• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 7 janvier 2009

Archive pour le 7 janvier, 2009

FFS: Communiqué d’information

uneaitahmed.jpgLe Front des Forces Socialistes poursuit son programme de rencontres à travers le pays. C’est une occasion de rencontrer les militants et sympathisants du parti et de perpétuer l’esprit de débat et de large concertation avec les représentants de la société civile.  A cet effet, le programme de rencontres de ce week end est le suivant :

Jeudi 08 janvier 2009:

- 13h00 : conférence animée par le premier secrétaire du FFS, KARIM TABBOU, à la salle de cinéma de Tigzirt dans la wilaya de TIZI OUZOU. 

 -14h00 : conférence animée par le secrétaire national chargé du développement du parti, le camarade BENBELKACEM BELKACEM, au niveau du siége de la section de MANSOURA dans la wilaya de BORDJ BOUARERIDJ.

Vendredi 09 janvier 2009:

- 15h00 : congrès de la section de ROUIBA dans la wilaya d’Alger.

La session politique de ce congrès  traitera des enjeux liés à l’agression contre GAZA.

Les travaux de cette session seront encadrés par le premier secrétaire du FFS, KARIM TABBOU, et cela au niveau de la bibliothèque municipale de ROUIBA située à coté du siége de
la DAIRA.
 

La presse nationale et les correspondants locaux sont cordialement invités. 

Le secrétaire national chargé de la communication

Sadeg Nassim

La Dépêche de Kabylie nous considèrent comme des petits !

La Dépêche de Kabylie nous considèrent comme des petits ! dans Presse et médias en Algérie launetxt

2009_65174 dans Presse et médias en AlgérieCoupe nord-africaine Finale aller, JSMB – ES Tunis, aujourd’hui à partir de 15 h, à Béjaïa
La Petite-Kabylie voit grand !

Finalement il n’ya pas que le pouvoir qui est raciste. Et pour cause: même les Benyounes de la Dépêche de Kabylie sont plus que RACISTES puisqu’ils nous consédèrent comme des PETITS et eux c’est les GRANDS. Je demande à celui qui gère ce site de dénoncer ce nouveau racisme qui vient de ceux qui aiment les qualificatifs français. Mohand de Tazmalt

Abdelhafid Yaha: “Oui, j’ai rencontré l’ancien président Zeroual »

liami.jpgLa Dépêche de Kabylie: Vous vous êtes rendu à Batna, en délégation, rencontrer le général Zeroual pour le solliciter à revenir aux commandes du pays, pourquoi ce geste de votre part ?  

Abdelhafid Yaha: Effectivement, nous nous sommes rendus à Batna et avons rencontré le général Zeroual, ancien président de la République. Il faut signaler, d’abord, qu’il nous a reçus chaleureusement, ensuite, je dois vous avouer que la situation que vit le pays depuis l’indépendance ne prête guère à la sérénité.  Nous qui avions combattu pour la démocratie, le respect de la dignité des Algériens et celle des martyrs n’a pas trouvé de terrain d’application dans l’Algérie indépendante. Il suffit juste de voir:  une seule langue, un seul pouvoir…!

Pourquoi votre choix se porte-t-il sur l’ancien président, le général Zeroual ?

Il faut dire et reconnaître que le président Zeroual a essayé de changer les choses durant son mandat. D’ailleurs, il a changé des tas de choses. Ensuite, Liamine Zeroual est un homme très estimé par le peuple et un vrai nationaliste. En plus, Zeroual est au courant de tout ce qui se passe dans le pays, il est très informé et très conscient.

A cela s’ajoute le vœu de plusieurs militants sincères qui réclament son retour à la tête du pays. Il faut signaler, tout de même, que notre seul idéal est l’amour du pays, l’esprit patriotique et le nationalisme.

 

Selon ce qui a été rapporté, hier matin par la presse, l’ancien président a émis des conditions quant à sa candidature, peut-on les connaître ?

 

Il n’a pas émis de conditions. Lui, qui est très informé, comme je l’ai déjà dit, a tout simplement indiqué qu’il ne faut pas qu’il soit élu par d’autres à la place du peuple.

Pour lui, seul le peuple peut élire un président, afin d’instaurer la véritable démocratie. Une démocratie pour laquelle nous nous sommes battus durant la guerre de Libération. Et j’ajouterai une petite chose en disant que l’espoir de revoir Zeroual est permis. 

Vous dites que l’espoir de voir Zeroual revenir aux commandes est permis, peut-on connaître vos prochaines rencontres ou activités allant dans ce sens ?

 

Je dois d’abord avouer que nous sommes un groupe de militants issus d’horizons divers. Pour le moment, aucune activité ou rencontre ne sont programmées. Nous, nous ne voulons pas nous engager dans cette bataille d’une manière prématurée.

 

De ce point de vue, peut-on dire que la délégation dont vous faites partie est contre la récente révision constitutionnelle et de fait, contre un troisième mandat pour Bouteflika ?

 

Oui ! Nous sommes contre le troisième mandat et contre la révision de la Constitution. Une révision constitutionnelle doit avoir l’aval du peuple et donc doit passer par un référendum populaire.

De tous temps, j’étais contre une révision constitutionnelle sans consultation populaire, même lorsque j’étais membre d’un parti de l’opposition qui réclamait, à cette époque, une révision pour une Constituante.  (FIN)

Commentaire: En l’absence de candidats crédibles à la prochaine élection présidentielle, le pouvoir a décidé de recourir à la manipulation. Liamine Zeroual acceptera-t-il de jouer le lièvre ? El Mouhtarem

Le blocus de Gaza et le blocus d’Alger

police.jpgDepuis le début des attaques criminelles de l’armée israélienne contre les populations de Gaza, notre pouvoir a imposé un blocus à l’Algérie pour empêcher notre peuple d’exprimer sa solidarité avec les frères palestiniens.  Après avoir interdit plusieurs rassemblements et marches notamment à Alger, le pouvoir totalitaire d’Alger a réprimé, hier, un rassemblement de solidarité avec Gaza, organisé à l’appel de cinq syndicats autonomes de l’éducation et de l’enseignement supérieur.  La place du 1er Novembre (!!!) de la ville d’Oran, lieu où devait se rassembler la famille de l’Education, a été quadrillée par les forces de sécurité.  Ces dernières ont usé de la violence pour faire disperser les manifestants. A cet effet, on note l’arrestation de plusieurs syndicalistes dont M. Rachid Malaoui, Secrétaire général du SNAPAP. Aujourd’hui, les Algériens sont en droit de réclamer la levée du blocus qui pèse sur eux depuis le coup d’Etat de janvier 1992. El Mouhtarem

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER