Photo du jour

boutefbenbela259666777.jpg

Bouteflika: “Dit-moi si H’med, tu m’en veux plus pour le coup d’Etat et tes 14 années perdues en détention, hein? Je suis venu à Tlemcen pour avoir ta bénédiction pour le 3e mandat”

Benbella: ” Mais non, t’en fait Si Aziz. Après mon rejet populaire aux élections, je m’en fous du peuple. Il m’a bien démontré que le clan d’Oujda avait raison de prendre et garder le pouvoir par la force. Alors, Si Aziz soit fidèle aux principes du clan jusqu’à ta mort. Et n’oublie pas tes anciens amis.” Sniper

Commentaires

  1. mohand dit :

    Après la danse , c’est les étreintes … Ces vieillards vont mourrir sous leurs propres étreintes. Regardez leur aspect, bleuté, les os saillants.
    Ne dit on pas que le visage est l’expression de nos pensées intérieures et nos qualités ou défauts d’homme.
    L’age ne fait que des cadavres c’est sur , mais comparez, s’il se trouve , une personne de leur age, mais saine humaine et qui n’a pas une vie trouble et tumultueuse! vous verrez se dégager de son visage une certaine beauté intérieure, une lucidité et une sérenité qu’on ne voit pas sur ceux là et d’autres, nombreux, Ils ont le regard éteint et hagard, les joues flasques. Ce n’est pas seulement l’age qui détruit ainsi,c’est les actes et les agissements qui démolissent les belles certitudes de gens qui se croient au dessus de tous et qui pensent que rien ne vaut leur vie ,et ils oublient qu’il y a la mort, le purgatoire et l’histoire.
    Heureusement

  2. ammisaïd dit :

    Le bonheur mortel et virtuel !
    Ils sont beaux, ils sont heureux, ils ont reussis, là où ont échoué de redoutables envahisseurs et de puissants colonisateurs. Ils sont grands, ils peuvent rire, ils peuvent jouir, là ont térrassé un peuple vaillant et qui a une grande histoire. Ils sont heureux, ils peuvent, maintenant, manger et boire tranquillement, ils peuvent, maintenant, dormir toute les nuits dans les flancs d’un rêve chaud et doux, ils ont éliminé toutes les oppositions, écrasé toutes les résistances et ils ont placé là où ils font tous leurs amis, tous leurs enfants et tous leurs compagnons. Ils sont joyeux, souriants et contents, ils se sont, enfin, libérés et affarnchis de tout devoir envers leur nation, ils ont vaincu ce peuple qui disait: je préfére mourir que de me plier. Ils sont heureux, ils ont dans leurs mains perverses et criminelles: l’armée, la police, la gendarmerie, l’administration, toutes les richesses de la nation, les journaux, les routes, les auto-routes, les aèroports, les ports, les usines, les cadres, les democrates, les croyants, les oulamas, les saints, les zaouias, les dollars, les dinars, les avions, les forêts, les barrages, l’eau salée et l’eau douce, le désert, le gaz et le petrole, les plages, l’état d’urgence, les bombes, les chars, les consultas, la sécurité, l’avenir, le passé, le présent, la constitution, les wilayas, les communes, l’assemblée, le senat, les patriotes, les assassins, les courtisans, les serviteurs, les pensions, les fils de chouhads, la mémoire des chouhadas, les droits de l’homme, la guerre, la reconciliation…Ils sont heureux, il y a de quoi, ils peuvent danser, chanter, s’amuser, se faire des calins et des bisous, aller au cinema, faire des courses, voyager, forniquer, nous maudire, nous humilier, nous tromper, nous tuer, nous exterminer, ils peuvent tout, ils sont capables de soudoyer: l’O.U.A, l’O.N.U, le F.M.I, la conférence islamique, toutes les L.D.H, les O.N.G, le T.P.I, le C.P.I, l’U.E…pour qu’ils puissent continuer à nous terroriser, nous torturer et nous coloniser, sans aucun danger, sans aucun risque et dans l’impunité la plus totale. Ils sont heureux et bon santé, ils ont raison, pourquoi se le refuser, du statut de lâches et de peureux, ils sont en un demi-siècle passer au statut de riche, de puissant, d’invincible, de heros, de valeureux combattants, de patriotes indispensables et de nationalistes incontestables et sans tâches. Ils sont heureux, qui peut leur reprocher de l’être, d’en jouir de tout ce bonheur que la divine chance leur a octroyé, leur a offert sur un plateau bien garni et facile à croquer et à avaler, ils ont raison, ne soyons pas jaloux, ils ont mérité, ils l’ont gagné suite à des sacrifices enormes et épuisants. Soyez heureux! soyez heureux! you you you ! soyez heureux ! Embrassez-vous, vous avez gagné, vous avez changé la constitution sans les élections, vous avez pour vous les juges, les procurreurs et des milliers d’avocats, soyez heureux sans honte et sans se cacher. MONTRREZ-NOUS, votre bonheur cela va nous remplir de joie. You you you ! Ils sont heureux, ils sont amis de tout le monde et nous sommes les ennemis de nous-mêmes, de nos frères, de nos voisins, de nos cousins, de nos pères, de nos soeurs, de nos enseignants, de nos medecins, de nos vendaurs, des marocains, des tunisiens, des amaricains, et surtout des lybiens. Ils sont heureux, ils aiment tout le monde et tout le monde les aiment, les accueillent, les croient et les écoutent, nous, nous sommes détestés par partout, tous les peuplent se méfient de nous, nous devons montrer patte blanche pour passer, voyager, travailler, nous devons cacher nos désirs, nos rêves et nos convictions. Ils sont heureux, tout le monde leur fait confiance et tout le monde nous soupçonne de ça, de ceci et de cela. Ils sont heureux, nous soyons pas envieux, ils ne leur manque rien, absolument rien, de quoi nous plaignons-nous, ils nous habitent âme, corps, coeur et esprit. Ils sont heureux, célébre dans tout l’univers, nous ne pensons qu’à eux, nous ne voyons qu’eux, nous n’entendons qu’eux, nous ne sentons qu’eux, nous n’imaginons que selon eux, nous ne rêvons que ce qu’ils veulent, nous désirons que ce qu’ils nous permettent de désir. Nous sommes possédés par eux, ilsd sont nous djinns, ils sont le sang qui coulent dans lers veines et ils sont notre dieu tout puissant et ils veulent le demeurer à jamais et éternellement. Ils sont heureux, cessons d’être malheureux, cessons d’être triste et cessons de nous entre-tuer, de nous suicider, d’avoir peur d’eux, de détruire nos biens, de voter, de nous disputer pour rien , de continuer à aggraver nos divisions, de poursuivre notre descente aux enfer, cessons de nous droguer à mort, cessons de nous alccoliser jusqu’au coma, de depenser nos energies pour rien, cessons de voir l’impossible, contentons-nous du nécéssaire, cessons d’attendre la pluie qui refuse de tomber du ciel même comme les nuages sont très chargés, cessons d’entendre d’une pierre autre chose que son écho, cessons de croire que nous avons besoin d’un guide, d’un sauveur, de celui qui va nous rendre notre dignité, de celui qui nous emmenera vers une démocratie, vers la prospirité et vers la liberté. Ils sont heureux car ils sont dans le paradis et ils feront tout pour y rester. Nous sommes malheureux car nous sommes dans l’enfer et nous avons le devoir et l’obligation de tout faire pour y sortir. Seulement, nous devons compter que sur nous mêmes, nous devons patienter, ne plus user de la viloence et surtout nous devons chercher à tout prix à nous unir, à aplanir nos différences et rapprocher nos points de vus. Tournons nous vers le peuple du plus proche jusqu’au plus lointain et cessons de les voir car même s’ils parraissent très heureux au fond ils sont trop malheureux.
    Excusez-moi de la longeur de ce commentaire
    Assalam aliekoum

  3. elias dit :

    de héros,il mourra en zéro il aurait pu terminer son cursus comme MANDELA par exemple, « ladine la mella », et demain que va t’il dire le jour du jugement dernier au BON DIEU? des militants tous de l’ouest de son ex parti le MDA sont dégoutés de son attitude méprisable ;il s’aplaventre pour quelque miettes devant quelqu’un qui l’a mis en taule durant des années

  4. akaoudj ali dit :

    Un peu long ton commentaire cher Amisaid, c’est vrai!Mais plein de verités criardes dans ton texte!Seulement, je veux tout simplement te dire , valait-il la peine de faire un si long commentaire pour definir et decrire ces deux personnages dont la perfidie est indicutable?Amisaid,fais-nous plaisir,lors d’un commentaire relatif à la description d’hommes tels que ces deux derniers d’etre trés court car elle se résume en un seul mot:mesquins!
    Pardon Amisaid d’avoir interfere sur ton point de vue qui d’ailleurs n’est que trés juste!
    Salam Ou3alikoum

  5. djamel dit :

    posture ambigue ,l’amour n’a pas d’age.

  6. abdelkader dit :

    cette photo reflète bien le climat politique qui règne en algérie une politique du compromis au détriment
    de la population! un président déchus qui embrasse chaleureusement une marionnette sans aucune légitimité
    c’est vraiment pathétique et sans aucune consistance historique ! l’histoire bafouée d’un pays
    quel tristesse et tout sa au détriment du plus grand nombre ce pays souffre vraiment du syndrome du colonisée
    et d’assistée jusqu’au sommet de l’état!finalement une image symbole qui ne veux rien dire comme cette farce de réconciliation national!
    sur quel planète vie se boutéflika

  7. takherist dit :

    depuis l’algerie a voté la loi sur les mariages gays

  8. Slimane dit :

    Ils se croient éternels, alors que l’homme est mortel.
    Ils auront oublié l’essentiel celui de dire la vérité au peuple avant leur mort certaine dont l’heure est peut être proche que Dieu seul sait : qu´on ne cesse de vouloir le tromper indéfiniment et d’avoir exercé une cruelle tyrannie à l’ombre des lois pour inventer le mensonge et avec les couleurs de la justice, et au nom de la religion, ils ont recours aux abus de pouvoir et au terrorisme.

  9. jeunesse brisee dit :

    est ce que vous pouvez diparaitre
    Generation de petits voyoux

  10. TOUFIK dit :

    BOUTESRIKA  » wach didou h’ssab choufa rak ferhane bezzef biya yakhi koultlek h’na imout kaci, wallah ma rouh n’kherradjelhoum r’labalek bla ma n’fehmek ya boukoukou »

    BEN BELLA L’MRAKCHI  » idezzou mââhoum, kâadine bla m’ziyethoum, n’âoudoulhoum 1962, techfa sandouk tadamoun li hchina halhoum ankoulek yestahlou n’âriouhoum, boutesrika ma tenssanach kima l’ââda « 

  11. amir & amira dit :

    Les bises et la danse des vampires.
    Regardez leurs tetes/visages … allah yostarna menhom!
    Leurs mefaits sont si clairs/visibles au monde entier meme s’ils utilisent des costumes Cerruti et alpaga etc… payés par l’argent du peuple algerien.
    Les mal propres (Al-fayeh/Mdagless) sont toujours visible meme aux aveugles car ces miserables degagent une odeur mauvaise.
    Ils puent comme des cafards (khnezer/cochonnerie) c’est pourquoi ils vivent loin du peuple qui le craint c’est le bon Dieu qui les eloigne de nous…

  12. clan oujda repond dit :

    avec le mandat eternel de boutef, nous allons ecourté vos peines,la mort ne sera plus lente comme avant.vous saurez que mourir de fin ne fait plus de la peine ,ne fait plus la une des journaux,vous serez seuls à regretter notre passage au serail.

    nous n’avons jamais pris les armes, meme au frontiere du MAROC
    c’est pour cela que nous avons tous survecus à la guerre.un guerrier sans combat,sans conviction, sans fusil, a finalement mois de chance de tomber sur le champ d’honeur.
    nous avons galvodé l’histoire car elle aurait aneanti notre avenir
    nous avons travesti les stromphes de KASSAMAN car ils genaient nos amis d’outre- mere.notre mandat est unique depuis 1962.comment aimer un peuple avec qui nous partageons meme pas la nationalité c’est à dire l’essentiel.pouquoi promouvoire l’agriculture alors que le petrol nous a assuré la perenité.pourquoi promouvoire l’education nationale alors que nos enfants sont ailleurs.pourquoi respecter la femme ALGERIENNE alors que notre ABDEKA a violé la constitution apres avoir violer l’histoire.il a horreur de tout ce qui est feminin,meme la ligitimité populaire.accrochez vous, abdeka sera le NAPOLEON du temps moderne.selon son porte parole….SARKOZY.

  13. clan oujda repond dit :

    4 novembre 2008 à 21:39
    avec le mandat eternel de boutef, nous allons ecourté vos peines,la mort ne sera plus lente comme avant.vous saurez que mourir de faim ne fait plus de la peine ,ne fait plus la une des journaux,vous serez seuls à regretter notre passage au serail.

    nous n’avons jamais pris les armes, meme au frontiere du MAROC
    c’est pour cela que nous avons tous survecus à la guerre.un guerrier sans combat,sans conviction, sans fusil, a finalement mois de chance de tomber sur le champ d’honeur.
    nous avons galvodé l’histoire car elle aurait aneanti notre avenir
    nous avons travesti les stromphes de KASSAMAN car ils genaient nos amis d’outre- mere.notre mandat est unique depuis 1962.comment aimer un peuple avec qui nous partageons meme pas la nationalité c’est à dire l’essentiel.pouquoi promouvoire l’agriculture alors que le petrol nous a assuré la perenité.pourquoi promouvoire l’education nationale alors que nos enfants sont ailleurs.pourquoi respecter la femme ALGERIENNE alors que notre ABDEKA a violé la constitution apres avoir violer l’histoire.il a horreur de tout ce qui est feminin,meme la ligitimité populaire.accrochez vous, abdeka sera le NAPOLEON du temps moderne.selon son porte …SARKOZY.

  14. les JANVIERISTES repliquent dit :

    maintenant que tout le monde parle,et meme TAHER ZBIRI alors on peux dire que le SENAT est devenu une chambre de soutien scolaire.

    KHALED BOUNADJMA est tombé dans les pommes car tiers presidentiel est choisit cette fois ci parmis les trois tiers des leche-bottes.

    dommage SI KHALED ,il fallait lecher mieux que les autres.regarde SIDI SAID et prend exemple!tu as mal chronometré,il fallait mieux faire dans l’affaire des faux MOUDJAHIDINES.il fallait dire qu’il n’y a pas de faux MOUDJAHIDINES puisque il y’a autant de fils de chouhada.l’equation est simple,beaucoup de faux MOUDJAHIDINE implique mois de vrais fils de chouhada.regarde AIT HAMOUDA c’est un vrais fils de chahid et il sait qu’il y’a trop de faux MOUDJAHIDINES.tu me diras comment il le sait? je te dirais ,je compends maintenant pourquoi BOUTEF ne t’a pas choisit comme senateur.

  15. telaidj lakhdar dit :

    j ai écris hier et pour toute repense j ai reçu une page web des sites des tv arabes faut il croire que mon écrit ne mérite pas d être lue par les algériens peur q ils sois choquer de redécouvrir la supercherie du pouvoir politico_religieux votre silence confirme la complicité avec le pouvoir vous aurez au moins la décence de me rependre sur votre incapacité a me publier je nais pas dit de propos injurieux juste clamer mon désarroi face a la supercherie du pouvoir via les bandits du parlement je suis a votre entière disposition pour mettre les choses au point vous avez mon mail je m adresse ici a la rédaction merci

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER