ALGÉRIE POSTE: Mandats de dépôt contre plusieurs cadres

poste326585.jpgAlgérie-Poste est éclaboussée par un nouveau scandale. Quatre de ses employés, dont deux cardes centraux, ont été placés, tard dans la soirée de lundi, sous mandat de dépôt par le tribunal correctionnel de Sidi M’hamed.
Une soixantaine de postiers et de cadres, dont l’ex-directrice d’Algérie-Poste, ont défilé tout au long de la journée de lundi devant le procureur de la République puis devant le juge d’instruction, tous cités dans l’affaire de paiement au niveau des guichets des postes de chèques barrés au profit des entrepreneurs et des fournisseurs de la poste. Le directeur des finances et de comptabilité d’Algérie- Poste, M. El-Baouni, et le directeur des moyens généraux, M. Bechar, sont les deux directeurs à être placés sous mandat de dépôt, alors qu’ont été relâchés, plusieurs autres directeurs et sous-directeurs, entendus dans la même affaire, à savoir le directeur des affaires juridiques et des relations internationales et deux sous-directeurs des moyens généraux, l’un chargé de l’approvisionnement et l’autre des bâtiments. Par ailleurs, plusieurs chefs d’inculpation ont été retenus contre chacune des personnes arrêtées, notamment pour faux et usage de faux et dilapidation de deniers publics. Les receveurs des postes de Hydra et Birkhadem sont également mis sous mandat de dépôt. L’ex-directrice d’Algérie- Poste, a été, quant à elle, relâchée après une audition qui a duré plus de deux heures. L’enquête suit son cours et révélera, dans les prochains jours, les responsabilités dans cette affaire pour laquelle une information judiciaire a été ouverte depuis deux ans suite à des lettres anonymes parvenues à la brigade économique et financière du commissariat central, qui a pris au sérieux les graves accusations portées contre de hauts cadres d’Algérie-Poste. Il y a lieu de rappeler, effectivement, que cette entreprise a vécu ces deux dernières années, une série de scandales financiers qui ont éclaté dans des agences postales, dans plusieurs wilayas du pays. Le tout dernier est celui relatif au détournement de 45 milliards de centimes au niveau de la poste de Chéraga.
Rosa Mansouri

Commentaires

  1. kaddour dit :

    independament du contenu du dossier, il y a un air de réglement de comptes contre la dame, ex-dg de la Poste. elle a travaillé dans une atmosphère déguelasse. Tout a été fait pour lui mettre des batons dans les roues de la part des routiers-rentiers de la boite installés encore à la dg.dommage pour la Poste et la majorité de ses employés qui n’ont pas conscience que c’est leur instrument de travail et source de revenu qui est en train d’être brisé.

  2. karimL dit :

    bonjour,
    Je viens de constater aujourd’hui que les fonds que je versais sur mon livret d’épargne logement depuis des années ont disparu de mon compte. J’ai donné mon livret au guichet pour que le responsable de l’agence fasse la mise à jour des intérêts. J’ai reçu en échange un récepissé, mais mon livret ne m’a toujours pas été restitué car pas encore mis à jour.
    Que dois je faire ? Qui puis je contacter ?
    merci pour votre aide

  3. aziz dit :

    hassi messaoud le 17 mars 2009 je viens de constater à mon tour qu’il y a beaucoup et méme trop de vols à algérie postes j’irai méme à dire que la ou il ya l’argent il ya les voleurs donc il faut mettre un terme à cela. ici à hassi messaoud ou à miliana j’ai remarqué que les gens se plaignent des vols d’argent opérés sur les comptes courants. aprés pas mal de plaintes faites auprés des receveurs des ptt, rien n’a été fait.je me demande ou sont passées les commissions de controle et de vérifications. pauvre algérie postes;

  4. Anonyme dit :

    bonjour , moi j’ai vu vet article et je suis decu par la justice algerienne car le 1er responsable de ce fraude n’est autre que la directrice de cet institution et je suis decu de placer des cadres en prison sans les jugeees car des gens comme le directeur des moyens generaux que je conais personnelement et un homme de tres bone famille et pere des enfants et vont le priver de sa famille alors que tout le monde qui le connaissent peuvent temoigner de son innocennse scar c exemple d’un homme honnete et sincere et exemplaire et vous avez qu’as le verifier dans son quartier a el biar et svp c’est un intellectuelle de premier et UN ARCHITECTE , et pas n’importe koi svp . alors justice faite le tri entre les gens de bonne famille et les escros .

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER