Scandale à la garde communale de Mascara

Plus de cent présumés coupables et des témoins, ayant exercé ou exerçant au niveau de la direction de wilaya de la garde communale de Mascara, ont comparus, hier, devant le parquet de cette ville pour répondre de plusieurs chefs d’accusation – dont le détournement de fonds, la dilapidation de biens publics, l’utilisation de fonds publics à des fins personnelles et pour autrui – pour lesquels certains d’entre eux sont poursuivis. Selon une source digne de foi, parmi les présumés impliqués dans cette affaire, la deuxième du genre, M.N qui a occupé le poste de directeur dans un passé récent, des cadres, des ex-chefs de service, le responsable du recrutement, des ex-chefs de détachement et autres agents administratifs.

Cette affaire, rappelons-le, remonte à la fin des années 1990, quand les services de sécurité ont ouvert une enquête pour déterminer la responsabilité de chacun des présumés accusés dans la gestion financière et administrative de ladite délégation de la garde communale. «C’est à la suite de requêtes et autres lettres anonymes dénonçant ces anomalies dont la passation de marchés contraires à la réglementation en vigueur, la révocation abusive d’agents de la garde communale et le détournement de la nourriture des éléments des détachements, que le scandale a éclaté», nous dit-on, tout en ajoutant que «l’enquête a duré plusieurs années eu égard au nombre considérable des présumés impliqués, témoins et de l’épineux et volumineux dossier». Cette affaire, et au moment où nous mettons sous presse, est entre les mains du juge et le jugement va prendre du temps. Rappelons qu’en octobre 2007, neuf cadres et fonctionnaires de la délégation de la garde communale de Mascara, impliqués dans une affaire parallèle, ont été condamnés à des peines allant de 6 mois à 3 ans de prison ferme pour des chefs d’inculpation de dilapidation de deniers publics et conclusion de marchés non conformes à la réglementation. Parmi eux, B.B, le délégué de wilaya de la garde communale, B.M, le président des œuvres sociales de ce corps et le trésorier H.A, ont été condamnés par la cour de Mascara à 3 ans de prison ferme chacun.

Layadi El Amine

Commentaires

  1. belkacem bouzidi dit :

    VITAE CURRICULUM
    Nom : Bouzidi
    Prénom : Belkacem
    Date et lieu de naissance : 24/10/1979 à Boghni
    Situation familiale : Célibataire
    Situation vis-à-vis du service
    ETAT CIVIL:
    national : Dégagé.
    Adresse : boumadene boumahni ain zaouia 15401 wilaya de Tizi Ouzou Algérie.
    Tel. : 0669 81 67 63
    OBJECTIFS :

    -trouver un emploi au sein de votre société en qualité d’agent de sécurité
    -stabilité et formations.

    Certificat de travail :
    Garde communal
    Expérience professionnelle :
    03 ans de travail comme garde communal
    LANGUES MAITRISEES :
    Arabe : bien parlé et écrit.
    Français : bien parlé et écrit.
    AUTRES :
    - Sens de Responsabilité.
    - Bonne constitution physique me permettant de travailler de jour comme nui
    - Apte de déplacer sur toute le territoire national
    - Element sérieux et dynamique

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER