Said Khellil veut revenir au FFS

khellil.jpgDans un entretien accordé au quotidien El Watan, l’ancien secrétaire général du FFS, Said Khellil, a exprimé sa volonté de revenir à son ancien parti. « Lorsqu’on vit cette passion (activité politique), on y renonce pas. On est là à guetter la moindre opportunité pour faire avancer la démocratie dans le pays, même si tout pousse vers la résignation et le renoncement. Mais, je crois que c’est dans ces moments-là qu’il faut puiser son énergie pour continuer à résister », a déclaré Said Khellil.

A la question se savoir s’il va continuer à faire de la politique en intégrant un parti, l’ancien SG du FFS a répondu: « Pourquoi pas ? L’essentiel, c’est de contribuer et nous restons ouverts à toute initiave qui dans le sens de nos convictions », et d’ajouter: « Franchement, en dehors de mon ancienne formation politique, je ne me vois pas ailleurs ». El Mouhtarem

Commentaires

  1. Arezki dit :

    Celà serait une bonne nouvelle pour le FFS. Tirons les leçons des bonnes et mauvaises choses des expèriences croisées des nombreux cadres du FFS. Ceux qui sont toujours à l’intérieur et la pléiades de militants ayant pris leurs distances, quelques en soit la raison.

    Bienvenue camarade!!!!

    Arezki

  2. kaddour dit :

    Ce Monsieur n’a pas vendu son âme à la bouffe kleptocrate dominante. C’est resté un homme de conviction et dans ces conditions, effectivement, il ne peut être que proche des idéaux du FFS. Le Dr Halet n’est-il pas revenu ? Elargir les rangs des hommes de conviction, ça ne peut être que positif.

  3. dada dit :

    Cher ami Said Khellil,
    Je suis aujourd’hui trés heruex.Heureux d’apprendre par ta bouche, emis le voeu de revenir vers tes freres et c’est un grand honneur pour nous de recevoir dans la famille politique ffs qui a toujours été la tienne!Crois-moi cher Said, c’est un Grand Jour pour nous militants acharnés et convaincus de ce parti.Je suis persuadé que tu apporteras certainement un plus à ton cher parti.Tes convictions sont telles que tu ne ménageras aucun effort pour dissoudre toutes les divergences d’opinions que tu as eu à vivre du temps où tu étais parmi nous!Pour finir, je te souhaite la bienvenue et j’avoue que personnellement j’attends ton retour avec une impatience revée depuis longtemps!
    Bpn courage frere Said!

  4. Je ne suis pas un "frondeur" dit :

    Le retour de Said Khellil est très encourageant.

    J’en profite pour ma part pour soulever deux débats essentiels :

    Premièrement :
    Ce retour a un inconvénient : donner du crédit à Karim TABOU qui n’en mérite pas : pour 02 raisons essentielles (stratégiques) :
    a) Il ne manifeste (et c’est son devoir) aucun intérêts à « capter » les Intelletuels et les gens interessant (qui peuvent faire avancer le parti, y compri dans san stratégie);
    b) Il participe à l’Inhibition du débat démocratique : c’est un tabou à l’Intérieur du FFS (où il est presque machiavelique) de dire : « peut être que les contestataires ont raison sur quelques question (mais surtout pas sur la volonté de nuire au parti) »,

    c) Il manque de courage politique : aucune raison (absolument aucune) ne peut justifier la Non-Invitation des contestataires au Dialogue (i.e. au débat) par le Premier Secrétaire du FFS.

    C’est fou mais : On ne peut pas être contre Karim TABOU sans être taxé de :
    – de « Frondeur » ou de « DRS ».
    Réveillons nous chers militants & chers sympathisants.

    Conclusion 1 :
    A ce titre Karim TABOU fait indéniablement régresser le Parti. même si son passage au FFS a trois messages très forts (ça doit être l’ingéniosité de celui qui l’a désigné au poste de 1er Secrétaire du FFS) :
    – Confier la RESPONSABILITE aux Jeunes.
    – le concerné maîrise bien le Discours du parti ( dans côté purement politique, au sens étroit du terme).
    – Karim TABOU, par son côté « MATOUB Lounes », et par son verbe sait aider les jeunes à dépasser leur peur du régime. Ceci est sûrement valable en Kabylie et à Ghargaïa. Ailleurs je ne peut pas l’affirmer.

    Deuxième débat :

    Mais aussi (et c’est un autre débat déterminats) : Parler du DRS devient une obssession (au sens médical du terme, sans aucune exagération, même si je ne suis pas un Psychiatre).
    A ce sujet, je propose à tous les frères atteints de se remettre en cause… ou, tout au moins, d’accepter que le DRS contrôle absolument tout (ce que je ne crois pas vraiment) et de se dire : « même dans ce cas, même en l’état actuel des choses, nous avons la latitude de faire avavncer les choses ». ….  » Les algériennes et les algériens de 1830 à 1962 n’avait aucune emprise « matérielle » des choses : il avais contre eux (et vraiement conter eux) Une des plus grandes puissantes armées du monde, des services secrets plus que redoutables, la pauvreté ….et ….et… mais il n’ont jamais trahi leur foi en la justice de leurs combats, en la responsabilité de combattre…. leur oi en Dieu, SEUL et UNIQUE PUISSANT.(ma conclusion n°2).

    Merci pour le respct de l’ethique du Débat.

    ……….L’éthique : un autre débat dont les algériennes & les algériens ont besoin.

  5. mourad dit :

    pour celui qui n’est pas « frondeur »;
    A mon avis Karim Tabbou avais opté pour Said Khellil à plusieurs reprises comme avant les partielles de 2005.c’est à toi parcontre de chercher la réponse ou position du Dr Khellil.
    Encore,qui a pu convaincre justement Dr Hallet et les autres?
    Donc cessant ces déductions qui arrangent à partir d’une idée qui dérangent.

  6. Je ne suis pas un "frondeur" dit :

    Cher Monsieur Mourad

    ce que je viens de développer (mon 1er commentaire) n’a pas pour objet de personnaliser les débats.

    Vous quelque chose qui ne passe pas : « A mon avis » (un avis !)… « TABOU avait opté..  » (une affirmation !).

    Alors soit vous avez une affirmation claire (i.e. quelquechose de vrai), alors, pas de lieu au doute.
    Soit, ce compte pour vous c’est votre avis et non l’affirmation), dans ce cas, n’essayer pas d’affirmer ce dont vous n’êtes pas sur.

    A CE SUJET, je peut vous affirmer que TABOU a tout fait (vraiement tout) pour devenir 1er Secretaire (et rien que lui) dès 2001. et qu’après avoir échoué, il s’en est pris à plusieurs cadres et militants du parti (et pas des moindre).

    Encore une fois, l’objet du débat n’est pas la personne de Karim TABOU mais la fonction qu’il occupe et ce qu’il fait ou ne fait pas pour les enjeux du PAYS.

  7. belaid dit :

    J’étais respnsable d’une petite commune quand il venait de rejoindrte le FFs , quand il disait qu’on ne peut pas marchander quand vous , vous avez une chévre et moi j’ai_ plusieurs v

  8. belaid dit :

    La seule personne qui peut remplacer Hocine Ait Ahmed est bien Said Khelil ou Djamal Zenati .
    Mon plus grand souhait est de voir un jour Said Khelil , Djamal Zenati, Halit et tant d’autres au FFS .

  9. assirem dit :

    Oh mon Dieu si cela pouvait etre vrai .
    Said Khelil est un grand homme , et c’est la seule personne avec Djamal Zenati qui pourront un jour avoir la confiance du peuple que celle de notre amghar azemin Silhocine .
    Si c’est vrai merci mon frère Said et le DRS va trembler .

  10. Je ne suis pas un "frondeur" dit :

    CHERS AMIS

    Vous êtes entrain de lier l’Avenir du FFS et du pays à l’ascenssion de personnalités er non à l’aboutissement de causes.

  11. anemlaye dit :

    merci karim pour avoir su comment convaincre HALET et SAID à reintegrer le parti. Pour cela j’en suis tres confiant pour l’avenir du parti, malgré tant d’année de soufrance vecu par nous meme contre les anciens cadres qu’on a vu ecartés par si l’houcine et karim, cesi me pousserai à en etre que fiere du travail de karim. sincerement, pour arriver a convaincre ses deux là a revenir au parti, c’est par ce qu’ils ont surement jugés, que cette nouvelles equipes jeunes est sur un droit chemin. bravo karim pour ce bon travail et bon courage et bonne contuniation aussi.

    mes salutations

  12. chelbi smail dit :

    je me rejouis du retour du militant Said Khellil c’est une bonne resolution car au FFS il est tres difficile de partir definitivement ce serait une mort politique .il a sa façon de voir et au FFS on aime ça. on ne ferme jamais la porte a ceux qui ont au coeur l’ideal de liberte de democratie et de tolerance m’rahva yssek agma et j’interviens au nom de tous mes amis militants aujourd’hui disparus ou en exil.tanemirth

  13. Citoyen dit :

    Il serait temps que des militants et des personnalités tels que Said Khellil, A.A. Rachedi, Hamid Ouazar et des milliers d’autres militants politisés et pertinents réintègrent le FFS pour lui faire retrouver son âme d’antan,sa capacité de mobilisation et de surtout son poids politique aux lieu que des amateurs politiques sans envergures le réduisent à une coquille vide remplie des bruits de vaines vagues et de palabres sans fins!

  14. chelbi smail dit :

    le retour de Said Khellil est une exellente nouvelle et je demande a tous les responsables du parti d’accueillir avec respect et enthousiasme le militant se longue date du MCB .je dirai a SAID qu’il est tres difficile sinon impossible de quitter le parti qu’on a connu DAL HOCINE et son ideal L’ALGERIE libre ,democratique,, sociale, fraternelle et moderne.M’rahva yissek agma et au travail

  15. SALAH DE DJELFA dit :

    كريم طابو على آثار معطوب الوناس..

    السيد كريم طابو رجل شهم يمكن وصفه بالسياسي المحنك على صغر سنه. من خلال تدخلاته الأخيرة أظهر إمكاناته في فهم القضايا المتعلقة بالحكم وتسيير العباد. وهو شاب نادرا ما نجد مثله في أروقة القبائل دون أن يهجن من طرف النظام. بإمكانه أن يغطي بظله زعيم القوى الاشتراكية وهذا ما يفسر تكالب خصومه ضده هذه الأيام. ويا للغرابة كلما ظهر رجل يبدي استعداده لتحمل المسؤوليات، ثارت ثائرة المقربين إليه ووجدوا له ألف عذر لتركيعه وتقزيمه. والأغرب في ذلك أن يحدث هذا في صفوف الأففس الذي كان من المفروض أن يكون كيّسا حذرا بسبب موقعه الذي لا يحسد عليه بين الذئاب المحليين.

    إن ما قاله مسئول الأففس يعبر بحق عن الحالة السياسية العفنة في الجزائر. نعم إن النظام وبمباركة الأحزاب « الهوائيات » زائدا السعيد سعدي، « يجري انتخابات داخلية حاليا لاختيار الرئيس القادم السلطة تجاوزت منطق محاولة تجميل الانتخابات إلى منطق  »دزّو معاهم ». ذلك أن الشعب الجزائري المعاصر قد كسّر كما يكسر الإبريق وتشقق وأصبح ذو قابلية لسياسة « دزّو معاهم » ولا شك أنه سيكون وفيا لها في الشهور القادمة. ولم لا، وهو الذي، بعد سنوات الجمر، عانى فيها الأمرين واحترق من جميع الجهات ووجد أن نار النظام أرحم في آخر المطاف. نظام يملك الموت والحياة ويملك العصا والخبز. أما الفيس والأففس والسنافير الأخرى فلا يملكون إلا الآلام الدموع والجراح. فمقابل سياسة « دزو معاهم » ها هو يرد بقوله: فاقو، الدنيا مع الواقف. وعلي بلحاج وكريم طابو يطبطبوا..

    أما القول إن « النظام نجح في حشد الرأي العام والصحافة والطبقة السياسية حول موضوع تعديل الدستور » فهذا كلام لا معنى له إذا عرفنا أن الجزائر تخلو من هؤلاء جميعا. وهل لدينا رأي عام وصحافة وطبقة سياسية؟ والسيد طابو نفسه يؤكد ذلك في قوله:  » هؤلاء لا علاقة لهم بالملف ولا يمكنهم التأثير فيه ». ذلك أن « النظام الحقيقي يبقى مختفيا في الظلام ».

    وإنه ليعجبني ما قاله السيد طابو إن « تعديل الدستور تجسيد لنظام لا أستطيع أن أقول ملكي، لأن الملكية لها قواعدها، ولكنه نظام احتقار للشعب، ولا يمكن حتى وصفه بالنظام الفردي، لأني لا أعتقد أن لبوتفليقة سلطة حقيقية ». نظام كما قال عنه آيت منقلات: أحكيم أورنسعارا احكيم. ولكني أخالف طابوفيما ذهب إليه « إن هذا النظام وصل إلى الإقصاء النهائي للمواطنين من اللعبة السياسية ». ذلك أن الشعب هو الذي أقصى نفسه بعد أن أبدى استعداده، أفرادا وجماعات، للولاء والتبعية والركوع. فهناك مثل عندنا يعبر عن هذه الحالة المحبطة: « قال الولد متأسفا: أبتاه، ضربونا ».. فرد عليه الوالد مثل العارف الغلوب على أمره: « يا بني، إنهم يعرفوننا.. » فلم يقصوا المواطنين إلا بعد أن درسوا نزعاتهم وميولهم، فكان لهم ما يرغبون إلى حين يفيق هذا الشعب من سباته العميق.

    أما عن العهدة الثالثة أو الرابعة والخمسين، فلا تضرنا في شيء طالما بقيت قواعد الحكم على ما حالها. إن مأساة الجزائر لا تكمن في تغيير الأشخاص، خاصة قبل رحيل جيل حرب التحرير. فكلهم سواء ومن الأحسن أن يبقوا على من هو في الميدان ويركبنا كما يشاء. ولنا أن نشاهد كارنفال موسى تواتي، سعيد سعدي، ولويزة حنون وسلطاني وغيرهم. من هذا الباب فالرئيس أويحيى لا يجوز أن يلام. فهو يؤدي دوره كاملا وكما أعلن عنه صراحة. ثم أليس من المنطقي أن نوجد جزائريا يصلح لكل مهمة مهما اشتدت قذارتها؟ وهو رجل كل المهمات كما قال عن نفسه، أصلح للقيام بمهمة تكريس هذا النظام كشر لا بد منه لمواصلة المسير نحو المجهول.

    أما السؤال: « هل تنظيم انتخابات محسومة نتائجها مسبقا في مصلحة النظام الذي يحاول إعطاء أي عملية انتخابية الحد الأقصى من المصداقية؟ » فأنا شخصيا أجيب بنعم. فهو أولا، لا يكترث بشيء اسمه المصداقية. فلسان حاله يقول: « عيشني اليوم واقتلني غدا ». ثم إنه نظام براغماتي تهمه الأرقام التي سوف تعلن بعد الكارنفال ولسوف يزكيها ما يسمى بالمجتمع الدولي الذي يفضل نظاما تابعا على نظام شعبي هو يعرف مكوناته. أما الأخلاق السياسية فطز ثم طز فيها، خاصة وأننا في ظل الحالة الاستثنائية ولا ينبغي أن ننسى.

    أقول هذا الكلام وتدغدغني أفكار توحي إلي ببعض التفاؤل. فمن قال إن هذا النظام يخلو نهائيا من رجال لا يسعون إلى التغيير كما نحن نشتاق إليه؟ ومن قال إن الرئيس بوتفليقة لن يتنازل عن الحكم بمحض إرادته فيساهم بما يخلده في إرساء قواعد حكم عادل؟ ومن قال إن من بين المقررين من يود أن تكون الانتخابات هذه المرة مثالا للنزاهة والنقاء لتنبثق عنها سلطة حقيقية نابعة من إرادة شعبية سوف تنال احترامنا وقدرنا؟ دعوني أحلم ولو أنني على يقين أن شعبنا لا يزال يجهل ماذا يريد. فمبروك للمافيا أينما كانوا لأن العصر عصرهم والرأي رأيهم والجزائر الآن غنية.

    ومع ذلك، لا يسعنا نحن « المحقورين » إلا أن نضع عيوننا وآذاننا في خدمتهم فنحذرهم من السيل الجارف الذي علاماته في الأفق متوعدة. فالسقف من التبن والحرارة شديدة والتدخين ليس ممنوعا. وهنا أتذكر قول الشاعر:

    هي الدنيا تقول بملء فيها *** حذار حذار من بطشي وفتكي

    فلا يغررك مني ابتسام **** فالقول مضحك والفعل مبكي

    وأختم كلامي بنصيحة أوجهها للسيد طابو ومن على شاكلته أن يعيدوا قراءة بعض ما يعرفونه عن التاريخ الجزائري ويتذكروا المثل المشهور عندنا والقائل: ثيخسي ذيذامنيس إتسينغان.

    العيد دوان

  16. Mounira dit :

    Sonde ou pas, on ne peut que se féliciter de cette nouvelle. Voyons comment les choses évoluent.

  17. justice&verité dit :

    Le FFS n’est pas seulement l’unique parti democratique en Algerie mais c’est un ETABLISSEMENT politique dont ses fondateurs etaient et sont les portes flambeaux de evoltuion/revolution algerienne.

    La ligne du FFS est clair et net.

    La porte du FFS est grande ouverte á quiconque qui adhere á sa ligne de conduite cad son statut.

    Il y’a celui/celle qui adhere et respecte le statut, d’autres pour des ambitions « carrieriste » veulent profiter de la renommée de ce respectable parti pour se procurer une place dans la societé et quelques miserables agents du DRS pour tenter de casser mais HELAS ce sera comme d’habitude un echec car ils oublient qu’ils affrontent une ECOLE POLITIQUE et non pas un simple quelconque parti…
    hein Ali RAchedi Abdesslam (a-ra)et cie ?

    Pour ce qui est de Mr Khelil ou autre qui veut RE-integrer sa famille, il est le RE-bienvenu au sein de l’etablissement FFS, la balle est entre ses mains, s’il veut contribuer á l’epanouissement de cette ecole, qu’il passe au boulot … la ligne de conduite est decretée donc chacun doit se respecter et le respecte.

    Le parti ce n’est pas UN SEUL Homme mais c’est l’ideologie le programme politique, economique et social … en un mot LA LETTRE de la Soummam!

    Alors de grace freres et soeurs, gardons les pieds sur terre et ne pas forcer/brouiller vos connaissances sur la conduite d’une ecole politique qui fut crée un certain Septembre 1963 mais composé de Personnalités qui faisaient la politique depuis la nuit des temps 1925… dont certains n’existaient pas sur terre.

    Le parti FFS est propre á chacun de prouver la sienne.
    Au bon entendeur.

  18. Belaid dit :

    Mon cher Justice$vérité .Said Khelil , que je connais très bien , n’est pas AA Rachedi .C’est la seule fois ou je ne suis pas d’accord avec toi .Said ne s’est jamais attaqué au FFS .C’est un grand Monsieur qui a des principes et qui est resté toujours très pres des militants et amis du FFS.

  19. SALAH DE DJELFA dit :

    J’ai eu la chance de s’assoire à coté de sais khelil pendant un vol alger oran.je lui parlé du parti,il m’a dit mon camarade je suis toujours FFS,personne ne peux me priver de mon parti.c t en 1998

  20. yahia paris dit :

    v c’es bien c’est meme une bonne nouvelles
    salam!!!
    YAHIA

  21. zellougui dit :

    ya akhi benderouiche,je trouve que ton titre »S.Khelil veut revenir au ffs »ne reflete pas
    pleinement et correctement les propos de celui-ci au journaliste d el watan.
    Dr.S.Khelil n est pas a sa premiere declaration publique concernant son attachement au ffs.
    Ceuux qui connaissent les chants et les camps du parti savent,que said khelil revendique depuis la periode des preliminaires du deuxieme congres le re- examen du positionnement du ffs
    sur l echiquier politique algerien,en integrant objectivement les donnees sur le terrorisme.
    Au sommet du parti,on ne voulait pas du tout revoir ses instruments d analyse.C est a peine si on n a pas traite le groupe de tizi d agents de……
    Il est vrai qu en ces temps la,le ffs mobilisait des centaines de milliers de personnes et on claironnait: si lhocine,izra kouleche.
    Aujourd hui,on organise des expositions,on distribue des medailles,et on annonce une grande initiative politique sur la base d une photo du premier secretaire entre hamrouche et mehri.

  22. KACI LE JUSTE dit :

    Salam Ou3alikoum!
    Said a déclaré seulement que sa famille politique privilegiée est effectivement le FFS, mais il n’a pas reellement émis un voeu definitif de réintégrer le parti.Je pense que pour qu’il le fasse, il poserait beaucoup d’éclaicissements quant à la ligne politique du Parti!
    Donc attendons de voir pour nous prononcer si son retour serait bénéfique pour le Parti!

  23. sabrina dit :

    Said Khelil ? C’est le cousin de mon père ! :D

  24. haddad dit :

    je salut,l’initiative du camarade, ouvrant a la reconciliation interne,pour le bien du parti, aux anciens de faire le méme souhait!mais pas de places aux opportunistes qui ont désavoué la ligne du ffs, qui est seras le parti de vrais.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER