L’Algérie interdit un numéro de l’hebdomadaire français l’Express

lexpress.jpgLe dernier numéro de l’hebdomadaire français L’Express a été interdit en Algérie, après avoir fait l’objet d’une mesure similaire au Maroc et en Tunisie pour atteinte à l’islam.

« Nous avons saisi dimanche le numéro de l’Express (daté du 30 octobre au 05 novembre) en application de l’article 26 du code de l’Information », a indiqué à l’AFP une responsable du ministère de la Communication, sans préciser le ou les articles de l’hebdomadaire à l’origine de l’interdiction.

L’Express a fait sa couverture avec un dossier: « Le choc Jésus-Mahomet, leur itinéraire, leur message, leur vision du monde ».

L’article 26 du code algérien de l’information stipule notamment que « les publications périodiques et spécialisées nationales ou étrangères, quelles que soient leur nature et leur destination, ne doivent comporter ni illustration, ni récit, ni information ou insertion contraires à la morale islamique, aux valeurs nationales, aux droits de l’homme ».

Dans l’édition interdite, L’Express a publié un dossier, à l’occasion d’une réunion d’une cinquantaine de dignitaires catholiques et musulmans, le 4 novembre à Rome, pour « aider le dialogue entre l’islam et le christianisme », selon l’hebdomadaire.

Parmi les six articles, consacrés notamment à ce qui sépare les deux religions, l’un est titré « Jésus, le message rebelle », un autre « Mahomet, prophète et guerrier ».

Les autorités marocaines et tunisiennes avaient auparavant annoncé avoir saisi le numéro de l’hebdomadaire.

Interrogé à Paris par l’AFP, Christian Makarian, directeur délégué de la rédaction et auteur du livre « Le choc Jésus-Mahomet », avait affirmé qu’ »afin de ménager la sensibilité religieuse au Maghreb, nous avons changé la couverture de l’édition internationale qui porte un visage de Mahomet caché, conformément à l’usage islamique. Et malgré cette attention particulière nous sommes saisis. Je ne comprends pas », a-il affirmé.

Selon lui, le dossier parle du « rapport conflictuel » que peut avoir l’islam avec les autres religions, mais ne contient « nul part de propos offensants » sur cette religion.

* Couverture de l’Express: archives

Commentaires

  1. ammisaïd dit :

    Ce n’est pas grave pour l’express; il ne va pas mourir. Ce qui est grave, ce qu’ils intérdisent à plus de trente millions de cerveaux de penser, à plus de soixante millions de pieds d’écrire, à plus de soixante millions de pieds de marcher, à plus de soixantes millions de yeux de voir, à plus de soixante millions de d’oreilles d’entendre, à plus de trente millions de langues de parler et à plus de trente millions de coeurs de sentir ce qu’ils veulent, ce qu’ils désirent, ce qu’ils choisissent et ce qu’ils espérent. Voilà, le clan qui nous cloisonne, qui nous censure et qui nous étouffent.
    Fraternellement wa assalam aliekoum

  2. Anonyme dit :

    Entièrement d’accord Ammisaid.

    J’ajoute que lorsque on est aussi obscurantiste on ne doit pas s’étonner de trouver plus obscurantiste que soi ; lorqu’on est aussi intégriste on ne doit pas s’étonner de trouver plus intégriste que soi.

    Je viens de lire sur le net le dossier de l’express. Pas de quoi fouetter un chat. Il s’agit d’un dossier élaboré à l’occasion d’un séminaire auquel on pris part des musulmans (chut). Des rétrospectives historiques, des mises en relation …

    J’ai supposé après avoir terminé ma lecture qu’il s’agissait d’introductions qui devaient donner lieu à débats. Débats ouvert à tous les participants musulmans. La contradiction qu’ils auraient pû porter est suffisante au lieu du ridicule des réactions officiels.

  3. citoyen2050 dit :

    Au lieu de se defendre intellectuellemnt, nos responsable préferent fermer le debat et faire la fuite en avant. La fuite en avant de 62 à 88, a crée le terrorisme et l’extremisme religieux. Il faut tirer les leçons ya ….!!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER