LADDH: Conférence interdite

libertedexpression1.jpgLa LADDH vient d’apprendre avec consternation, que la rencontre- débat qu’elle organise  ce dimanche 5 octobre 2008 à la fondation Ebert à l’occasion de la commémoration des événements d’octobre 88  vient d’être interdite.

En fait, c’est vers 15H30 que la ligue a été contactée par les responsables de la Fondation pour  lui signifier que la Fondation est dans l’impossibilité d’abriter cette rencontre, et cela pour des raisons «indépendantes de sa volonté».

Cette rencontre–débat devait être animée par: Maître BOUCHACHI Mostefa, Maître ALI YAHIA Abdennour, Monsieur MEHRI Abdelhamid et Monsieur DJABI Nacer.   

La LADDH qui considère cette interdiction comme un exemple concret de la régression en matière des droits et des libertés dans notre pays, invite la presse à une conférence de presse à  11h00 à son siège sis au 5 Rue Pierre Viala (frères Alleg), au niveau du 101 Didouche Mourad.

Alger le 4 octobre 2008

Maître Bouchachi Mostefa/ Président       

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER