• Accueil
  • > Affaire Mecili
  • > Affaire Mécili: le diplomate Hasseni veut être confronté à Mohamed Samraoui

Affaire Mécili: le diplomate Hasseni veut être confronté à Mohamed Samraoui

mecili.jpgMohamed Ziane Hasseni, le diplomate algérien mis en examen pour son rôle présumé dans l’assassinat de l’avocat Ali Mecili, demande à être confronté à son accusateur, l’ancien officier des services secrets Mohamed Samraoui, a-t-on appris mercredi auprès d’un des avocats de M. Hasseni. Mis en examen le 15 août pour « complicité d’assassinat » et placé sous contrôle judiciaire, M. Hasseni clame son innocence et affirme être victime d’une homonymie. « Nous avons demandé au juge qui instruit cette affaire, Baudouin Thouvenot, d’organiser une confrontation entre mon client et Mohamed Samraoui », a indiqué à l’AFP Me Jean-Louis Pelletier.

Ancien officier des services de renseignements algérien, M. Samraoui, réfugié en Allemagne depuis 1996, prétend que Mohamed Ziane Hasseni a commandité le meurtre d’Ali Mecili. C’est sur la foi de son témoignage que le juge Baudouin Thouvenot a rouvert le dossier qui avait abouti à un non-lieu en 1993. « Nous avons également demandé une confrontation générale entre M. Hasseni, M. Samraoui et Hicham Aboud « , a ajouté Me Pelletier, précisant qu’il n’avait à ce jour pas reçu de réponse du juge. M. Hasseni s’est également soumis à des tests ADN et graphologiques dont les résultats ne sont pas encore connus, selon son avocat.

La mise en examen de M. Hasseni a suscité l’indignation d’Alger, le ministère des Affaires étrangères français rappelant de son côté le 28 novembre que la situation de ce diplomate algérien s’inscrivait dans une « procédure judiciaire sur laquelle le pouvoir exécutif n’a pas de prise ». 

Par  AFP , le  17/12/2008 

Commentaires

  1. The Kbil dit :

    Après s’etre soumis aux tests ADN et graphologiques, voilà que Mohamed Ziane Hasseni demande à etre confronté à son seul et unique accusateur. Ces deux procédures vont lui permettre d’établir son innocence et de démontrer à tous ses détracteurs que ce qu’il s’est épuisé à dire depuis le début de cette lamentable affaire: à savoir qu »il n’est pas Rachid Hassani.

    Etre confronté physiquement à Samraoui lorsque e dernier sera à Paris, Au fait il devrait déjà y etre non ?, permettra de lever tout doute.

    Je relève aussi une demande de confrontation avec Hichem Aboud et une confrontation générale.

    A la bonne heure car le temps est venu de mettre un terme à cette affaire ahurissante et ou les erreurs ont été nombreuses.Le droit, et rien que lui doit prévaloir afin que justice soit enfin rendue à André Mecili et Mohamed Ziane Hasseni, deux victimes d’un insensé imbroglio politico-judiciaire.

    J’attends avec impatience ce qui va sortir de cette phase de l’instruction qui devrait en toute logique se conclure rapidement par un non lieu. Il est en effet temps que la justice abatte son glaive sur les vrais coupables.

  2. kamalus dit :

    que dieu ait sont ame notre ami mecili.
    allah yarham.on rien fait pour lui.

    copié sur.http://www.racinesdoutremed.com/mecili-younessi.html

    article 8/ Comment expliquez-vous le silence observé par Benbella et Aït-Ahmed sur l’arrestation de Mohamed Ziane Hasseni alors que Mecili, selon une certaine thèse, a été tués pour avoir voulu les rapprocher ?

    Il est très étrange pour moi que ni Aït Ahmed ni Ben Bella n’ont profité de cette relance de l’affaire Mécili à la suite de l’arrestation de Mohamed Ziane Hasseni pour intervenir. Mais je suis davantage surpris par le mutisme du chef du FFS. Le FFS d’ailleurs qui d’habitude exploite toutes les occasions pour confondre le pouvoir s’est cette fois ci inscrit aux abonnés absents. C’est inhabituel et c’est curieux connaissant les traditions de ce parti.
    copié collé
    dieu est grand.

  3. ammisaid dit :

    Les balles verbales sont lachées une après l’autre sur la probité et l’intégrité morale, sur le courage et la bravoure et sur l’intélligence et la liberté de Mr hocine Aït ahmed. Ils sont pressés de le voir mourir. D’une manière ou d’une autre. Pourquoi il vit encore ? Pourquoi le F.F.S est toujours debout ? Pourquoi y a-t-il encore des femmes et des hommes qui veulent vivre libres et dignes? Pourquoi il y a encore des Algériens et des Algériennes qui refusent de se soumettre à nos maîtres ?…Des questions sans reponses, c’est difficile à supporter pour eux. Ilsq ne dorment pas , ils ne mangent pas et ils ne font pas tranquillement leurs besoins naturelles, c’est génant pour eux. A quand la soumission de toute l’Algérie ? A quand ? Nous avons utilsés des moyens pires que les colons, pires que pharaon, pires que Hitler et pires que tous les tyrans et les despotes que la terre avait le malheur de connaître. Mais, ils sont toujours là, à nous déranger dans notre confort et à nous donner du travail. Notre travail est mondialement connu : tuer, voler, humilier, mentir, massacrer, gaspiller, manipuler, souiller, salir, détruire, écraser, castrer…Le metier que nous avions appris dans des écoles préstigieuses de monde entier : ex Allemagne de l’est, urss, la France…Mais rien à faire, il y a toujours du travail, il y a du travail nuit et jour et ils y a du travail en été et en hiver. Même s’il y a tellement de chomage dans ce pays !

    IMCHOUMEN !

    Widhakh youkhren vanen
    3achen khir neslaten
    Echan akhsoum, essawen aman
    Etsakan kan laman
    Iwidhakh ithni kouran

    Widhakh igue enghan vanen
    Edh widhakh ithhemelem iyenghan
    Edh widhakh itsfedjidjen am yethran
    Edh widhakh iyouguadhen ats hekmen
    Es thidhts yesfan amoul nesvyan

    Widhakh ikni khadh3an vanen
    Es yilsensen ess khidiven
    Reguemen widhakh ikni ets kadaren
    Hemlen massousmen
    Akdh marouhen anda enidhen

    Widhakh ikni hekmen vanen
    Ess khdhamen arawenwen ak edhwathmathen enemen
    Iwaken ad vaven djehden
    Djeheden amizmawen
    Eslten afikharfiyen

    Widhakh ikni kathen vanen
    Idh widhakh yefren
    Dhilmarouk assmaken
    Dhil ghwavi irguazen ats metsathen
    Iwaken adh essoufghen mara idhawen enwen

    Math evgham aw netikhren
    OUGHALTH DHATHMATHEN
    HEDRETH GHARAWEN
    ARAMA THMESSEFHAMEM AFAYEN ILHAN
    ARECHAB SEGUMETH AWAL ENWEN
    IWAKEN ATS NALEM

  4. kamalus dit :

    ok amisaid
    ce racine younssi etait copain avec le FFS et il retourne sa veste comme
    les gars qui font la politique.
    d’ailleurs je pense comme toi
    amicalement

  5. ammisaid dit :

    Je ne pense pas que Mr Younessi est quelqu’un qui a retourné sa veste. Quand il écrit, il argumente, il est pertinent, il nous apprend des choses, il sait de quoi il parle, il n’insulte pas, il ne juge pas, il ne salit pas les autres, il sait ce qu’il fait. Je parle des autres, ceux qui ne veulent nous laisser vivre comme des frères et qui nous laissent pas con,struire un état démocratique réel. Jamais, je n’oserais critiquer Mr Younessi, il fait parti de ceux qui m’aident à comprendre ce qui nous arrive, pour rien, Mon cher et frère Kamulus.
    Fraternellement

  6. justice&verite dit :

    e e qui vaille piano vaille lontano anché sanno é justo!

    tout ce que dit les medias d’alger sous la dictature et la junte militaire est saint!
    tout ce que dit l’avocat de l’inculpé est saint!
    tout ce qui vient de l’AFP c’est le bon Dieu!!!

    come down boys and girls!

    Le hero colonel Samraoui avait dit au journaliste qui insistait
    « meme de dos vous le reconnaissez? »
    OUI MEME DE DOS C’EST LUI ET IL N’Y A AUCUN DOUTE!
    MAIS JE SOUHAITERAI UNE RENCONTRE POUR LE CONFIRMER!
    CAR JE DETIENS DES ATOUTS QUE JE NE VEUX PAS DEVOILER AUX MEDIAS MAIS AU JUGE JE DIRAI TOUT!

    Le col. Samraoui est comme le jeune lieutnant Habib Souaidia sont classé par la majorité du peuple algerien comme des HEROS en 2m8.

    ILS ONT OSé á briser le mur du silence contre la mafia qui esquinte et massacre le peuple algerien et sa nation.

    Le peuple algerien n’est pas dupe!

    justice&verite triompheront tot ou tard

    Hier un clochard diplomate tunisien tortionnaire a eu son compte HUIT ANNÈES en prison, qui s’etait taillé/enfui comme un lache (souvenz un certain caporal Nezzar?) son poste pour se cacher en Tunisie sous la protection de l’un des plus grands assassins sur terre zine-el-abidine, nous allons exiger du pouvoir sanguinaire tunisien de le remettre á la justice…il y’a des conventions de justice entre la france et tous les pays du maghreb.

    Aujourd’hui, sera le tour de la famille Mecili qui va pouvoir avoir le droit á la justice de son pays.

    Une chose est certaine,
    le criminel tombera entre les mains de la justice tot ou tard.
    Le plus tot est le mieux pour qu’il ne refait plus d’autres crimes car ils sont tout simplement des malades et ils ont besoin d’un traitement specifique et adequat pour le bien de l’humanité.

    Notre cher diplo-MATE/ECHEC passera-til aux aveux?
    est-il sur le point de craquer/cracher toute la verité?

    Nos simples/modestes suggestions au juge Thouvenot de filmer tout avec une videocamera, les confrontations et surtout les reactions á chaud de tout le monde á ce moment exact.
    C’est tres important pour la suite…

    Anti fachos/terroristes/dictatures
    Au bon entendeur.

  7. algerlacitta dit :

    c’est koi ce « marketting » mediatique destiné pour la populace indigene algerie en 2m8?

    “Nous avons demandé au juge qui instruit cette affaire, Baudouin Thouvenot, d’organiser une confrontation entre mon client et Mohamed Samraoui”, a indiqué à l’AFP Me Jean-Louis Pelletier.

    á notre connaissance c’est madame Mecili et le maitre Comte qui avaient souhaité des le debut cette confrontation…

    pssst: Baaziz president pourquoi pas si et seulement si ce BouHef ne se presente pas sinon les jeux sont deja faits.

    voulez-vous entendre Baaziz chanter « tous des assassins! »
    WasSalam!

  8. amina&amin dit :

    Le mensonge ne prime jamais et c’est un haram/peché!

    kamalus a dit:

    http://www.racinesdoutremed.com/mecili-younessi.html

    article 8/ Comment expliquez-vous le silence observé par Benbella et Aït-Ahmed sur l’arrestation de Mohamed Ziane Hasseni alors que Mecili, selon une certaine thèse, a été tués pour avoir voulu les rapprocher ?

    Il est très étrange pour moi que ni Aït Ahmed ni Ben Bella n’ont profité de cette relance de l’affaire Mécili à la suite de l’arrestation de Mohamed Ziane Hasseni pour intervenir. Mais je suis davantage surpris par le mutisme du chef du FFS. Le FFS d’ailleurs qui d’habitude exploite toutes les occasions pour confondre le pouvoir s’est cette fois ci inscrit aux abonnés absents. C’est inhabituel et c’est curieux connaissant les traditions de ce parti.

    QUESTION
    Qui avait dit que le FFS et le Dr. Hocine Ait-Ahmed n’avaient pas reagi?
    REPONSE

    Le FFS suivra avec attention les suites qui seront données à cette affaire et espére que la logique du droit l’emportera sur la raison d’Etat et la déraison des contrats qui, dans tous les cas, demeurent des arguments innacceptables.

    Alger, le 16 août 2008
    Ahmed BETATACHE
    Premier secrétaire par intérim

    Urgent: M. Aït Ahmed à RFI:”Je suis très heureux d’apprendre qu’on met fin, d’une certaine manière, à l’impunité”

    “Je suis très très heureux d’apprendre comme ça qu’on met fin, d’une certaine manière, à l’impunité. Pour moi, la perte de Ali Mecili est immense non seulement en ce qui concerne sa qualité humaniste, sa lucidité et le fait que c’était un symbole pour toutes les générations; il a été un très grand patriote durant la guerre de libération; il s’est rallié à mon parti, il était avec moi. Il s’est mis au service de tous ceux qui étaient pourchassés en France ou ailleurs. Pour moi, Mecili fait partie de cette grande élite internationale. Je ne me suis jamais remis de la perte de cet homme. L’omerta qui a été adoptée par les autorités algériennes et les autorités françaises était trop dure. Alors j’espère qu’une ouverture se fera sur ce plan là. Evidemment, Madame Mecili et ses enfants seront très heureux d’apprendre qu’enfin justice va être faite.”

    Intervention de M. Hocine Aït Ahmed ce matin sur RFI

    Oooops and waouuuuuuuuu le lien
    http://ffs1963.unblog.fr/2008/08/16/

    savez-vous que le FFS etait deja majeur et vacciné quand il etait crée?
    sic!
    actuellement des milliers d’Ait-Ahmed sont crées en algerie depuis 1963 á nos jours!

    spaciba dr./ djankoujie dr./ Grazié dottoré/ merci docteur/ thanks doctor Ait-Ahmed Hocine / FFS

    á vous de deduire
    Tendrement votre

  9. kaci dit :

    Qui a dit que Hocine Ait Ahmed n’a pas réagi à l’arrestation d’un presumé assassin de Ali Mecilli?vous auriez du ssuivre son intervention sur RFI dans laquelle il a dit ce qu’il pensait de cette affaire!
    Par contre Ben Bella n’a pas soufflé mot de cette affaire.C’est donc à ce dernier qu’il faut faire des reproches et non au Glorieux Chef du FFS.Arretez donc de verser dans l’amalgame SVP……..

  10. algerlacitta dit :

    Ben Bella est deja mort!
    il n’a plus de force, ses crimes du passé et sa trahison contre le peuple algerien le rattrapent … allah yostar le peuple algerien!

    2m8 BenBella est sous la botte de BouHef qui l’avait detronisé un certain 19 juin 1965.
    2m8 BenBella dansait á Tlemcen la danse des morts pendant que le peuple se fait voler et violer sa constitution
    il est entrain d’agoniser ses crimes du passé donc n’a plus de souffle… adios les assassins Dieu est devant vous!
    ouuuuuuf !
    Kettel er’rou ma aando win irrouh!
    un criminel n’a aucun refuge dans sa miserable vie!

    Si BouHef ne s´auto proclame pas president car les urnes sont deja pleines (n’est-ce pas ouyahiaNE et le p’tit said Bouhef nr-2?) alors BAAZIZ vous sera presenté president 2m9,… gaa/tous bandiya!
    WasSalam!

  11. mohand dit :

    Les demandes de Pelletier reprises par l’AFP me suggérent ses reflexions.
    Le Pelletier à coups de milliers d’Euro , et de repas bien arrosés,en bonne compagnie a, à force d’être avec « EUX » a déteint d’eux. Ne dit on pas : « dis moi qui tu fréquentes je te dirais qui tu es » et chez nous on dit « LIAACH AMAAHOUM RABIAIN YOUM INAKAL MENHOUM ». Il a appris donc à aimer la TCHETCHOUKA , plat servi chaud en Algérie.
    En Europe cependant puisque souvent il renferme du piquant, ce plat n’est pas consommé et quand les Algériens disent à leurs amis comme les Pelletier , goûte c’est bon ! ils répondent non! pas ça , c’est insupportable, il n’est pas digeste, il fait mal dans la bouche et il détruit les intestins.
    Les Algériens continuent à le servir tout le temps et il finit par être accepté mais il n’est toujours pas consommé. La TCHEKTCHOUKA Algérienne a un bon porte parole, lequel tente de nous faire oublier le mal intérieur qui ronge les bonnes ames et ils tentent de nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

    L’AFP fait un communiqué lequel est le plus normalement du monde repris sur ce site , mais voila ils accourent et reprennent en unisson l’information de cette Agence,les inconditionnels réagissent et chacun y va de son idée, alors que l’information et incompléte et qu’elle brille par son caractère léger car elle ne dit rien sur les questions de fond. L’AFP veut faire plaisir à une partie en présence au détriment de l’autre et ça l’AFP sait le faire, chaque fois qu’on parle de l’Algérie. Tout ce qui concerne les Arabes ce n’est pas important et n’intéresse pas les journalistes OFF de cette Agence dirigée par qui on sait. Ces communiqués sont toujours orientés.
    Elle n’a rien d’officiel, elle est une Agence de presse privée qui prend des allures d’organe officiel qu’elle n’est pas.
    L’AFP sait que le dossier n’a pas été ré-ouvert à la demande des Algériens quels qu’ils soient, il a été ré-ouvert à l’instruction sur la base des demandes des parties civiles et principalement de Madame Mecili.
    Quand on veut tuer son chien on répand l’information fausse qu’il a la rage. C’est à se demander si on veut inventer des procédures particulières en matière pénale. Le juge méne l’instruction à charge (il a un dossier dont lequel des pièces existent et elles sont irréfutables), il entend l’intéressé et prend en compte ses arguments, il est conseillé par son vieil avocat ami de surcroit du procureur général à Paris. Pelletier pense qu’il est mieux placé pour critiquer du fait de cette proximité. Il utilise cette donnée pour convaincre de la haute main qu’il aurait sur la situation au point de faire l’impaire de qualifier le Juge d’incompétent ce qui est une offense. L’intéressé dit ne pas être celui que la police française pense qu’il est. Il fuit cependant les caméras, il ne fait aucune déclaration à la presse, son avocat aussi d’ailleurs, quand ce dernier parle c’est pour rester sur les données périphériques, alors qu’il a les pièces du dossier.
    Les Analyses étant enfin faites; le Juge continue son instruction. Les 2 témoins , l’un dit oui et l’autre dit non. L’Etat algérien par le biais de la presse s’invite dans une instruction judiciaire ce qui n’est pas la pratique en France. Généralement on laisse la justice agir dans la sérénité et chaque partie apporte ou justifie les éléments d’accusations et de l’innocence. Le dossier suit son cours dans cette ambiance artificielle de grande affaire. Grande parcequ’elle est le début d’une série d’autres à venir dans le même registre, c’est la seule particularité qui fait de ce cas un cas à part qui occupe le Président ,et plusieurs ministres sans oublier l’équipe très étoffée à Paris dont la seule tache qui importe est d’arriver par tous les artifices possibles et imaginables à clore ce dossier sans trop de conséquences pour l’avenir professionnel de ceux qui pensent encore que la justice est un machin que l’homme a créé pour appuyer les positions des forts au détriment des faibles. Ils veulent faire des conventions librement acceptées des lois de la jungle où le plus fort bouffe le plus faible dans l’indifférence totale.
    Dans cette France qui selon M.Abbas dit vouloir au Gouvernement Algérien,est ce qu’il y a des précédents où un innocent a été accusé et condamné par la Justice française ? je ne pense pas, quand bien même il y a des erreurs d’appréciations d’autres niveaux de la Justice innocentent les accusés.
    Donc pour finir sur la Tchekchouka qu’on veut servir à des personnes qui n’aiment pas le piquant et les oignons, l’instruction est en cours et ce n’est certainement pas les témoignages qui pencheront inxorablement la balance d’un côté ou de l’autre, c’est les faits et les preuves qui parleront et elles seront rendues publics le moment venu. L’accusateur continue de demander justice (c’est à dire Mme Mecili) et les confrontations qu’on dit déterminantes ne sont pas en fait pas suffisantes, seules. Les déclarations passionnées des uns (soutenus par des ministres de la République) évitent chaque fois de re-situer le débat. Ils évitent de s’étendre pour revenir à la génése de l’affaire. Car tout cela n’aurait pas existé si l’assassin et le ou les commanditaires ont été appréhendés et jugés en Algérie.
    On a l’impression qu’ils nous considérent encore comme des démeurés à qui , on peut tout faire avaler y compris la tchektchouka piquante. On dit qu’enfin les confrontations souhaitées , on ne sait dans quels buts, vont tout clarifier. On réduit le dossier à sa plus simple expression. On feint d’oublier que l’assassin a été appréhendé puis relaché pour des raisons d’Etats, en relation avec des faits graves et des tensions politiques particulières.
    Banaliser l’affaire et penser que de simples accusations ou de déclarations furtives sont suffisantes pour trancher une affaire aussi délicate relève des abberrations qui sont légions chaque fois que des intérêts personnels sont mis en cause.
    Ce n’est pas aussi banal et aussi simple et ce n’est pas la querelle créée volontairement par des antagonistres ayant des raisons tout à fait à l’opposé les unes des autres qui feront la lumière et encore moins d’influer sur le cour des investigations. Ils sont un élement parmi d’autres.On ne peut dépendre la conclusion d’une instruction d’une confrontation voulue non pour l’avancement des recherches dans la bonne direction mais pour le spectacle qu’elle offre en vue de nourrir encore plus le dilemme qui divise entre ceux qui veulent que la justice passe sans articife quitte à se montrer nue sans aucun habillage de circonstance et ceux qui ont pour seul but un fait précis , qui leur est soufflé par leur collègue d’hier.
    Ce pays qu’on nous présente dans les discours comme un pays de droit. Un pays qui a accepté en vertu des conventions signées, de faire de la transparence, un point cardinal de sa politique de justice mais qui en douce fait tout le contraire par rapport aux autres pays du monde. Un pays où les criminels et les commanditaires peuvent se cacher sous l’aile protectrice de la mafia dirigeante est un pays qui fait peur et qui n’est pas pris au sérieux.
    Pour s’en convaincre il suffit de suivre les pérépities des différentes affaires. L’affaire Khalifa est un cas d’école entre autre. On a vu comment la Justice britanique répond à la demande Algérienne.On a vu comment la Justice française a également agi dans le cas des deux autres accusés.
    Pourquoi en Algérie on trie les dossiers et on jette certains à la poubelle. Pourquoi on fait durer le dossier, le temps de faire oublier les situations abracadabrantes même si elles sont connues de beaucoup de citoyens.
    Pourquoi on ne ferait pas la même chose, nous qui somme prompts à singer certaines situations mais pas d’autres.
    Celui qui cache les criminels est un complice et un complice n’a droit ni au respect ni à être écouté. C’est d’ailleurs le scenario qui se déroule devant nos yeux.
    Enfin cette pérépitie de témoignage me fait penser à une chamaillade dans une école. On réduit cette affaire à une rixe d’enfants dans une école et qui se termine par la confrontation pour clamer le jeu et pour créer des situations enjouées, calquées sur des desseins indivudels.
    On pose le problème en terme de confrontations alors qu’il s’agit de déclarations de témoins. On confronte pas les idées mais on recueille les faits dans les prétoires de justice et ou dans les cabinets des Juges. Et le juge mieux que personne sait qu’il doit recueillir les faits simplement, et que le témoignage ne suffit pas à se faire une conviction intime et à prendre une décision irréprochable.

    Qu’on s’imagine pas que le déroulement de l’instruction obeit seulement au fait du Juge. Il y a des règles immuables applicables à tous les cas. Il y a des échelons et des filtres de contrôles des actes et des décisions, et on ne s’avise jamais consciemment de décider dans la hate pour se débarasser d’un dossier difficile. On va au fond des choses et on prouve tout ce que l’on fait en ayant en toile de fond le droit des accusés, et le droit de la partie civile. Tout le monde y veille comme de la prunelle de ses yeux. On ne ferme pas les yeux, on ne juge pas dans la précipitation pour répondre à des injonctions. Il n’y a pas de justice de nuit ou de décisions les jours fériés. Il n’y a pas des juges qui disent oui à tous les ordres venus d’en haut et qui sont fiers des récompenses oubliant dans l’euphorie de l’action leur conscience.Conscience qui se réveille souvent au moment où on l’attend le moins, mais elle est toujours présente et elle est implacablement juste.

  12. oumerri dit :

    mr hocine ait-ahmed est comme le heros qui lutte contre un dragon a 7 tetes.il coupe une et le dragon dit ce n’est pas ma tete.ensuite le heros lui repend ,moi aussi ce n’est pas mon coup ,jusqu’a ce qu’il lui coupe les 7 tetes.a bon entendeur au diable.longue vie a hocine ait-ahmed et gloire a nos valeureux martyrs.

  13. belaid dit :

    Ammi Said
    Toujours très heureux de vous lire et de voir qu’on Algerie , nous avons des hommes et des femmes sages comme vous .
    Pour une fois , je ne suis pas d’accord quand vous parlez de Monsieur Brahim Younnessi .B.Y. a attendu le moment ou l’affaire Mecili ressurgit pour dire des choses injustes sur Mecili .Pourquoi attendre ce moment pour donner une interview dans le site de Aboud , aussi en s’attaquant à Hocine Ait Ahmed .Je lui ai répondu et par respect au site de notre ami Djamal Benchenouf à qui je dois un grand respect car il fait du très bon travail , j’ai arrêté la polémique .Dhizermane .

  14. djamel dit :

    certes c’est vraiment facheux et bizarre que ait ahmed n’est pas sorti de sa coquille.
    d’aprés certains il a reçu directement des menaces ,comme on le connait peureux il s’est abstenu de se manifester comme il a l’habitude de le faire; j’estime qu’il faut rester vivant pour continuer son propre combat.
    et puis qu’aurait il fait?
    rien

  15. belaid dit :

    Djamel
    Ait Ahmed : peureux ?
    A seize ans , il revenait du maquis pour passer son bac ( 1ere partie ) , Il était chef de boudiaf , de tout le monde en 1947 ( Organisation para militaire , OS )Il s’est évadé de prison , après avoir passé la deuxième partie du bac .Il a attaqué la poste d’Oran pour acheter des armes pour son organisation .Peureux , vous dites j’aimerais savoir si votre père ou votre grand père avait donné un prénom à l’un de ses enfants en berbère , il fallait le faire en 1952 , son premier garçon , s’appelait JUGURTHA .Ait Ahmed est un lion et il le restera et il hantera tous les mauvais esprits en particulier les ennemis du peuple Algérien .

  16. Ammisaïd dit :

    Cher frère Belaid,
    Je m’interdis de juger quelqu’un que je connais pas bien. J’ai lu ses critiques sur Mr Aïd Ahmed dans le site de notre frère Djamel, j’étais clair (je ne sais pas si tu avais lu mon commentaire). Par contre, j’ai apprécié certains de ses commentaires sur la situation politique dans notre pays et sur le fait qu’il était un opposant ancien au pouvoir (Je ne sais pas s’il est toujours). C’est ce que je voulais pointer dans mon commentaire ici. Je penses que nous devons supporter les critiques des autres, les analyser, y répondre sans tomber dans la méfiance totale. Nous devons être vigilants, patients, clairs dans nos arguments et nos écrits, respectueux dans nos réponses, jaloux de nos convictions et justes dans nos critiques. Les masques commencent à tomber un à un, c’est le temps qui fera le reste. Nous serons tôt ou tard qui est avec le pouvoir et qui est du côté du peuple. Enfin, mon opinion peut vaciller de temps à autre car je ne suis pas un vrai spécialiste de la politique, j’écris souvent ce que me dicte mon coeur (comme un poème). je peux me tromper, mais vous êtes tous là pour me le dire et m’aider à voir plus clair. C’est ce que j’essaye de faire à travers mes commentaires et mes poèmes. La seule certitude que j’ai depuis longtemps est que Le FFS (ses convictions, ses positions, son combat, son idéal, ses militants sincères…) et Mr Aït Ahmed n’ont pratiquement jamais désigné un autre ennemi de notre pays autre que le vrai(le pouvoir, drs, les généraux…)et cela mais amplement suffisant pour les croire et leurs faires confiances. Néanmoins comme tu le sais, je rêve d’un jour où tous les opposants sincères vont s’unir entre eux et avec le peuple pour se débarrasser de ce pouvoir tyrannique afin d’instaurer une assemblée constituante, une vraie démocratie dans une Algérie paisible, juste, fraternelle, moderne, ouverte, solidaire et prospère.
    Mes salutations fraternelles et respectueuses

  17. Idir 16 dit :

    Je pense que si Da El Hocine, que je salue, n’est plus intervenu sur cette affaire, c’est qu’il s’est rendu compte que quelque chose clochait et il est clair qu’une personnalite de son envergure ne peut se permettre de s’engager, de juger, de condamner sans etre absolument sur de son fait.

    Pour lui ce serait dramatique que le crime de Ali Mecili, son compagnon, reste impuni, mais ce qui serait gravissime, c’est qu’un innocent paie et que les veritables protagonistes jouissent de l’impunité et s’en tirent a bon compte.

    Donc, c’est tout a son honneur d’avoir observe cette reserve et la pertinence de cette attitude se verifie maintenant que l’accusation est en train de se deliter completement car, alors que Hasseni a subi les tests demandes et exige d’etre confronte a celui qui essaie de le couler, ce dernier vient de se debiner et cela est grave.

    L’accusation ne repose plus sur rien et bientot la justice francaise devra se ressaisir et appliquer le droit et rien que lui et si ce dernier avait ete applique Mohamed Ziane Hasseni aurait du beneficier d’un non lieu depuis longtemps.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER