Les travailleurs des ports en grève les 24 et 25 novembre

La Coordination nationale des syndicats des ports d’Algérie (CNSPA), qui s’est réunie hier en urgence, a décidé de deux journées de grève les 24 et le 25 novembre pour dénoncer l’accord de concession des terminaux à conteneurs des ports d’Alger et de Djendjen au profit des Emiriens sans les associer, a rapporté le Jeune Indépendant.

«Suite aux dernières perturbations qui ont consisté en la décision de céder la gestion des terminaux à conteneurs des ports d’Alger et de Djendjen aux Emiriens sans associer le partenaire social, la CNSPA a décidé de deux journées de grève», a indiqué M. Gomri, tout en rappelant que «la coordination avait gelé sa décision à la demande de la hiérarchie (direction de l’UGTA, NDLR) qu’elle a respectée». Il a précisé que, devant ce statu quo, la coordination «a décidé de revenir à la protestation». Ainsi, les travailleurs des ports rejettent l’accord de concession des ports d’Alger et de Djendjen aux Emiriens sans les associer aux négociations ayant conduit à la signature du contrat. Synthèse d’El Mouhtarem

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER