• Accueil
  • > Libre débat
  • > « Nous sommes de ceux qui pensent que l’Algérie est pleine de talents »

« Nous sommes de ceux qui pensent que l’Algérie est pleine de talents »

djez.jpgJe n’avais pas fini mon commentaire, désolé. Même mon PC me joue des tours. Je voulais dire également Merci à Benderouiche d’avoir pris le temps de reprendre le commentaire et de le mettre en exergue. Je m’excuse en passant auprès des blogueurs pour les multiples oublis. Ma tête va plus vite que mes doigts. J’aurais bien voulu que le modérateur en corrige quelques unes car je ne peux pas le faire. J’ai la facheuse habitude de ne pas me relire.. or après coup en me relisant j’avoue que parfois il est difficile de comprendre ce que je voulais exprimer, parfois des mots manquent etc… mais l’essentiel je crois y est. Si des gens veulent plus d’explications je n’hésiterai a leur en fournir sur ce dossier en particulier.

Je n’ai pas de compte à rendre, ni à régler. Il faut que les gens le sachent. Je veux seulement suciter le diaolgue sur ces questions économiques car elles sont aussi politiques. Ce sont des arguments forts pour démontrer que notre but est fondamentalement de défendre le bien public et que nos dirigeants ne le font pas.

Nous ne sommes pas méchants vis à vis de ceux dont nous critiquons l’action .Nous voulons dire cependant à certains malins (dont Siwaris) que nous ne sommes pas dupes et qu’ils doivent modifier leur attitude condescendante vis-à-vis des Algériens.

Cette politique remplit leur poche, c’est sûr et nous la refusons non pas parcequ’elle les enrechit en tant qu’individus mais parcequ’ils s’approprient aussi tous les pouvoirs, tous les droits et abandonnent les gens dans la désolation. Leur rôle c’est d’élever le niveau de vie des gens, de donner des espérances aux jeunes c’est comme cela qu’ils s’accompliront et qu’ils gagneront notre estime et notre appui.

Quant à nous, nous ne voulons rien, nous ne demandons rien, nous voulons seulement donner de l’espoir à ceux qui demain prendront la relève pour mieux agir, nous voulons donner des exemples simplement. Nous sommes de ceux qui pensent que l’Algérie est pleine de talents et qu’il faut qu’ils se réveillent de leurs long sommeils.

Il est temps que les jeunes disent assez aux aînés qui sont la cause première de nos déboires. Nous ne devons pas être reconnaissants à quiconque. Ceux qui ont ramené la liberté sont morts, les quelques individus restants ont oublié le noble devoir. Ils se comptent par milliers mais hélas ils ont changé, ils les ont fait changé, ils ne pensent plus, ils dévissent. Ce sont les jeunes qui comptent , et nous avons besoin de dire YES WE CAN … il suffit que ceux qui pensent avoir les coudées franches et des compétences nous disent allons y … Yallah comme disait soeur Emmanuelle et nous y serons inchallah.

Par Mohand

Commentaires

  1. massi dit :

    je suis en partie d’accord ,mais avant l’arrivée de djezzy il faut etre honnete algerie telecom fesait la loi et il faut se souvenir qu’il etait pratiquement impossible d’avoir une ligne telephonique fixe a moins de payer des gens sous la table alors ne parlons pas de telephone portable car il falait connaitre des gens et verser des pots de vin alors je pense qu’il ne faut pas avoir la memoire courte maintenant tout le monde peut se permettre un portable.

  2. mohand dit :

    Ecoute Massy c’est vrai ce que tu dis, mais il faut ajouter que nous parlons de liste GSM et non de lignes fixes. Orascom n’a pas ramené la modernité crois moi. Si les lignes fixes n’éxistaient pas en nombre, le tort revient aux dirigeants qui n’ont pas voulu s’ouvrir et investir dans ce domaine comme beaucoup d’autres. Ils disaient que ce n’etait pas la priorité et on avait pas d’argent, l’Algérie était endettée. Or Orascom est venu en Algérie en 2001 amené dans les bagages des cheikhs qui se sont découverts la fibre de nationalisme Arabe pour venir chez nous se servir. Ils ont dit et fait comme ce qui a été dit les années 63 avec Benbella, les responsables Egyptiens disaient EL DJAZAIR TAKFINA OU TAKFIKOUM… c’est bien le cas de le dire . Mais à la différence qu’à la différence on disait cela en faisant allusion aux deux peuples algériens et egyptiens, maintenant orascom ne bénéficie qu’à ses ^patrons et amis d’Algérie . Nous autres , vous moi et tous les autres, lorsque nous téléphonons a nos familles, à nos amis , nous payons Siwaris et son groupe en devises. Ces devises qui proviennent du petrole que beaucoup nous en veulent , et viennent se servir. Mais mon ami , il n y a pas seulement Orascom , il y a l’Algérienne des eaux a alger et à constantine , pour la distribution de l’eau potable … l’Eau est d’ailleurs comme par enchantement subitement est devenue très chere , et si vous ne payez pas on vous coupe l’eau . L’Algérien n’a jamais connu cela. Les bénéfices qui seront réalisés par l’Algérienne iront gonfler les avoirs des patrons des actionnaires de la Lyonnaise de Eaux; Nous payons donc l’eau Algérienne ,l’utilisation des réseaux avec l’argent du petrole. Comble d’ironie non content des bénéfices réalisés , l’Algérienne des EAUX , a importé des compteurs d’eau de france bien sur , non calibrés et ainsi les factures des citoyens se sont trouvées multipliées par 10. Vous savez pourquoi, eh bien les compteurs non calibrés , enregistrent aussi l’air, la pression qui forcément s’y trouve dans les canalisateurs pour acheminer l’eau ETC… non un etranger ne vient jamais en Algérie pour nous aider , il vient pour s’enrechir à notre détriment. Il y a qu’un seul Etat qui est venu en Algérienne en 1962/63 aider l’Algérie c’est CUBA , tous les autres je ne penses pas qu’ils sont animés de bonnes intentions.

  3. greenday dit :

    Voila, sa n’a rien a voir avec le sujet! mais j’ai vus la photo de ce camoin « publicité », et voila que je me suis dit si on est si préoccuper par la qualité de l’air à Alger (sama safia et taxe vehicule neauf), alors pourquoi permettre a ces camoins de rouller rien que pour toxiquer notre air, et encombre d’avantage cette circulation dant soufre tout les algériens.

  4. Mac cain vis Obama dit :

    Salut Mohand,
    J’ai bien l’article, surtout:
    « Il est temps que les jeunes disent assez aux aînés qui sont la cause première de nos déboires. Nous ne devons pas être reconnaissants à quiconque. Ceux qui ont ramené la liberté sont morts, les quelques individus restants ont oublié le noble devoir.  »
    je ne suis pas fils de Harqui! non, mon père a été moussabil et j’ai deux oncle l’un est mort Chahid et l’autre est un moujahid. et si je doit etre reconaissant, c’est a eux en premier que je le serais. je croix aussi, que quelque anciens moujahidin sont devenu pire que les harqui qu’ils combattait , et qu’il n’ont gardé des valeurs du patriotisme que leurs sicatrices!

  5. mohand dit :

    Il y a quelques jours on avait parler de Sawaris sa générosité pour le pauvre pays l’Algérie. Il disait qu’il était venu en Algérie à un moment où les investisseurs ne voulaient pas entendre parler de l’Algérie, qui était en bute à des grandes difficultés économiques et politiques, c’était en 1999 avec l’arrivée de Orascom. Orascom lui a permis de renflouer ses caisses puisque 30 % des revenus de son groupe provenait des excédents de JEZZI. Passons aussi sur ASSEC Egypte et les cimenteries et la manière cavalière qu’il a appliquer à l’endroit de ses amis Algériens. Ces derniers ne peuvent rien dire de concrêt ^puisqu’ils les a grassement récompensé.

    On disait sur un autre commentaire qu’il n’investissait plus en Algérie et qu’il ambitionnait de vendre Orascom , pour ensuite partir en France y vivre. De labas, loin de ses compatriotes égyptiens aussi que décidemment il voit plus d’un bon oeil, car ils seraient devenus trop religieux à son gout. Il veillera sur son patrimoine via sa holding Italienne et se laissera vivre.

    Le voila qui fait un autre pas négatif en relation avec l’Algérie, il vient de décider de fermer la société LACOM en Algérie.

    « L’assemblée générale des actionnaires de Lacom a décidé lors de sa réunion du dimanche 9 novembre au Caire, de prononcer la cessation d’activité du second opérateur de téléphonie fixe en Algérie.
    Lacom, propriété à 50-50 de Orascom Télecom (Egypte) et de Télecom Egypt réunis dans le consortium CAT, détenait depuis 2005 la seconde licence de téléphonie fixe remportée pour 65 millions de dollars.
    Dès février 2007, fin de sa première année d’activité, l’instance de régulation des télécommunications en Algérie, ARPT, adressait un procès verbal à Lacom pour non respect du cahier des charges, le développement du réseau national s’étant arrêté. Lacom, 50 000 abonnés à ce moment là, perdait trop d’argent et devait revoir ses plans.
    Ses actionnaires égyptiens se rejetèrent la responsabilité de l’échec : Orascom Télécom ne pouvait pas exploiter seul la licence faute d’expérience dans la téléphonie fixe. Et le reproche était fait à Télécom Egypt – chargé de l’exécutif – de s’être trompé de filière technique en choisissant un procédé sans fil WLL bas de gamme avec un équipementier chinois.
    La campagne de communication pour l’abonnement reposait sur l’accès à Internet, mais le procédé n’arrivait pas à faire passer plus de 50 kb par seconde provoquant une rapide désaffection des clients. Lacom a tenté de négocier, en avril 2007, la transformation de sa licence de fixe en licence internet Wimax. Fin de non recevoir de l’ARPT.

    Après l’ASSEC vendu à Lafarge, empochant plusieurs centaines de millions de dollars de plus value , voila qu’il ferme une société pour éviter d’honorer ses engagements contractuels. Il mettra plusieurs personnes dehors, sans état d’ame. Attendons de voir comment Leurs amis Algériens vont ils s’y prendre pour nous distiller l’information? N’en doutons pas cependant ils ont toutes les audaces , voyez ce que s’y passer avec DP World . Les mêmes procédés produisent les mêmes effets et résultats: le silence.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER