Le Conseil d’Etat annule l’élection du barreau d’Alger

sellini.jpgLe Conseil d’Etat a annulé hier les résultats des élections du barreau d’Alger, ayant eu lieu en janvier de l’année écoulée. Une victoire pour les adversaires de Me Sellini, bâtonnier d’Alger et de l’Union des barreaux depuis 2001, qui avaient, rappelle-t-on, crié à la fraude, à l’époque. Ces avocats qui avaient revendiqué des élections sans fraude avaient dénoncé plusieurs dépassements, dont ceux qui auraient été enregistrés au bureau des stagiaires. «Les avocats gagnés à la cause de Me Sellini comptaient de nombreux stagiaires, dans leurs bureaux, les recrutaient en grand nombre pour, entre autres, les faire participer et faire basculer les résultats de ces élections en leur faveur», avaient lancé de nombreux avocats, avant même le début de ces élections. «Ces fraudes ont pour but de permettre à Me Sellini de briguer un troisième mandat», avaient-ils ajouté. Ce qui a été en effet fait puisque Me Sellini, et au terme de ces élections, avait réussi à obtenir un troisième mandat, malgré les réserves d’autres candidats, dont des têtes de listes. Au premier tour de ces élections, pour le renouvellement des 31 membres du barreau d’Alger, déjà, Me Sellini et Me Khiar, candidats sur la même liste, avaient raflé, chacun, la majorité absolue fixée à 1 223 voix (50%+1).

Commentaires

  1. Mohand dit :

    On entend parler d’eux que lors de leurs querelles intestines pour des postes. Quand donc les Algériens agiront pour le bien des Algériens et quand ces juristes de circonstances vont enfin porter de vrais habits de droit en parlant et en agissant chaque fois que les lois sont bafouées?
    AMAGHA NAOUAR ELMALH… en attendant ils font comme les pingoings piscivores, ils picorent tout ce qui bouge pour se rassasier. Ils continueront ainsi jusqu’au purgatoire même dans leur tombe après leur mort ineluctable …

  2. Rezki dit :

    La posture adoptée par cet…«avocat», telle qu’illustrée sur cette photo, est bien entendu appellée à evoluer durant le prochain mandat de sa fakhamatouhou Bout-hef 1er, le bien guidé. Le baise-main sera en effet obligatoire pour tout sujet de sa fakhamatouhou ! Les détails techniques de ce nouveau protocole seront bien sûr officiellement officialisé et publié dans le journal officiel des ordonnances et autres décrêts de sa fakhamatouhou Bout-hef 1er, le bien guidé…

  3. akchiche dit :

    C’est incroyable comme les Algeriens sont pris par le vertige de postes à pourvoir! Meme les Avocats s’en melent maintenant!Etre president du Barreau, que peut-il rapporter au fait? Y-a-t-il un profit à en tirer? Eh bien la réponse est certainement oui car sinon pourquoi donc Me SELLINI a-t-il poussé le bouchon à fond pour trafiquer les elections?

  4. BAKCHICH dit :

    ARFÂÂ RASSAK YA BÂÂ DIXIT BOUTESRIKA.

  5. Théodora dit :

    Bonjour Akchiche,
    Une triste réalité qu’en Algérie tout fonctionne au bakchiche, et comme vous le dites si bien même les avocats mangent de ce pain.
    Je connais une soit disant « Avocate » agrée au Barreau d’Alger (L.R.), qui grâce à son concubin hollandais(marié+enfant dans son pays) a pu s’acheter avec tous les honneurs le titre et les gallons….elle a même fait classer la plainte posée contre elle au Tribunal de Rouiba.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER