• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 15 janvier 2009

Archive pour le 15 janvier, 2009

Le gaspillage de nos ressources intellectuelles est le plus grand drame de l’Algérie

fuite.jpgJe ne sais pas si tout ceux qui détiennent les postes importantes et stratégiques dans notre pays peuvent être appelés des hommes politiques. Pour moi, la majorité, sont là pour s’en servir. Les vraies compétences travaillent dans l’ombre, sont assassinées ou exilées. Les hommes qui sont au pouvoir n’admettent pas être entourés d’hommes qui risquent de les cacher et de montrer leurs insuffisances. Ils peuvent se servir d’eux pour des missions ponctuelles mais sans plus. L’Algérie leur appartient et ils ne veulent pas la partager. Des milliers d’hommes intègres, généreux, compétents et sincères existent chez nous. Il suffit des règles claires et justes pour qu’ils puissent offrir à l’Algérie plus que lui offrent ses ressources naturelles.

Le gaspillage de nos ressources intellectuelles est le plus grand drame de notre pays. Ils ont détruit des milliers de personnes souvent par l’isolement, le mépris, l’exclusion et l’ostracisme. Ils ne veulent pas que nos compétences soient sur terrain, accèdent au savoir universel pour s’améliorer, progresser et mûrir. Ils veulent les voir stagner, couper du developpement des sciences et de la nouveauté et rester au même stade que celui de la fin de leurs formations. Les compétences ne pourront jamais s’épanouir et donner les fruits de leurs efforts dans un pays fermé. Fermé au sens large du terme. Absence de liberté d’expression, des libertés individuelles, inquiétudes du quotidien, peur de mal faire, peur de se tromper, surveillance et encadrement totale de la socièté, méfiance, les responsables sans projets, sans idées, sans perspectives ….Il faut d’abord assainir le pays de ses criminelles, de ses profiteurs, de ses espions zélés, des passes droits, de la corruption…Et ensuite vous allez voir que l’Algérie est capable de s’assumer avec ses propres enfants dans plusieurs domaines. Wa allahou a3lem.
Fraternellement

Ammi Said

Cinq ans de prison contre le maire de Tichy

prison.gifLa cour d’appel de Béjaïa a requis, avant-hier, cinq ans d’emprisonnement assortis de 100 000 DA d’amende contre le président et le secrétaire général de l’APC de Tichy. Ces derniers se pourvoyaient contre le verdict du tribunal de Kherrata qui les avait condamnés respectivement à deux ans et une année de prison et à des amendes de 200 000 et 100 000 DA d’amende. La cour devrait rendre son arrêt mardi prochain. Les deux responsables sont poursuivis par la wilaya de Béjaïa pour une affaire liée à la location d’une infrastructure sportive. Le stade de handball aurait été mis à la disposition du club local qui, de son côté, l’aurait utilisé à des fins lucratives sans que la moindre écriture ne figure dans la comptabilité de la municipalité. La DDK

La gestion des zones industrielles sera confié au privé

temmar026elkhabar.jpgInitialement placées sous la houlette des Sociétés publiques de gestion immobilière (SGI), les zones industrielles en Algérie peuvent être confiées au privé. C’est ce qu’a laissé entendre, hier, Abdelhamid Temmar, ministre de l’Industrie et de la Promotion de l’investissement, en marge de sa visite d’inspection et de travail dans les zones industrielles de Oued Smar et de Rouiba qui s’étalent sur une superficie de 1200 hectares. «Nous avons reçu des demandes venant des quatre coins de l’Algérie concernant la gestion de ces zones. Nous sommes en train d’étudier la possibilité de les confier en concession au privé », a-t-il ajouté, en donnant l’exemple d’une zone industrielle située à Blida donnée en concession à un opérateur privé dans le cadre des missions de l’Agence nationale d’intermédiation et de régulation foncière (Aniref), dirigée par Mme Mokraoui. Source El Watan

HAMAS L’ARBRE QUI CACHE LA FORÊT

hamas.jpgLA FORÊT : LA REPETITION DU GENOCIDE INDIEN (USA)

Année 1917 (1):  territoire Palestine: 98% Israël: 2%

Année 1948: territoire Palestine: 44% Israël: 56%

Année 1967: territoire Palestine: 22% Israël: 78%

Année 2009: territoire Palestine: 13% Israël: 87%

?…………: territoire Palestine 0% Israël 100%

Au cours du 19° siècle, les USA ont commis un génocide : ils ont massacré tout un peuple pour le déposséder de sa terre et de ses richesses. Pour se donner bonne conscience, ils ont échangé leur rôle de bourreau pour se présenter comme étant victime des indiens et invoquer la légitime défense. Voilà l’argument massue qui a permis aux américains d’exterminer les indiens. En réalité, qui était en position de légitime défense : les indiens qui voyaient les immigrants européens affluer et s’installer de force sur leurs terres ou ces immigrants qui n’avaient aucun droit sur ces terres ?

Le même scenario est en train de se dérouler sous nos yeux en Palestine depuis la création de l’état d’Israël en 1948 : Israël est la digne continuatrice de l’œuvre génocidaire américaine et à ce titre, c’est un digne rejeton des Etats-Unis d’Amérique dont le soutien à Israël est en somme naturel. La dépossession totale des palestiniens de leur territoire est près d’être achevée comme le montre le tableau ci-dessus. Le palestinien n’a d’autre issue que de se réfugier dans les pays voisins ou de se faire massacrer consciencieusement par « la légitime défense d’Israël », comme les indiens d’Amérique.

Dans ces deux cas de génocide, la responsabilité de l’Europe et des Etats-Unis est écrasante, surtout pour le deuxième génocide : car, aujourd’hui, ces deux superpuissances ne sont plus dirigées par des monarchies mais par des gouvernements démocratiques qui se proclament des champions des droits de l’homme. Qui plus est, ces deux superpuissances devraient regretter ce qu’elles ont commis comme crimes abominables en Amérique et ne pas soutenir leur  répétition où que ce soit. En Palestine, qui est en position de légitime défense ? Les palestiniens qui ont déjà perdu 87 % de leur territoire ou les israéliens qui continuent jusqu’à ce jour à installer de nouvelles colonies de peuplement ? N’inversons pas les rôles : Hamas qui n’est pas accepté par la majorité des musulmans n’est en fait que le produit du statu-quo intenable de ni guerre ni paix qui ne profite qu’à Israël et à son expansionnisme criminel. Avant Hamas, le Fatah de Yasser Arafat était traité de la même manière par Israël avec la même volonté éradicatrice. Bref, tout ce qui résiste à Israël est combattu, rejeté, éradiqué : Israël ne veut pas d’un état palestinien indépendant et ne l’a jamais voulu. C’est là le vrai enjeu de cette guerre de Gaza, ce n’est ni Hamas, ni ses roquettes.

Mettre fin au génocide, c’est rompre toute relation avec cet état criminel qu’elle soit diplomatique, commerciale ou culturelle : ces actions ne concernent pas les seuls musulmans, c’est la mission de tout un chacun, états, institutions, citoyens, de toute obédience religieuse, croyants ou incroyants, guidés par le seul humanisme et la cause de la justice. La propagande sioniste fait des ravages dans le monde : aussi, le rôle de la presse qui défend la cause de la justice dans le monde rendrait un grand service au peuple palestinien martyr si le petit tableau en haut de la page était médiatisé et vulgarisé ; le citoyen lambda de n’importe quel pays, même arabe, ignore que le peuple palestinien a déjà perdu 87% de son territoire.

Enfin, un autre grand crime du sionisme est d’avoir enterré l’entente séculaire judéo-musulmane. Cette entente a déjà été brisée une première fois en Algérie par le colonialisme français avec le fameux décret Crémieux qui a accordé la nationalité française aux juifs d’Algérie pour les séparer de leurs compatriotes musulmans : les juifs ont eu tort d’accepter ce décret car, du jour au lendemain, ils se sont retrouvés étrangers dans leur propre pays. Aujourd’hui, le sionisme fait le même travail de sape que le colonialisme français pour isoler les juifs de la communauté musulmane mondiale qui les a toujours protégés. Aussi, le devoir des juifs aujourd’hui est de bloquer d’urgence la main criminelle des sionistes et sauver au plus tôt l’entente judéo-musulmane, entente qui peut être ravivée et matérialisée par un seul état en Palestine, laïc, démocratique et multiconfessionnel, donc un état aux antipodes de l’état raciste actuel d’Israël.

Algérie, 14.01.2009

Lakhdar Benarab

—————————————-

(1): 1917 est la date de la Déclaration Balfour émanant du gouvernement britannique et   décidant la création d’un foyer national juif en Palestine. Les évènements qui ont suivi cette proclamation jettent un doute sérieux sur l’esprit diabolique des dirigeants sionistes, je dis bien dirigeants, car c’est impensable que les sionistes ordinaires puissent en être complices : en 1933, Hitler prend le pouvoir en Allemagne et met en œuvre une politique de persécution systématique de la communauté juive. En 1939 et le début de la seconde guerre mondiale, la persécution prend une dimension européenne et surtout tragique : c’est l’extermination de masse. En 1947, deux ans après la fin de la guerre et l’exode massif des juifs d’Europe vers la Palestine, motivé par l’holocauste, les palestiniens sont expropriés de leur terre par le fer et le feu et l’état d’Israël est créé ex-nihilo et reconnu par les puissances sorties vainqueurs de la seconde guerre mondiale, y compris l’URSS. Une synchronisation parfaite : si Hitler n’avait pas existé, les dirigeants sionistes l’auraient inventé. Jusqu’à aujourd’hui, le thème de l’holocauste est toujours payant pour la cause sioniste.   

Algérie: Un chauffeur de la société Tahkout crie à l’injustice

Cela fait plus d’un mois que nous n’avons pas été payés, donc en conséquence les chauffeurs venant travailler le matin du 10/01/2009 en moyen du transport du personnel de Blida ont refusé d’aller travailler jusqu’à leur payement.

Ainsi, TAHKOUT Rachid a collecté les badges des chauffeurs manifestants de Blida, et par la suite dans sa direction générale ou le siège social a Reghaia, il ouvre une enquête.  

Rachid découvre les personnes qui ont amorcé cette manifestation, et le resultat…Imaginer: Mise en prison, et ceci est confirmé à 1000%.

Les autres chauffeurs de Blida ont été libérés du travail, et le restant des autres chauffeurs ont été payés le soir du samedi, sans le congé de l’été 2008 bien sûr.

Où sont les droits des travailleurs ? C’est de l’esclavage proprement dit.

Par un chauffeur victime de l’injustice

Il faut d’autres hommes pour façonner le devenir de nos enfants !

boutef.jpgJe ne peux être que de l’avis de Nora. En effet, ce que l’on sait de ses hommes et leurs expériences récentes nous suffit à les connaitre mais aussi à comprendre ceux qui ont compris et qui le disent, sans avouer clairement, que gérer un pays c’est complexe et qu’il faut certes des hommes intègres dotés d’intelligence supérieure et de connaissances suffisantes. Or ceux qui ont géré l’Algérie, aucun d’eux n’a le minimal vital et le profil du poste.

C’est à se demander si l’Algérie ne produit plus depuis la génération de nos parents des hommes pour prendre le relai. J’ai toujours été réservé sur cette question. Chaque fois qu’on nous sort un homme du passé pour nous dire il est la solution. Je reste pantois et interrogateur?

Mais comment pensez-vous que l’Algérie va changer s’ il n’y a que les personnes usées qui se passent le relais ? Je n’ai jamais cru aux hommes providentiels que la presse a maintes fois mis en avant. Tous sont semblables et ne feront rien d’autres que jouer un rôle, le seul qu’il connaisse. Liamine Zeroual a peut-être compris qu’il est dépassé et qu’il faut passer le relai mais d’une façon plus orthodoxe. On ne peut enfin pas espérer construire des tours avec de simples maçons, quelles que soient, par ailleurs, leurs qualités humaines. Il faut au contraire des architectes, des ingénieurs et des passionnés de la chose publique. Changer de Président en choisissant les anciens c’est ce qui est fait depuis 1962.

On a fait le tour de la question, on voit bien qu’ils nous ne méneront pas quelque part; ils appliquent tous les mêmes règles; on fait du sur place ! L’un est un magouilleur et un tueur impénitent, le deuxième un homme intègre mais qui a crée les fondements d’un Etat tout en réduisant les voix discordantes, le troisième un illétré bilingue, que l’on dit sage, mais qui a permis la dilapidation des biens publics par ses proches d’une façon jamais égalée, puis sont venus pour un temps les pantins téléguidés des Tagarins le temps de rechercher un homme historique et sage qui s’est retiré du monde politique. Ils ont découvert cependant tout de suite qu’il a gardé ses qualités humaines d’antant. Comme on ne savait comment le prendre pour le manipuler, on l’assassine.

Pendant ce temps, on prépare un autre des leurs à forte tête, intègre certe mais qui a l’envergure qu’on connait. Enfin on accède aux sollicitations de celui qui n’attendait plus que ça pour venir prendre le pouvoir. Un homme idoine selon eux, alors qu’il fut jugé et condamné par la justice algerienne pour vols et recels. On a tout de suite vu apparaitre ses tendances nous qui croyons qu’il avait changé avec l’âge.
Alors en 2009, on cherche, on suppute, on ne fait jamais les choses comme tout le monde.

Ne devons-nous pas laisser ces hommes du passé gérer la fortune objet de leurs larcins, et pour ceux qui sont intègres et n’ont pas volé, les laisser tuer le temps à leurs jeux favoris: le domino ou Dama ? La gestion d’un pays qui renferme des millions de compétences n’est pas l’Algérie des années 60 ou 80. Il faut d’autres hommes pour façonner le devenir de nos enfants. En disant cela bien évidemment, ce n’est pas les lièvres qu’on connait tous qui font l’affaire. Bien au contraire, on devrait leur faire prendre conscience qu’ils doivent cesser de rêver: Touati, Mohamed Said, Hanoune, Rebaine et beaucoup d’autres qui vont s’ajouter à ces traditionnels chercheurs d’or …

Si les anciens nous ont mené là où on est, ces derniers eux nous enterreraient dans des abimes qu’eux-mêmes sont loin d’imaginer.
Piloter un avion est une autre affaire que conduire sa voiture à 4 roues fusse-t-elle une Mercedes. Monter avec eux c’est se suicider en priant.
Par Mohand

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER