La LADDH-Annaba s’invite aux élections

urne1.jpgArticle 21-3 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme :

«La volonté du peuple est le fondement de l’autorité des pouvoirs publics ; cette volonté doit s’exprimer par des élections honnêtes qui doivent avoir lieu périodiquement au suffrage universel égal et au vote secret ou suivant une procédure équivalente assurant la liberté du vote».

Ce n’est pas entrer dans le jeu de la politique politicienne dans la lutte pour le pouvoir que de défendre le principe de l’élection comme mode d’exercice  de la souveraineté populaire. C’est d’ailleurs la doctrine officielle de l’Algérie.

Est-ce que la société civile a un rôle à jouer dans la tenue d’élections «honnêtes, libres, propres et transparentes» ? Faut-il laisser les partis politiques et l’Administration face à face pour gérer un processus électoral ? Les citoyens peuvent-ils faire confiance à ces deux partenaires pour que s’exprime la souveraineté populaire ?

L’expérience des élections en Algérie depuis plus de 60 ans nous montre qu’il reste beaucoup à faire pour que le citoyen de ce pays reconnaisse sincèrement la légitimité d’une élection et des élus. Par exemple, à ce jour, le citoyen algérien n’a jamais connu ce que signifie un deuxième tour électoral ou un ballottage.

Dans le cadre de son programme de promotion de la culture des droits de l’homme au sein de la société civile d’Annaba, la LADDH organise à la fin du mois de janvier une table ronde intitulée:

«Le rôle de la société civile dans des élections libres, transparentes et honnêtes»

Des personnalités éminentes tenteront de répondre aux questions que se pose le citoyen :

-   quelles sont les conditions pour la tenue d’élections libres

-   comment s’exerce la surveillance des élections

-   des élections libres sont-elles suffisantes pour ramener la paix dans un pays en situation d’instabilité

-   quelles sont les différentes méthodes de trucage électoral

-   quel est le rôle que jouent les observateurs étrangers ?

Commentaires

  1. CLUB DES DEMOCRATES LAICS ALGERIENS dit :

    il faut faire des urnes en verres et surveiller urnes du sud itenirants,il faut faire le duel,il faut appliquer l,article 21-3 de la ligue de droits de l’homme et bon courage pour cette initiative et ouvrir les debats,parceq ue ces 10 ans qui ont etaient passes c’est l’enfer sous le regime dctatoriale

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER