Urgent:l’inculpation de Hasseni confirmée en appel

hasni1.jpgLa cour d’appel de Paris a confirmé mardi l’inculpation pour « complicité d’assassinat » de Mohammed Ziane Hasseni, diplomate algérien soupçonné d’avoir commandité le meurtre de l’opposant Ali Mecili en 1987 à Paris, a-t-on appris de sources proches du dossier.

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris « n’a pas annulé la mise en examen (inculpation, NDLR) ni le contrôle judiciaire » imposé à M. Hasseni, a indiqué à l’AFP Me Antoine Comte, avocat d’Annie Mecili, la veuve de M. Mecili.

« Nous sommes heureux que l’instruction de ce dossier puisse continuer », a-t-il ajouté.

Le parquet général avait requis le non-lieu dans cette affaire.

« Je voudrais exprimer ma très profonde déception, d’autant plus qu’il est rarissime que le parquet général se joigne à une demande de la défense et soit balayé comme ça », a pour sa part indiqué à l’AFP l’avocat de M. Hasseni, Me Jean-Louis Pelletier.

Me Pelletier a précisé qu’il allait former un pourvoi en cassation pour obtenir l’annulation de l’inculpation et du contrôle judiciaire imposé à son client.

Visé par un mandat d’arrêt international émis en décembre 2007 par la justice française, M. Hasseni, responsable du protocole au ministère algérien des Affaires étrangères, avait interpellé le 14 août à l’aéroport de Marseille (sud-est de la France).

Il avait été inculpé le lendemain à Paris pour « complicité d’assassinat » et laissé libre sous contrôle judiciaire.

Ce contrôle judiciaire interdit à M. Hasseni, qui affirme être victime d’une homonymie, de quitter le territoire français et lui impose de se présenter une fois par semaine dans un commissariat.

Ali Mecili, 47 ans, opposant algérien exilé en France en 1965, avait été assassiné par balles le 7 avril 1987 dans le hall de son immeuble à Paris. AFP

Commentaires

  1. Mourad dit :

    La vérité finira par éclater n’en déplaise à Hicham Aboud

  2. Mohamed dit :

    Merci elmouhtarem pour le travail d’informations que tu as fais depuis le début de l’affaire Hasseni. Merci également à Tahia bladi et algeria-watch.

  3. TOUFIK dit :

    Ce n’est que justice,a qui le tour Belkheir, Mediene,Bouteflika la liste est longue.

  4. Idir 16 dit :

    Mourad, pourqoi en voulez-vous autant a Hichem Aboud? et pas autant a Samraoui qui lui aussi a appartenu aux services et etait dans l’operationnel depuis 22 ans? il est aussi complice dans l’affaire Mecili, paix a son ame, de ses propres aveux. alors, recherche de la verite ou autres motivations? merci de me repondre.

  5. jazairia dit :

    très franchement c’est du délire. tant du côté judiciaire que de celui des commentaristes. mais ces derniers, sont comme moi, en plein dans la science fiction. où a-t-on vu une cour d’appel maintenir la mise en examen malgré l’avis contraire du parquet c’est tout simplement dément. Merci à el Mouhtarem pour les récapitulatifs et autres résumés ainsi que pour les infos reprises d’autres medias,mais quand même je constate qu’il y a une prise de position anti diplomate algérien depuis le début de cette affaire, encore une fois il est injuste d’accuser sans preuves ce Monsieur HASSENI, qui est à mon avis le dindon de la farce. cette partialité évidente ne sert pas la veuve d’Ali- André Mecili et encore moins la juste cause de la recherche de la vérité. il y a un témoignage sur notre espace de liberté, ce blog devenu notre seul moyen de communication parfois contradictoire mais toujours courtoise, le temoignage, disais-je de Monsieur X qui explique clairement que le diplomate algérien a été carrément ciblé par un clan du pouvoir pour servir de victime expiatoire. est-ce que le FFS et nous autres sympathisants et démocrates allons tomber dans ce panneau? c’est franchement ubuesque. nos adversaires doivent se tordre de rire. allons réveillez vous les gars: je crois que les faits et tout ce qui a été écrit sur cette affaire démontrent clairement que Monsieur Hasseni n’est pas le commanditaire. franchement s’il l’était il ne serait pas venu en France. jamais plus depuis l’assassinat de feu Mécili. je comprends tout à fait, et au demeurant comme je l’ai déjà dit je partage carrément la recherche de la vérité, pour autant de nouveau je pose la question quelles sont les preuves qui atestentsans aucun doute que le diplomate algérien est le complice des commanditaires??? va-t-on inculper quelqu’un juste parcequ’il est un haut fonctionnaire algérien et que ça fait plaisir de le malmener et de les condamner? est ce qu’un homme va expier tous les pêchers des pouvoirs successifs en Algérie. la preuve qu’on s’en fout de Monsieur Hasseni en haut lieu, c’est qu’on danse et qu’on chante à Tlemcen tandis qu’un haut fonctionnaire est condamner sans appel justement à cause de ces  »danseurs ». M. X n’a t-il pas dit que Monsieur HASSENI payait le fait qu’il a travaillé à a présidence du temps du Président Chadli. en résumé c’est une bataille de clans qui se passe en France. et nous algériens du terroir, qui tenons à notre dignité et à notre fierté allons participer betement à cette mascarade. désolé camarades sans moi!

    d’accord avec Idir 16, je ne comprends pas du tout pourquoi  »echeh fi Aboud » ( je ne vois pas en quoi il est touché et pas  »fi Samraoui » ne sont-ils pas tous les deux des ex officiers disons courtoisement en rupture de bans? est- ce que le fait que l’un participe au lynchage d’un diplomate, il en devienne plus honorable? franchement encore une fois c’est le parti pris qui m’ulcère car c’est ainsi que se font les plus grandes injustices: celles qui reposent uniquement sur les sentiments au point où on en devient complètement aveuglés et que les faits échappent à notre raison.

    une seule question pour M. Samraoui: pourquoi laissez-vous l’injustice du régime que vous avez fuit vous rattrapper dans votre exil?

  6. Miriam dit :

    @ Djazairia,
    cesse de faire de l´intox, tu n´as pas affaire à des ignorants ici. Si tu veux faire l´avocate de Hassani c´est ton choix, mais pour le moment laissons la justice suivre son cours. Ce n´est pas sans raison que ton diplomate « présumé innocent » fuit les caméras et refuse de se soumettre aux tests ADN et graphologiques (même si c´est par la suite démenti par son avocat).
    Les Boutef, Chadli, Belkheir, Toufik et leur horde de criminels ne représentent ni notre fierté ni notre dignité, contrairement à ce que tu soulignes.

  7. za3zmaza3ema dit :

    @ Djazairia
    Bizarre que tu refuses de voir les choses en face : 1 – Hassani n’est pas accusé d’être le commanditaire de l’assassinat de MECILI (commis en temps de « paix », faut-il le rapeller). Il est inculpé pour le motif de complicité, ce qui n’est pas la même chose ; 2 – de fortes présomptions pésent sur lui, tant et si bien qu’il n’a nul été besoin de faire appel à des témoins pour l’épingler. Tout cela ne te donne pas à réfléchir. Tu persite dans un système de défense peu convaincant ; tu n’avance rien sauf à rejeter les responsabilités sur autrui.

    J’oses espérer que tu prendras du recul par rapport aux événements et que tu apporteras de ce fait un vrai contribution au débat.

  8. justice&verité dit :

    Ouuuuf … Dieu merci … hamdo allah … Dieu soit loué
    notre pensé, en 1er lieu, va á madame Mecili et ses enfants…

    La cour d’appel de Paris a confirmé mardi l’inculpation pour “complicité d’assassinat” de Mohammed Ziane Hasseni, diplomate algérien soupçonné d’avoir commandité le meurtre de l’opposant Ali Mecili en 1987 à Paris, a-t-on appris de sources proches du dossier.

    1. confirmation de l’inculpation pour « complicité d’assassinat »
    2. soupconné d’avoir commandité le meurtre

    maintenant il reste au regime d’algerie de cooperer avec le juge Thouvenot et Interpol pour remettre l’assassin Amellou á la justice et le confronter á Hassani SINON nous demanderons á la famille Mecili de deposer une plainte contre le regime actuel d’algerie dans un tribunal d’abord europeen, en tant que citoyenne europeenne, ensuite au TPI/CPI, car un etat digne ne doit pas proteger des assassins SINON ces soi-disants representants de l’etat algerie ne sont que des trabendos et sanguinaires qui protegent des assassins et tortionnaires DONC ils sont aussi des assassins ALORS la communauté internationale et les juridictions internattionales doivent se pencher sur ces pretendus et autos-proclamés poli-tic ….

    Pour ce qui est des interventions, chacun est libre de ses propres commentaires et pensés mais que la justice et la verité triompheront ALORS sera la VICTOIRE de tout un chacun.
    Nous sommes tous convaincus que le but final est le triomphe de la justice contre les aSSaSSins, commanditaires et autres malfaiteurs de notre societe partout sur terre.

    La famille Mecili a le droit á une justice equitable.

    Au bon entendeur.

  9. jazairia dit :

    @ MIRIAM

    c’est dommage cette agressivité, il y a comme une volonté manifeste de faire taire ceux et celles qui ne sont pas pieds et poings liés. jusqu’à présent ce blog est le seul espace où nous discutons entre gens responsables ( mais non coupables comme dirait l’autre. chère soeur si vous avez bien lue ma missive vous auriez du saisir au premier coup d’oeil que je suis loin de faire partie  »des adorateurs » du système, bien au contraire. alors de grâce ne mettez pas dans ma bouche ou plutôt sous ma plume les mots que je n’ai guère écrits ni directement ni par sous entendus et pour que c soit définitivement clair: j’assume mon parti pris pour la justice et la vérité. est ce clair? notre dignité et notre fierté d’algériens je les situe dans les actes liberateurs des heros eternels, les chouhadas. point barre.

    c’est cette colère permanente, somme toute compréhensible du fait des violences morales continues que nous subissons, et cette difficulté à débattre sereinement, révélatrice de tous les mots et les maux ravalés, qui sert les desseins de ceux qui veulent dresser les algeriens les uns contre les atres. je n’ai aucune leçon à donner car j’exècre ceux qui en donnent sans qu’on le leur demande. en revanche j’attends beaucoup de ceux qui peuvent m’en donner. pour être claire, mes questions lancinantes concernant ce malheureux diplomate, demeurées sans réponses sont les suivantes:
    1- pourquoi les déclarations de M. Hasseni et de Maitre Pelletier sont- elles systématiquement détournées, déformées ou même carrément niées? l’exemple le plus édifiant est clui des fameuses expertises judicaires. alors même que durant l’audience, le diplomate a dit clairement qu’il acceptait ces test graphologiques et de l’ADN, eh bien on continue de dire qu’il refuse de se soumettre aux tests??? pour ma part j’y vois une partialité évidente qui est de nature à troubler notre opinion. est-ce de la manipulation ou simplement le désir ardent de mettre un visage sur les commanditaires du meurtre de feu André Mecili qui font qu’on cherche absolument à transformer les paroles et déclarations de cet homme et de son avocat.

    2- pourquoi donne -t-on tant de crédit au témoignage de M. Samraoui et pas à celui de M. Aboud??? l’un comme l’autre sont des ex officiers des services, habituellement honnis, n’est ce pas? pourquoi ce distingo? parceque M. Samraoui a accusé le diplomate algérien? alors que M. Aboud affirme au contraire q’il n’est pas l’officier Rachid Hassani.je précise à toutes fins utiles avant q’un bloggeur ne me jette l’opprobre que je n’ai rien contre ces deux ex DRS et qu’en général je respecte les personnes qui ont le courage de leurs opinions. j’aurais préféré qu’ils le fassent en Algérie et non à l’étranger mais bon je ne suis pas à leur place ils ont peut être leur raisons personnelles. moi j’admire les Benbitour, Aslaoui, Rahabi et consorts qui ont remis leurs tabliers et ont continué à combattre le système en Algérie. pas à l’étranger. sans oublier M.Benchicou, un martyr vivant.

    3- certaines déclarations de M. Samraoui sont contradictoires. je veux bien le croire mais franchement ça ne colle pas du tout l’histoire de sa présence impromptue lors de la remise du montant de l’exécution. à l’en croire il y était par hasard. et d’abord sans être barbouze, comment se fait-il que cette opération se déroule en réunion? deuxièmement pourquoi à Skikda? est ce que c’est le quartier général? enfin il a affirmé que Rachid Hassani a refusé un poste en France pour aller à Bamako. n’est- ce pas c’est ici même que je l’ai lu. question : pourquoi M. Hasseni que Samraoui dit être Rachid HAssani est-il venu en France? et même pas en poste ce qui lui aurait évité d’être arrêté car comme l’a expliqué maître Pelletier, le passeport diplomatique immunise celui qui est diplomate dans le pays d’affectation.

    ce sont toutes ces questions et bien d’autres chers frères et soeurs qui me troublent.

    avant de conclure ce long commentaire, @zamazama (pardon mais je ne sais pas l’écrire comme vous) vous dites il n’est pas accusé, il y a juste de fortes présomptions qu’il soit complice d’un assassinat. eh bien cher frère, si j’étais seulement présumée complice du témoin du complice d’un meurtre je n’existerais plus tellement j’aurais les boules. et probablement comme ce diplomate je serais effrayée par la médiatisation de mon visage par rapport à ma famille et à mes proches. dans l’esquive des medias je vois la hechma de cette mauvaise publicité. quant à la contribution au débat j’ai posé des questions, les mêmes d’ailleurs depuis plusieurs semaines, j’attends vainement des réponses.

    est-ce que le fait que je ne sois pas du tout convaincue par la version de M. Samraoui cela rend mon commentaire ipso facto inutile. dns ce cas ce n’est plus un débat et il faudrait alors n’accepter que ceux qui disent haro sur le baudet.

    je ne sais pas si M. Hasseni dispose de l’internet. si cest le cas je voudrais lui dire ceci: ne vous laissez pas abattre par ce coup du sort, il est clair qu’on veut vous faire porter le chapeau. de grâce insistez pour effectuer ces fameux test et la confontation avec les deux ex officers Samraoui et Aboud et aussi faites appel aux témoignages de ceux qui vous connaissent depuis que vous avez commence à travailler et même avant comme vos collègues de la Présidence et du MAE et qu’on en finisse avec votre supposée complicité. si vous étiez à Alger au moment où l’on affirme que vous étiez à Skikda et à bamako, il doit être aisé de le prouver. et vos supérieurs hiérarchiques dans tout ça que font-ils et qu’attendent- t- ils pour se manifester? dans tous les cas sachez que de nombreux algériens ne sont plus des moutons de Panurge et qu’avant de vous accuser ils attendront des preuves irréfutables. un assassinat c’est trop grave pour que le moindre doute soit permis. pour ma part ce n’est pas parceque vous êtes un haut fonctionnaire que je vais vous accabler. du bon et du mauvais il y en a de partout et dans tous ls corps de métiers. de bonne foi je vous dis courage.

  10. dada dit :

    A
    NOTRE AMI dJAZAIRIA,
    Je constate que tu ferai le meilleur avocat que l’on puisse attribuer àMonsieur Hassani pour assurer sa défense.
    Par tes panégyeriques distribués par ci er par là à monsieur Hassani, tu vas finir par le disculper à brule pourpoint!
    Tu vas finir par transformer Hassani en vbéritable victime avec tes talents de défenseur des « verités »!

  11. Miriam dit :

    Comme par hasard Djazairia n´intervient que sur les topics sur Hassani, on ne la vois jamais intervenir sur d´autres sujets, mais cette lacune sera comblée bientôt, soyez en certain.
    L´audience a eu lieu à huis clos, mais Djazairia nous donne des détails précieux, comme si elle y étiait.
    Non Djazairia tu te trompes, on ne peut pas mettre dans un même sac Aboud et Semraoui, car on ne mélange pas les torchons et les serviettes.
    Continue ta propagande, tu pourras convaincre beaucoup de personnes à adhérer à « votre » cause mais cela n´aura aucune incidence sur le cours de la justice et tôt ou tard, que tu le veuilles ou pas les responsables de l´assassinat de Ali Mecili seront condamnés, en attendant le tour des autres criminels sanguinaires qui sont au sommet du pouvoir.

  12. jazairia dit :

    @Dada,

    merci, mais c’est juste que notre ami El Mouhtarem fait un excellent travail d’informaton grâce à ses récapitulations minutieuses. relisez ceux-ci et vous lirez à coups sur comme moi qu’il y a beaucoup de zones d’ombre, ce qui en affaires criminelles doit toujours beneficier à l’accusé.

    @vérité et justice,

    merci d’avoir exprimé franchement votre liesse laissant transpirer ainsi votre parti pris contre le diplomate algéren et non pas pour Mme Mécili. merci aussi d’afficher enfin clairement vos intentions: amener le pouvoir algérien à reconnaître sa main mise. même au prix de l’inculpation d’un innocent? ce n’est ni de la vérité ni de la justice. pardon je veux bien être convaincue mais très franchement nous sommes loin de cela.

  13. dada dit :

    Des zones d’ombre existent toujours et dans tous les cas dans des affaires criminelles, je te l’accorde!Mais quand meme!Laissons donc la jusrice tirer tour ça au clair et on verra aprés!
    Ce qui est certain c’est que Ali Mecilli a été bel et bien assassiné par des gens qui ont voulu l’empecher de mener un combat pour une démocratie reelle dans notre pays!C’est une vérité éclatante!Alors ,plutot que de se critiquer les uns et les autres,débatons sur les tenants et aboutissants de l’affaire en question!

  14. TOUFIK dit :

    @ djazairia

    Vous-avez la mémoire courte en ce qui concerne Hicham Aboud, n’a t’il pas déclaré dans un canard  » que l’assassinat de Maître Ali Mecili est un acte patriotique!!!  » Sans commentaire.

  15. mohand dit :

    Les diatribes reprennent à l’orée de cette décision attendue pour qui sait lire et analyser la politique française à l’endroit de ses citoyens. On peut continuer à développer tous les scénarios possible, on ne peut méconnaitre qu’au sein de la justice il y a des hommes et des femmes sains et justes, indépendants et insensibles à toutes pressions surtout si elles émanent des politiques , qui par définition sont des adéptes de l’art de mentir.
    Le parquet peut en effet essayer d’inffluer il est la voix du politique généralement, mais le Juge reste le Juge, et il instruit à charge et à décharge. Les coups de fils n’y feront rien , bien au contraire ils peuvent avoir des conséquences graves pour les auteurs de l’ombre. Nous ne sommes pas au Tribunal d’El Harrach …
    La France, est le pays ou des ministres quittent le Gouvernement pour avoir trompé dans des affaires illégales, des Chefs de Gouvernement mis en examen, des Présidents inquiétés singulièrement etc… donc pour être tout à fait juste, de cette
    institution , on ne peut s’attendre qu’à du travail soigné… Si quelque fois nous avons été surpris des décisions, c’est généralement la manière dont les enquêtes sont réalisées en amont qui en sont la cause.

    Que dire de la même Institution en Algérie ?
    Tous nous avons qu’en Algérie il suffit de détenir une parcelle du pouvoir , ou bien être simplement un ami ou un proche de responsable pour avoir des privilèges et des droits, du fait de l’Etat. Vous devenez un intouchable.
    Dans un pays où il suffit d’être frère, parent ou simplement ami d’un Président, d’un Ministre,d’un Général ou d’un flic …vous êtes de facto à l’abri de poursuites.Le fonctionnement de ce pays est une calamité pour ses habitants.

    Alors si par le fait des circonstances, on est amené à nous intéresser à une affaire, en dehors du territoire, en France particulièrment on ne souhaite pas que les mêmes procédes soient appliqués pour qu’ils ne produisent pas les mêmes effets. On ne souhaite d’exporter notre politique. On essaie de dire non et pour cela on se range du côté du faible.
    Dans le cas présent, je prends le parti de celui exemplaire dans sa vie d’ancien membre de l’ALN, d’ancien avocat , de militant et qui jusqu’à sa mort voulait le bien de l’Algérie. La vérité sur sa mort, est le moins que le puisse souhaiter en tant que patriote. Il l’aurait demandé, lui,d’arrache- pieds.
    Ses anciens compagnons l’ont oublié, ils se taisent, ils sont lâches.

    Nous savons qu’il faut un début pour arrêter les denis de justices et les injustices dont nos avocats et nos politiques s’accommodent très bien. Il y a par bonheur beaucoup de citoyens qui ne ferment pas les yeux.
    Nous avons le choix entre se taire et laisser faire ou parler et dénigrer les sanctuaires des actes horribles, sauvages et incomptables avec notre foi et notre sens de l’honneur.
    Si l’Algérie continue d’être cette proie facile entre les mains de ceux dont la seule ambition est de continuer et de perpétuer les méthodes « revolutionnaires » de réglements de comptes en l’appliquant à tous ceux qui épisodiquement se réveillent pour dire Basta… les hommes de bonne volonté vont encore plus vouloir s’éloigner de leur terre natale et de la patrie qui les a vu naitre et grandir.

    Il faut que ça cesse si l’on souhaite former un Etat dont la mission première est d’instaurer une paix sociale et une solidarité nationale basées sur les fondements,de notre société , à savoir : la justice égale pour tous, la communion dans la joie et la douleur, le soutien des plus démunis, le rappel à l’ordre des « orges » qui s’imaginent être parvenus grace à leurs valeurs intrinséques alors qu’ils sont la résultante de combinaisons machiaveliques d’humains sans foi ni loi ni raison.

    La poursuite de l’instruction est une bonne chose pour la manifestation de la vérité, toute la vérité. On est arrivé grace au Juge THEVENOT à commencer à définir les contours de ce dossier qui, tout comme l’affaire Ben Barka , finira par dévoiler toutes ses facettes et mettra nous l’esperons à nu les acteurs, les complices et les commanditaires.
    Ce diplomate Algérien ne vit pas mal son affaire, il a là une occasion de « servir » de remplir un rôle, qu’il a probablement accepté. Il se tait, il laisse faire les choses, il ne participe pas à la manifestation de la vérité. Il observe un silence et vit bien ces évenements dans son appartement luxueux au frais du contribuable dans la capitale française.

    Il y a quelques jours nous avions eu droit à des enseignements de quelques « plumes » qui voulaient nous faire taire, et qui disait « taisez vous,vous ne savez rien, la vérité est celle qui sort de notre bouche ». Il en est tout autrement en fait. Leur vérité est viciée et tandancieuse. Ils poursuivent en dehors du sérail, leur action de larbin irréffléchi et dont la seule ambition est de plaire. Beaucoup de personnes sur ce site , ne veulent pas plaire aux hommes, ils ont l’intime conviction que s’ils agissaient en dehors du droit pour tous, il commettrait un parjure.
    Sur un sujet comme celui-ci j’espérais une certaine unanimité, on parle de justice rendu à des hommes , dont l’un a été tué par ses frères et les autres vivent chichement des deniers publics.
    C’est la situation. Pourtant il y a encore des gens qui doutent et qui nous prêtent des intentions que nous n’avons pas.

    Dans les pays démocratiques , un responsable mis en examen est démis de ses fonctions au sein de l’Etat. Qu’en est il de l’Etat algérien? On crée un comité de crise aux AE, on charge l’Ambassadeur « eternel de Paris » de missions de lobbyisme, on appelle aussi sur les lignes sécurisées, pour rechercher des failles dans l’instruction menée par le Juge, on paie des avocats opportunistes pour maquiller la face cachée des agissements de tous ceux qui ne souhaitent pas être mélée et par conséquent ne veulent pas que la vérité soit dite…
    On va poursuivre en passant à la vitesse supérieure. le temps passe et les dés ne sont pas tout à faits jétés pour savoir qui va gagner et qui perdra. Pendant qu’en Algérie les « SAGES » dansent la danse la danse du ventre sous les lancinantes complaintes amoureuses d’un Ghafour à Tlemcen, d’autres moins chanceux, vivent le cauchemar à Ghardaia, et ailleurs, et d’autres encore amassent des fortunes colossales dans les officines à l’étranger. Si les uns sont satisfaits de leur sort du fait de leur conduite, d’autres prient Dieu de les délivrer de la malédiction qui frappe le pays.

  16. Kaddour dit :

    Madame dajairia: ou avez vous lu que Hasseni acceptait les tests adn et graphologique ? Toutes les infos publiées et connues pour l’instant disent le contraire. eclairez-nous. c clair qu’il y a encore des zones d’ombre dans l’affaire hasseni. mais, faut reconnaître qu’il y a une transparence française ( relative) dans son traitement. si hasseni avait accepté les tests, ca se saurait. les deux pays auraient pu régler ca à l’amiable comme l’a suggéré au début aboudjora soltani de hamas.

  17. Idir 16 dit :

    a tous ceux qui ne partagent pas le point de vue de Jazairiya:

    c’est curieux cette intolerance de gens se presentant comme vertueux, donneurs de lecons et se reclamant des grands principes qui fondent les grandes democraties. rappelez-vous Voltaire qui declarait hair les idees d’une personne mais etre ppret a mourir pour qu’il puisse les defendre.
    nous ne parlons de rien d’autre que de tolerance et de debat civilise.
    et si M. Hasseni etait victime? et si les veritables coupables etaient ailleurs? toutes ces questions sont legitimes et tous les points de vues respectables. merci a tous.

  18. Miriam dit :

    Djazairia est partie, Idir prend le relais. Vous êtes indifférents au sort de l´algérien injustement incarcéré en Ukraine, mais quand c´est un des votres c´est le branle bas de combat.
    Désolée mais Hassani n´est pas victime, la victime c´est Ali Mecili (Allah yarhmou), n´inversons pas les rôles. Merci.

  19. belaid dit :

    Bien parlé Miriam .
    Le DRS ne peut rien faire maintenat .Ils payeront de leurs crimes

  20. mohand dit :

    Si hassani est innocent, il doit le dire et non se cacher des caméras, il doit donner sa version des faits, il doit donner son parcours professionnel vérifiable, il doit accepter les tests ADN et de graphologie, il doit engager un avocat avec ses propres deniers, il peut inviter la presse nationale et internationale à une conférence de presse où il rend public ses affirmations et les accusations. S’il le fait nous serons les premiers à manifester à Paris pour le soutenir. Nous ferons une quête pour couvrir les frais de son procés.Nous serons solidaires de lui. Lui et nous tous nous refuserons que les pouvoirs occultes et les autorités politiques se mélent d’une affaire de droit commun. Nous demanderons aux autorités compétentes Algériennes de livrer les coupables. Nous deposerons en tant que collectif responsable plainte contre Charles Pasqua pour entrave à la justice.
    Chiche donc à ce Monsieur et ses amis,lesquels ne doivent pas renforcer l’opacité qui règne quand au traitement de cette affaire par la partie Algérienne ils doivent plutot opter pour des méthodes plus orthodoxees , plus justes et mieux défendables par tous.. voila madame el djazairia, idir et les autres, ainsi vous nous accuserez plus de parti pris comme vous le faite? Hassani s’il est innocent c’est une victime et toute victime mérite compassion, appui et aide , contre l’injustice des systèmes.

  21. za3maza3ma dit :

    A tous ceux qui prétendent vouloir défendre les innocents, les veuves et les orphelins et qui s’offusquent de la mise en accusation « d’un présumé innocent », je leur fais remarquer que leur mentor le bien nommé boulahyia a carrément jeté en prison non pas un ou deux présumés innocents mais 2000 gestionnaires + 100000 collaborateurs. Qui c’est qui s’est offusqué ? Je leur rappelle que Monsieur Ali BESSAD, universitaire constantinois, a été condamné à mort pour terrorisme avant d’être miraculeuseument innocenté. Chiche que Hasseni aimerait être en prise avec le tribunal d’El-Harrache. Ou celui de Blida. Ou mieux, celui de Sidi M’hamed.

    J’ajoute 2 choses.
    1 -Tout le monde a compris que HASSENI n’est pas poursuivi pour sa qualité de diplomate. En 20 ans il y a eu en france des défilés de diplomates algériens et aucun d’entre-eux n’a été inquiété, à ma connaissance. Alors pourquoi ces gens ressorte-t-ils cet argument creux ?
    2 – Djazairia en particulier, dans le prolongement de l’interview de M. X, pense que Hasseni est victime d’une lutte de clans. En réflichissant un peu on voit bien que Djazairia reconnait la culpabilité de Hasseni puisque qu’elle donne foi à un clan qui dispose d’une excellente information.
    Za3maza3ma.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER