• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 21 décembre 2008

Archive pour le 21 décembre, 2008

Samraoui a déjoué le complot…

sam.jpgJe tiens à m’expliquer sur mon absence relative. Mon PC a été la cible d’attaques malveillantes. Mes commentaires ont du déplaire et j’en suis ravi cependant.Je n’ai pas pu participer et dénoncer les horribles manipulateurs.
Mais à la lecture des commentaires l’enjeu et le rôle de chacun et notamment du groupe des 4 est bien appréhendé. J’en suis content. Car je débordais de colère devant leurs insanités et leurs agressions ainsi que leur vocabulaire bien particulier.Vous avez répondu comme je l’aurai fait si ce n’est mieux encore.
J’ajoute donc mon avis à ceux de el mouhtarem,et tous les blogeurs ceux qui ne sont pas dupes et qui le disent clairement.

La meute a tendu un piège à Samraoui. Mais il a déjoué leur complot, ils ont donc attrapé la rage et fulminent de haine.
La phrase suivante que j’ai reprise d’un commentaire est révélatrice de la nature de ce que pense l’homme qui a un pseudo de femme, et qui écrit sous deux autres pseudos.
“Oui, le juge Thouvenot ne peut ignorer les accusations portées par Aboud contre Samraoui. Il se doit de donner suite à ce temoignage car pour moins que cela il n’a pas hésité à lancer deux mandats d’arrêt internationaux.”

Ne nous fatiguons pas à les démentir. Il va se produire une chose sous peu, ceux qui l’ont chargé de faire ce qu’il fait vont se lasser de son incompétence et ils vont le lâcher pour ne pas être encore plus ridicules.

Remarquez que contrairement aux accusations graves, sans aucune preuve palpable et vérifiable, contre les généraux dans leur ensemble, il fut un temps, maintenant on devient plus précis dans les accusations mais avec une certaine parcimonie. On parle de Belkheir, parcequ’il est malade, on parle de Chadli parcequ’il est en dehors du pouvoir. On ne parle pas des amis en retraite et ou en activité au DRS.

L’épisode puérile du traquenard à Paris a fait sourire plus d’un. On ne parle plus de Bouteflika qui se tait dans cette affaire alors qu’il a l’attitude d’agir pour rendre justice à Mecili d’abord et par ricochet régler ses comptes avec ceux qui le gènent dans son oeuvre grandiose de devenir le roi de l’Algérie républicaine. On ne parle pas de la frérie qui dans l’ombre distribue des bons points et des promesses, organisent et dirigent la machine de propagande sachant qu’elle a et va constituer en sous mains une organisation aux plans national et international dotée de budget colossal dont l’origine douteuse est cachée.

On ne peut plus faire des virements des Ambassades, il y aura trop de témoins (et comme on ne fait plus l’unanimité) il y a des risques de voir des dossiers se constituer alors on agit en douce. Les précédents existent, il suffit de se rappeler la méthode du Parti socialiste français, via urba etc… il faut donc faire baver les opportunistes en leur faisant miroiter des choses et des grands avantages, les recrutements ont commencé le temps passe vite. Ce sont ceux-là qui vont se montrer pour justifier leur mission.

Les agissements soudains qui se traduisent par le fait de mettre le paquet pour discréditer une personne puis on passe à l’étape supérieure en l’accusant de tout alors qu’il n’a jamais été question avant cette affaire de Hassani, révèlent la partie de leur stratégie qui veut qu’on cache la vraie démarche en mettant en avant un faux semblant.

Dans aucun livre, dans aucune déclaration des islamistes et ou des opposants rien, n’est dit ni rapporté sur des agissements éventuelles de Samraoui qui ferait de lui un tortionnaire.
On ne peut pas en dire la même chose de beaucoup de colonels maintenant généraux , de policiers et de juges et procureurs et dont certains d’ailleurs sont devenus “diplomates”, sans oublier Hassani Rachid et Abdelmalek Amellou que tous reconnaissent comme étant des acteurs de ce drame.

N’est-ce pas un indice qui nous renseigne sur les qualités de cet homme que la presse, Ksentini, Ould Abbès et bientôt d’autres encore veulent charger au point d’oublier les vrais tortionnaires et les chefs terroristes.
Son comportement aussi devant tant d’attaques inutiles nous montre combien il est loin des réglements de comptes de personnes. Il sait trop de choses, et c’est pourquoi il est la cible de tant de personnes. Les Algériens savent que la vérité ne sort jamais de la bouche des proches du pouvoir et des opportunistes qui veulent faire partie de la cour, la vérité sort de ce genre d’Algériens, ceux qui ne demandent rien, qui n’ont rien mais qui ont des principes. Ils appellent pas les amis restés à Alger et dont ils devienent des pions, pour n’importe quoi et pour certaines fois glaner des informations vieilles et inutiles.

Cet Algérien ne demande rien, il témoigne dans un odieux crime; il dit ce qu’il a vu et entendu pas ce qu’il a oui dire; il n’accuse personne à la légère. J’espère que les purs et braves Algériens sauront être dignes pour protéger cet homme de toute les manipulations et les coups bas.

Par Mouhya

12

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER