Révision de la constitution: Bouteflika convoque le Parlement

main.jpgLe chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika a convoqué le Parlement mercredi pour l’examen et le vote du projet de révision de la Constitution, a annoncé ce matin la présidence algérienne.

« Le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a signé samedi un décret présidentiel portant convocation du Parlement, mercredi prochain, pour la présentation et le vote du projet de loi portant révision constitutionnelle », a indiqué un communiqué de la présidence.

Le Parlement doit notamment se prononcer sur la suppression de la limitation du nombre de mandats présidentiels, ce qui permettrait une troisième candidature de M. Bouteflika à l’occasion de lélection prévue au printemps 2009.

L’article 74 de la Constitution actuellement en vigueur limite à deux le nombre de mandats présidentiels successifs.

« L’ordre du jour de la session du Parlement, en ses deux chambres réunies, qui se tiendra le 12 de ce mois, porte sur la présentation et le vote du projet de loi portant révision constitutionnelle », a précisé le communiqué.

Commentaires

  1. mohand dit :

    va t il , lui et son gouvernement réagir à la mort soudaine et insupportable d’un élu sincère du peuple ? je doute fort ils sont fort occupé. Le pays est au pire moment de son histoire

  2. justice&verité dit :

    Pourquoi cette revision sera un ECHEC de plus á la vie BOULE-ANTIC de ce petit president de la planete.

    BouHef est condamné á l’auto ECHEC car il appartient á la race des perdants

    Il a preferé un parlement mal elu comme lui d’ailleurs pour reviser la constitution et eviter le peuple qui est en realité le plus concerné.

    Il y’a effectivement des presidents, qui se font GRANDS dans leur Histoire qui se rappelera eternellement d’eux et il y’a aussi d’autres qui se font TOUT PETITS et l’histoire veut les oublier tout de suite.

    Bouhef a choisit librement sa case/cage, il se fait tout petit alors l’histoire veut l’oublier tout de suite avant meme qu’il quitte la scene politique et la vie.

    Aujourd’hui il a preferé son parlement mal-elu et demain pour son 3eme mandat sera-t-il aussi son parlement ou le peuple?

    Le peuple des á present n’ira plus á leurs ZeleXions.
    ADIOS!

    Au bon entendeur.

  3. amina@amin dit :

    Nous venons d’apprendre que sitot Obama fut elu par son peuple et sans FRAUDE president des usa 2008.

    En Algerie … lire la suite

    X-trait de: http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2008/11/08/article.php?sid=75482&cid=3

    Périscoop : Obama à la cour de Tizi-Ouzou

    Grand moment de franche hilarité lors d’une audience, mercredi dernier, à la cour de Tizi-Ouzou. Alors que le monde entier était focalisé sur les USA avec le triomphe électoral de Barack Obama, avocats et public présents dans la salle des audiences, qui fut prise d’un grand rire, n’en revenaient pas.
    Et il y avait vraiment de quoi, puisque le prévenu que le juge venait d’appeler à la barre pour répondre de l’accusation de coups et blessures n’était autre qu’un certain M. Obama. Blague à part, car le monsieur en question, dont les consonances du nom ressemblent à celles du nouveau président de la première puissance du monde, est d’Azazga où le tribunal local l’a déjà condamné à quatre mois de prison ferme. Il reste à espérer que cette homonymie lui vaudra la mansuétude de la cour qui vient de le juger en deuxième instance.

  4. gherbi dit :

    boutef a violé la constitution avant de l’approuvé par le parlement en installant la petite fille de benbadis comme sénatrice……utilisé le symbole de la révolution à des fins politique.

  5. dargaz dit :

    moi personnellement je doute encore que Boutef va se représente, car a mon avis ils veulent avoir tous le monde contre pied et c’est la nouvelle stratégie de fraude, et comme ça aucun candidat potentiel de l’opposition ne se présentera.
    ar tufal

  6. akaoudj ali dit :

    En feuilletant mon journal,j’ai eu l’occasion de lire un commentaire écrit par un député du RCD.Dans ce dit commentaire,ce dit dépité n’a pas maché ses mots en se mettant à dénigrer l’Assemblée Nationale dont il fait justement partie.Le comble, c’est qu’il dénonce l’augmentation salariale dont il a bénéficié et reconnait implicitement que cette dite assemblée n’a aucun pouvoir et n’a rien d’une instance délibérante!C’est incroyable quand meme d’appartenir à une chapelle qui n’a rien de démocratique !Alors Messieurs les députés, qu’attendez-vous à remettre le tablier vous et vos comperes?Apprenez que ce serait déjà un acte de courage politique de démissionner de cette institution qui ne sert que de boite d’enregistrement!A moins que le but de votre presence à cette assemblée ne soit que profit ou un moyen de se frayer un statut de personnalité importante dans la société!Cela serait donc un simple trompe à l’oeil!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER