• Accueil
  • > Libre débat
  • > Annulation de la grève des dockers ou la négociation en sous mains de sous-marins qualifiés

Annulation de la grève des dockers ou la négociation en sous mains de sous-marins qualifiés

sous.bmpUne UGTA qui intervient pour faire cesser une grève, un tribunal qui reporte au 24 novembre une plainte en référé, puis, celui qui l’a déposé à savoir le Ministère du Transport, la retire subitement, et enfin les syndicalistes qui annulent la grève. Voila ce qui s’appelle la négociation en sous mains de sous marins qualifiés. C’est la preuve que ce dossier renferme des volets délicats mettant en jeu des intérêts particuliers. On ne veut pas en fait que l’affaire s’ébruite encore plus. L’affaire est entendue. Voila comment on ferme les dossiers, voila comment on fait taire des citoyens qui s’interrogent sur le pourquoi et le comment de la vente de leur destin à des financiers de haute voltige qui demain les mettront sur la paille.  

Cette affaire a les mêmes tenants et aboutissants que l’affaire ORASCOM, c’est aussi les mêmes acteurs de l’ombre. Bien évidement on fait signer les DG et eux ils ne sont en rien mêlés officiellement mais qu’on ne se trompe pas c’est eux qui retirent les plus values de cette affaire. C’est l’Algérie qui paiera en dollars ce qu’habituellement elle règle en monnaie locale, c’est les dockers qui la sentiront dans leur chair lorsque les restructurations et les décisions se prendront à des milliers de kilomètres d’Alger. C’est le dossier Djezzy bis. Dans quelques temps quand ses affaires seront publiques, et que les auteurs ne seront plus là, il restera au Algérien que leurs lamentations et ils diront ALLAH GHALAB. Et pourtant ils ont les aptitudes et les attitudes de ne pas tolérer ces gâchis.

Quand l’Amérique elle-même, le sommet du libéralisme économique, rachète des banques… nous on ne voit rien, on entend rien, on continue le pillage. Continuez Rebbi vous le fera payer, puisque les citoyens, les cadres, vous les avez enfermé et vous leur avez enlevé toute dignité d’hommes libres, vous les empêchez d’agir pour le bien de leur pays, mais vous les obligez d’agir pour votre bien propre.

Par Mohand

Commentaires

  1. Sniper dit :

    Cela sent le soufre comme d’habitude. Ce n’est pas facile de suivre ce complot financier, mais il est évident que le pays a perdu ses enfants qui le défendent; a perdu sa souveraineté. L’Algérie est devenue une tarte à la crème pour la pègre internationale.
    Qui pensez-vous qui tire les ficelles dans cette affaire et dans d’autres? Les enquêtes vraies ou simulacres de la gendarmerie sont faits pour la diversion et pour la galerie. Un homme qui s’est approprié au dinar symbolique une résidence luxueuse appartenant à l’ex-Yougoslavie ne peut jouer le gardien honorable et intraitable du trésor public. Le reste de la smala ne fait que lui obéir au doigt et à l’œil.
    Ce qui me tracasse encore et toujours c’est que les partis politiques, surtout qui sont à dans l’opposition, sont incapables de s’indigner convenablement et efficacement contre les dérives mafieuses. Ils ont peur de désigner nommément des responsables et avertir l’opinion publique. Cela est très frustrant pour les citoyens et décrédibilisant pour les hommes politiques. Du moins ils interpellent des responsables concernés pour demander des explications. Ils doivent créer des comités ad hoc internes pour suivre étroitement le dossier; créer des sites Internet pour archiver et répertorier tout les scandales financiers et toutes les affaires de corruption qui lézardent la sécurité financière du pays. L’intérêt du pays n’est-il pas au-dessus de toute considération?

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER