« Affaire Hasseni: les diversions sont nombreuses depuis le début… »

hasni.jpgNe croyez vous pas que les diversions sont nombreuses et ont été assez répétées depuis le début de l’affaire Hasseni ? Notre propos et notre préoccupation ne sont dictés que par le souhait que l’assassin d’un officier de l’ALN et d’un fondateur du FFS M/ Ali Mecili soit jugé. Jugé pour son acte ou par sa complicité dans l’accomplissement de cette décision ignoble. Bien évidemment le but ne s’arrête pas à ce stade, mais il vise un plus noble objectif celui de parvenir à ce que plus jamais des frères meurent par le fait d’autres frères pour quelque motif que ce soit. Il n’y a pas de droit humain ni divin qui permet que des humains aveuglés par leurs pouvoirs et leurs désirs de se maintenir coûte que coûte fassent ce qu’ils ont fait.  Des “actes patriotiques” comme le justifient certains ne sont pas tolérables et ne peuvent être tolérés par notre conscience à tous. Nonobstant cette question qui est le vecteur de nos agissements et qui déterminent nos points de vue. Je condamne le fait de désigner un quelconque innocent à la vindicte publique. Je ne soutiens pas non plus la fougue que certains font pour défendre un collègue des AE ou du DRS et se taisent quand des centaines d’Algériens, simples citoyens ceux-là, se font ramasser à la pelle sous le seul délit de faciès.

C’est vrai qu’eux n’ont généralement pas ce “défaut” ;  ils sont gras et bien nourris, bien vêtus aussi, alors ils se faufilent dans les masses. Je n’ai rien contre Hasni, comme je n’ai pas de préjugés contre Samraoui. Les événements qui l’ont amenés à se mêler de cette affaire sont connus, son histoire au sein de la SM est connue de ses collègues, ses amis et ses voisins. Ce n’est pas lui le noeud gordien de l’affaire. Nous ne pouvons pas comprendre que notre pays couve un assassin et le couvre.

Si c’est la France qui pose problème à certains, pourquoi ne pas le juger en Algérie ? Cela est possible. Mais ça c’est une autre affaire, car alors il faudrait aussi juger, ceux qui ont dilapidés l’argent du pays avec mille artifices dont ils ont le secret, il faudrait aussi juger les assassins d’hier dont les corps de leurs victimes sont encore chauds, il faudrait enquêter sur les divers assassinats en Algérie et dont les enquêtes ont été bâclées et clôturées. Il faudrait aussi instruire et juger les affaires que les citoyens dénoncent chaque jour par dizaines, mais rien ne bouge.

Ils se glacent de frayeurs et on le ressent quand on parle de ces questions sensibles, comme par exemple les cas de chefs du GIA devenus des notables, et les assassins terroristes camouflés dans des lieux inconnus et j’en passe.

Quant à ceux qui semblent s’intéresser à la manifestation de la vérité, qui de l’intérieur nous donnent des informations avec parcimonie pour nous éloigner de notre but, quand ceux la nous parlent aussi de toutes les questions épineuses dont ils sont au courant et donc complices alors nous applaudirons à chacune de leur manifestation sur ce blog et ailleurs … en attendant nous continuons à contempler et à rire des agissements des plus autorisés d’entre eux à émettre des commentaires sentencieux pendant que d’autres ressassent les mêmes arguments.

En pédagogues qu’ils sont, ils savent que répéter et répéter les choses même fausses, il en reste toujours quelque chose. 

Par Mohand

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER