Algérie poste: Un licenciement politique ?

addad1.jpgL’ex-assistant chargé de la communication à Algérie Poste (AP), Hakim Addad, vient d’être licencié sans même être informé ni convoqué comme le stipule la loi.

Un conseil de discipline a décidé en son absence. Une première séance de ce conseil a eu lieu la semaine écoulée en l’absence du salarié qui n’a reçu la lettre de convocation que 24 heures après. La deuxième séance n’a visiblement pas été suivie de convocation. Pour une histoire de dossier administratif, prétendument incomplet, Hakim Addad a été, dans un premier temps, dégradé de son poste avec réduction de salaire, avant d’être suspendu de ses fonctions par le nouveau directeur d’AP, Mohamed Hammadi.

Confirmé à son poste en mai 2008, après une année d’essai concluant, du temps de Ghania Houadria, ex-DG d’AP, Hakim Addad n’a jamais reçu de demande de la direction des ressources humaines relative à des pièces manquantes à son dossier administratif de recrutement. Pourtant, la nouvelle direction générale d’AP a justifié les mesures disciplinaires prises contre l’employé par le manque de pièces dans son dossier. Responsable de l’association de jeunes RAJ et élu FFS (parti d’opposition) à Alger, Hakim Addad fait-il les frais d’un règlement de compte politique ? Est-il sanctionné à cause de ses opinions ? Le salarié a décidé d’ester la direction d’AP en justice. Aucun responsable de cette entreprise publique n’était joignable hier pour expliquer le fondement de cette mesure qui intervient dans une conjoncture politique particulière.

Par F. M. El Watan

Commentaires

  1. justice&verite dit :

    FFS FAIT TREMBLER le pouvoir dictateur/assassin/terroriste en Algerie.

    Le pouvoir sanguinaire dictateur s’acharne sur le FFS.
    Le FFS est la cible preferée de Bouhef et ses maitres/chiens et ce depuis sa creation en 1963. Nous avons des dossiers/documents/temoignages sur les crimes odieux de ce pouvoir assassin criminel et terroriste contre le FFS.

    L’on se souvient, c’etait en 1965, comme aujourd’hui de la fameuse phrase de BouHef quand Ait-Ahmed etait en prison á El-harrach
    BouHef avait dit au chef de la prison :
    « il ne faut surtout pas donner des livres á Ait-Ahmed Hocine pour etudier…! »

    Juste apres une 10-aine d’années, 1975 á Lyon, Ait-Ahmed Hocine decrocha sa these de docteur en droit.
    Et maintenant, 40 ans apres, le FFS renferme le plus de cadres et d’intellectuels cad des milliers d’Ait-Ahmed Hocine se sont forgés á travers toute l’algerie meme ailleurs.

    Voila pourquoi ce pouvoir dictateur assassin actuel s’acharne/tremble sur tout ce qui est FFS alors c’est pourquoi nous sommes tous FFS.

    Au bon entendeur

  2. daoudk dit :

    Bien sûr que c’est clair Akim ADDAD fait l’objet de réglement de compte politique ce n’est ni le premier ni le dernier à subir
    La question est: comment réagir ?

  3. mohand dit :

    La pire des imbécilités, ont sait qu’on ne licencie pas parcequ’un dossier n’est pas complet. Ce n’est pas une faute professionnelle. Si on suit la logique de la gestion des ressources humaines, si celui qui l’a installé sans que son dossier administratif ne soit complét qui est à sanctionner administrativement pour négligence.
    Bien évidemment on est éloigné de cette logique. Peut être sera t il possible d’avoir sa version des faits pour que l’on exprime notre rejet de tels injustices et éventuellement initier une petition contre son licenciement abusif..

  4. samaritain dit :

    On parle et on Critique le système du Makhzen et On oublie le système Féodale qui règne depuis l arriver de notre Seigneur sur TISSOURA BOUKHAM (les Clés de la maison)!!………Vous avez Vu l’Interview D’Amine ZAOUI sur Berbere Tv (avant son limogeage bien sur )?
    Comme disait Un chantre du Pouvoir : Haddi el Bidaya oumazal mazal.

  5. salah de djelfa dit :

    salam azoul,hakim ne merite pas ce sort,il est jeune ,il faut le soutenir ,un million de signature pour la réintégration de hakim adad.c’est la célébration de 05 octobre 1988 et la fameuse phrase de hakim « TSUNAMI POPULAIRE N’EST PAS A ECARTE » qui l’a sanctionné.blade laajab franca mada

  6. salah de djelfa dit :

    salah de djelfa a dit:
    salam azoul,hakim ne merite pas ce sort,il est jeune ,il faut le soutenir ,un million de signature pour la réintégration de hakim adad.c’est la célébration de 05 octobre 1988 et la fameuse phrase de hakim “TSUNAMI POPULAIRE N’EST PAS A ECARTE” qui l’a sanctionné.blade laajab franca madaratch hakdha….yella rabi l3ziz.

  7. amina&amin dit :

    U R G E N T – TRES URGENT

    Le pouvoir dictateur assassin s’acharne contre le FFS et c’est clair.

    Le pouvoir a toujours assassiné des cadres du FFS, Mahiou, Mecili … etc

    justement ce dernier qui fait actuellement l’actualité car un des commanditaires de son assassinat est entre les griffes d’une justice et d’un juge integre/decent loin des juges algeriens…etc

    On a l’impression que ce regime est entrain de faire un chantage contre le FFS pour liberer son diplomate entre les mains d’un vrai juge au sens propre du mot.

    Le FFS subit des attaques des bouledogues du drs…
    á travers un certain veillard 75 ans, titré El-hadj (wal aar) designé grace á BelkHeir 1/3 senateur, au lieu de laisser sa place á un jeune qui se jete á la mer et/ou au suicide … etc

    Nous avons la certitude que le FFS aura de multitudes autres attaques de ce pouvoir assassin dictateur voleur et violeur de la constitution.

    Nous avons aussi la certitude que le pouvoir a peur du FFS de proclamer BIENTOT un gouvernement provisoire et demander au peuple algerien de trancher/CHOISIR avec un JUGEment de la communauté internationale comme temoin.

    Nous y reviendrons prochainement car la vie des cadres du FFS est menacée…
    Au bon entendeur.

  8. justice&verite dit :

    Algerienne – Algerien

    heure de la justice et de la verité avancent á pas de geants…

    Agissons tous ensemble pour une autre algerie
    - une alternative democratique – une IIeme republique

    Creons-nous un fond special de soutien aux forces interieures qui oeuvrent pour cette optique – C H I C H E !

    Nous sommes prets á verser une partie de notre salaire au FFS et á ses cadres.
    Agissons, le temps presse, et aidons ces veillards malades de creuser leur propre tombeau afin de s´enterrer 6m sous le sol pour ne plus revenir.
    Ils ont commis trop de crimeS humanitaireS contre le peuple algerien.
    Nous deposons une plainte contre ce regime, ces veillards du senat et apn pour vol/viol de la constitution donc un crime humanitaire de plus contre le peuple algerien.

    Au bon entendeur.

  9. Kaddour dit :

    A La Poste, comme à Algérie Télécom, il y a un vieux problème syndical. Il y a une main mise de pesudo syndicalistes sur tous les rouages de LA Poste. Les types font la pluie et le beau temps, et, ils font et défont l’encadrement avec la bénédiction de la Maison dite du Peuple. Le tort de hakim adad est de n’avoir pas marché dans ces combines, tout comme d’ailleurs la DG limogée. aucun de ces syndicalistes véreux n’a levé le petit doigt quand les multinationales du courrier sont entrées sur le marché pour rafler les parts les plus juteuses de l’activité courrier. ce que les travailleurs de la Poste – de bonne foi – ignorent c’est que leurs pseudo représentants sont en train d’enterrer l’entreprise. ces pseudo syndicalistes sont en train de « purger » LA POSTE de tout le sang nouveau injecté au sein du personnel durant ces dernières années pour continuer à pomper, pomper, pour seulement défendre leurs intérêts individuels ou de clans. Hakim adad, faut être patient, le soleil finira par se lever sur les Hommes et les Femmes qui croient en ce pays et qui veulent y vivre en harmonie, comme des Humains.

  10. kaci dit :

    Hakim Addad, un jeune petri de qualités tant sur le plan humain que professionnel, licencié de son travail! Quelle injustice ! A-t-il commis une faute professionnelle grave pour se faire passer en conseil de discipline? Oh que non !Pour un, dossier incomplet géré par une Direction des Ressources Humaines, on incombe la faute à un employé, c’est tout à fait ridicule.Hakim Addad a été confirmé dans ses fonctions aprés une longue période d’essai .Non, je ne crois pas que l’on aie licencié Addad pour une histoire de documents manquants à son dossier de recrutement, mais bien pour appartenance à un Parti Politique qui dérange trop!Bien d’autres militants ont essuyé un acharnement et harcelement de la part des Services.
    Mais rassures-toi Hakim tu as des ennemis c’est vrai mais de l’autre coté tu peux te targuer d’avoir de grands amis qui te soutiennent et qui seront toujours à tes cotés Dhalem aw madhloum.
    Bon courage Hakim!

  11. RBARR dit :

    Hakim
    Tu as en vu des vertes et des pas mures.Les hauts et les bas ca te connait.
    C’est ton dossier politique qui pose probléme pas ton dossier administratif.
    Bon courage.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER