Leur bonheur est de voir des foules se bousculer devant les urnes

vote.jpgLe pouvoir a besoin de montrer sur sa lucarne cathodique les longues files d’attente devant les bureaux de vote. Quand ils voient des foules se bousculer devant les urnes, Zerhouni, Bouteflika et leur armée de dévoués engraissés deviennent grisés de bonheur. C’est tout ce qu’ils attendent du peuple. Le reste c’est leur travail et ne concerne pas le peuple… immature.

Leur propagande s’évertuera alors dans les louanges et les éloges pour fakhamatouhou qui, par son charisme et sa sagesse, aura su ressusciter le goût du peuple à la vie politique et à la “démocratie”. Elle exploitera à fond les images, que leur offriront les participationnistes ingénus, pour révéler au monde entier que Bouteflika a bien eu la sagesse de changer une Constitution pour recoudre suivant ses mensurations en un temps record; un temps digne d’être mentionné dans le livre Guinness.

Soyons sérieux, si en 1996, sept grandes personnalités politiques ont fait faux bond à Bouteflika, ce n’était pas par emportement malvenu ou un extrémisme. Ils ont pour la majorité appartenu, à un moment ou un autre, à ce système qui concocte les élections et savent pertinemment comment la machine électorale fonctionne chez nous.. Ils ont démontré aux derniers crédules que la volonté de transparence dans les élections est une chimère en Algérie.

Le régime qui s’est adonné sans réserve et sans scrupules à la fraude depuis l’indépendance au nom du sacro-saint intérêt de la Nation ne va pas cette fois être bête pour se laisser confondre ou se laisser insulter avec les “bulletins blancs”. Le peuple algérien a tout expérimenté: le vote massif, le plébiscite, le boycott partiel, le boycott des candidats, etc. Rien à faire, le totalitarisme politique qui vit grâce à la magouille électorale que lui assure la junte militaire, n’a pas la volonté de lâcher prise. La démocratie et la justice sont toujours honnies de notre pays. Le peuple ne sera jamais mature…

Alors, aller voter c’est déjà un vote pour le régime. C’est un quitus pour Bouteflika et un réconfort certain. Les bulletins blancs ou les bulletins des lièvres se transformeront par magie en bulletins Bouteflika. Zerhouni (et ses patrons) n’applique pas la loi, il applique ce que sa “conscience” lui dicte. A plusieurs reprises il a avoué ses lois: “Tant que je suis ministre de l’Intérieur, il n’y aura pas ceci ou cela!”. Donc, ce n’est pas une question de loi, mais de volonté du régime et des partis pris.

Le boycott risque de déstabiliser gravement le régime oligarchique. Une abstention massive signerait le glas à la “grandeur” de fakhamatouhou, à l’arrogance de Zerhouni et à tout le système. Ce serait un séisme qui peut-être fera secouer ses meilleurs éléments qui découvriront l’abjecte situation dans laquelle ils se sont fourrés. Par Sniper

Commentaires

  1. jazairia dit :

    vous avez peut êtr raison M. Sniper. en tout cas je ferai comme la majorité du peuple j’attendrais l’après midi puis je déciderai d’aller voter ou non selon la  »file ».

  2. vamos dit :

    Tiens Jazairia a suivi mon conseil , elle intervient dans d’autres sujets ! C’est un bon signe

  3. abdelkader dit :

    le boycotte des élections quelque soit sa sensibilité et la seule alternative!
    parce que même si l’on va voté le gagnant et connus d’avance
    et puis pour parlée d’élection il faut une campagne avec un candidat crédible avec un programme et des projets moi je ne vote pas parce que tel candidat a une belle paire de moustache
    ou et photogénique et n’oublions pas tout le staff du DRS
    seras la avec des sacs poubelles plein de bulletins de vote
    avec écrit dessus « abdelaziz boutéflika dit le mougabé algérien »

  4. samaritain dit :

    JE PERSISTE ET JE SIGNE!

    POURQUOI J IRAI PAS VOTER, POURQUOI JE BOYCOTT LES PROCHAINES PRÉSIDENTIELLES
    VOTER C EST LÉGITIMER CE POUVOIR AU VUE DE L OPINION MONDIAL .
    VOTER C EST RENDRE ET DONNER CRÉDIBILITÉ A CE SYSTÈME POURRI .
    VOTER C EST DIRE QU IL EXISTE BEL ET BIEN LE PLURIPARTISME ET LA DÉMOCRATIE EN ALGÉRIE.
    VOTER C EST PROUVER LE CONTRAIRE ,QUE LA CONSTITUTION NA PAS ÉTÉ BAFOUER.
    VOTER C EST ………….AMENER BOUTEFLIKA A EL MOURADIA POUR UNE 3OUHDA DAIMA.

    J IRAI PAS VOTER ET CE N EST QUE MON SIMPLE ET HUMBLE AVIS.

    A BON ENTENDEUR , LE PAUVRE SAMARITAIN

  5. justice&verite dit :

    Ca y’est c’est fait!!!
    Sarko-c annonsera la candidature de BouHef pour les presidentielles 2009 d’algerie.
    Sarko-c a l’habitude de le faire.
    Souvenez-vous qiuand il avait annoncé BouHef au sommet de UPM du Japon ?

    Meme la lettre de felicitation de Sarko-c est, deja fin-prete, postée par avion et elle atterit 24H apres la lecture du resultat par un certain veillard malade haineux criminels bandit rendant BouHef president á vie/mort!

    min jibalina talaa sawt al ahrar younadina
    younadina illa istiqlal biladina

    independante de l’algerie est deviée volée detournée de la lettre du 1er novembre et les recommandations du congrés de la Soummam.

    No evolution without revolution.
    Au bon entendeur

  6. guerra dit :

    voter est un acte volontaire mais chez nous il est devenu banal car le regime s’en fou de ses electeurs vue son notoriete sur toutes les structures de l’etat a commencer par le conseil constitutionnel au gardien de l’APC.donc meme par l’organisation des elections en se fait de l’argent sur le dos des pauvres contribuables ;bouteflika a tout fait sauf donner la liberte de parole aux vraies algeriennes et algeriens .

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER