Benaouda lâche ses potes et refait l’histoire.

amar.jpgComment se fait-il qu’aujourd’hui le colonel Amar Benaouda ose se rebeller (poliment!), dans un article paru au quotidien el-chourouk el yaoumi du 13/12/2008, contre celui qui l’a engraissé durant 13 ans, prétextant que les faits historiques rapportés par Chadli Bendjedid, lors du rassemblement de Taref,  étaient complètement erronés, et que Bendjedid s’est appuyé sur les mauvaises personnes pour puiser dans l’histoire et la mémoire de la révolution algérienne, ce qui l’a amené à faire des déclarations qui ont mis le feu au sein de la maison des (vrais Moudjahidine illuminés) .
 
Mais malgré tout, le colonel Benaouda est resté très correct et très flatteur vis-à-vis de la personne de l’ex-président Bendjedid, en énumérant par exemple ces diverses qualités humaines: sa gentillesse, sa bonté, et sa simplicité……..et c’est tout ?! A aucun moment il n’a fait état de jugement ou constat des années de gouvernance sous chadli. C’est quand même bizarre ! C’est dire que Chadli aux yeux de Amar Benaouda n’est juste qu’un bon petit bougre qui s’est retrouvé à la tête de l’Etat comme par hasard. Mais pourquoi Benaouda au moment des années 80 n’a-t-il pas donné des cours approfondis en histoire de la révolution à son ami pour qu’il puisse enfin être prêt pour les examens de 2008 ?  Pensait-il qu’il valait mieux se maintenir à la version officielle de son nourricier Chadli Bendjedid, et de cette façon il conserverait ses acquis et ces privilèges ? C’est quand même fort ! 

Le colonel Benaouda a du certainement oublié qu’il parlait de Chadli Bendjedid, ancien président de l’Algérie, avec lequel il a travaillé non pas un jour ou deux ! Mais  certainement plus de 12 années,  à la tête de plusieurs services de la présidence comme le protocole,  mais aussi en occupant plusieurs postes importants comme celui de membre permanent du conseil de la révolution.
 
On voit très clairement la volte face du Colonel Benaouda et ses nouvelles orientations (ouest-ouest), dictées très certainement par les coulisses des instances suprêmes de fakhamatouhou pour qu’il lâche un pote comme Chadli, (eh bien oui ! même à son âge on peut être encore breafer en Algérie), je m’interroge sur ce que fakhamatouhou a pu brandir comme argument à Benaouda  ! (peut-être un pace maker neuf) ?!, et à son âge qu’est ce que Benaouda pourrait demandé à Dieu….. ?!.
 
Par Mohamedi. S     

Commentaires

  1. Wind dit :

    Un sommum de lacheté

  2. kouider dit :

    l’algérie d’aujourd’hui, ou nous vivons, nous, ne les interesse pas. Ils sont dans une autre dimension, avec leurs règles, leurs usages et, ils ne les transpressent pas. d’ailleurs, ils observent , tous les deux cités par le texte, la loi de l’omerta.

  3. Ammisaïd dit :

    Salam, azul, bonsoir
    La trahison ne lâchera pas certains jusqu’à la mort voir jusqu’au jour du dernier jugement. Accrochés à la mamelle de l’Algérie, ils refusent de lâcher. barbus, moustachus, vieillis et entourés d’une progéniture plus âgée que l’indépendance de notre pays mais ils continuent à téter. Ils considèrent leur pays comme une grosse cochonne qu’ils vont téter jusqu’à la fin des temps. Elle est allongée, eux sous elles entrain de téter de génération en génération sans vouloir la partager. Tout ceux qui viennent les déranger sans immédiatement assassinés, emprisonnés ou exilés. Elle est à nous la cochonne ne cessent ils de répéter. Nous l’avons hérité de nos parents et de nos grands parents qui étaient les hommes de confiances et les serviteurs des anciens colons. C’est notre cochonne, elle est riche, immense et généreuse, nous ne sommes pas obligés de travailler, de la développer et de la faire prospérer. Nous sommes nés pour téter, nous ne savons rien faire d’autres que téter et nous continuerons à téter tant qu’il restera quelque chose à téter. Laissez nous tranquille, laissez nous téter, laissez nous notre chère cochonne et notre chère patrie. Partez si vous le voulez, suicidez vous si vous le voulez et faites la guerre entre vous si vous le voulez mais de grâce laissez nous téter. Sinon nous allons nous n’énervez et si nous nous énervons, vous allez trinquer comme ceux qui sont passées avant vous. Laissez nous téter !
    Fraternellement

  4. Sidhoum dit :

    Benaouda comme tous les autres revolutionnaires a la noix ont couter trés cher a l’algerie vu qu’ils ont tous monnayé leur participation a la revolution algerienne.

  5. Saheb dit :

    Benaouda ce type qui etait tout le temps collé au basket de chadli, c’est ce type qui etait charger de remettre les medailles de merites lors des ceremonies officielles de bendjedid, et maintenant in se rebeef contre lui ! c’est pas surprenant du tout, ils sont tous a vendre ces enc….

  6. mohamed dit :

    le tipe qui a ecrit l’article n’a meme pas eu le courage d’ecrire son nom complet pour votre gouverne petite merde benaouda c’est rebellais plusieurs foi contre chadli lors ou ce dernier eter president et que benaouda a eter mis a la retraite forcé de l’anp a la mort de houarie et qu’il na jamais eter protocole de sa vie et puis ci chadli avais d’autre chausse a faire que d’ecoute les 100 heure de conférence donné par benaouda a makame el chahide on peut rien lui faire . logiquement 54-62 j’écoute benaouda « colonele » pas chadli « lieutnent de terrain » donc rien avoir avec l’histoire mais ci on parle de 88, 90, 91 la oui j’ecoutrai bien chadli salo tous comme vous etes pour dire que bouteflika est pas bien vous insulte un homme de guerre un des 22 qui a 87 pour moi c’est vous les lâches

  7. Zitout dit :

    Benaouda de merde est un profiteur du système khoroto algerien

  8. lalabouna dit :

    c’est pas nouveau pou ben aouda car il a deja laché son compagnon d’arme le martyre merah abdellah un des pilier de guerre de liberation a annaba , il l’a éffacé completement de l’histoire , alors que ce derrnier l’a logé chez lui dans sa dechra et etait plus instruit que lui et plus gradé , les laches restrons tjr lache

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER