Quelles sont les conditions de candidature à l’élection présidentielle en Algérie

lievre.jpgLe Conseil constitutionnel a rappelé, dans un communiqué rendu public hier, un certain nombre d’obligations notamment la jouissance des candidats de la nationalité algérienne d’origine, la présentation d’une déclaration sur l’honneur légalisée justifiant leur foi musulmane ou encore l’attestation de la nationalité algérienne du conjoint.

Le candidat qui doit avoir 40 ans révolus le jour de l’élection, doit par ailleurs jouir de la plénitude de ses droits civils et politiques et justifier, s’il est né avant 1942 de la participation à la Révolution du 1er Novembre 54 ou justifier de la non implication des parents dans des actes hostiles à la Révolution si celui-ci est né après 1942 tout comme il devra fournir la déclaration publique du patrimoine mobilier et immobilier, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’Algérie.

Outre le dossier de candidature qui lui sera exigé et qui comporte notamment une copie de son programme, le candidat doit signer un engagement en langue nationale officielle portant sur 14 points entre autres, la non utilisation des composantes fondamentales de l’identité nationale dans sa triple dimension, islamique, arabe et amazighe, à des fins partisanes, le refus de toute pratique féodale, régionaliste et népotique, la préservation de la souveraineté nationale ou encore le respect de l’alternance au pouvoir par la voie du libre choix du peuple Algérien.

Commentaires

  1. Mohand dit :

    Le ridicule ne tue plus, on demande à un éventuel futur président de la république une vingtaine de documents. Certains d’eux doivent être légalisés. Dans le processus de pensée des personnes ayant pondu et ou signé ce texte, ils pensent donc qu’un futur candidat pourrait mentir et fournir des faux, on exige de lui qu’ils soient légalisés auprès d’un Agent administratif de l’Etat civil. On commence à ce niveau déjà à se poser des questions de cette nature. On imagine pas un instant qu’en agissant ainsi , on séme le doute et qu’en plus on feint d’ignorer qu’un agent administratif est davantage enclin à faire un faux qu’un prétendant au poste de premier magistrat du pays.
    Et puis des documents à n’en pas finir, tous autant inutiles qu’aberrants. Ne pouvant pas faire les enquêtes d’habilitation pour transformer le jour en nuit et inversement on a donc trouvé ce moyen pour sévir? Pourtant tous le monde sait qu’à ce niveau ce genre de papier sont inutiles et ne peuvent servir ni pendant ni après. C’est des faux semblants. Tout comme les élections, c’est théoriquement le peuple qui élit mais dans les faits se sont les « agents »qui font que les torrents, et les oueds soient dirigés comme par une baguete magique vers une seule destination. Que de gaspillage inutile. Mais c’est peut être un jeu , un cirque pour occuper et amuser les gens. Ils leur préparent ça que pour leur donner un sujet de palabre. Comme le foot .

  2. Rezki dit :

    «(…)le refus de toute pratique féodale, régionaliste et népotique, la préservation de la souveraineté nationale ou encore le respect de l’alternance au pouvoir par la voie du libre choix du peuple Algérien».
    C’est bien parce que tout cela va à l’encontre de ses convictions profondes que sa fakhamatouhou Bout-hef 1er, le bien guidé, a fait procéder à la révision de la constitution afin d’être intronisé en 3/4 de monarque et léguer la succession à sa vice-fakhamatouhou stagiaire Moulay Saïd Bout-hef II !

  3. jazairia dit :

    le conseil constitutionnel devrait commencer par déclarer nulle et non avenue la revision de la constitution, faite en catimini par des députés, grassement remerciés en amont, pour les aider à fermer leur gueules. dommage nous sommes nombreux a avoir cru que l’Algérie avancerait. il est très pénible de constater qu’elle a reculé dans tous les domaines il n’y a qu’à voir les classements internatinaux sectoriels et nous avons la preuve par neuf qu’on est vraiment à la traine.

  4. Ammisaid dit :

    Assalam, azzul, bonsoir
    Ils nous font rêver et danser comme les charmeurs de serpents. Nous sommes en prison, ils nous disent vous êtes libres comme le poisson dans l’eau. Nous sommes étouffés et entrain d’agoniser, ils nous disent vous êtes entrain de respirer l’air du premier jour de la vie sur terre. Nous totalement divisé, méfiants les uns envers les autres, haineux parfois et même dans certains cas rancuniers et ils nous disent une nation qui a des valeurs et des constantes bien conservées. Nous sommes au bord du précipice et ils nous disent avancez, avancez, avancez, ils vous restent quelques pas pour se retrouver et jouir des délices du paradis. Nous sommes dirigés par des tyrans insensibles, des assassins jamais jugés, des va-ten guerre jamais bléssés et endueillés, des voleurs qui n’ont jamais dit allhmdou lillah, des censures qui ont cassés des milliers de plûmes, des racistes qui l’affichent fièrement, des incompétents qui ont gaspillés des milliards de dollars sans avoir rien construit de bon…Et ils nous disent il faut des patriotes, des nationalistes, des hommes intégres soucieux de l’intérêt général pour accéder au pouvoir. Ils ont violé des centaines de fois les lois du pays et des dizaines de fois la constitution et ils ont massacrés la justice de bas en haut et ils disent il faut que les futurs candidats soient propres et repectent la volonté populaire. Ils sont la haut grace à la ruse, la manipulation, la hogra, l’usurpation de titres, le crimes, la corruption, le clientisme…Et, ils veulent décider du caractére, de personnalité, du programme, de la langue qui doit être utilisé et de l’âge de celui qui souhaite devenir président. YOUKHAR HEDHRAGH YEGOUL OUMNAGH ! Je fais ce que je veux et vous faites ce que je veux, voilà la divise (rare voire introuvable)des hypocrites et dictateurs qui nous gouvernent.
    Fraternellement

  5. abdelkader dit :

    fais ce que je dit mais ne fait pas ce que je fait !
    pour êtres candidat dans les conditions actuel en algérie
    soit il faut êtres fou ou sado-masochiste !
    et puis il devrais donnée l’exemple avec les généraux et les ministres corrompue et tout les pouilleux de la république bananiére !

  6. irwan dit :

    Je ne suis pas surpris par conditions pour être candidat à l’élection présidentielle en Algérie. On fourre de la religion à toute les sauces. Il y a tant à dire. Ce pays fout le camps. Dans 30 ans le Maroc et la Tunisie se partageront ce qui restera de l’Algérie c’est ce qui peut lui arriver de mieux au peuple que l’on prend pour des mineurs depuis 1830.

  7. amina&amin dit :

    8. un certificat médical délivré à l’intéressé par des médecins assermentés (attestant que le candidat jouit de toutes ses facultés mentales et physiques),

    BouTef est serieusement malade.

    Des medecins assermentés á Paris de renommé mondiale peuvent certficier que BouTef n’est pas apte de briguer á un poste tres chargé (responsabilité et autres) qui necessite une personne fraiche et pas malade pour une durée de cinq ans.

    BouTef, notre patient, a besoin d’un tres long repos physique et psychique.

    Autre point important, BouTef n’est pas marié.

    Présidentielle : le Conseil constitutionnel rappelle les conditions de candidature
    le 13 Janvier, 2009 14:55:58

    “En prévision des prochaines élections présidentielles dont le contrôle de la régularité des opérations est assuré par le Conseil constitutionnel conformément à l’article 163 alinéa 2 de la Constitution, à la loi organique relative au régime électoral, modifiée et complétée, et au règlement fixant les règles de fonctionnement du Conseil constitutionnel, le Conseil constitutionnel rappelle aux citoyens désireux de se porter candidats à la Présidence de la République que les conditions de candidature sont fixées par l’article 73 de la Constitution
    qui fait obligation au candidat de:

    1. jouir uniquement de la nationalité algérienne d’origine,

    PSSST: Bouhef a un autre passport

    2. être de confession musulmane (présentation d’une déclaration sur l’honneur légalisée),

    3. avoir quarante (40) ans révolus au jour de l’élection,
    4. Jouir de la plénitude de ses droits civils et politiques,

    5. attester de la nationalité algérienne du conjoint,

    PSST: Boutef n’est pas marié
    AVEZ-VOUS VU LA FEMME DE Boutef?
    S’il est serieusement marié avec une femme,
    pourquoi alors il la cache la pauvre pendant plus de 9ans?
    est-ce sa culture?
    Tous les presidents du monde montre leur femme.
    ou tout simplement ce fameux actuel president d’algerie est IMPOTENT!
    cette creature qui courait derriere les jupons/fillettes en 1970 partout dans les boulevards du monde entier…

    6. justifier de la participation à la Révolution du 1er Novembre 1954 pour les candidats nés avant juillet 1942,
    7. justifier de la non-implication des parents du candidat né après juillet 1942, dans des actes hostiles à la Révolution du 1er Novembre 1954,

    PSSST: aucune justification sur son pere qui est INCONNU, sa mere avait travaillé dans un hammam á Oujda

    8. produire la déclaration publique du patrimoine mobilier et immobilier, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’Algérie.

    PSSST: paris, geneve, dubai…

    ce qui suit est encore tres interessant du vol et viol de la constitution…

    Outre ce qui précède, le dossier de candidature à ces élections doit comporter conformément aux dispositions de la loi organique relative au régime électoral, sus visée, les pièces suivantes:

    1. une demande d’enregistrement de la candidature (un imprimé sera remis au candidat au moment du dépôt de son dossier de candidature au Conseil constitutionnel. Il sera rempli et signé sur place par le candidat),

    2. une copie intégrale de l’acte de naissance de l’intéressé (établie par la commune de naissance de l’intéressé depuis moins d’un an),

    PSSST: la commune, ville d’Oujda…

    3. un certificat de nationalité algérienne d’origine de l’intéressé,
    4. une déclaration sur l’honneur attestant de la non possession de l’intéressé d’une nationalité autre que la nationalité algérienne (légalisée),

    PSST: son passport rouge… europe!!!

    5. un extrait n°3 du casier judiciaire de l’intéressé (établi depuis moins de 3 mois,
    6. une photographie récente de l’intéressé,

    7. un certificat de nationalité algérienne du conjoint de l’intéressé,

    PSSST: vous voulez dire certificat de celibataire???
    AVEZ-VOUS VU LA FEMME DE BouTef durant ses 2 catastrophiques mandats plus de 9 ans…?
    Ou bien vit-il avec un homme?
    qu’il soit franc et le dit car actuellement partout dans le monde des politiciens se levent et le declarent ouvertement qu’ils sont des homo, PD et autres car ils ont fait/crée des lois qui les protegent.

    8. un certificat médical délivré à l’intéressé par des médecins assermentés (attestant que le candidat jouit de toutes ses facultés mentales et physiques),

    PSSST: les HOPITAUX de france, Suisse et autres sont la pour attester que BouTef est serieusement malade (mental et physique) donc il ne jouit pas de ses facultés mentales et physiques alors qu’il jette l’eponge et laisse libre le chemin á un autre plus frais.
    IL EST MALADE et le monde entier le sait.

    9. la carte d’électeur de l’intéressé,

    10. une attestation d’accomplissement ou de dispense du service nationale (pour le candidat concerné par la mesure),

    11. les formulaires de souscription de signatures prévues à l’article 159 de la loi organique relative au régime électoral, sus visée.

    12. une déclaration sur le patrimoine mobilier et immobilier de l’intéressé à l’intérieur et à l’extérieur du pays (le candidat est donc tenu de publier, au préalable, sa déclaration dans deux quotidiens nationaux dont un en langue nationale officielle et présenter une copie de ces publications),

    PSST on peut aider BouTef pour declarer son patrimoine mobilier et immobilier SURTOUT á l’exterieur du pays…

    13. une attestation de participation à la Révolution du 1er Novembre 1954 pour les candidats nés avant le 1er juillet 1942 (établie conformément aux dispositions de la loi n°99-07 relative au Moudjahid et au Chahid, depuis moins d’un an),

    14. une attestation de non implication des parents du candidat né après le 1er juillet 1942, dans des actes hostiles à la Révolution du 1er Novembre 1954 (si l’un ou les deux parents sont Chahid ou Moudjahid, leur non implication est prouvée par les attestations officielles prévues par la loi n°99-07 sus visée. Dans les autres cas, l’intéressé produit une attestation sur l’honneur légalisée),

    PSSST: la mere de BouTef est connu, elle travaillait dans les hammams, …
    pour ce qui est de son pere il reste INCONNU, certains disent que son pere (et said du meme pere) est BRETON…

    15. un engagement (manuscrit en langue nationale officielle) signé par le candidat portant sur:
    - la non utilisation des composantes fondamentales de l’identité nationale dans sa triple dimension, islamique, arabe et amazighe, à des fins partisanes,
    - la promotion de l’identité nationale dans sa triple dimension, islamique, arabe et amazighe,
    - le respect et la concrétisation des principes du 1er Novembre 1954,
    - le respect de la Constitution et des lois en vigueur et l’engagement de s’y conformer,
    - le rejet de la violence comme moyen d’expression et/ou d’action politique et d’accès et/ou de maintien au pouvoir, et sa dénonciation,
    - le respect des libertés individuelles et collectives et le respect des droits de l’homme,
    - le refus de toute pratique féodale, régionaliste et népotique,
    - la consolidation de l’unité nationale,
    - la préservation de la souveraineté nationale, – l’attachement à la démocratie dans le respect des valeurs nationales,
    -l’adhésion au pluralisme politique,
    - le respect de l’alternance au pouvoir par la voix du libre choix du peuple algérien,
    - la préservation de l’intégrité du territoire national,
    - le respect des principes de la République.

    16. Une copie du programme du candidat prévu à l’article 175 alinéas 1 et 2 de la loi organique relative au régime électoral, sus visée (le programme du candidat doit refléter le contenu de l’engagement écrit et doit être rédigé en langue nationale officielle),

    Le dossier de candidature doit être déposé par le candidat en personne, auprès du greffe du Conseil constitutionnel, contre accusé de réception.

    Pour plus d’informations, consulter le site Internet du Conseil constitutionnel à l’adresse suivante:

    http://www.conseil-constitutionnel.dz

    ou contacter le Conseil constitutionnel aux n° ci-après: 021 79.00.41 – 021 79.00.88″. (APS)

    Une derniere question
    qui est ce conseil constitutionnel?

    Est-il complice du vol-et-viol de la constitution par BouTef et son frere said?

    Amicalement tendre.

  8. jazairia dit :

    si cela vous interesse, ci joint extrait déclaration de M. Said SAADI Président du RCD concernant les prochaines élections présidentielles:

    « La participation dans une telle compétition serait synonyme de compromission dans une opération d’humiliation nationale. Refuser de s’y impliquer est à la fois un devoir civique et une exigence de respect pour notre histoire. Refuser de se commettre dans ce pitoyable et dangereux cirque est autant affaire politique que de dignité.

    Il reste à étudier les termes de ce rejet. Un retrait signifiant notre refus et notre indifférence devant un non évènement, une condamnation plus active, une position partisane ou couplée à d’autres intervenants s’il s’en présente….Toutes ces options méritent débat. »

    voilà la messe est dite. après le Président Zeroual, M. Saadi à son tour refuse la mascarade. bravo dhirgazen.

  9. KADDOUR LE FERRAILLEUR dit :

    YOUPI ILS RESTENT EN COURSE /LOUIZA HANOUN ,MAHBOUDJOUBA,touati,sliman

  10. algerlacitta dit :

    L’algerie est le laboratoire des sanguinaires mercenaires au pouvoir depuis 1962 á nos jours!

    Le pouvoir assassin et trucheur cherche des LIEVRES-candidats á sa presidentielle deja scellée d’avance.

    Il parait que ZerHaine va debloquer des LOTTOS d’1 million d’euro á ces lievres candidats !!!

    Le record du monde des candidats á une election presidentielle sera battu avec SANS aucun ELECTEUR!

  11. arezki d' alger dit :

    ICI MEME J’APPELAIS DE TOUT MON ETRE A CE QUE LES ENERGIES SE CONJUGUENT POUR SORTIR DE CE MARASME.
    les uns m’ont critiqué d’autres m’ont rit au nez sans doute ma naiveté et tenace mais je reitére mon appel à ce que la base s’unit si les leaders se reconcilient.
    voila un debut pour qui est vraiment mu par la paix reelle et durable entre les freres (pas ennemis) que dieu nous entende.

    interview in tout sur l’algerie

    Saïd Sadi : «je réitère notre appel à l’union avec le FFS»

    Un rapprochement, par exemple, avec le FFS ? Quels sont les autres acteurs que vous souhaiteriez associer à
    cette démarche ?
    S’agissant du FFS, je réitère notre appel à l’union. Il serait temps que les responsables fassent ce que font,
    depuis longtemps, les militants à la base. Pour d’autres acteurs, il ne faut écarter aucune disponibilité, qu’elle
    soit individuelle ou organisée dès lors que, et on n’insistera jamais assez là-dessus, l’on s’émancipe des affrontements
    claniques.

  12. arezki d' alger dit :

    pourquoi toutes ces censures ?

  13. Zouaoui dit :

    Complètement intolérable le fait d avoir 40ans au moment de l élection c est contraire au droits de l homme ! Y en a marre de ces vieux cons qui nous dirigent !

  14. YOUNES dit :

    Franchement,aujourd’hui on est en 2014,si un politicien veut se présenter eu éléction présidentielle pour doit-il fournir un papier attestant de sa religion musulmane,alors mes frère l’Algérie devrait penser à devenir un pays laic parce que le peuple n’a pas besoin d’un président filmé dans la moquée mais d’un bon président qui ne vole pas l’état.
    Quand on demande eu peuple tu voudrai que ton futur président soit comment?Il vous répendra comme B.Obama pas comme Bouteflika.
    Que Dieu bénisse L’Algérie.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER