Les patrons de l’alliance présidentielle hués !

belkhadem2500389553729.jpgL’Alliance présidentielle (composée du FLN, du RND et du MSP) ralliée par le Parti des travailleurs, a organisé hier, en guise de soutien à Ghaza, un rassemblement populaire dans l’enceinte de la Maison du peuple. Il n’y avait pas foule à cette manifestation pour laquelle ont été mobilisés les kasmas du FLN, les organisations estudiantines et de jeunes affiliées aux trois formations de l’Alliance.

C’est dans une anarchie indescriptible que les responsables de l’Alliance présidentielle, Abdelaziz Belkhadem, SG du FLN, Bouguerra Soltani du MSP et Miloud Chorfi représentant le RND en l’absence de Ahmed Ouyahia, Louisa Hanoune, SG du PT, allaient tenir leur rassemblement… Soltani, Belkhadem, Louisa Hanoune et Miloud Chorfi ont découvert hier l’étendue de leur impopularité.

Des sifflets fusaient de tous les endroits du hall où se tenait le meeting lorsque le secrétaire général du FLN a pris la parole. L’assistance ne lui a guère prêté l’oreille, préférant le huer. Ceux qui lui ont succédé à la tribune – les responsables du PT, du MSP, du RND ou encore de l’UGTA – ont eu droit au même désaveu ; ils ont tous été conspués durant leurs interventions à tel point que leurs discours étaient noyés dans les clameurs de la foule. Impossible de les entendre au milieu des cris des supporters que l’on croyait au départ acquis aux partis qui les ont mobilisés. 

D’après El Watan/ Synthèse d’El Mouhtarem

Commentaires

  1. mohand dit :

    L’espoir est en train de renaître. Quand les travailleurs prennent conscience du jeu de leurs chefs et leur disent Basta ! c’est qu’il y a quelque chose de raisonnable qui se forme pour ne pas laisser ses pantins (profiteurs, menteurs et égoistes, applaventristes et nuls) continuer de prendre les travailleurs pour leurs soldats de plomb. Des soldats avec lesquels ils jouent et qu’ils disposent en rangs comme bon leur semble.
    Ils ont une part plus grande dans la déliquescence du pays , ils sont les opérateurs des vils stratégèmes de ceux qui n’aiment l’Algérie que quand elle leur donne. Mais comment penser faire d’ane un lion, il ne suffit pas de l’habiller ni de prendre un décret présidentiel. La nullité est dans leurs actes, c’est écrit dans leur visage de médiocre. Comment penser qu’un journaliste qui a toujours dit amen, puisque imaginer des belles perspectives pour le pays? Comment un charlantan de marabout puisse se transformer en érudit et diriger un Parti, alors qu’il n’a pas su gérer et conduire ses proches dans les voies salutaires de bons citoyens. Ce n’est pas en paradant avec ses semblables rolex au poignet qu’il s’imagine se transcender en homme de devoir et de projet de sociétés. Quand au Chef du FLN, s’il restait une ame au FLN, c’est à dire des racines du vrai parti, celui des révolutionnaires mort pour la patrie ou en vie, ce n’est pas ce bras islamiste aussi inutile pour le pays, son parti historique qui serait à ce poste.
    Mais ceux qui les intronisent chef et patron ont une vision différente de la notre quand à la grandeur de notre nation et de nos terres.Ils choisissent partout ce genre de personnes malleable comme de la patte à modeler, car ils leur font faire tout dans le silence et sans un mot.
    Les citoyens commencent à dire leur dégout, ils finiront par les conspier chaque fois qu’ils apparaissent. Car trop c’est trop et tout le monde doit le dire et le crier.
    L’Algérie de ces trois pantins est une Algérie sans ame, sans personnalité, sans projet, sans envergure. Ils n’ont réussi qu’à fédérer des milliers de nuls, et ils ont infecté ce qui restait de sain pour en faire une masse morte sans ambition. Leur seule programme c’est le troisième mandat d’un canditat indépendant qui n’a jamais mis les pieds au FLN, qui n’a jamais réuni son alliance (FLN MSP RND) qui n’a jamais dit ce qu’il a fait et ce qu’il ferait avec 5 autres années. Va t il nous achever tout en se désagregeant. Tout ce dont ils peuvent s’en orgueillir tous c’est d’avoir mis la touche finale au projet de même à plat l’Algérie et de prendre à l’Algérien toute sa fierté, sa fougue, son courage et son nationalisme…. Les Algériens les fuient au lieu de les combattre. Ils commencent je le souhaite de tout mon coeur, à prendre conscience. On ne laisse pas parler des gens qui mentent, on leur dit FAKOU, on leur intime l’ordre de se taire, l’Algérie n’est pas leur bien, les Algériens ne sont pas leur sujet.
    Mohand

  2. Amghar a dit dit :

    Les Algerien n’ont pas besoin de l’Alliance des Malfaiteurs pour venir soutenir le peuple Palestinien Frere!Ils sont conscients de leur devoir,de leur patriotisme arabo-musulman et surtout leur attachement indefectible au droit aux libertés et à la souveraineté des peuples .Les Algeriens sont des hommes jaloux de leur iberté et ne peuvent s’affilier à des hommes du systéme à la recherche d’une certaine légitimité dejà perdue!
    Alors que cette alliance fasse plutot silence car elle est indigne de conduire un peuple tel que le peuple Algerien.

  3. fouad dit :

    ce cafard sur la photo,il faut l’exterminer

  4. mourad dit :

    avant d’aller combattre les juifs,il faut mettre de l’ordre chez nous et commencer a sarcler le mauvaises herbes , a commencer par cet énergumène représenté en tant qu’échantillon

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER