La codification d’une nouvelle “mafia” par la constitution

boiutef.jpgCe régime ripoux que perpétue avec joie Abdelaziz Bouteflika est notamment basé sur ce qu’ils appellent “la famille révolutionnaire”. Ils ont créé ce machin vide durant la décennie 90 parce que le régime s’est, à ce moment là, retrouvé sans base sociale. 

 

Dans cette fausse famille, il y a des régiments de profiteurs, de gens sans scrupules dont pas mal de faux moudjahidine. Le comble, c’est qu’avec sa révision constitutionnelle, ils vont être intouchables. Ce sera une codification d’une nouvelle “mafia”, spécifiquement de chez nous, par le texte suprême d’une Etat moderne: la constitution. Bravo, ya si fakhamatouhou. Sûr qu’avec ça tu vas rester dans l’histoire. Quelle catastrophe pour les historiens, les vrais, qui ne pourront pas toucher à leur domaine de spécialité pendant encore longtemps. Dire qu’il n’y a pas eu 1 million et demi de martyrs – ce qui n’est pas un sacrilège, vu que personne ne peut le démontrer arithmétiquement et que l’on ne sait même pas combien il y a aujourd’hui de moudjahidine, d’enfants de chouhada et de veuves de moudjahidine- ce sera puni par la loi. La prison. Enfin, ce qui passe aujourd’hui dans notre pays réveille tous les morts sur ce sol depuis au moins 54 ans, mais n’arrive pas encore à réveiller les vivants.

Par Mabdekka

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER