• Accueil
  • > Libre débat
  • > Le suicide de notre jeunesse est l’un des objectifs recherchés par ceux qui ont pris de force le pouvoir !

Le suicide de notre jeunesse est l’un des objectifs recherchés par ceux qui ont pris de force le pouvoir !

espoir17ou.jpgAssalam, azul, bonjour

Le suicide est souvent secondaire à plusieurs idées noires et tenaces qui harcèlent nuit et jour des gens qui ont perdu espoir. Et l’espoir tend à disparaître de notre pays à cause de cette fermeture totale qui est exercée sur tout un peuple. L’espoir perd de sa substance car sa source se tarie de plus en plus chaque jour. L’espoir est entre les mains de ceux qui ont le pouvoir et qui refusent de l’offrir à des jeunes et des adultes qui doivent construire un avenir ou faire vivre une famille. L’espoir a besoin de réussites pour grandir et mûrir.

Mais dans notre pays, cela est devenu impossible puisque toutes les portes pour sortir fermées à double tours. Les jeunes n’ont plus accès à des études et un savoir utile qui peuvent les aider à réfléchir et trouver un moyen pour s’en sortir et pour avoir une place dans la socièté. Les jeunes n’ont plus accès au travail, un travail capable de leur offrir un rôle dans la socièté et de valoriser leurs compétences pour construire d’une socièté juste et prospère. Les jeunes n’ont plus accès aux sports, à la culture et aux loisirs puisqu’il faut avoir de l’argent pour se faire plaisir et même s’ils sont aisés, ils n’ont pas beaucoup de choix pour leurs lectures. Ce choix qui pourra les aider à s’enrichir encore et encore afin de s’ouvrir aux idées qui circulent un peu partout sur la terre.

Les jeunes n’ont plus accès au mariage, aux voyages et à une vie de famille épanouie qui peuvent leurs permettre d’aller confiants et joyeux vers le futur. Les jeunes n’ont plus la possibilité de réaliser leurs rêves et de satisfaire leurs désirs (même les plus simples) puisqu’ils vivent dans un pays où règne durablement la hogra, la censure, la terreur, la torture, le crime, le banditisme, l’injustice… Les jeunes se sentent brimés, ignorés, rejetés, abandonnés, sans personne pour les écouter, les guider, les aider à avancer, les rassurer et les conseiller afin qu’ils puissent en actes et réaliser leurs bonnes intentions, afin de dépenser correctement et utilement toute l’énergie positive qui dort dans leurs coeurs.

Les jeunes ne possèdent plus aucun sentiment de fierté, aucune action qui peut les valoriser et aucune perspective prochaine qui leur permettra de continuer à espérer. Le suicide de notre jeunesse est l’un des objectifs recherchés par ceux qui ont pris de force le pouvoir dans notre et qui veulent perdurer. Ils nous offrent que des choix où la mort abjecte doit être choisie. Devenir un assassin et tuer ses frères (militaires, policiers, bandits, gendarmes, criminels, terroristes, kamikazes…), voler et corrompre, se jeter dans la mer, se droguer et boire comme un trou, partir ailleurs et souffrir les affres de l’exil, devenir fou et errer dans les villages et les villes, renoncer au combat et à la révolte et subir, se taire et attendre tranquillement la mort…Alors méfiez vous du suicide, ce n’est qu’une idée noire qui a été incrustée sciemment dans vos esprits par les adeptes de Lucifer afin de vous envoyer par contingent dans le feu de l’enfer.

Méfiez vous chers jeunes de mon pays de cette idée qui vous sépare douloureusement des êtres qui vous sont très chers et qui ont une place très grande dans les coeurs de vos mères, de vos pères, de vos frères, de vos soeurs et de vos proches. Méfiez vous chers jeunes de leurs discours hypocrites et mensongers, vous êtes de loin meilleurs que ces gens qui ont des coeurs de pierre et qui ne savent que manger, voler, humilier, dormir et jouir. Méfiez vous chers jeunes de l’idée qui vous dit que se tuer est une solution meilleure ! Libérez vous, créez, inventez, étudiez, la moindre petit action sincère à plus de valeur que la vie de tous ses charognards qui dirigent avec une main de fer ce pays dont ils n’aiment que ses richesses et les joies qu’elles leurs procurent. Méfiez vous du suicide, ne défiez pas votre seigneur, donnez et offrez à vos familles et votre pays la belle et généreuse énergie que recèle vos coeurs.

Votre corps est comme une machine, laissez-la faire, libérez-la, elle vous donnera des satisfactions qui vous rendront votre dignité un jour. L’Algérie a besoin de vous, patientez, viendra le temps où vous pourrez la construire afin qu’elle devienne libre, paisible, fraternelle, démocratique, solidaire et accueillante pour tous ses enfants qui veulent la servir et lui rendre son honneur.
Fraternellement à tous mes frères et à toutes mes soeurs.

Ammi Said

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER