Pour la mémoire…

oubliet.gifL’ancien officier de la Sécurité militaire algérienne, Hicham Aboud, a affirmé hier sur son site internet que Rachid Hassani n’est pas le commanditaire de l’assassinat de Mecili. Aboud a accusé l’ancien président Chadli Bendjedid et le général à la retraite Larbi Belkheir d’être les commanditaires de cet assassinat. 

En date du 30 âoût 2008, Hicham Aboud a déclaré dans un entretien au quotidien Ennahar:  «Les gens doivent savoir que lorsque Rachid Hassani avait commandité l’assassinat de André Mecili, il n’avait réagi ni de son propre gré, ni en dehors de sa profession. (…) Rachid Hassani, en sa qualité d’officier de
la SM, était convaincu que Mecili qui portait la nationalité et un nom français était un agent des Services français et que ces derniers avaient la main mise sur l’opposition algérienne représentée par Hocine Aït Ahmed et Benbella. Pour briser la main des Services français, il fallait donner un coup fatal qui consistait en l’assassinat de Mecili. L’assassinat rentrait dans le cadre de la guerre entre les Services algériens et les Services français », a soutenu l’ancien Betchine boy. El Mouhtarem

Commentaires

  1. aperture-dz dit :

    Salut,
    J’aimerai bien comprendre une chose.
    Nous avons:
    * Rachid Hasseni.
    * Mohamed Ziane Hasseni. (Ou Hassani,Hasni?)
    Enfin, le diplomate est le dernier Hasseni. Aboud accuse le premier et dit qu’ils sont cousin? J’ai lu que l’un est de Tolga(Biskra) et l’autre des Aures?
    Samraoui etait attahce militaire a l’ambassade d’algerie en Allemagne ou se trouve un des hassenis en tant que consul?

    Excuser moi je n’arrive pas a suivre cette affaire que j’ai entendu parler que depuis quelque moi.

    Que quelqu’un nous fait un récapitulatif. Parce que moi je suis lost.
    Merci.

  2. justice&verite dit :

    B R A V O mr el-mouhtarem pour ce RAPPEL historique!

    Hicham Aboud a une courte memoire, il est malade le pauvre!

    Avant de rentrer dans le vif du sujet, faisons un saut de ce coté

    Affaire « le général Toufik, le consul et le passeport de Hichem Aboud » : le lecteur informé répond aux lecteurs du Matin
    le 16 Aout, 2008 12:45:00
    http://www.lematindz.net/news/1866-affaire-le-general-toufik-le-consul-et-le-passeport-de-hichem-aboud-le-lect.html

    Cette mise au point d’un col Samraoui (eduqué et civilisé sans insulte)

    Mise au point de Mohamed Samraoui :
    réponse aux mises en cause de M. Hichem Aboud
    http://www.algeria-watch.org/farticle/sale_guerre/samraoui_aboud.htm

    N. O. – C’est pour cette raison qu’on a fait appel à un proxénète ?

    H. Aboud.- Oui, ils ne trouvent personne d’autre. Dans les services, il y a des tireurs d’élite, des professionnels. Personne ne s’est aventuré à prendre cette affaire. Hassani, qui a piloté l’opération, arrivait de la gendarmerie. Il n’avait suivi aucune formation d’officier de renseignement. En prenant le dossier, il avait ses raisons. D’après ce qu’il m’a raconté, Mecili, à l’époque où il était l’un des hauts responsables de la Sécurité militaire, avait fait du mal à sa famille, en particulier à son oncle, Moussa Hassani, un ancien ministre des PTT du temps de Ben Bella. A Paris, Hassani a embauché Abdelmalek Amellou, le proxénète qui a assassiné Mecili. Celui-ci a obtenu un appartement à Alger et une prime de 800 000 francs. Quand Amellou a été arrêté après l’assassinat, le gouvernement français (Jacques Chirac était alors Premier ministre et Charles Pasqua ministre de l’Intérieur, NDLR) a donné un sacré coup de main aux Algériens en l’aidant à fuir la justice française…

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/interviews/20071226.OBS2080/hichem_aboud_rompt_la_loi_du_silence.html

    En date du 30 âoût 2008,
    Hicham Aboud a déclaré dans un entretien au quotidien Ennahar:
    «Les gens doivent savoir que lorsque Rachid Hassani avait commandité l’assassinat de André Mecili, il n’avait réagi ni de son propre gré, ni en dehors de sa profession. (…)
    Rachid Hassani, en sa qualité d’officier de la SM, était convaincu que Mecili qui portait la nationalité et un nom français était un agent des Services français et que ces derniers avaient la main mise sur l’opposition algérienne représentée par Hocine Aït Ahmed et Benbella.

    Pour briser la main des Services français, il fallait donner un coup fatal qui consistait en l’assassinat de Mecili.

    L’assassinat rentrait dans le cadre de la guerre entre les Services algériens et les Services français”, a soutenu l’ancien Betchine boy

    «La justice française n’aurait pas pris le risque d’interpeller un haut fonctionnaire algérien sans avoir la certitude qu’il s’agit bien de la bonne personne.

    En plus, avant le lancement d’un mandat d’arrêt international, le juge passe par une série de procédures : il envoie d’abord une convocation à la personne concernée, souvent par voie d’huissier. Si cette dernière ne se présente pas, il délivre un mandat d’amener, via la police. Et c’est seulement dans le cas où le concerné refuse de répondre que le juge lance un mandat d’arrêt international. C’est une procédure rare et complexe», explique un avocat.

    http://my.algeria.com/forums/history-histoire/19754-laffaire-mecili-de-hocine-ait-ahmed-3.html

    L’ancien officier de la Sécurité militaire algérienne, Hicham Aboud, a affirmé hier sur son site internet que Rachid Hassani n’est pas le commanditaire de l’assassinat de Mecili. Aboud a accusé l’ancien président Chadli Bendjedid et le général à la retraite Larbi Belkheir d’être les commanditaires de cet assassinat.

    ah le pauvre Hicham Aboud qui se derobe de ses propres jaculations,

    n’est-ce pas, il a depassé le stade de la limite d’un traitement psychologique?
    il est auto extradé de la scene!
    Le juge Thouvenot a pris note de ses contraductions…
    aller au suivant…

    Anti Fachos/terroristes/dictatures
    Au bon entendeur

  3. Sniper dit :

    Effectivement les temoignages de Aboud sont à prendre avec des pincettes; ils pêchent par la généralité et les supputations grossières. Ils resssemblent aux logiciels inormationss; à chaque saison il y aune version améliorée. Et cela va au grè des évènements actuels et futures.

    Le capitaine Aboud dans Mecili 2001
    Le capitaine Aboud dans Mecili 2007
    Le capitaine Aboud dans Mecili 2008 etc.

    Seul constante l’animosité puerile
    etc.

  4. Idir 16 dit :

    Hichem Aboud a donné une interview intéressante aujourd’hui dans le quotidien Ennahar dans laquelle il lance un appel aux autorites algeriennes afin qu’elle suspende le mandat d’arret international lancé contre Samraoui afin que ce dernier n’ait plus aucune excuse et puisse se presenter devant le juge d’instruction et etre auditionné.

    Cette proposition me parait frappee du coin du bon sens car Samraoui, qui a sans cesse affiché sa determination à apporter son temoignage s’il etait sollicité par la justice française aurait ainsi la lattitude de tenir ses engagements.

  5. algerlacitta dit :

    toujours vos memes sources qui s’affolent et ne dorment pas tranquillement de meme ce Aboud Hicham qui est dans le collimat de ses propres contraductions….

    figurez-vous que le col. Samraoui est en France dans un lieu secret et il n’a pas besoin d’attendre vos boss quoique ce soit leur mandat bidon d’arret international que le juge espagnol attend jusqu’á nos jour le complement d’informations pour aller chercher le col. Samraoui d’Allemagne.

    Ca marche plus vos mensonges en fin2m8.
    Bientot nous serons 2m9 et les portes des tribunaux dans le monde vous attend.

    Joyeux Noel et bonne année 2m9 our un autre monde sans dictateurs ni leurs terroristes et assassinats.

    … au suivant …

  6. amina&amin dit :

    Affaire Mecili – autopsie de l’assassinat, RENDEZ-VOUS AVEC UN X, Radio france Inter 2/4

    http://www.youtube.com/watch?v=d1C6KCPds6E

    c’est lui, le capitaine Mohamed Hassani qui fuit les cameras

    http://www.dailymotion.com/related/x6h8h8_affaire-ali-mecili_news/video/x6qp2b_tmoigniage-de-mohamed-samraoui-sur_news?from=rss

    Amicalement tendre

  7. The Kbil dit :

    POur le fan club de Samraoui, voici l’article de tout sur l’Algérie de ce jour:

    Affaire Mécili : Samraoui confirme qu’il ne s’est pas rendu à la convocation du juge Thouvenot
    Par samir allam , le 20/12/2008

    Contrairement à Hichem Aboud, entendu le 17 décembre par le juge parisien Baudoin Thouvenot, Mohamed Samraoui n’a pas fait le déplacement à Paris pour y être entendu dans le cadre de l’instruction de l’affaire Hasseni, le diplomate algérien inculpé en France pour complicité d’assassinat de l’opposant Ali Mécili. Dans une déclaration à toutsurlalgerie (www.tsa-algerie.com), l’ancien colonel des services secrets, présenté comme le principal témoin dans cette affaire, confirme qu’il ne s’est pas rendu à la convocation du juge parisien. «Des raisons objectives que le juge connait m´ont empêchées de me rendre en France à la date indiquée », a déclaré M. Samraoui. Selon une source proche du dossier, l’ancien colonel a été convoqué pour le vendredi 19 décembre.

    M. Samraoui n’a pas souhaité répondre aux accusations portées contre lui par Hichem Aboud. Ce dernier, lors de son audition mercredi dernier par le juge Thouvenot, avait disculpé le diplomate Hasseni et mis en cause Mohamed Samraoui ainsi que l’ancien président Chadli Bendjedid et son directeur de cabinet de l’époque Larbi Belkhir. « Samraoui est impliqué dans l’assassinat de Mecili », a notamment déclaré M. Aboud aux quotidiens El Watan et Ennahar.

    «Pour ne pas gêner l´instruction et pour ne pas prêter le flanc aux attaques des supporters de Hassani – qui tentent par tous les moyens de ternir ma réputation et de décrédibiliser mon témoignage-, j´ai pris la décision de ne répondre ni aux provocations ni aux questions des journalistes », a indiqué Mohamed Samraoui, sans donner plus de détails sur la suite qu’il entend donner à son rôle dans ce dossier.

  8. ffs1963.unblog.fr dit :

    Pour la memoire 5.. Slap-up :)

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER