Colère citoyenne

egyptealexandrieemeutes16avril20061.jpgAfir (Boumerdès) : Les citoyens ferment le siège de l’APC

Les habitants de Tala Ayache, dans la commune d’Afir ont fermé hier, pour le deuxième jour, le siège de leur APC. Le mouvement de protestation, entamé avant-hier, se veut une expression du « ras-le-bol » des citoyens devant la persistante pénurie d’eau potable. Des coupures d’eau fréquentes et prolongées ont fini par exacerber la colère de ces villageois. Les citoyens ont dû recourir à cette forme de contestation « après avoir constaté que les autorités ne font rien pour régler ce problème qui dure depuis des années ». El Watan

Amira après (Mila) : Le siège de la commune attaqué par les manifestants

La problématique de l’augmentation du prix du transport, qui a touché il y a peu de temps plusieurs dessertes, est actuellement au centre de nombreux mouvements de protestation dans la wilaya de Mila.

Avant-hier, c’était au tour des collégiens et lycéens de la commune de Amira Arres de s’insurger contre la majoration des tarifs du transport. Plusieurs dizaines de lycéens et d’élèves du cycle moyen s’en sont pris furieusement au siège de l’APC, dont ils ont brisé la totalité des vitres. Les émeutiers se sont attaqué à un pan du mur de l’hôtel de ville qu’ils ont détruit, alors que la route principale longeant le siège de l’APC a été barricadée à l’aide de pneus enflammés et divers objets hétéroclites. El Watan

Commentaires

  1. Anonyme dit :

    البحث عن العدالة و المصداقية

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER