Abderrahmane Aïssat, un proche de Aït-Ahmed, enterré hier à Boudjellil

aissat.bmp   Abderrahmane Aïssat, un des dirigeants les plus influents du FFS, est décédé avant-hier (samedi) matin à son domicile de Tazmalt, dans la wilaya de Béjaïa.

   Après des débuts politiques dans la mouvance d’extrême gauche, notamment à Constantine où il avait fait ses études universitaires, Abderrahmane Aïssat avait rejoint le FFS pour devenir un proche de Hocine Aït-Ahmed, le président du parti, qu’il a accompagné pendant près de deux décennies.
   Discret, doté d’une solide formation politique et d’une grande culture, Aïssat avait aussi un sens de l’humour peu commun, qui lui permettait parfois de se sortir de situations délicates. Il était devenu, depuis quelques années, un dirigeant clé du FFS, tout en maintenant une grande discrétion autour de sa place dans le parti. Participant à toutes les conférences et manifestations, il apparaissait comme la cheville ouvrière du parti dans le domaine des idées et de la réflexion.
   Abderrahmane Aïssat avait choisi d’exercer à Tazmalt, près de Boudjellil, où il a été enterré hier. Ce choix l’avait maintenu dans une posture d’intellectuel provincial, qu’il affectionnait. Vivant modestement, jusqu’à la caricature, il préférait souvent se rendre à Alger, pour des réunions, par autobus. Cela donne le temps de lire, disait-il.
   Rattrapé par la maladie depuis un an, Abderrahmane Aïssat s’était peu à peu éclipsé des activités publiques, pour s’éteindre chez lui. Il était âgé de 53 ans. Il laisse une femme et trois enfants.

Par A. B. C. Le Quotidien d’Oran

Commentaires

  1. justice&verite dit :

    REPOSEZ-VOUS EN PAIX DOCTEUR FRERE ET PERE AISSAT ABDERRAHMANE

    VOUS ETES TOUJOURS VIVACE DANS NOTRE COEUR

    VOTRE HISTOIRE PROPRE NOUS GUIDE DANS LE CHEMIN QUE VOUS AVEZ TRACE POUR LES GENERATIONS FUTURES POUR UNE ALTERNATIVE DEMOCRATIQUE ET UNE DEUXIEME REPUBLIQUE.

    QUE DIEU VOUS ACCEPTE DANS SON PARADIS QUE VOUS MERITEZ.
    inna lillahi wa inna ilaihi raji-oune (saa).

  2. docteur dit :

    je l’ai croisé en1997,on s’et parlé au telephone en2007,l’affection qui se dégage de sa pérsonnalité m’a marqué.quelle culture politique,quelle sincerité mais surtout quelle modestie.ils sont rares les hommes que vous connaissez tres peu et qui vous marquent a jamais.
    akirhame rabbi ouadifke sbhar iouaraouike tsmatouthike.

  3. aissat samy dit :

    repose toi en pai Condoléances

    Jean Martin vous prie de bien vouloir accepter ses très vives et sincères condoléances.

    Monsieur et Madame … vous prient de recevoir leurs très sincères condoléances et l’expression de leur profonde sympathie.

    Prenant part à votre douleur, nous vous présentons nos sincères condoléances.

    Je partage votre peine en ce moment de deuil. Mes condoléances, à vous et à votre famille.

    Je pense à vous et suis avec vous chaque jour et chaque instant. Vous pourrez toujours compter sur moi.
    A très bientôt.

    Tout est dit. Les mots n’y pourront rien.
    Néanmoins croyez en notre affectueux soutien dans cette terrible épreuve.

    Mon âme est triste et mon coeur douloureux.
    Je m’associe pleinement à votre chagrin et suis prêt à vous revoir dès que vous le souhaiterez.

    Nous vous prions d’accepter notre respectueuse sympathie.
    Nous savons combien ce malheur vous atteint et tenons à ce que vous sachiez toute la part que nous prenons à votre douleur.

    Devant ce douloureux coup du sort, nous sommes à la fois tristes et décontenancés.
    Nous voudrions vous apporter un peu de réconfort mais, aujourd’hui, les mots nous manquent.
    Recevez toute notre tendresse.
    ROPOSE TOI EN PAIX COUSIN .

  4. inconnu dit :

    repose en paix dahmane

  5. UN COUSIN dit :

    Hommage A DAHMANE,

    Quel homme, quel courage, quel discretion, quel authenticite,…. plein de qualites. Quelle perte a nous tous : sa famille et son pays tout entier. On ne dira jamais assez de toutes ses qualites que Dieu ait son ame.

    J`ai connu et cotoye mon cousin Dahmane allah yerahmou. Il etait hors paire. Il savait aussez bien se prendre avec le plus grand des intellectuels qu`avec la plus modeste des vieilles pauvres de Tazmalt et environs. Il contoye sans complexe aucun aussi bien les plus grandes notorietes intellectuelles que le commun des mortels. Il savait ecouter et aussi reconforter. Il le faisait aussi bien dans son domaine (la medecine) que dans le cadre de ses activites politiques. Point de place aux exces et a l`extremisme chez lui. Il etait tellement ouvert qu`il pouvait sans effort particulier ecouter tous les bords et affirmer avec respect ses convictions fortes et tenaces, droites et justes.

    Je garderais de toi Cousin un souvenir intarissable. Je n`oublierai surtout jamais le visage de ses pauvres venus te rendre un dernier hommage a Boudjellil criant en larme NOTRE MEDECIN EST PARTI.

    Effectivemment, notre medecin est parti mais son esprit restera toujours avec nous, un exemple pour nous les jeunes.

    Repose en paix DAHMANE.

    A Dieu nous appartenons et a Dieu nous retournons.
    Un cousin

  6. belkacemi sadekl dit :

    Je suis attristé par le décès Dahmane, que j’ai bien connu depuis son enfance , étant voisin
    J’adresse mes sincères condoléances à toute la famille.
    Que dieu ait son âme, nous sommes à dieu, et à dieu nous retournons
    Sadek belkacemi.

  7. rabah dit :

    je exprime ma solidarité et matristesse avec la famille de mr dahmane je saluent au passage tout ceux et celles qui lon cotoient connu estimé par lensemble de ses prouches de son vilage mr dahmane il representie pour eux et lenssemble de tout emazighenes en espoir malheureusement on assiste impuissament ala distiner allah arhame pardonner moi pou lecriture

  8. MIRA ABDENOUR dit :

    Mes condoléances pour la famille AISSAT. Nous venons de perdre un homme de valeur, d’une vision politique extraordinaire, animé d’une sympathie qui lui propore. c’est le frère et l’ami de tout le monde . nous vous aimons Dahmane, repose en paix. Puisse Dieu t’accueillir en son Vaste Paradis.

    Allah yarhamoka inchallah . avec sympathie et douleur et profonde tristesse , nous partageons votre peine chers : Abdenour , DA Malek , DA Madjid et wahab.

    je fais partie de votre famille , ma famille MIRA est avec vous.

  9. Mourad DJEMAI dit :

    c’est terrible!! je discutais avec un collègue de travail apparenté à Dahmane et lui avais demandé des nouvelles de ce dernier. il m’apprenait qu’il nous avait quitté depuis peu. Celà m’a terriblement choqué. je n’avais certes pas vu Dahmane depuis fort longtemps (pratiquement depuis l’université que l’on avait fréquentée à la même époque), mais j’avais gardé de lui l’image d’un bon vivant, très cultivé et engagé, d’une rare modestie…… Que Dieu le reçoive en son vaste paradis.
    Mourad DJEMAI

  10. sofiane dit :

    ropose toi en paix docteur inchallah le dieu te maitre en paradis . sofiane ouaissa

  11. aomarimharzen dit :

    que dieu vous acceuille dans son vaste paradis et donne du courage a vtre famille et tte la popul de boudjellil

  12. aziz bouzenboua dit :

    je l’ai su ce matin par l’intérmédiaire de mourad djemai ancien camarade du lycé ibn sina a bejaia, nous nous sommes pa vue depuis 1975, mais j’ai toujours garder un souvenir d’un enfant de la compagne que j’ai beaucoup éstimer, et réspécter. quelle pèrte. repose en paix.

  13. moh l3arvi dit :

    mes condoléances les plus sincères a la famille et les enfants de notre camarades dahmane, repose en paix, nous continuerons le combat que tu as tracé…

  14. Paratrooper-amghar06 dit :

    Je le connais a peine ce monsieur comme ça fait 12 ans que je ne me suis rendu thamurth.Je me rapelle de lui que des bonne choses.Un homme posé,de bonne éducation,et intelligent.Pour moi c un sage du village.
    Qu’Allah t’ouvre les portes du paradie.
    Courage a sa femme et enfants ainsi qu’a ces proches.Ina lilahi ma atta,Wa lilahi ma akhadh ,Koullou chayine 3indahou illa ajjallin moussama,Fel tasbir wa tahtassib.

  15. BILAL AISSAT dit :

    c’est un jour que j’oublierai jamais de ma vie le28.12.2008,ta mort AMI m’a marqué je garde un souvenir d’un Cousin exemplaire, d’un ami formidable ,et d’un pére extra ordinaire,tu as passé ton temps pour les pauvres du village a Boudjellil,a Tazmzlt ,,,partout,t’es un exemple pour moi ,pour ma famille,et maintenant pour mon fils qui demande aprés toi ,je dirai ALLAH Y RAHMEK a Doctur,INA LILAL OU ILLAYHI RADJOUN?repose en paix

    bilal.

  16. Hocine dit :

    Deux années sont deja passé depuis que tu nous a quitté cher ami, en ce début d’année 2011 je n’ai pu m’empecher de faire un long voyage arrière, de me
    rappeler l’époque ou nous refaisions le monde ensemble, nos ballades à mghissa, azârkouv, bon dieux je ne peux plus aller plus loin, les larmes me broullent la vue. Repose en paix cher ami et sache qu’ici bas tu a laissé un trazcvde indélébile. Ton ami Hocine

  17. Aissat Imene dit :

    Je vous remercie pour tout les hommages rendus à feu mon père,j’avoue personnellement que je n’ai pas eu le courage jusqu’au jour d’aujourd’hui de lire vos messages,je comprends de tout ce que je lis a quel point il vous était cher,il a réussi à rendre chacun de vous fière de lui et ça c’est tout lui,il réussit a faire la lumière sur mon chemin même après cinq longues tristes années d’absence il est toujours et restera toujours mon repère dans la vie. Imene

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER