savoir l’affaire de Feu Ali Mecili !
Vous ne pensez pas qu’il faille débattre plutôt de cette affaire au lieu de détourner volontairement le débat?
Chers intervenants, sachez qu’un opposant au pouvoir repose sous terre depuis plus de 20 ans et que son assassin coule doucereusement sa vie. Il s’agit d’essayer de trouver des preuves de la culpabilité d’un diplomate algérien retenu en France. Vous ne remarquez pas que vous versez plutôt dans une polémique de diversion qui ne dit pas son nom! Rendez service à la Justice
Merci d’arrêter ces faux fuyants! pour élucider un crime commis en la personne d’Ali Mecili au lieu de s’entredéchirer et s’insulter sans apporter une vérité quelconque !

Par un intervenant

Commentaires

  1. davidlemac dit :

    Des insultes qui ont échappé au webmaster
    Un message de voyou qui n’a pas sa place dans ce blog

  2. mohand dit :

    C’est dramatique de lire ce genre de diatribe ! s’il y a quelqu’un qui agit sur commande c bien ce dernier intervenant avec un nom bizare ! MS participe à la manifestation de la vérité , c pas lui l’incriminé dans cette affaire, mais plutot ceux qui s’évertuent à cacher la vérité bel gharbal … la question est élémentaire. il y a un assassin, il faut aider à le démasquer; c’est aussi simple que ça. La famille Mecili , des Algériens comme vous, veulent que la justice passe , ils ne font pas commerce de leur regretté Ali , honorable étranger. Celui ou ceux qui dissimulent, falsifie des faits c’est lui qui est à blamer c’est lui le criminel. Quel intérêt vous avez à insulter les gens comme vous le faites … avez vous vous aussi des faits à cacher pour demander aux gens de ne pas s’interroger et d’éviter de dialoguer sur ce sujet porte flambeau .Dans des Etats de droit, les témoins sont mis sous protection pour permettre la manifestation de la vérité et aboutir à démasquer les criminels. Chez nous on fait quoi ? dites nous Monsieur qui sait tout ce qu’il faut faire , il faut se taire ?
    Rassurez vous, ce n’est pas cuit comme vous supposez, la JUSTICE française n’est pas la justice de nuit , ou des coup de fils de tel ou tel. Même si les politiques essaient, ils n’arrivent généralement pas. Vous, vous savez tout. Dites nous alors où est il ? Si Pasqua est intervenu dare dare pour le renvoyer l’assassion via la Belgique, c’est simplement que l’intéressé était couvert par l’immunité diplomatique, en vertu des régles internationales en la matière. Il était aux yeux de la France , un diplomate et en ce la il était intouchable, car l’Etat Algérien l’a couvert expressement et spécifiquement. Probablement il fut l’objet d’échange très « spécial ». L’Algérie avait aussi des Espions en prisons en Algérie en ce moment là.

    Quant à la personne incriminée il peut avoir été »changé », la vérité se saura un jour . Cela s’est produit il y a plus de 20 ans, les hommes qui ont décidé ce crime sont encore en vie, les antagonistes aussi, si tant d’hésitations existent c’est simplement que des hommes n’assument pas leur responsabilité et se taisent pour préserver les faveurs dont ils bénéficient. Pour moi ils ne sont pas dignes, ils se transforment en complice.

    L’Algérie est malade …Les Algériens s’imaginent que tout est régenté par je ne sais qui, mais humainement, techniquement cela n’est pas possible ,on entretient cette opinion savamment cependant. Et si c’est faux? Et si c’est les « petits malins » qui rongent leurs freins et ou qui tirent les marrons du feu? qui agissent sous aucune tutelle ? N’est ce pas en effet que cette ambiance profite à beaucoup? La vérité est à chercher et elle est dissimulée par ceux qui ont intérêt à empécher chaque fois la manifestation de la vérité.
    J’ai réagi à ce post , c’est qu’il exprime la négation même, ce qu’il ne faut surtout pas faire: ne rien dire, mentir pour travestir la vérité et se complaire dans des positions attentistes qui n’arrangent ni les gens ni le pays. Il faut bien au contraire dialoguer, chercher, enréchir le débat sur chaque sujet pour ne pas être et rester « de vrais moutons », qui n’ont pas de tête pour réflechir, qui evitent de se méler au débat, qui n’apporte que la suspicion, le doute, l’imprécision, l’amalgame, la haine .En lisant les interventions des uns des autres, je constate que les « primates » n’arrivent pas accepter et à prendre le long et perilleux chemin de la justice et de l’intégrité morale et intellectuelle. Ils sont là, nombreux, il y a même d’anciens hauts responsables de l’Etat alibi, un ramassi de ministres, ambassadeurs, consuls et j’en passe , imbus de leur personne mais inefficace et incompétent. La tache est difficile, car il est toujours difficile d’apprendre à celui qui ne veut pas apprendre. Il sait , et il se tait , ou il ne sait pas et répéte en choeur ce que lui disent ceux qui savent et qui se terrent. Dans les deux cas il ne peut être que marginale et pittoyable. Dans une Algérie où seuls les cancres et les mafiosis réussissent on ne doit pas s’étonner de rencontrer ce genre de personnes … à la tête vide et lorsqu’elle est remplie, elle est pleine de ressentiments, de vociférations, de calomnies, et de suffisances. Ceux qui taciturne , se rangent du côté du pouvoir par intérêt tout en nous disant qu’ils sont pour la vérité, la démocratie.Ils dénigrent cependant chaque fois ceux qui, de bonne foi ,disent ce qu’ils savent sans en rajouter , nous apportent intelligemment la preuve.Ces derniers ne peuvent recueillir que notre assentiment et notre soutien. Car en tant de nation de 34 millions de personnes, on arrive pas à imposer la loi ,nous ne voudrions qu’à nous même de demeurer dans le flou et le marécage pouilleux que fabriquent les gens de mauvaises foi pour ne pas dire plus.
    J’ajoute enfin que ne connaissant ni l’un ni l’autre, mais à la lumière des faits rapportés sur ce sujet par les blogueurs ce Diplomate, est certainement un agent, il suffit de voir son parcours. Moi je n’ai aucun doute la dessus. Il reste cependant à savoir si véritablement il est le signataire de l’ordre de mission en exécution d’un ordre venu du cabinet du Président.
    Rappelons qu’à cette période le DRS n’existait pas encore sous la forme actuelle, mais Chadli, Belkheir, Betchine, Ayat eux savent toute la vérité,ils étaient là, ce sont des civils ils ne peuvent pas de prévaloir d’un quelconque obligation de se taire .Pourquoi ne pas leur demander de nous dire ce qui s’est passé? Un proxenete pour assassiner un membre de l’ALN, et un officier de l’ancienne SM , tout ça pourquoi ? pour le fauteuil ou pour taghanant connu de l’Algérie… grave, grave

  3. Benderouiche dit :

    A Monsieur Davidlemac, de quel message parleez-vous ?

  4. mohand dit :

    le post auquel j’ai répondu , a été supprimé. Les lecteurs ne comprendront plus à qui je faisais allusion dans mon commentaire. Si vous supprimez un commentaire il faut à mon avis le faire avant les commentaires pour nous éviter des incompréhensions que risquent d’engager cet état de fait… Merci.

  5. mohand dit :

    lire d’engendrer au lieu d’engager ..

  6. Moha dit :

    Militant ffs, réveilles-toi!
    Armes-toi de ta foi,
    Ton pays a besoin de toi.
    La jeunesse est en plein désarroi,
    Redonnes-lui l’espoir,
    De vivre des moments de gloire.
    Militant ffs,sois audacieux
    Engages-toi pour un avenir radieux!
    Le blason de ton parti reluira
    Par tes actions, il survivra!
    Tes adversaires, tu les vaincras
    Ton embleme de joie flottera!
    Vaillant militant ffs,réveilles-toi!
    Contre les pratiques éculées, bats-toi.
    Le peuple te fais confiance,
    Redonnes lui son indépendance!

    Appel d’un militant pour un rassemblement des militants sinceres du ffs!En espérant qu’il soit entendu, Saha Ramdhankoum et que Dieu guide nos pas dans le droit chemein!
    Rabi Yahdina surtout fi hadha ramadhane el mobarek.
    Merci de lire attentivement ce petit poéme en vous demandant d’en tirer la substantifique moelle!

  7. imazighen dit :

    saha ramdhankoum, chers compatriotes, j’ai l’impression que l’affaire Mecili est en voie de devenir un défouloir pour tous les algériens avides de vérité et de justice. dans les excès lus sur les différents sites,j’y vois le trop plein d’amertume du fait de l’état actuel de notre bien aimé pays. mais outre ceux qui sincèrement aspirent à l’éclatement de la vérité, il me semble que certains essaient de  »confusionner » davantage les esprits. c’est vrai que M. Hasseni, en sa qualité de Directeur du Protocole, offre le profil type de la victime expiatoire. C’est un coupable idéal. seulement, il faut revenir à la réalité: le diplomate s’appelle, depuis toujours, Mohamed Ziane Hasseni, il est né à Tolga, il a été fonctionnaire au protocole de la présidence et ensuite il a exercé de nombreuses fonctions au MAE, depuis chargé de bureau jusqu’à Directeur du cérémonial, ce qui est une progression normale d’une carrière de fonctionnaire du MAE en 20ans. il n’est donc pas le Rachid Hassani, capitaine dans les services, depuis toujours aussi, né à Oum El Bouaghi. ce sont deux personnes différentes, aux trajectoires différentes. la meilleure preuve nous est apportée par M. Semraoui qui affirme que la personne qu’il accompagnait à Skikda pour la remise du montant de l’exécution était le capitaine Rachid Hassani. En ce temps là, Mohamed Hasseni, nous dit M. Rahabi était déjà fonctionnaire. d’autre part M. Semraoui, dont la complexité de sa situation,témoin/complice – puisqu’il a reconnu qu’il a participé à la remise  »du cachet de la mort » à l’assassin Amellou- rend son témoignage sujet à caution dans le sens où il essaie de se dédouanner de cette triste affaire. cependant, personnellement je crois qu’il dit la vérité lorsqu’il affirme que c’est le capitaine Rachid Hassani qui a remis l’enveloppe à Amellou. a aucun moment il n’a acusé le diplomate Hasseni. manifestement certains internautes jouent sciemment une libre extrapollation des affirmations des uns et des autres afin d’opacifier cette triste affaire, oublieux de deux réalités intangibles: feu mécili et ses proches qui attendent impatiemment que justice soit faite et le haut fonctionnaire sous contrôle judiciaire, qui est présumé innocent jusqu’à preuve du contraire par la justice. Il nous est donc pas permis de le transformer en bouc émissaire de toutes nos frustrations d’algériens épris de justice et d’embrouiller les esprits suffisemment malmenés par les imposteurs. je comprends les réactions épidermiques de mes frères, ulcérés par les violations répétées de la loi par ceux là même qui la font, mais il faut raison garder et surtout mesurer l’impact de nos réactions. aujourd’hui il y a une situation tragique puisque à la victime, feu Mécili, on a précipité une autre victime, M. Hasseni. pendant ce temps, les vrais commanditaire et assassin coulent des jours tranquilles, va savoir où? la diatribe contre MM. Rahabi et Belayat est non seulemnt inutile, puisque eux aussi ont le droit d’exprimer leur opinion et d’apporter leur témoignage mais en plus elle n’est pas juste en ce sens que ce sont deux personnalités qui ont suffisemment démontrés leur autonomie et leur liberté d’action par rapport au pouvoir, et pour ceux qui ont la cinquantaine bien sonnés, ils savent que ce comportement courageux ils l’ont depuis toujours, que leur courage n’est pas de circonstance, ou plutôt si pour aider ler ami dans la mouise. en fait si on réfléchit bien, ce qui est étonnant, sidérant c’est la lâcheté de tous les hauts responsables politiques, y compris de l’opposition, qui n’ont pas réagi et témoigné que M. Hasseni est bien un diplomate de carrière et qu’il n’a rien à voir avec le capitaine Hassani. Du fait de ses fonctions au protocole notamment au cérémonial il a dû s’occuper quotidiennemet de présidents, de premiers ministres, de ministres et d’ambassadeurs étrangers (ce qui nécessite un travail rapproché avec leurs homologues algériens) ce n’est donc pas deux hauts responsables politiques qui auraient dû témoigné mais dix, cent, mille. enfin, je ne vois pas pourquoi certains témoignages seraient automatiquement validés alors que d’autres estampillés douteux. notre premier devoir à tous, quel que soit notre bord politique est de faire en sorte d’aider la justice à voir plus clair dans cette affaire qui si elle n’était pas douloureuse,pour la famille du défunt, pour la victime de la méprise et au delà pour tous les algériens puisqu’elle met en scène, en France, les perversions du système algérien, si cette triste affaire n’était donc pas si tragique, elle serait digne d’un film comique. Quelle décadence!!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER