L’ex-vice-président de l’APC de Beni Messous condamné à un an de prison

prison1.jpgLe tribunal correctionnel de Bir Mourad Raïs a prononcé, hier, une peine de 1 an de prison ferme assortie de 20 000 DA à l’encontre de l’ex-vice-président de la commune de Béni Messous pour faux et usage de faux. L’ex-adjoint au P/APC est incarcéré ainsi que trois de ses associés à l’établissement pénitentiaire d’El-Harrach. Pour rappel, les quatre mis en cause qui ont procédé à la création d’une société de transport et acquis quatre minibus dans le but de transporter le personnel de l’opérateur de téléphonie mobile Mobilis ont nié avoir eu l’intention de causer des préjudices à cette entreprise de la téléphonie.  Source: Le Jeune Indépendant.


Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER