• Accueil
  • > Affaire Mecili
  • > Selon Ennahar:  » Le teste ADN innocente Hasseni, Samraoui n’ira pas à la justice »

Selon Ennahar:  » Le teste ADN innocente Hasseni, Samraoui n’ira pas à la justice »

Le quotiden Ennahar affirme, dans son édition d’aujourd’hui, que la justice française a convoqué, pour la mi-décembre, Hicham Aboud et Mohamed Samraoui, en leur qualité de témoins dans l’affaire Hasseni.

Ennahar affirme que le test ADN a innoncenté le diplomate algérien, Mohamed Ziane Hasseni. Le journal de Anis Rahmani ajoute que Mohamed Samraoui n’ira pas en France pour témoigner parce qu’il risque 5 ans de prison pour faux témoignage. Enfin, le quotidien proche du DRS indique que Hasseni sera libéré dans quelques jours.  

El Mouhtarem

Commentaires

  1. justice&verite dit :

    Nous attendons tjrs cette fameuse liste de 1 million et demi de noms de cette creature Anis/trou Rah-mani leche botillons du pouvoir dictateur.

    Le drs, son chef/dieu sur terre, lui dicte une desinformation pour pense-t-il influencer le travail et la conduite du juge integre Thouvenot.

    Ce qu’il rapporte ce pauvre miserable est exactement le fonctionnement de la (IN)justice en algerie. Ces affaires se jugent de cette maniere cad sans justice ni jugement ce qu’on appelle l’etouffement.

    Lors du jugement de ce Hassani, il faut faire surtout ATTENTION á ces istes pro regime sanguinaire qui viendront d’alger, ils peuvent etre des chacals assassins, certains se cachaient derriere des passports diplomatiques, n’avions nous pas la preuve?

    Le reste de son ecrit n’est que du baratin/FESTI/mensonge , vous savez les chiens aboient tjrs et souvent au moindre petit bruit.

    C’est exactement l’image de la (IN)justice algerienne qu’il nous exhibe
    Ce « iste », lecheur du drs, MENACE, JUGE et rend le VERDICT final

    Les MENACES du drs commencent contre le col. Samraoui

    « Mohamed Samraoui n’ira pas en France pour témoigner parce qu’il risque 5 ans de prison pour faux témoignage. »

    VERDICT final avant meme le jugement final

    « Enfin, le quotidien proche du DRS indique que Hasseni sera libéré dans quelques jours. »

    Nous lui decretons la these de doctorat sur le fonctionnement exacte de la (IN)justice algerienne. il a reussi avec brillance son exposé qui demontre au monde entier le travail de la (IN)justice algerienne en 2008!

    Bravo pour les menaces
    Bravo pour le jugement
    Bravo pour le verdict

    Le juge Thouvenot peut chomer, les tribunaux fermeront en ces temps de crise, il suffit de presenter cette these de ce trou Rah-mani du drs et le monde sera sauvé!

    Sa liste d’un million et demi de signatures est mort-née, uniquement 10 noms, sa mere, ses soeurs/freres, sa femme et enfants. Quand á lui il n’a pas signé parcequ’il ne croyait pas.

    Au bon entendeur.

  2. abdelkader dit :

    information a prendre avec des pincettes
    puisque les résultats sont tenue par le secret de l’instruction !

  3. Kaddour dit :

    Mabrouk allih, si les tests ADN sont négatifs.
    An Nahar ? Pas crédible.

  4. jazairia dit :

    bonjour à tous,

    il faut reconnaître que le directeur d’An Nahar est vraiment bien rencardé. souvent ses infos se sont révélées exactes. alors e ne sais pas d’où il tient celles que rapportent El Mouhtarem, car moi je n’ai pas pu avoir le site d’An nahar, mais je pense qu’il ne put pas s’amuser à dire n’importe quoi on pourra rapidement le savoir car la mi décembre est proche. en tout cas, personnellemet j’attends avec impatience les dépositions des deux ex officiers du DRS. s’ils disent la vérité nous allons apprendre des vertes et des pas mures et je pense qu’il doit y avoir moults personnalités en train de moudre leurs entrailles par rapport à ce que les deux vedettes de cette affaire vont dévoiler. c’est dommage que ce soit en France, l’ex colonisateur que les magouilles et autres affaires maffieuses vont être livrées à l’opinion publique mais bon il vaut mieux cela plutôt que le peuple continue à ignorer les saletés et immondices que produisent certains gouvernants. j’en profite pour remettre les pendules à l’heure. certains disent que ça arrange le pouvoir actuel car cette affaire s’est déroulée durant le règne de Chadli, il faut avoir la mémoire bien courte pour oublier qu’avant Chadli, il y avait Boumedienne et toute la cohorte des politicards actuels Bouteflika et consorts. d’ailleurs, hormis justement Bouteflika qui avait maille à partir avec la cour des comptes pour les milliards de dollars envolés sous d’autres cieux grâce aux voies diplomatiques, le reste du personnel militants pour le bien de la françalgérie était toujours aux commandes. rappelez vous les Zerhouni, Rahal, Benachenhou, j’en passe et des meilleurs ils ont été tout le temps là, alors trêve d’angélisme et de politique à quatre sous, le jour de gloire est arrivé, je pressens le pire pour la classe des maffieux et le meilleur pour nous autre peuple qui a toujours été méprisé ignoré etc…

    les deux ex officiers vont passer du statut de renégats à celui de justiciers à condition qu’ils disent la vérité toute la vérité et qu’ils ne soient pas les marrionettes d’un obscur jeu politique. Aboud et Semraoui vont devoir affronter leur propre conscience. c’est un rendz vous historique qu’ils ont avec le peuple algérien . c’est dommage que ce soit par l’entremise d’unjuge français mais cela n’est pasde leur faute. je reconnais aisément qu’un procès équitable est impossible en Algérie. la condamnation de Benchicou en a été la preuve éclatante.

    donc attendons avec sérénité mais surtout beaucoup d’espoir que la vérité éclate enfin.

  5. amira&amir dit :

    jazairia a dit:
    1 décembre 2008 à 11:34

    il faut reconnaître que le directeur d’An Nahar est vraiment bien rencardé. souvent ses infos se sont révélées exactes.

    Soyons sinceres envers soi-meme,
    depuis quand ce Anis/trou Rah-mani disait la verité?

    C’est vrai d’alger et á Alger puis uniquement sur alger, il dit ce que la drs lui chuchote/siffle/souffle á l’oreille.

    Mais á nous cracher sa verité sur le « secret » des resultats de l’ADN et du travail du juge Thouvenot qui jusqu’á present á l’air d’accomplir sa besogne dans les regles de l’art de la justice, my dear, you’re aware! vous tapez sur du vide!

    Cet Anis/trou Rah-mani avait lancé un certain fameux « 1.500.000! » de signatures de soutien, soyez franche envers votre conscience, avez-vous apposez la votre?
    jusqu’á present, nous avons appris qu’uniquement 15 personnes (a forcé sa famille) avaient signé et son projet fut auto-balayé cad enterré!
    Parce que c’est khorti/vide/nonsens!

    Mecili A. (a. y.) n’etait-il pas moudjahid?
    oú est passé ce mini-stre des anciens mouja (vague)- hid(e)(caché)-ines pour expedier le vrai Hassani et relaché le faux Hassani et d’une pierre 2 coups HISTORIQUES, surtout rendre justice á un vrai moudjahid puis ce diplomate s’il est innoncent sera aussi relaché!

    Ce mini-stre a du pain sur la planche et un rendez-vous qui l’attend devant l’histoire sanguinaire de l’algerie.

    PLUSIEURS vrais moudjahidines sous son nez et devant ses yeux furent assassinés et il n’a jamais branché meme les autres organisations satellites des enfants de chouhadas/haffaguines…etc
    c’est vrai ils attendent uniquement les miettes – quotas d’un wali pour faire leur business-taiwan sur le dos des morts algeriens!

    Heure de justice&verite approche á grand-pas!

    Ce Rah-mani trou/anis exhibe magistralement le travail du drs (son maitre) de l’INjustice algerienne.

    “Mohamed Samraoui n’ira pas en France pour témoigner parce qu’il risque 5 ans de prison pour faux témoignage.”

    MENACE inDIRECTE, nous connaissons exactement les methodes de travail de ce DRS!
    le col. Samaraoui est sommé de ne pas temoigner sinon il risque 5 ans de prison pour faux temoignages!
    mais c’est vraiment GROSSIER de menacer les temoins de cette facon, n’est-ce pas l’intimidation d’un temoin peut couter la prison?
    alors ce trou/anis Rah-mani devrait s’expliquer devant le juge Thouvenot sur ses speculations et menaces.

    NON seulement ses menaces mais il rend le verdict !!!
    VERDICT final avant meme le jugement final

    “Enfin, le quotidien proche du DRS indique que Hasseni sera libéré dans quelques jours.”

    Franchement il est vraiment fou/bousillé ce trou/Anis

    Nous allons l’attendre devant la justice.

    La crise mondiale vient de trouver un super moyen de minimiser les frais des tribunaux,…
    call mister Trou/Anis Rah-mani et l’humanité peut economiser des billions de dollars US!

    il faut reconnaître que le directeur d’An Nahar est vraiment bien rencardé. souvent ses infos se sont révélées exactes.

    un peu d’humour en ces temps de crise …
    why not?
    c’est marrant ce monde! rigolons un peu…
    Tendrement votre!

  6. Idir 16 dit :

    Ne nous emballons pas. La presse est libre d’écrire ce qu’elle veut et de tirer les conclusions qu’elle veut. Si ce qu’écrit Ennahar se vérifie ce sera tant mieux car ça voudra dire que les éléments sur lesquels se fondait l’accusation, laquelle ne repose que sur le seul témoignage d’un personnage peu fiable, en l’occurrence le barbouze Mohamed Samraoui – alias Lahbib -, n’ont finalement pas résisté à l’épreuve des faits et que toute cette affaire relevait véritablement d’une erreur sur la personne.

    Des le départ, il était évident que Mohamed Ziane Hasseni était, en quelque sorte, une victime collatérale et que cette « prise » allait faire le bonheur de toutes les personnes qui avaient trempé dans l’assassinat du vaillant Ali Mecili. Et pour cause, Hasseni jugé et condamné c’est pour eux la garantie que ce dossier allait être définitivement clos. Sauf qu’avec cette solution, c’est le pire, coté victime s’entend, qui se serait produit. Je m’explique: ni Si Ali, ni sa famille qui n’a jamais abdiqué ni ne s’est résignée, ni la justice n’auraient trouvé leur compte dans ce simulacre de procès vers lequel certains, dont Samraoui, tentent de nous entraîner.

    Et de fait, Hasseni n’étant pas le vrai coupable il ne pourra rien révéler et c’est cela qui est prémédité car trop de choses sont en jeu avec cette affaire, dont les principaux protagonistes sont toujours vivants, même s’ils sont en fin de vie et qu’ils connaîtront, a brève échéance, la Justice qu’ils ne pourront ni fuir ni abuser: celle de Dieu Tout Puissant.

    C’est pourquoi, je crois vraiment qu’entre Samraoui et les personnes impliquées dans cette affaire, il y a communauté d’intérêts, même si le Colonel Samraoui est aujourd’hui en rupture de bans, car s’il devait parler, bonjour les dégâts, à commencer pour lui. Car sa responsabilité personnelle dans cette affaire aura à être précisée et il y a fort a parier que sa participation doit bien être prévue par le code pénal français.

  7. mohand dit :

    ça ne rate jamais? Quatre Blogueurs vont intervenir chacun à son tour , tous pour dire la même chose…

    La haine contre SEMRAOUI n’est pas neutre , je regrette de le dire dire encore. SEMRAOUI n’est pas l’assassin, et le fait d’avoir quitté le DRS ne fait pas de lui une bête immonde à salir et à abattre à tout prix. Il a dit ce qu’il avait à dire, et il a bien fait. C’est plutot les silencieux , ceux qui ne disent rien et ne font rien pour que la justice avance qui sont à hair. Il a parlé , il a même écrit ce qu’il reproche à ses anciens chefs, il a eu le courage de le faire, personne n’a remis en cause les informations contenues dans son livre, pourquoi alors pour ce cas d’espèce on tombe à chaque fois sur lui ? on va jusqu’à dire qu’il couvre ses chefs , ridiculos comme dirait un british.
    Parmi les membres de la SM qui se sont éloignés des chacun pour des raisons qui lui sont propres, c’est le seul a avoir eu droit à un mandat d’arrêt international. Pour moi c’est un indice de plus qu’il représente un danger … Les autres on laisse dire ce qu’ils veulent car ils les connaissent bien. Dans le vie il y a des fous du roi et il y a les gens qui peuvent représenter un danger , la différence de traitement découle simplement de ce postulat.

  8. Idir 16 dit :

    Mohand,

    d’accord avec vous sur le fait que ceux qui sont a abattre ce sont ceux qui se taisent sur cette affaire comme sur d’autres.

    Maintenant pour l’ex-colonel des services, Samraoui, vous n’arriverez jamais à me convaincre que ce type est respectable ou honorable, si tant est qu’il l’ait jamais été. S’il n’est pas l’assassin de A. Mecili, il est l’un des complices et il aura à s’expliquer sur sa présence à Skikda, surtout vu la position qui était la sienne à l’époque. IL NE PEUT PAS AVOIR IGNORE CE QUE REPRESENTAIT CETTE REUNION. Il était là-bas en tant qu’acteur et n’a pu ignorer ce qui était en cause ni que l’argent versé était le prix de l’innommable. IL SAVAIT TOUT CELA. Et je note qu à aucun moment sa conscience ne s’est réveillée.

    Je n’ai pas de haine contre lui, mais contrairement à vous, je n’ai pas à son égard une indulgence qui me dérange vraiment, car comment expliquez-vous votre manichéisme sur tout ce qui touche au système algérien, et je suis absolument d’accord avec vous, et l’indulgence manifestée à l’égard de Samraoui ? Votre prise de position à son égard est très dérangeante car elle ne colle pas avec le profil de personne juste et droite que vous semblez être.

    Si Samraoui avait réagi juste après la réunion de Skikda, en 1987, ainsi que très justement relevé par un blogueur, alors là oui, cela aurait eu du sens et il aurait été crédible. C’est loin d’être le cas, reconnaissez le, car Il a été poussé par Hichem Aboud à porter son témoignage en 2001 et il a fallu attendre 2003 et le déplacement du juge Thouvenot en Allemagne pour qu’il daigne, enfin, livrer sa version des faits. Se sentant pris au piège, il n’a de cesse de pousser la justice française vers de fausses pistes afin d’éviter que son complice Rachid Hassani ne soit arrêté et ne révèle son rôle dans l’assassinat de Ali Mecili.

    C’est cela la réalité, cher Mohand, nous nous efforçons de faire en sorte que la vérité, et elle seule prévale. Une grande partie de cette vérité est détenue par Hichem Aboud, que je ne connais pas plus que Samraoui, mais dont la position m’inspire le plus grand respect et que je salue par le biais de ce site.

    Ce respect est induit par les faits suivants: En 2001, et sans que personne n’ait eu besoin de le pousser, il a donné une interview au Nouvel Observateur et a rencontré le juge Thouvenot. Il n’a jamais varié depuis. Quand Mohamed Ziane Hasseni a été interpellé, il a courageusement pris position et déclaré, a plusieurs reprises, qu’il se tenait à la disposition de la justice. Il a contesté le fait que Abdelkader Mesdoua soit le vrai Hassani, et cela s’est vérifié. Apres avoir vu la photo du diplomate algérien, il a dit qu’il n’était pas Hassani et a livré un élément déterminant: à savoir qu’il était lié par un lien de parenté avec Rachid Hassani mais que ni cette proximité familiale ni le fait que des pressions étaient exercées sur lui pour qu’il charge Mohamed Ziane hasseni ne le feraient changer d’avis.

    Autant vous défendez Samraoui, autant je n’ai pas souvenir de vous avoir lu sur Aboud. Pourquoi ?

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER