Medelci: «Hasseni n’a rien à voir avec l’affaire Mecili»

medelci20072005.jpgL’Algérie pourrait recourir à l’ONU pour obtenir la libération du diplomate Mohamed Ziane Hasseni, arrêté en août 2008 en France. C’est ce qu’a déclaré hier le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci en marge d’une séance plénière du Conseil de la nation, consacrée à la présentation du plan d’action du gouvernement, rapporte El Watan. Le chef de la diplomatie algérienne affirme avoir contacté le secrétariat de l’ONU chargé des droits de l’homme pour tenter de trouver une issue à ce problème. M. Medelci se dit, par ailleurs, convaincu que Mohamed Ziane Hasseni, accusé d’avoir commandité l’assassinat, en 1987, de l’avocat opposant Ali Mecili, est innocent. «Hasseni n’a rien à voir avec l’affaire mise en examen», affirme-t-il en affichant son étonnement par rapport à l’entêtement de la justice française qui, selon lui, tarde à innocenter le diplomate algérien. «Nous ne comprenons pas pourquoi la justice française tarde à prendre une décision de non-lieu», enchaîne-t-il.

Commentaires

  1. elias dit :

    encre un mancenillier qui siffle comme la voix de son maitre

  2. abdelkader dit :

    monsieur medelci comment savez vous que hassani na rien avoir dans cette affaire???

  3. Amghar Azamni a dit dit :

    Medelci a avoué lui-meme qu’il avait ma,qué d’intelligence lors du procés de El Khalifa!
    Alors ne pense-t-il pas la meme chose dans l’affaire Hassani, lui qui nous a habitué à se tromper?
    Ou veut aussi se tromper dans cette affaire afin qu’il puisse bénéficier d’une autre promotion?Allez le savoir!

  4. Sniper dit :

    Si seulement M. Medelci joint l’acte à la parole.
    Voilà encore un plat fumant et indigeste que sert le chef fantoche du MAE. Le ministre le plus effacé et le plus faible du gouvernement tant les interventions externes dans les nominations et dans la politique extérieure sont incalculables.

    Mais M. Medelci a toujours les moyens de faire des déclarations bravaches et de donner des coups de pied dans l’eau comme dans l’affaire de Hasseni-Hassani. Mais là aussi faut-il avoir l’intelligence pour ne pas compliquer l’embarras de l’Algérie officielle qui cache des criminels et étouffe la vérité en voulant libérer un « innocent » présumé commanditaire d’un meurtre politique. Faire appel à l’ONU est la meilleure manière d’internationaliser l’affaire de Mecili. L’ONU n’est pas un comité de soutien M. Medelci. Le DRS ne vous laissera jamais entreprendre cette démarche; il ne veut pas étaler son sale linge devant le monde entier. C’est la famille de feu Mecili qui devrait saisir cette occasion pour alerter les instances internationales et demander leur appui pour faire pression sur l’Algérie afin qu’elle se prononce sur le meurtre de M. Mecili.
    C’est le moment pour les sympathisants de faire pression sur les représentants de l’Etat algérien pour les amener à agir dans le bon sens de la justice; celui de la présentation des excuses et de l’ouverture du dossier criminel de leur assassin et son commanditaire si vraiment Hasseni n’est pas le vrai commanditaire. Ils savent pertinemment que les criminels coulent de beaux jours dans notre pays et c’est eux qui contrôlent ce pays. S’ils se taisent encore, il faut alors agir avec des actions pacifiques, mais fermes et incessantes. Il faut les accueillir avec des protestations à chaque descente d’avion en Europe et dans leurs hôtels à l’étranger. Et pourquoi ne pas exprimer le raz le bol à Alger même, devant le siège de Ksentini et de tous ceux qui se sont permis de s’exprimer sur le diplomate. Je crois que la justice et le juge Thouvenot ont besoin aussi de tels coups de main. La pression est forte sur eux. Il faut les soutenir; après deux décennies les chances de retrouver les assassins s’amenuiseront fortement. Il n’y aura peut-être jamais plus d’autres juges Thouvenot…

    Comme ce Medelci, Ksentini, Ould Abbas, Bouteflika, sont devenus des complices de fait à ce crime crapuleux. C’est le moment de relever la tête devant ces démons qui restent de marbre devant la douleur de la famille de Mecili et font le boucan pour un des leurs.

  5. jazairia dit :

    @ Abdelkader,

    ya khouya, Medeleci parle du diplomate Hasseni et non pas du militair Hassani. comme il est le patron du diplomate, il sait que ce n’est pas lui le coupable. a aucun moment Medeleci n’a parlé des coupables et je rois que l’Etat algérien fait bien de distinguer les deux affaires. il y a d’un côté la mise en examen du diplomate qui réellement dure plus qu’il n’en faut. d’ailleurs je pense que la diplomatie française doit commencer à trouver aussi un peu longuet ce délai imposé au diplomate et il est normal aussi qu’elle s’inquiète car il est de tradition que la diplomatie algérienne n’oublie jamais, depuis les temps immémoriaux de la lutte anti colonisation, tout le monde sait qu’un jour ou l’autre la diplomatie algérienne se rappelle au bon souvenir de ses ennemis.

    j’ai pour habitude de tomber à bras raccourcis sur notre MAE mais là je dois avouer qu’il a été tès limpide. enfin, les cadres de ce département se sont dépatouillés pour lui rédiger ses déclarations.

  6. jazairia dit :

    j’avais pas finis.

    de l’autre, il y a l’assassin de feu Mécili et les commanditaires de cet asassinat. personnellement je n’ai vraimnt aucune info sur cela mais d’après l’ex colonel Semraoui mais aussi Hichem Aboud, le meurtrier c’est Amellou et l’un des complices serait le capitaine (à l’époque) Rachid Hassani. pour ces personnes et toutes celles qui ont trempé dans cette crapulerie, eh bien je crois que la justice algérienne devrait avoir le courage de s’autosaisir comme elle le fait parfois pour punir ceux qui élèvent la voix contre l’autorité.

  7. amina&amin dit :

    justice&verite a dit:
    22 décembre 2008 à 22:00
    Nous suggerons á Ks-entini l’avocat sous les botillons de BouHef et le drs des droits l’homme du serail et assassins mais anti peuple qui ne branche aucun mot sur les droits des disparus mais cherche á payer le silence de leurs mamans qui pleurent 24/24 de se joindre á cet appel pour signer s’il Fhel oulid yemmeh cette petition qui est ouverte á tous les etres epris de justice&verite sur terre

    Pour la résurrection de l’éthique d’Etat

    Vérité et justice dans l’affaire MECILI
    http://www.lemaghrebin.com/mapage14/index.html

    Plus de deux décennies après l’assassinat de Maître Ali MECILI devant la porte de son immeuble à Paris, l’affaire traîne toujours devant les tribunaux et tarde à livrer son épilogue. L’assassin présumé, arrêté par la police française au moment des faits, avait été rendu aux autorités algériennes pour le soustraire aux effets de la loi. Les raisons d’Etat se sont dressées tel un rempart devant la justice pour assurer la protection de l’assassin et des commanditaires et perpétuer la logique de l’impunité. Depuis, les appels à la vérité et à la justice sont restés sans suite aucune tandis que l’assassin présumé et les commanditaires du crime jouissent de toutes les libertés de mouvement en Algérie.

    L’opinion publique algérienne garde espoir dans le combat des hommes et des femmes attachés au principe de justice. Le silence criminel, organisé conjointement par les autorités algériennes et françaises, depuis plus de vingt ans a volé en éclats devant la détermination du juge Thouvenot et, enfin, un des présumés commanditaires du crime est accroché à la maille de la justice.

    Des pressions médiatiques de style stalinien, des ballets diplomatiques sournois allant, sans aucune retenue, jusqu’à suggérer aux autorités françaises de stopper une procédure judiciaire régulière avec, en toile de fond, la menace de chantage économique sont déployés pour paralyser la justice française. Rien n’est épargné : bricolage autour d’une homonymie, témoignages improvisés, médiatisation de déclarations d’homme présenté comme félon dans un passé tout récent, étalage et exhibition tout azimut du passé colonial, etc..

    Que pouvons-nous comprendre dans ce déballage affolé ? Rien ! Sinon, l’absence de volonté des autorités algériennes d’œuvrer à faire la lumière sur l’assassinat de Maître Ali MECILI commis le 7 avril 1987.

    Quel crédit accorder à la souveraineté d’un Etat qui ne contribue pas à faire la lumière autour de l’assassinat d’un de ses citoyens ?

    Comment comprendre que l’Organisation Nationale des Moudjahidines exige, des anciennes autorités coloniales, la vérité sur l’assassinat de Larbi Ben M’Hidi et cache cette même vérité sur la liquidation de son compagnon, Abane Ramdane, tué par ses pairs ? Comment accepter de nouveau le silence complice de l’ONM sur le meurtre d’Ali Mécili, membre de l’Armée de Libération Nationale, commis par des officiels algériens?

    Il est difficile de retenir dans ce contexte la non implication des autorités algériennes dans l’assassinat de Maître Ali MECILI. S’il semble que les dirigeants actuels ne sont pas directement en cause dans cette affaire, il leur reste cependant un gage à donner pour leur éviter d’être impliqués dans ce crime politique : il consiste à livrer à la justice le présumé assassin: Abdelmalek Amelou, réfugié en Algérie.

    Alger, le 11 Décembre 2008 Liste des premiers signataires : Abdedouche Said Etudiant, Achab Ramdane Linguiste, Addi Lhouari Sociologue,Ait-Bachir Nacer Pharmacien, Aknine Arab Ingénieur, Ali Yahia Abdennour Président d’honneur de la LADDH, Benchabane Ali Retraité, Benchenouf Djamal Journaliste, Benderra Omar Expert en finances, Boukari Said Enseignant, Boutmeur Samir Etudiant, Chemakh Said Universitaire, Chebi Idir Etudiant, Djouber Ali Ingénieur, Fethi Mokrane T.S de santé, Ghazi Hidouci expert en finances, Hamadache Boualem travailleur social, Hanifi Massinissa Etudiant, Issad Mohand Amokrane retraité, Kacer Mourad Ingénieur, Kacer Noureddine Economiste, Hammad Mohamed Etudiant, Kejat Said Juriste, Khalfoune Tahar Universitaire, Khellil Mouloud Retraité, Khellil Said Pharmacien, Lakabi Arezki Retraité, Lalam Abderahmane Journaliste, Laribi Madjid Journaliste, Leghima Djilali Moudjahid, Megari Rachid Responsble sportif, Mezdad Amar Ecrivain, Nait-Maouche Mouhoub Moudjahid, Ouabadi Ali Médecin, Ouali Mohamed Ingénieur, Ould Braham Ouahmi Chercheur, Ramdani Salem Moudjahid, Sadi Hand Mathématicien, Taguemout Mokrane Enseignant, Taleb Ahcene

    Signer la pétition

    Nom : Prénom :

    Profession :

    Ou en envoyant vos signatures à :

    petition-mecili@orange.fr

    petition-mecili@lemaghrebin.com

    Anti fachos/terroristes/dictateurs
    Au bon entendeur

    merci justice&verite pour cet appel qui a envoyé á TOUTES les instances internationales y compris ONU
    et si Medelci veut sa copie il peut la recuperer de ce blogg ou bien la SPA du drs qui rode par-ci et par-la peut le lui transmettre!

    JOYEUX NOEL aux croyants (ahl el kitab)

  8. Anonyme dit :

    Tous ont radoté plusieurs fois , Medelci, Abbas, Ksentini, Ouyahia, Belkhadem, Louiza + l’équipe dévouée sur les blog,mais ily a des personnes qui n’ont pas encore parlé de ce dossier : Bouteflika, Toufik, Hassani et Amelou, chadli, Belkheir, lakehal ayat.
    Y a t il un Algérien en Algérie capable de faire du vrai journalisme. Celui d’aller là où il faut pour interviewer les personnes concernées en leur posant les vraies questions ?
    Nous saurons alors les vérités de chacun. Après celles des gens qui ont oui dire, et qui parlent de chose et d’autre mais dont ils ne sont sur d’aucune en vérité.
    Je me rappelle l’affaire lockerbie, lorsque des agents secrets libyens ont été accusés à l’étranger, la presse libyenne et la presse étrangère on rencontré les personnes incriminées lesquelles ont parlé se sont défendus.

    Je comprendrai jamais un homme accusé d’un aucun grave délit et qui ne se défend pas béte et ongle avec la presse lui même en se montrant et en ayant rien à caché; pourquoi l’intéressé ne fait aucune déclaration à la presse, il ne dit rien , pourquoi il fuit reste silencieux dans son coin et il laisse les autorités algériennes le défendre. En tout cas c’est unique dans les annales. Je dois dire au risque de me tromper qu’on observe un tel silence que lorsque la raison d’etat ou un secret défense sont en cause, plus explicitement cette situation n’existe que dans le milieu particulier de l’espionnage.Lorsqu’un Espion est pris la main dans le sac , alors oui il se tait il assume et dans certain cas il laisse le soin à son Etat via ses relais et ses sous marins négocier son cas et éventuellement de monnayer son échange mais il faut reconnaitre que jamais au grand jamais une situation semblable n’a été rencontrée dans un passé lointain et ou récent.
    C’est tout de même d’une banalité outrageante. Un homme est mort par la faute d’un ou de plusieurs autres; on dit rien pour se justifier et reconnaitre l’erreur comme cela a été fait dans l’affaire Benbarka, mais on se met à plusieurs pour dire qu’ils ne comprennent pas ce juge incompétent et cette justice coloniale qui en veut à l’Algérie et à son Gouvernement. La France ne veut pas à ses Gouvernants si tel était le cas , elle n’habitrerait pas tous leurs fantasmes et tout leur coup vaches ainsi que leurs fortunes. La france a peur peut être du peuple mais pas de ses chefs c’est un fait avéré et évident.

  9. mohand dit :

    Je signale que le commentaire ci dessus est de moi mohand et non de anonyme, la précision est utile.

  10. wallas dit :

    comment savez vous que hasseni n’a rien a voir dans cette histoire?alors livrez nous le veritable coupable.parfois les gens ont l’impression qu’ils sont eternels dans cette vie.le proces de hasseni s’il aura lieu bien sur « raison d’etat oblige »sera le proces du regime.alors si mr hasseni a un brin d’intelligence entrera dans l’histoire par la grande porte,celle des heros bien sur.un peu de courage mr hasseni,pense un peu a ce que tu laissera a tes enfents.il y a des hommes qui meurent,mais qui sont eternels par leurs comportement et leurs actions.

  11. The Kbil dit :

    Anonyme ou Mohand, vous avez trouvé ça tout seuls ? ça rapelle les livres d’espionnage que je lisais dans une vie antérieure. Ya bou galb, voila des vocations ratees.

    Ainsi parce que Mohamed Ziane Hasseni a decide de laisser faire la defense et observe une reserve qui l’honore, ilest coupable.

    mais vous l’accusez de tout depuis le debut et voila que vous le prenez pour un cobaye et le traitez d’espion. Et si cette personne se tait parce que précisemment elle ne sait rien et est totalement etrangère à cette affaire?

    Vous etes vous demande cela, en votre ame et conscience ?

  12. Mohis dit :

    Wallas, vos propos sont inqualifiables.

    Je vous souhaite de vous retrouver un jour dans une situation similaire et alors, appliquez ce que vous suggérez a Hasseni et alors vous entrerz dans …la poubelle de l’histoire.

    Il est vrai que les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

  13. amina&amin dit :

    En effet dear sweet people,
    noel 2m8 apportera de jolis cadeaux á tout le monde epris de justice&verite

    le diplomate/ECHEC vient de decider de passer aux aveux pour pouvoir donner une chance á sa propre vie un futur mieux balancé et honoré celui de sa propre famille

    l’annonce de ses aveux se fera bientot et soit son grand fils soit soit-meme … au suivant next people!

  14. amina&amin dit :

    Merci algerlacitta et joyeux Noel 2m8
    un petit cadeau á la SPA du drs avant l’heure fatidique du jugement final…

    algerlacitta a dit:
    24 décembre 2008 à 0:09
    Savez-vous que Iboud Hicham avait obtenu une medaille du merite militaire apres seulement ses 17 ans de service alors qu’elle s’attribue qu’apres 30 ans d’exercice du metier militaire?

    Quand vous evoquer cette medaille á Aboud Hicham, il s’emballe, cela le derange enormement … bel-bezzef!

    Une fois un copain algerien emigré l’avait crocheté sur cette medaille et la reaction de Hicham Aboud etait incroyable !!!

    Qui vous a dit ça?
    Où avez-vous été chercher cette information?
    Il n’y a pas de médaille à trente ans.
    Après vingt cinq ans on peut prendre sa retraite.
    J’ai passé 17 ans dans le business puis je me suis “taillé” evadé le genral Betcine.
    Vous êtes mal informé sur les statuts de l’armée.
    Celle qui est en ma possession, je ne l’ai pas volée.
    Même lorsque j’ai refusé d’aller la chercher, puisque à l’époque j’avais demandé ma radiation et j’ai refusé toute affectation, on me l’a ramenée chez moi.
    C’est l’adjudant Mouma qui me l’a ramené.
    Allez lui demander confirmation.
    En quoi seriez-vous dérangé par une médaille qui me revient de droit pour me poser cette question alors qu’on peut débattre de sujets plus intéressants.

    Le pere de cet emigré est un homme respectueux en France il possede un business florissant et il connait pas mal d’officiers superieurs qui lui avaient confirmé que cette medaille ne s’octroie qu’apres 30 ans de service militaire sans bavure.

    et dire que le juge Thouvenot prendra en consideration son temoignage bidon …
    c’est un crime terrible qui a saccagé le reve de la famille Mecili.

    buono natale due mille otto á tutti…

    Amicalement tendre

  15. mohand dit :

    Oui peut être que tu as lu de semblables récits (au demeurant ce que j’ai dit est vrai) ou peut être quand tu te formais au metier que tu exerces. Ton Hasseini ou Hassani interesse beaucoup de monde et tu en fais partie. De mêmoire d’homme on a jamais vu une question aussi limpide se transformer en marre nauséabonde tellement il y a des microbes qui y pataugent.

    On pensait que l’usure, la répétition et la tournure que donne le Gouvernement algérien à cette affaire allait te calmer puisque tu es un opposant à ce Gouvernement. On constate qu’en fait tu joues dans la même équipe. Le Juge n’a pas tort de t’avoir posé la question de savoir si tu es rentré en Algérie ces derniers temps. Tu aurais du répondre en plus du non de convenance , que c’est les Algériens qui viennent à toi et ce depuis les 2003 et 2004 lors des dernières élections présidentielles.
    Pour revenir à Hassani, j’ai donné mon avis sur son comportement et comme à ton habitude tu me réponds alors que je ne me suis pas adresse à toi. Je m’adresse aux autres, puisque nous n’avons pas les mêmes opinions il n ‘ y a pas lieu de le ressasser les mêmes informations.
    Tu le connais mieux que moi puisque tu l’as rencontré une fois lors d’un match de la DNC ANP , en 86 puis tu ne l’as plus revu car il a été muté à la Présidence… mais il est ton cousin du bled… je passe.
    Non ce n’est pas ma vocation qui est contrariée c’est la tienne,et tu regrettes d’avoir été mis dehors, tu aurais voulu continuer à profité comme tous les autres. Ton ambition dans ce corps a été stoppée nette et tu le regrettes beaucoup voila ce qui te fait dire que j’ai raté ma vocation.
    J’ai raté une occasion en effet c’est celle de ne pas te rencontrer sur ce site. Car comme tu dis , c’est ton vocabulaire YABOU GALB on est vraiment différent. Je ne fais pas de mes amis des ennemis, car je suis fidele à mes principes et je ne cultive pas la haine et la contradiction pour de vils intérêts particuliers. Tu épilogues, tu classes les gens, tu les juges et tu utilises un langage particulier c’est cela qui fait de toi ce qui tu es …
    Je n’aime ton langage , je n’aime pas ton vocabulaire, inutile de te cacher je sais qui est. Tu peux continuer à monter les uns contre les autres, tu ne sais faire que ça , continue. Tu es doué pour ça puisqu’on t remis la médaille après 17 au lieu de 30 ans.

    Dans mes derniers commentaires, je ne cite personne et volontairement car je veux rester au plan des idées et des arguments mais je constate que tu es à l’aise que dans ton role de monter les uns contre les autres. Après Hassani ça sera qui ?
    on verra bien et on sera au rendez vous pour te le rappeler.
    Mohand.

  16. The Kbil dit :

    Mohand, j’avoue que j’ai mis un momemt a me rendre compte que tu m’assimilais a Aboud. C’est n’importe quoi mais comme tu ecris mal et que tu es difficile a dechiffrer, pas de probleme.

    je ne m’offusquerai pas de cette petite escarmouche car j’ai eu precedemment a dire que je croyais dur comme fer que tu es Mohand Samraoui et que c’est maintenant une conviction bien ancree.

    Je vais te dire pourquoi: d’abord parce que Samraoui n’a pas de site et qu’avec le profil psychologique qui semble etre le sien, il ne peut rester tranquille. il a donc besoin de faire relayer son message et a tout un groupe attitre pour cela.

    Aboud ne me parait pas en avoir besoin car il a son propre site.

    Elementaire, Mr Watson.

    Joyeux noel et bonne fete de fin d’annee a tous, sans oublier bien sur notre cher moderateur a qui nous causons bien, de temps en temps, des soucis avec notre temperament a l’emporte piece.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER