66 harragas marocains condamnés à Aïn Defla

haraga.jpg66 immigrés clandestins de nationalité marocaine dont quatre mineurs, arrêtés par la gendarmerie nationale, au début de la semaine en cours, ont été condamnés par le tribunal d’Aïn Defla, a indiqué, hier, mercredi, le procureur de la République. 65 d’entre eux ont été condamnés à 6 mois de prison avec sursis alors qu’un autre ayant des antécédents avec la justice algérienne, a écopé de six mois de prison ferme. Ces clandestins, arrêtés au niveau de barrages de la gendarmerie nationale, seront reconduits aux frontières par les services de sécurité.

Deux Algériens accusés de complicité avec les mis en cause seront traduits en justice «pour facilitation d’hébergement et de circulation à des étrangers en situation illégale en violation de l’article 46 de la loi 11/08». Les deux mis en cause seront passibles de peines allant de 2 ans à 5 ans de prison ferme et d’une amende de 60 000 à 200 000 DA, a souligné le procureur de la République.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER