Une 34ème victime enlevée à Tizi-Ouzou: Les milliards de la rançon

kid.jpgUn kidnapping sur dix a lieu en Kabylie et a pour théâtre la localité de Maâtkas. 120 milliards de centimes ont été versés par les familles des victimes pour récupérer leurs proches au cours de l’année 2007.

La wilaya de Tizi Ouzou a enregistré, hier matin, son trente-quatrième kidnapping. Un homme âgé d’environ 61 ans marié et père de famille habitant le village de Aït Ahcène, dans la région de Hasnaoua, dans la commune de Tizi Ouzou, a été enlevé par des inconnus. Selon des sources, un groupe d’éléments armés se serait présenté au domicile de A.B., hier vers 8 heures, et l’auraient «prié» de les accompagner à bord de son propre véhicule avant de se volatiliser dans la nature. Selon des sources, l’entrepreneur serait assez aisé et posséderait son entreprise outre-Méditerranée ainsi que des biens à Tizi Ouzou. C’est le 34e kidnapping enregistré en moins de trois ans dans la wilaya de Tizi Ouzou. (…) Un kidnapping sur dix a lieu en Kabylie. Un enlèvement sur trois commis à Tizi Ouzou a pour théâtre la localité de Maâtkas. Cette commune déshéritée du sud de la wilaya comptabilise à elle seule 10 affaires sur les 34 cas de rapts signalés ces trois dernières années dans la région. Selon le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, quelque 375 enlèvements ont été recensés en 2007. Ainsi, une alerte au kidnapping est signalée quotidiennement. Aussi, Noureddine Yazid Zerhouni, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, a précisé que parmi les cas évoqués, 115 enlèvements ont une relation directe avec le financement des groupes terroristes. La même source a avancé un chiffre de 6 milliards de dinars, dont 1,2 milliard versé par les familles des victimes en 2007.

A. SAÎD L’Expression

Commentaires

  1. davidlemac dit :

    C’est quoi cette histoire d’enlèvements en Kabylie ? ça fait trop !
    Est ce que la police laisse faire?
    pourquoi en Kabylie plus qu’ailleutrs
    C’est vrai qu’on a tendance à « politiser » tout ce qui se passe en Kabylie mais quand même. Il est temps de dénoncer cette situation et de lui trouver une explication
    INTERPELLER LE POUVOIR, LES GENDARMES, LA POLICE, LE DRS …OUYAHIA, … BOUTEFLIKA

  2. bencerage dit :

    Les enlévements qui se produisent en Kabylie sont le résultat d’une situation minutieusement programmée par le pouvoir.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER