Zehouane et UGTA de Sidi Said: main dans la main

sidi.jpghocinezehouane6953.jpg«La Constitution algérienne est très ouverte à l’égard des femmes, mais les autres lois, notamment le code de la famille, sont en totale contradiction avec la loi fondamentale», a déclaré hier Nadjia Zeghouda, membre du comité de lutte contre les violences faites aux femmes au niveau de la LADDH, lors d’une conférence de presse animée à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre la violence faite aux femmes, qui coïncide avec le 25 novembre de chaque année, rapporte La Tribune.

Accompagnée de Hocine Zehouane, président de l’association, Mme Zeghouda reconnaît que beaucoup d’avancées sont enregistrées dans notre pays, notamment sur le plan juridique. Elle estime que l’application sur le terrain pose toujours problème. 

Pour rappel, Madame Zeghouda fait partie du comité des femmes de l’UGTA que préside Madame Soumia Salhi.  El Mouhtarem

Commentaires

  1. Kaddour dit :

    A la LADDH, version Zahouane on est pragmatique. En langage politique algérien, cela veut dire qu’il a choisi son camp. Cette ligue peut arguer d’un « soutien critique », elle ne serait dans ce cas que la trés pale copie du défunt Pags, père du soutien critique en algérie sous le régime Boumédiène. A chacun sa conception des droits de l’homme.

  2. mohand arezki dit :

    SAVEZ VOUS QUE HOCINE ZEHOUANE ( ZH) EST NOTROIREMENT CONNU POUR ETRE CONTRE L’UNE DES PROPOSITIONS PHARE DU FFS A SAVOIR  » UNE ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUANTE » ELUE AU SUFFRAGE UNIVERSEL.
    RIEN NE M’ETONNE QUE LES SOUTIENS DE zh TROUVENT DES VERTUS POUR LA CONSTITUTION ACTUELLE.

  3. david lemac dit :

    Peut être qu’il se prépare à être le candidat du PST aux présidentielles

  4. justice&verité dit :

    Aucun de ces 2 gueules de loup n’a evoqué le drame de la famille Mecili.
    Ils sont uniquement bien pour manger les miettes que le regime dictateur leur jette par terre.
    Quelle indecence vie de chien!
    Meme les chiens du voisin vivent miex que ces ingrats.
    Surtout ce H. Zeho-ane auto proclamé representant des droits de l’homme des generaux promo Soustelle.
    Il n’a jamais evoqué le droit des algeriens assassinés par ce regime militaire despotique.
    L’autre chien sent la puanterie de tres loin.
    Il a trahi son ame et tous les travilleurs algeriens.
    Nous connaissons leurs histoires nefastes/miserables pour l’algerie.
    Franchement plus on les voit plus on a envie de vomir!
    Il faut les negliger ces sales chiens.
    Au bon entendeur.

  5. krimo dit :

    un travailleur traduit en comission de discipline et licencié par le secrétaire gle de la séction syndicale alors que la diréction de l’entreprise a prononcer un non lieu en plus jugé par un syndicaliste qui lui méme traduit en c de d pour vol et détournement de fond.(uminité syndic)

  6. didi dit :

    le syndicaliste en algérie c’est comme un sénateur ilne travaille pas et il est bien rénuméré

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER