Malika Matoub réagit à un article d’Ennahar: “C’est une blague de très mauvais goût !”

mat.bmpRéagissant aux déclarations du repenti rapportées par le journal arabophone Ennahar dans son édition d’hier, Malika Matoub a qualifié cette sortie de “blague de très mauvais goût”. Pour rappel, le terroriste repenti qui s’est “confié” audit journal avait “assumé l’assassinat de Lounès Matoub le 24 juin 1998”.

La sœur du “Rebelle”, a déclaré à La Dépêche de Kabylie que “s’il y a des vérités à dire, j’invite ceux qui les détiennent à s’adresser au juge d’instruction” avant de s’interroger  sur le timing choisi pour “remuer le couteau dans la plaie”, “ les prétendues déclarations du repenti sont des histoires à dormir debout, cela ressemble bien à de la poésie”, déclarera Malika Matoub.

La présidente de la fondation qui porte le nom du Rebelle fera savoir qu’elle a relevé beaucoup “d’incohérences” dans l’article en question “premièrement il est mal fait et contient de fausses informations avec des dates complètement erronées mais surtout pas mal d’ambiguïté” dira-t-elle, avant de déclarer: “Je ne sais pas si une telle sortie a un lien avec la récente polémique née à l’Assemblée nationale (APN), en tout cas rien n’est innocent dans notre pays”, indiquera-t-elle.

Malika Matoub, notera enfin que cette sortie “reprend les mêmes déclarations qui ont été faites depuis dix ans, cela répond à l’interprétation d’un rôle médiatique” avant d’annoncer que la famille Matoub ainsi que la fondation qui porte son nom réagiront prochainement à ces propos de manière officielle. LA DDK

NB/ Le quotidien Ennahar de Anis Rahmani a publié dans son édition du 27 octobre un entretien avec un « repenti » qui déclaré avoiir tué Matoub…

Commentaires

  1. belaid dit :

    Nous sommes avec toi Malika .Que les véritables criminels et leur commanditaires payent leurs crimes .
    Le sang de Lounes ne partira pas pour rien .

  2. za3zmaza3ema dit :

    Le syndrome MECILLI les prend un par un. Ils appréhendent dèjà que la prochaine affaire sera celle de la vérité sur l’assassinat de MATOUB et ils lancent à tout va de fausses pistes.

    En un sens c’est l’aveu d’une complicité avérée. Autrement que retenir t’un témoignage sensé être trés important mais qui ne donne aucune prise à vérification. Tous morts, disent-ils.

  3. Mr RABE Salah dit :

    C’est incroyable, le repenti se souvient de la marque de la puce qu’on lui a offert avec son portable mais pas le nom du psychiatre, député à l’APN, qui nettoie les cervaux de ses victimes. Les terroristes en veulent à mort au chanteur qui n’a pas transmis leur message aux télévisions étrangères ( sources de mécréances pour Allah le tout puissant), mais ils n’en veulent pas au docteur en psychiatrie qui fait les lavages de cervaux et dont ils ont même oublié le nom. Tous ses camarades qui ont “participé à l’assassinat” sont “morts aujourd’hui”, sauf un, Nacer MDEHMOUME, qu’ils connaissent bien. C’est donc le seul survivant, témoin et acteur de l’assassinat. Un nom qui se rajoute à la longue liste déjâ citée depuis dix ans, mais un nom qui n’intéresse ni les services de sécurité, ni ceux de l’APN. Les deux autres témoins sont en prison depuis huit ou neuf ans. Ils se seraient rendus dans le cadre de la concorde civile mais ils n’ont pas eu le droit au télépone portable avec une puce Djezzy. A moins qu’ils aient aient fait l’erreur de choisir un autre opérateur, ce qui leur a coûté une condamnation pour “soutien au terrorsme”, alors qu’ils “faisaient la surveillance depuis deux semaines”,malgré que la réunion “spéciale” s’est faite la veille le 24 juin “au lisières d’un oued” et n’a durée qu’une heure, “c’étais le maximum pour étudier l’opération diabolique”.
    Les tireurs étaient tellement précis qu’ils n’ont tiré que sur la victime. Pour les autres passagers,”Dieu les a épargné et leur a donné ce jour-là une longue vie”. La voiture de MATOUB accuse 123 impacts de balle répartis sur toutes les surfaces du véhicule et les passagères témoignent de blessures graves.
    Pour finir, j’aimerai demander à votre interlocuteur, Mr Hamoud Boualem (H.B), pour la période où il couchait avec le klach qui appartenait à MATOUB, lequel des deux faisait le rôle de la femme? Tout le reste, c’est du bidon.

  4. belaid dit :

    M Rabe Salah
    C’est un plaisir de vous lire car , j’ai déjà lu plusieurs de vos interventions dans d’autre sites et j’en suis très enchanté .
    J’ai déjà fait du copier coller du site d’Algeria Watch témoignage,témoignage de Ahmed Cherbi ) .Je ne sais pas si notre ami El Mouhtarem pourrait le mettre à la lecture des internautes .
    Ils ne vont pas encore nous sortir les films de pseudo repentis filmés après etre torturés ou des comédiens tout court .
    Ils sont capables de tout .
    Vous n’avez pas remarqué que les pseudo democrates se réveillent soudainement ( RCD, Pt , Touati …) pour faire le travail d’opposant pour une autre éventuelle mascarade électorale ( 3eme mandat oblige et Boutef fera comme ses voisins Ben Ali , el guedafi, Moubarak…pour l’éternité , jusqu’ à sa mort ou sa liquidation , s’il dérange la junte .Apparemment il est docile et il est bientôt récompensé par un troisième mandat .

  5. ali amrane dit :

    dire la veritè cest logique et cest un devoir mais je me demande a quoi sert le mensonge .accuser said saadi ou nourdine ait hamouda davoir tuè matoub lounes allah irahmou cest de nimporte quoi .messieurs cibler autre chose . arretons cette mascarade .ca ne sert a rien de cibler des gens qui nont rien avoir avec cette affaire.soyez sage dailleur lounes a dit= widh ala ynaken vanan . levez vos yeux regarder en haut .oubliez sadi.ait hamouda.ait menguellet et autres…………….

  6. ali amrane dit :

    matoub na jamais été assasiner par un kabyle .lounes est mort comme un vraix homme . il resteras toujour vivant par son combat ses dires. ses faits. ses chonsons. et sa mondole. messieurs les kabyles ne le tuez pas avec vos mensonges .de grace laissez le dormire en paix .ses excutants adh widh issakhssayne ithranes cest le pouvoir et les intigristes islamistes ce nest pas ses freres de combat = saadi et nordine. que sa soeure malika se taise tout le monde sait que cest une monteuse manipulée par les psoudo kabyles.ce nest pas la verité quelle cherche son seul but cest de senrichire sur le dos du rebelle pas plus . dailleurs remarquez que tout les ennemies de lounes sont ses amies aujourdhui et vis versa . comme disait lounes = quelle se taise. sadi nourdine et lounis sont propre et nul ne peut les salire . matoub lounes et eux meme combat . malika adh wakrarnis ont choisi les monsenges .honte a eux.

  7. ali amrane dit :

    matoub a dit mayifik agmak laghrouse akare safrasse dhatsalkim
    mayifik agmak lavroudje avnou salyajour urkim . mayifik agmak matu ayahviv akhdham nagh kim .akka a malika aslas igmam adj irgazen yara wavridh dhasawan trankil . anfas i nourdine trankil akken idyenna w akli d .kem ilak yal thikelt agr athaldidh imim atsasath hidh adts mayzadh achu aradinidh . akmi dhoul rebi aken thavghidh atsdhouledh thafamilt an matoub. anfakem .nassnikem barka thura susam chuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut.

  8. karim cheguevara dit :

    moi je n’attend que le jour ou toute la verité sur l’assassinat de lounes sera entendue;meme si j’en suis sur que le loup nouredine ait hamouda est le premier complice de l’assassinat de lounes.je le dis et je le redis et j’ai pas peur de cette homme et il ne me fera jamais peur puisque je le connais et meme je l’ai dis publiquement a l’université de tizi ouzou et je le redis « si vous voulez connaitre qui as tué matoub il faut voir nouredine ait hamouda »

  9. Mourad dit :

    Juste dire à Malika qu’elle arrête son monsenge. Depuis 10 ans, elle accuse les amis de Lounes d’avoir tué son frère. Le grand Said Saidi, et le grand Ait Hamouda sont des hommes, des combattants de la liberté comme Matoub. Jamais, il n’aurait pu le trahir. Ils partageait le même combat. Je suis d’accord avec Ali Amrane. Mais Malika avec sa fondation funeste a prouvé depuis plus de 10 ans toute sa bétise, et son déshonneur. Accuser gratuitement, mensonges, calomnies, procès perdus. Elle ne vit que de ça. Matoub Lounes méritait mieux. Je comprends pourquoi, il ne pouvait pas s’entendre avec elle. Elle l’a vendu. Elle a sali sa mémoire et son combat. Elle ne mérite pas d’être sa soeur. Elle ne représente rien et surtout pas le combat du rebelle Matoub Lounes.

  10. assirem dit :

    Mourad et Ali amrane
    Mais vous êtes qui pour dire à une soeur et à une mère de se taire et de laisser les criminels libres .
    Vous vous imaginez ce que vous dites , mais vraiment vous n’avez rien dans la cervelle .
    A ce jour elle n’ont pas encore fait le deuil de leur fils et frère .
    C’est du jamais vu .Fermez vos gueules et allez voir ailleurs .

  11. Mourad dit :

    Je ne dis pas de laisser les criminels libres, je dis aux criminels d’arrêter leur oeuvre de destruction de la kabylie et leurs mensonges, leurs calomonies de bas étages. La personne qui se cache le pseudo d’Assirem est à ranger dans la liste des traites et des criminels de Matoub. Question cervelle, retourne d’où tu viens pour la retrouver avant d’écrire tes cochoneries sur ce site. « Fermez sa gueule et allez voir alleurs ». C’est ça ta cervelle abou….

  12. assirem dit :

    A Mourad
    Je laisse le soins aux internautes de juger qui de moi ou de vous est un  » traître  » comme vous le dites dernièrement .
    Je dis qu’on n’ a pas le droit d’interdire à une mère de ne pas chercher à savoir qui a assassiné son seul et unique fils .

  13. abdelkader dit :

    @ali amrane et @mourad
    au lieu de spéculé et de fabulée vous devriait vérifié
    vos dire avant de vous mettre en avant ali amrane sait tu
    que prêt de la moitié du personnel du DRS et composée de kabyle
    et que le grand ait hamouda comme tu dit en fait partie
    allez sur « MAOL » et regardée « l’affaire MATOUB »et le maire de timzirt abattue froidement soit disant par des islamistes
    paix a sont âmes a étais assassinée par des kabyles de la région ! pour dire a said sadi de ne pas allez trop loin dans son élan démocratique!alors avant de vous lancée dans une kabylie attitude
    sans raisonnement revoyais vos source!et qui a mis 3 balles dans la tète a ali mecilli c’est amellou un kabyle d’akbou !
    alors a la venir gardé votre racisme primaire et vos réfléction d’amazirgh au rabais gardée les pour vous!
    ps.malgrée mon pseudo je suis de la petite kabylie!
    et le général médiénne « tewfik » du DRS et de guenzette !

  14. abdelkader dit :

    @mourad le bien veillant
    au lieu d’insultée nos frères internaute et de faire
    dans le monologue stérile tu devrais te remettre en question
    et allez sur un site de rencontre et la tu pourras au moins
    de déculpabilisée et au moins êtres utiles a ta personne
    par contre en ce qui concerne ton patriotisme ce dont je doute
    tu devrais te limitée a lire les poste au lieu de racontée n’importe quoi !

  15. Anonyme dit :

    A Abdelkader de la petite Kabylie d’où je viens aussi. Je te remercie de reconnaître ma bienveillance mais je n’en ferai pas autant pour toi. Sans appartenir au RCD,je peux te dire que Saïd Saadi et Aït Hamouda sont des grands hommes de l’Algérie démocratique. Ce sont eux les vrais amis de Matoub. La seule résistance au pouvoir corrompu et aux traitres en tous genres. Il n’est pas étonnant que les traites et les ennemis essaient de les salir et de leur coller la responsabilité de l’assassinat pour se débarasser du procès et achever l’oeuvre de destruction de la Kabylie voulue par le pouvoir et Ouyahia. Matoub disait Lkvayel n’service. Tu nous apprends rien lorsque tu dis que ce sont les Kabyles qui tuent des Kabyles. Tout le monde le sait. Ce sont même des frères de la même famille qui s’entretuent entre eux aujourd’hui pour rien. Je te laisserai donc le monopole de l’invective et de la stérilitéparce qu’il semble que tes références soient les sites de rencontres dont tu parles

  16. Mourad dit :

    A Abdelkader de la petite Kabylie d’où je viens aussi. Je te remercie de reconnaître ma bienveillance mais je n’en fais pas autant pour toi. Sans appartenir au RCD,je peux te dire que Saïd Saadi et Aït Hamouda sont des grands hommes de l’Algérie démocratique. Ce sont eux les vrais amis de Matoub. Ils sont à eux seuls pratiquement la seule résistance au pouvoir corrompu et aux traites en tous genres. Il n’est pas étonnant que les traites et les ennemis essaient de de leur coller la responsabilité de l’assassinat pour se débarasser du procès et achever l’oeuvre de destruction de la Kabylie voulue par le pouvoir et Ouyahia. Matoub disait Lkvayel n’service. Tu nous apprends rien lorsque tu dis que ce sont les Kabyles qui tuent des Kabyles. Tout le monde le sait. Ce sont même des frères du même cocon familiale qui s’entretuent aujourd’hui pour des terrains minables ou de l’argent. Je te laisserai donc le monopole de l’invective et de la stérilité. Pour te consoler et te défouler, je te renvoie à tes sources et à tes références que sont les sites de rencontre que tu évoques et que tu as l’air de fréquenter. Ils te permettront de t’essayer. Mais avant, si tu veux avoir du succès un jour quelque part, j’aimerais que tu reprennes des cours d’orthographe et de syntaxe . Tes torchons sont illisibles parce qu’ils sont bourrés de fautes indamissibles pour un donneur de leçon.

  17. fripta dit :

    Honte à vous mourad de parler comme cela à la soeur de Matoub ,vraiement une honte
    maintenat vous vous en prenez à sa soeur . j4AURAI FAIT LA MEME CHOSE LE MEME combat .vOUS NE SAVEZ MEME PLUS QUOI INVENTEZ
    ?Ce sont des gens comme vous qui faut traqué?? on se le demande parfois
    jE suis de tout coeur avec toi soeur de Matoub-Lounes c’est le meme combat que ceux qui on tuers nos frères cousins oncles pères
    Paix pour eux
    bien à vous

  18. abdelkader dit :

    @anonyme
    concernant mes sources je te rassure j’ai ce qu’il me faut a la maison!mais en ce qui concerne mes dire je ne m’adonne pas
    au joie de la spéculations et du plaisir solitaire sauf ton respect je pense que j’ai assez côtoyée ce système pourris pour comprendre les tenants et les aboutissants de cette mécanique en ce qui concerne monsieur said sadi en bon démocrate il fait ce qu’il peut pour évitée la faillite de sont partie le RCD tolérée par le régime pour la façade démocratique qui se charge de corrompre ces partisans quotidiennement par exemple:khalida messaoudi »toumi »a vendue son âme au diable contre un portefeuille ministériel et en ce qui concerne monsieur ait hamouda hormis le faite que ce soit un grand homme et surtout fils du colonel amirouche (allah é rhem é chouada) comme vous dite !une histoire de « fesse et de jalousie a eu raison de son auguste personne  » hormis l’aspect politique de la choses c’est sa aussi « l’algérie »ni plus ni moins
    de source sur !
    affectueusement et mes amitié @mourad dit »copier coller »
    dit professeur de français et de syntaxe qui et très limitée en ponctuation dit aussi le vulgaire et le grossier personnage !
    ps:le respect et une vertu !n’est pas respectable qui veut !

  19. abdelkader dit :

    @ mourad
    je vais te réécrire l’adage que j’ai écrit sur le post destinée a
    anonyme mais cette fois sans fautes d’orthographe!
    le respect et une vertu!n’est pas respectable qui veux !
    sans rancune !
    ps:évite de nous faire du copier coller c’est la honte !

  20. Mourad dit :

    Cher Abdelkader de la petite Kabylie

    Visiblement, tu ne comprends pas ce que je dis ou tu le fais exprès. Tu as le monopole de l’invective et de la stérilité. Crois moi, je te le laisse parce qu’il n’y a rien d’intéressant dans ce que tu dis sur les grands Saadi et Ait Hamouda. Je te laisse aussi le monopole de tes sources domestiques et de leurs interprétations sexuelles. Je te laisse aussi le monopole de l’illisibilité et surtout de la ponctuation que tu n’as toujours acquise. Je ne parle pas de ton orthograhe même après correction qui est encore plus dramatique.
    Pour toutes ces raisons, tu ne mérites ni le monopole du respect, ni celui de la vertu. Quant au copier coller, j’ose à peine te répondre que c’est de ton niveau. Juste un petit conseil passager avant d’arrêter de te répondre, cours très vite t’inscrire à des cours de Français et de ponctuation ne réapparaît plus tant que tu ne les maîtrises pas. J’espère pour cela que tu n’es pas trop vieux parce que j’ai l’impression que tu ne comprends rien. Tu t’enfonces tout seul à chaque message que tu t’efforces d’écrire et cela aussi bien sur le fond que sur les formes que tu utilises. Tu n’arrives même à corriger toi même tes fautes d’orthograhes et de syntaxe et tu veux corriger les autres. Vas donc pondre tes cochonneries ailleurs ou alors essaie le copier coller pour éviter de te ridiculiser à ce point.
    PS: Tu ne mérites plus ma réponse.

  21. vamos dit :

    A Mourad le têtu
    Sur ta droite clique sur (liens ) Algeria watch et tu verras que ce n’est pas seulement Malika et sa mère qui disent que Lounes est tué par le DRS et des supplétifs .Va jeter un coup d’oeil et tu verras que ce n’est pas Abdelkader qui est en retard et c’est bien toi qui a des oeillères et honte à toi de dénigrer Malika la soeur de Lounes ainsi que sa mère car elles pensent la même chose .

  22. Si Saïd dit :

    Le discours sur le DRS et ses supplétifs. C’est la même chanson depuis plus de 10 ans. On connaît. Le discours sur le GIA également. Quoi d’autre encore? Tout ce que vous voudrez, même les pires sottises et les pires accusations mensongères. Pendant ce temps, l’espoir de retrouver les assassins s’enfonce dans les tréfonds de l’histoire. La kabylie s’affaiblit. Les assassins sont immunisés avec la bénédiction de vous savez qui et vos spéculations gratuites et inutiles continuent de détruire la Kabylie. La triste réalité est là. 10 ans après, on ne sait pas qui a tué Matoub et on ne le saura jamais. Sa mémoire est souillée.

  23. abdelkader dit :

    @malika matoub
    si le pouvoir algérien ne fait rien concernant l’enquête sur l’assassinat de matoub lounes « allah é rehmou »portée cette affaire devant la court européenne de justice via la fondation matoub en portant plainte directement contre monsieur tayeb bélaiz ministre de la justice algérienne déjà impliqué dans « l’affaire khalifa »en prenant soin de mettre a l’abri vos proche!que dieux vous aide !

  24. fripta dit :

    Pour ce Monsieur Mourad professeur en fautes d’orthographe,savez vous que la plupart des grands-hommes et qui on une très bonne reussitent on tous une secrétaire?
    Vous VOUS PRENEZ POUR LE CENTRE DE LA TERRE?
    et cessé de dire avec un air moqueur « de la petite kabylie,que croyez vous sans nos ancetres et nos parents ,vous ne seriez pas la derrière votre joli bureau?cher Monsieur Mourad je suis originaire de la petite kabylie,je vie en france ,mais dès que l’on touche à un des miens ,je lève le doigt présente
    bien à vous grand-homme du grand-savoir (resté plutot humble).

  25. le-zouave dit :

    mourad et ali amrane….
    vous etes en service commandé ou quoi??????? quelle impudence!!!!
    meme a la papouasie ou au zimbabwe les gens savent qui est qui maintenant!!!! a ce train la vous allez nous dire qu’il n’y a jamais eu d’assassinatys politique en algerie mais que ..c’est le mektoub qui a tué!!! de mouloud mammeri (et son arbre!!!!!) a kasdi merbah ( lui aussi a tué ..lezs krim..khider..etc…) ..tahar djaout…hachani..etc…..purée!!! vous ne savez meme pas mentir!!! et etes vous surs d’etre kabyles vous??
    qui oserait dire a la mere ou a la soeur d’un defunt de se taire …..et de quelle facon!!! chuuuuuuuuuuuuuuuuutt…..indecence ..impudence..aucune education…aucun respect…meme aux parents du defuint!!!! quand a votre said ( qu’il soit sadi ou sidi)…faqou!!!!!!!! qui paye au fait ses voyages atravers la planete..ses hotels..ses restaurants…sa rente mensuelle…sa villa a lger….sa voiture blindee….ses gardes du corps…..allez..allez…couchez!!!!

  26. massinissa dit :

    pour mourad et ali amrane simplement ferme vous geules on sen l odeure…les hommes quis se batte pour ce payer son dans l ombre mai pa par peur des arabes mai par peure de la trhison d un kabyle ;c malereu je le sai .mai tous sa c l education d nous enfons …matoub est dans l iternite .c vous voulez comprendre le presen revenens on ariere …juste a mettre les rois berberes sur google vous troverais l istoire…………matoub a die c la tere qui vous appelera

  27. Assirem dit :

    Monsieur le zouave , vraiment je vous tire chapeau , vous êtes fort .Très heureux de vous lire même ailleurs …

  28. Saïd dit :

    Je confirme: très fort monsieur le Zouave. Je ne vous demande pas à vous qui paie vos voyages, vos hôtels, et restaurants si tant est que vous en ayez déjà eu un jour l’occasion. Je ne vous demande surtout pas votre niveau de salaire à vous. Avec de la jalousie, vous écrivez les pires sottises. Vous ne vous rendez pas compte l’indécence et l’impudence de vos remarques vous égarent dans une jalousie indescriptible. Elle fait de vous quelqu’un de trop mal élevé pour pouvoir être respecté.

  29. Saïd dit :

    Je confirme: très fort monsieur le Zouave. Je ne vous demande pas à vous qui paie vos voyages, vos hôtels, et restaurants si tant est que vous en ayez déjà eu un jour l’occasion. Je ne vous demande surtout pas votre niveau de salaire à vous. Vous écrivez les pires sottises. Vous ne vous rendez pas compte que l’indécence et l’impudence de vos remarques vous égarent dans une jalousie indescriptible. Votre bassesse est lamentable. Elle fait de vous un servil trop mal élevé pour pouvoir être respecté.

  30. abdelkader dit :

    monsieur said je tenais a vous précisé que le souave
    a constatée un états de fait !
    et je trouve regrettable de voir un internaute êtres traitée de
    jaloux et de tout les maux pour la seule raison qu’il détail le train de vie
    d’un opposant de service régnant sans partage sur un partie
    soit disant »démocrate »et qui plus et au frais de la présidence!et il faut reconnaitre que se n’ai pas tout les jours que nous voyons un opposant algérien avec garde du corps et voiture blindée sans parlée de la villa avec piscine
    alors que les harragas on pour seule terrain de jeu la méditerranées !quand on regarde khalida toumi et louisa hanoune nous comprenons tout de suite que nous avons affaire
    a des opportuniste ce qui et le cas de monsieur said sadi !
    alors au lieu d’insultée les gens vous devriez continuez de profité de vos privilèges et vive la compromission démocratique et les autruches!

  31. L’ALGERIE
    La Kabylie berbères et l’état algérienne

    _ Cet état (s’il est appelé et considéré et accepté comme état par tout les algériens) ?
    _ A ce jour même personne au monde ne peut le prouver, et ce depuis 1962, cet état demeure indésirable et ce pouvoir assassin qui na jamais fait du bien pour tout les algériens, surtout la région de la Kabylie cette région riche de culture d’éducation de dignité, population instruite du plus jeune au plus vieux, des deux sexe, démocrates et sociables, des hommes et femmes libres historiquement, cette région délaissé, ignoré par ce régime dictateurs avec ses appareils d’emmerdeurs et de propagandes qui à devisé la population en mille partis, cet état qui a toujours peur dans tout les temps de cette région, et c’est la seule région qui dérange la mafias de ce pouvoir, cet état policiers et militaires qu’il faut combattre intelligemment, et avec l’union des peuples berbères.
    _ Combattre cet état terroriste.
    _ Cet état sanguinaires qui tue et qui tue sans arrêt tous ceux qui lès dérange, mais viendrait le jour de la vérité, ce pouvoir vas être chassé et exterminé de cette terre qu’ils occupent par leurs sauvageries, et leurs appareil militaires.
    _ Si les kabyles de sangs libres de nature mènent un réel combat avec l’unité et la forces de tous, car ce n’est pas facile avec ces barbares, mais c’est fort possible.
    _ donc tous ensembles, contre ce pouvoir et ce régimes pour les déraciner, et ne jamais oublier nos martyres pour la liberté et la cause berbère, l’Algérie nous appartiennent.
    _ N’oublier jamais notre frère Matoub lounes et son combat ne s’arrête jamais, repose toi frère loin de nos yeux, tout les temps dans nos cœurs, Malika la Seurre de tous les berbères, Aldjia est aussi notre maman tous.

    _ Voir le combat de ce noir américain, il y a cent ans.

    Il y a cent ans, un grand américain, qui jette sur nous aujourd’hui son ombre symbolique, a signé la Proclamation d’Émancipation. Cet arrêté d’une importance capitale venait porter lumière, comme un phare d’espoir, aux millions d’esclaves Noirs marqués par les flammes d’une injustice foudroyante, et annonçait l’aube joyeuse qui allait mettre fin à la longue nuit de la captivité.

    Mais un siècle plus tard, nous devons faire le constat tragique que les Noirs ne sont pas encore libres. Un siècle plus tard, la vie des Noirs reste entravée par la ségrégation et enchaînée par la discrimination. Un siècle plus tard, les Noirs représentent un îlot de pauvreté au milieu d’un vaste océan de prospérité matérielle. Un siècle plus tard, les Noirs languissent toujours dans les marges de la société américaine, des exilés dans leur propre terre. Alors nous venons ici aujourd’hui pour dramatiser notre condition effroyable.

    Nous venons à la capitale de notre nation pour demander, en quelque sorte, le paiement d’un chèque. Quand les architectes de notre république écrivirent les textes magnifiques de la Constitution et de la Déclaration d’Indépendance, ils signèrent un billet à l’ordre de chaque américain. C’était la promesse que chacun serait assuré de son droit inaliénable a la vie, à la liberté et à la poursuite du bonheur.

    Il est aujourd’hui évident que l’Amérique a manqué à cet engagement quant à ses citoyens de couleur. Au lieu de faire honneur à cette obligation sacrée, l’Amérique a passé au peuple Noir un chèque qui revient marqué « sans provisions ». Mais nous ne saurons croire que la banque de la Justice a fait faillite. Nous ne saurons croire qu’il n’y a plus suffisamment de provisions dans les grands coffres d’opportunité nationaux. Alors nous venons exiger paiement contre ce chèque, paiement sur demande des richesses de la liberté et de la sécurité que procure la justice. Nous venons également à cet endroit sacré pour rappeler à l’Amérique l’urgence absolue du moment. Ce n’est pas le moment de prendre le luxe de laisser calmer les esprits, ni de nous laisser endormir par une approche gradualiste. Il est temps de quitter la vallée sombre et désolée de la ségrégation pour prendre le chemin ensoleillé de la justice raciale. Il est temps d’ouvrir les portes de l’opportunité à tous les enfants de Dieu. Il est temps de tirer notre nation des sables mouvants de l’injustice raciale jusqu’au rocher solide de la fraternité…/…

    Que la nation ne tienne pas compte de l’urgence du moment, qu’elle sous-estime la détermination des Noirs, lui serait fatal. Cet été étouffant du mécontentement légitime des Noirs ne prendra fin qu’à l’arrivée d’un automne vivifiant qui amènera liberté et égalité. L’année 1963 n’est pas une fin, mais un début. Ceux qui veulent croire que les Noirs seront satisfaits seulement de s’exprimer avec force auront un fâcheux réveil si la nation revient aux affaires habituelles comme si de rien n’était. L’Amérique ne connaîtra ni repos ni tranquillité tant que les Noirs ne jouissent pas pleinement de leur droit civique. Les orages de la révolte continueront à secouer les fondations de notre pays jusqu’au jour où la lumière de la justice arrivera.

    Mais il y a quelque chose que je dois dire à mon peuple, qui est sur le point de franchir le seuil de la justice. En luttant pour prendre notre juste place, nous ne devrons pas nous rendre coupables d’actes injustes. Ne buvons pas de la coupe de l’amertume et de la haine pour assouvir notre soif.

    Nous devons toujours conduire notre lutte dans un haut souci de dignité et de la discipline. Nous ne pouvons pas laisser notre protestation créative dégénérer en violence physique. Encore et encore, nous devons atteindre ce niveau exalté où nous opposons à la force physique, la force de l’âme. Le militantisme merveilleux qui a pris la communauté noire ne doit pas nous amener à nous méfier de tous les Blancs, puisque beaucoup de nos frères Blancs, on le voit par leur présence ici aujourd’hui, se sont rendus compte que leur destin est lié au nôtre, et que leur liberté dépend étroitement de la nôtre. Nous ne pouvons pas marcher seuls.

    Et quand nous marchons, nous devons jurer d’aller toujours de l’avant. Nous ne pouvons pas faire demi-tour. Il y en a qui demandent aux fervents des droits civiques, « Quand serez-vous satisfaits ? » Nous ne saurons être satisfaits tant que nous ne pouvons pas laisser nos corps fatigués se reposer dans les motels des routes ni les hôtels des villes. Nous ne saurons être satisfaits tant que les Noirs ne peuvent bouger que d’un petit ghetto à un ghetto plus grand. Nous ne saurons être satisfaits tant qu’un Noir du Mississippi n’a pas le droit de voter et qu’un Noir à New York ne voit rien pour lequel il peut voter. Non, non, nous ne sommes pas satisfaits, et nous ne serons satisfaits que le jour où la justice se déchaînera comme les eaux, et que la rectitude sera comme un fleuve puissant.

    Je ne suis pas sans savoir que certains d’entre vous arrivent ici après maintes épreuves et tribulations. Certains d’entre vous viennent directement des cellules étroites de prison. Certains d’entre vous viennent des régions où votre quête pour la liberté vous a laissés meurtris par les orages de la persécution et renversés par le vent de la brutalité policière. Vous êtes les vétérans de la souffrance créative. Persévérez dans l’assurance que la souffrance non méritée vous portera rédemption.

    Retournez au Mississippi, retournez en Alabama, retournez en Géorgie, retournez en Louisiane, retournez dans les ghettos et quartiers pauvres de nos villes du Nord, en sachant que cette situation, d’une manière ou d’une autre, peut être et sera changée. Ne nous complaisons pas dans la vallée du désespoir.

    Je vous dis aujourd’hui, mes amis, que malgré les difficultés et les frustrations du moment, j’ai quand même fait un rêve. C’est un rêve profondément enraciné dans le rêve américain…/…

    J’ai fait un rêve, qu’un jour, cette nation se lèvera et vivra la vrai signification de sa croyance : « Nous tenons ces vérités comme allant de soi, que les hommes naissent égaux. »

    J’ai fait un rêve, qu’un jour, sur les collines de terre rouge de la Géorgie, les fils des anciens esclaves et les fils des anciens propriétaires d’esclaves pourront s’asseoir ensemble à la table de la fraternité.

    J’ai fait un rêve, qu’un jour même l’état de Mississippi, un désert étouffant d’injustice et d’oppression, sera transformé en un oasis de liberté et de justice.

    J’ai fait un rêve, que mes quatre enfants habiteront un jour une nation où ils seront jugés non pas par la couleur de leur peau, mais par le contenu de leur caractère. J’ai fait un rêve aujourd’hui.

    J’ai fait un rêve, qu’un jour l’état de l’Alabama, dont le gouverneur actuel parle d’interposition et de nullification, sera transformé en un endroit où des petits enfants noires pourront prendre la main des petits enfants blancs et marcher ensemble comme frères et sœurs.

    J’ai fait un rêve aujourd’hui.

    J’ai fait un rêve, qu’un jour, chaque vallée sera levée, chaque colline et montagne sera réveillée, les endroits rugueux seront lissés et les endroits tortueux seront faits droits, et la gloire du Seigneur sera révélée, et tous les hommes la verront ensemble.

    Ceci est notre espoir. C’est avec cet espoir que je rentre au Sud. Avec cette foi, nous pourrons transformer les discordances de notre nation en une belle symphonie de fraternité. Avec cette foi, nous pourrons travailler ensemble, prier ensemble, lutter ensemble, être emprisonnés ensemble, nous révoltons pour la liberté ensemble, en sachant qu’un jour nous serons libres.

    Quand ce jour arrivera, tous les enfants de Dieu pourront chanter avec un sens nouveau cette chanson patriotique, « Mon pays, c’est de toi, douce patrie de la liberté, c’est de toi que je chante. Terre où reposent mes aïeux, fierté des pèlerins, de chaque montagne, que la liberté retentisse. »

    Et si l’Amérique veut être une grande nation, ceci doit se faire. Alors, que la liberté retentisse des grandes collines du New Hampshire. Que la liberté retentisse des montagnes puissantes de l’état de New York. Que la liberté retentisse des hautes Allegheny de la Pennsylvanie!

    Que la liberté retentisse des Rocheuses enneigées du Colorado!

    Que la liberté retentisse des beaux sommets de la Californie!

    Mais pas que ça, que la liberté retentisse des Stone Mountains de la Georgie!

    Que la liberté retentisse des Lookout Mountains du Tennessee!

    Que la liberté retentisse de chaque colline et de chaque taupinière du Mississippi!

    Que la liberté retentisse!…/…

    Quand nous laisserons retentir la liberté, quand nous la laisserons retentir de chaque village et de chaque lieu-dit, de chaque état et de chaque ville, nous ferons approcher ce jour quand tous les enfants de Dieu, Noirs et Blancs, Juifs et Gentils, Catholiques et Protestants, pourront se prendre par la main et chanter les paroles du vieux spiritual noir, « Enfin libres! Enfin libres! Dieu Tout-puissant, merci, nous sommes enfin libres!…/…

    Signé : Le combat continu et sans frontières
    : M.Bendifallah

  32. Nany dit :

    Le plus pertinent des intervenants est Mr RABE Sala, je le remercie pour sa perspicacité. Pour le reste, je dois dire que Le mythe Lounes est assassiné par la plus haute sphère du pays(il dérangeait pas à niveau bas, il agaçait avec force le tout le régime) mais des complicités de son propre entourage dans ce macabre dessein ne sont pas exclues.Restons vigilants…Tout est possible en Algérie comme disait Matoub lui-même à propos des problèmes politiques de notre pays.
    Donc, n’excluant aucune hypothèse…
    En tout cas le destin des grands hommes de ce monde qui ont marqué l’histoire a toujours était tragique,Che Guévara, Luther King, Patrice Lumumba, Le Colonel Aamirouche, Ben M’hidi et autres.
    Le mythe ne disparait jamais, les mots sont infirmes pour decrire l’indescriptible, LOUNES MATOUB(Génie, Homme d’exception…)Il est toujours là parmi nous et on tâchera de continuer son combat.

  33. vessaou dit :

    le jour ou vous aller apprendre la verité je pense que vous aller tomber des nues

  34. matoub dit :

    http://www.facebook.com/profile.php?id=100001735897796#!/profile.php?id=100001735897796&sk=wall
    MADAME MALIKA MATOUB TOUTES LES PREUVES JOINTES
    IL EST PORTE A VOTRE SAVOIR QUE LE TERRORISTE VERSE DANS LA RECONCILIATION NATIONALE SADI MOHAMMED EST LE COMMANDITAIRE DE L’ASSASSINAT DE VOTRE FRERE MATOUB LOUNES
    LES PREUVES MAI 1998 PROFIL DENONCENT LA PLANIFICATION DE SON ASSASSINAT LA JUSTICE L’A LIBERE SOUS LA PRESSION DE AHMED OUYAHIA
    KHALIDA TOUMI ET LE JOURNAL LIBERTE
    http://www.facebook.com/home.php#!/profile.php?id=100002557694193
    AGENT ENQUETEUR MAINTENU EN PRISON PSYCHITRIE LIBERE APRES SON
    EXECUTION 26/06/1998 DECAPITE BRULE MUSELE
    LE PROCES DE L’ASSASSINAT DE VOTRE FRERE NE TROUVERA AUCUN DENOUEMENT POUR CETTE RAISON
    a_bouteflika@yahoo.fr

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER