Ce qui va changer dans la Constitution de 1996

bou.jpgLe conseil des ministres a approuvé hier le projet de loi portant révision de la constitution. Un texte qui sera validé incessamment par les membres du conseil constitutionnel avant d’être soumis à l’approbation des deux chambres du Parlement. 

L’amendement proposé à l’article 74 maintient la durée du mandat présidentiel, qui est de cinq ans, et dispose que le président de la République est rééligible

La fonction de chef du gouvernement s’est substituée celle de Premier ministre dans le projet. Il est explicitement mentionné, dans le nouveau texte que l’actuel «chef de gouvernement» s’appellera désormais «Premier ministre» et sa nomination demeure du ressort exclusif du président de la République qui peut aussi le révoquer à tout moment. Le chef de l’Etat peut aussi nommer un ou plusieurs vice-Premiers ministres – une fonction qui n’existait pas jusqu’à présent -, afin d’assister le Premier ministre, qui est chargé de mettre en œuvre le programme du président de la République et de coordonner, à cet effet, l’action du gouvernement qu’il choisit. En d’autres termes, la mission du gouvernement sera d’appliquer dans le moindre détail le programme du chef de l’Etat.  L’autre point qui a été retouché dans la Constitution porte sur la protection des symboles de la glorieuse Révolution de novembre 1954. L’article 5 révisé de la Constitution précise que «l’emblème national et l’hymne national sont des conquêtes de la Révolution du 1er novembre 1954 et sont immuables». Ce même article consigne les caractéristiques de l’emblème national ainsi que ceux de l’hymne national Quassaman dans l’intégralité de ses couplets. 

En second lieu, soucieux de la promotion de l’écriture et de l’enseignement de l’histoire, le président de la République a rappelé, dans l’article 62, que l’Etat garantit le respect des symboles de la Révolution, la mémoire des chouhada et la dignité de leurs ayants droit et des moudjahidine. «L’histoire étant la mémoire et le patrimoine commun de tous les Algériens, nul n’a le droit de se l’approprier et de l’instrumentaliser à des fins politiques. Il appartient donc à l’Etat d’assurer la promotion de son écriture, de son enseignement et de sa diffusion.» 

Autre nouveauté introduite dans la nouvelle Constitution: un article relatif à la promotion des droits politiques de la femme. Dans ce contexte, un nouvel article 29 bis est proposé. Celui-ci est destiné, mentionne-t-on, à favoriser la promotion des droits politiques de la femme en augmentant ses chances d’accès à la représentation dans les assemblées élues. Cette nouvelle disposition constitutionnelle, dont les modalités de mise en œuvre seront fixées par loi organique est, précise-t-on, une reconnaissance des sacrifices consentis par la femme algérienne durant la résistance nationale et la Révolution armée, de sa contribution à l’œuvre d’édification nationale et du courage exemplaire dont elle a fait preuve pendant la douloureuse tragédie nationale…», note le communiqué du Conseil des ministres. Sources El Watan

Commentaires

  1. elias dit :

    aucun apport au profit du peuple,il s’est inspire de la démarche philosophique de Bourguiba pour mourir sur le fauteuil .au moins Bourguiba a laisse un pays debout,une économie solide ,une sécurité assurée,par contre Bouteflika malgre LE PÉTROLE il a coule notre pays, complètement déstructurée , un autre mandat pour lui sera pour nous la descente aux enfers, a son age, malade avance ,on l’a vu a la cérémonie du premier novembre et ses bousboussades répétitives ont montre le coté livide et titubant; l’Algérie a besoin d-un homme jeune compétent plein d’énergie qui « pete le feu » comme on dit comme O’bama ou certains présidents européens.IL DEVRAIT PASSER LA MAIN maintenant , s’accrocher au pouvoir ne sert a rien du tout,il a passé 10 ans et c’est un échec total ,il le regrettera un jour , ce jour est proche .

  2. ammisaïd dit :

    Assalam
    Et, voilà ! La constitution du moribond est en place. Elle consacrera le clan d’Oudja. Le clan de la lâcheté, de la ruse et de l’assassinat. Elle donnera le coup de grâce à l’état de droit. Elle gommera le passé peu glorieux des voleurs de notre indépendance et elle ouvrira grande les portes de la succession à leurs fils, à leurs courtisants et à leurs serviteurs. Elle niéra et ignorera la volonté populaire pendant encore des années. Elle mettra nos valeurs ancestrales et les valeurs universelles de novembre dans l’oubli, loin de ses enfants et loin de toute vérité. Elle officialisera, enfin, la primauté de l’exterieur sur l’interieur, la victoire des malins sur les sincères, la victoire des criminels et des voleurs sur les vrais moudjahidines et les vrais patriotes, la victoire de la force sur la démocratie, la victoire de la pensée unique sur la diversité, la victoire de la corruption et la spéculation sur le travail et l’honnêteté et la victoire d’un homme qui a tout pris mais qui n’a rien donné sur un peuple qui a tout sacrifié mais qui n’a rien reçu.
    Celui qui regarde en haut ne reçoit que les déchets que rejette ceux qui habitent en haut. Celui qui regarde en bas saura au moins éviter les obstacles que lui mettront ceux qui habitent en haut. Tournons définitivement notre regard vers le peuple, celui qui sera un jour, le rempart contre ceux qui l’ont volé les valeurs de novembre
    Fraternellement

  3. akaoudj ali dit :

    Cette constituion renouvelée avec un nouveau souffle de perfidie ne changera rien à la malvie du citoyen algerien!Bien au contraire elle ne fera qu’accentuer le malaise dans lequel il se débat depuis un 5 Juillet 1962.Maintenant on se retrouve vraiment dans un Etat de passe-droits.
    Et dire que pour avoir grillé un sens interdit ,on vous retire immédiatement votre permis de conduire pendant qu’on grille une constitution sans rien risquer!
    Allah Yarhamna!

  4. changement dit :

    Une violation flagrante des droits des Algériens dans une totale indifférence des soit disant opposants et une forte complicité des vieillards du fln qui refusent de lâcher le morceau ou les miettes que leurs maitres (casquettes)leur jettent parterre.
    La quasi totalité de ces Beni oui oui n’ont pas participé à la révolution et son extrêmement jaloux des jeunes au point de leur barrer la route à toute velléité de changement.
    Jusqu’à quand allons nous supporter un gouvernement dont la moyenne d’âge est de 70 piges?
    Si nous restons les bras croisés, un jour nous seront gouvernés par des morts depuis leurs tombes.

    Il est temps de leur donner un coup de balai.

  5. za3zmaza3ema dit :

    Sûr que ces amendements vont rester gravés à jamais dans la mémoire collective. Les gens savent maintenant avec éclat que la corruption même travestie selon les préceptes de loi marche ; que leurs répresentants en particulier ceux de la coalition sont sont corruptibles et qu’ils vendraient y compris leurs âmes ; que les services de sécurité sont mobilisés, avec leurs gourdins dernier cri, contre eux.

    Ceci dit il est à remarquer que les amendements sont plus timides que ce qui était redouté. Le pouvoir personnel est y certe consacré mais la société est relativement indemne. J’en vois comme explication la peur d’apeurer les partis de l’opposition qui seuls peuvent conférer un peu de crédit à l’élection présidentielle. Des calculs encore des calculs. LE VERNIS DEMCRATIQUE !!!

    Composons avec et allons traire les vaches, voulez-vous ?

  6. je n'ai rien dis dit :

    cette photo de ABdEKA avec des jummelles est sublime.
    elle est tellement realiste qu’on imagine parfaitement ceux et celles que le zoomeur regarde.voyons,c’est le peuple qu’il perdu de vue l’espace de deux mandats qu’il tente lamentablement d »apercevoir.comme le peuple bouge,manifeste,reclame,change,le zoomeur aura du mal a retrouvé ses marques.il s’est tardivement aperçu que nombreux sont les sujets qui manquent à l’appel.BOUTEF s’est rendu à l’evidence que beaucoup ont plié bagages.ils s’eloignent,sur des radeaux de fortune,d’autres attendent leurs tours.1200km de litoral,c’est le seul aventage qu’ont les ALGERIENS de leur cote.1200km de reves,1200km de chances et autant de kilometres qui les separent de la mort.maintenant les parents sont persuadés,apprendre à leurs progenetures la nage est le meilleur leg qu’on puisse leur laiser.mieux que les études,mieux qu’un lot de terrain source de conflit future.BOUTEF utilise des lunettes ,car le peuple sait que le chef de l’etat est aveugle,il ne voit que le troisieme mandat sinonime de la secité.en tout cas l’objectif voit mieux que le zoomeur.la prochaine fois ou BOUTEF s’amuserait à prendre des jummelles,il vera que la sentence du peuple est éminente.

  7. la colère de Nedjma dit :

    je suis en colère
    je suis en colère après l’opposition qui ne dit pas stop à cette aberration
    je suis en colère après ce peuple qui ne réagit pas après cette violation des ses droits
    je suis en colère après notre pseudo élite (ou intello comme vous voulez) qui voit en cette révision une bénédiction
    les algériens sont devenus aveugles dénués de tout bon sens et bon jugement!!!
    Ce que j’entends tous les jours de la part de mes concitoyens me révulse : sans boutef et sans ces pantins on serai perdu. ils croient que sans eux c’est la déchéance TOTALE de l’Algérie

    Mais on est déjà tombé très bas, au point où l’on est arrivé on a plus rien à craindre
    il serait temps que ça change
    un pays jeune et riche (…..) gouvernés par ces corps en décomposition

    et comme disait « changement » : Si nous restons les bras croisés, un jour nous seront gouvernés par des morts depuis leurs tombes

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER