• Accueil
  • > Actualités Algérie
  • > Fondation EBERT: «Les relations de la fondation avec l’Algérie remontent à la guerre de libération »

Fondation EBERT: «Les relations de la fondation avec l’Algérie remontent à la guerre de libération »

logo1.jpg« Nous sommes étonnés par cette sortie émanant du secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (Ugta) M.Abdelmadjid Sidi Saïd. Il nous semble qu’il se trompe de cible», a déclaré à l’Expression le chargé de programme au niveau de la fondation Friedrich Ebert, M. Ahmed Amrani. Au sujet du séminaire qu’a organisé la Fondation sur l’activité syndicale en Algérie, M.Amrani a souligné à l’Expression que «la fondation Friedrich Ebert n’est pas au service d’une certaine approche donnée de tel ou tel organisme syndical» Et d’enchaîner: «Nous nous considérons dans notre rôle en matière d’alimentation de débat sur des questions d’actualité.» Il ajoutera que «les Algériens qui ont pris part à notre séminaire portant sur l’activité syndicale, se sont exprimés librement quelle que soit leur approche. Nous avons invité une panoplie de partenaires avec un seul objectif, celui de favoriser la confrontation entre différents points de vue. Ainsi, ce n’est pas notre fondation qui a apporté des jugements sur tel ou tel organisme syndical.» Et de conclure: «Nous rappelons que les relations de la fondation avec l’Algérie et même l’Ugta remontent à la guerre de libération nationale.»

Commentaires

  1. justice&verité dit :

    Les decideurs du destin du peuple algerien et leurs relais á l’echelle nationale (ugta, fln, rnd, msp et autres au parlement et senat) et á l’echelle internationale dont certains (algerie tjrs francaise) sont dans la france officielle qui protegent ces criminels algeriens des futurs TPI/CPI et autres mais provisoirement car rien n’est eternel.
    Leurs crimes sont imprescriptibles.

    Pour ce qui est de la fondation Friedrich Ebert, son aide á l’algerie ne date pas seulement d’hier et aujourd’hui mais d’avant’hier aussi cad pendant la guerre de liberation 1954-62 quand ce Sidi Said traitre/harki dormait tranquillement en france, d’ailleurs tous les membres de l’UGTA actuellement n’ont rien d’algerien authentique, ils sont tous issus du FLN/RND/MSP… regarder la composante de cette UGTA que le peuple leur CRI á la moindre occasion « POUVOIR ASSASSIN ».

    Pourquoi cette UGTA de Sidi Said et cie (TRAITRES de la nation algerienne)ONT-ILS PEUR DES SYNDICATS LIBRES ET AUTONOMES?
    Oú est cette UGTA quand le gouvernement est entrain de RUINER/privatiser le tissu industriel algerien á des societes surtout francaises … n’est-ce pas etrange!
    OÚ EST CETTE UGTA?

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER