• Accueil
  • > Libre débat
  • > La loi MAK, simple comme bonjour: “une langue = un peuple = autonomie” (Prélude à une indépendance)

La loi MAK, simple comme bonjour: “une langue = un peuple = autonomie” (Prélude à une indépendance)

ferhat1.jpgAvant de tirer ma révérence!

Je savais que le sujet de l’autonomie allait provoquer une nouvelle dissension entre les internautes habituels et fidèles de ce webzine interactif de qualité. Ma position allait engendrer une résistance et une opposition opiniâtre, quoique feutrées et courtoises. Mon dernier article était centré sur l’homme promoteur de la division et la fragmentation dévastatrice de mon pays, qui s’appelle: Algérie. Et qui pour arriver à ses fins, il était prêt à toutes les compromissions les plus dépravées.

Je ne voulais pas aller plus loin dans la démonstration de son racisme à l’égard des descendants des frères et compagnons d’armes de son père; les autres Algériens; les non Kabyles; appelons-les comme ça puisqu’il s’en démarque et s’en lave les mains de leur barbarie et leur ineptie… d’après les théories qu’il est en train de développer et de distiller, à sa communauté avec un dosage savamment calculé– en exploitant une situation dramatique où tout le pays connaît une situation catastrophique, des convulsions sociales et sécuritaires sanglantes — ils ne méritent aucun intérêt. Je me contente de ce que j’ai dit sur lui. Un jour, sur une autre tribune, peut-être contribuerai-je modestement à un débat sur ce sujet sans passion ni complaisance où je défendrai mordicus l’intégrité territoriale de mon pays comme je le fais pour sa démocratie.

S’agissant du droit et le libre choix qui a été évoqué, dans une fratrie, les liens sont sacrés. Si un membre dit avoir le droit de rompre ses liens pour regarder ailleurs et jeter des ponts avec les ennemis d’hier, les autres membres ont aussi le droit de le juger voire le devoir de le dissuader. La guerre de cessation suivie d’une démocratie authentique a donné naissance à la plus grande puissance du Monde…

Admettons que les idées ne sont pas étroitement liées aux hommes qui les portent. Qu’il suffit d’entendre n’importe qui présenter, proposer, imposer et appliquer une politique idéale pour un groupe social ou ethnique pour que celle-ci fonctionne à merveille et finît par donner les fruits escomptés. Faisons en sorte qu’il suffise à une société de subir et d’interagir en exécutant de façon disciplinée les programmes d’un parti politique ou d’un mouvement quelconque sans se poser de questions sur les moyens utilisés sont-ils orthodoxes ou condamnables; ou sur les caractères des leaders, comme il suffit à une terre fertile de recevoir semence et eau pour qu’elle permette une croissance normale à une plante sans se soucier du profil psychologie et les états d’âme du jardinier bienfaiteur. Bref, ne parlons pas de Mehenni ni de ses collaborateurs ni des nouveaux concepts géopolitiques qu’ils sont en train de construire autour de la Kabylie.

Parlons du principe; seulement du principe, et examinons l’idée de l’autonomie qui semble être séduisante pour certains, et présentée comme un élixir aux vertus magiques pour soigner les maux dont souffre une de nos régions, haut lieu historique de patriotisme et de bravoure, mais singularisée par sa quête, satisfaite partiellement, d’une reconnaissance identitaire et culturelle.

Jusqu’ici les intervenants ont présenté une vision très réduite de statut de l’autonomie revendiquée par le MAK. Il ne s’agit pas d’une organisation régionale, définie pas le gouvernement algérien; qui gérera localement les affaires publiques sans se référer aux orientations de l’Administration centrale qui lui allouera annuellement une enveloppe budgétaire globale. Si c’était le cas, on parlera de décentralisation. L’autonomie revendiquée est un Etat autonome avec gouvernement, chef de gouvernement, des ministères des partis politiques régionaux et toutes les autres structures qui déterminent un vrai Etat moderne indépendant excepté dans un premier temps sur les affaires de la défense et les affaires étrangères. J’ai dit un premier temps, car les apprentis sorciers auréolés d’un si grand triomphe, ne vont pas s’arrêter en si bon chemin.

Dans un climat de surenchères parmi les plus radicaux (on les voit dans les forums), ils continueront leur œuvre séparatiste en préparant une nouvelle génération de jeunes Kabyles qui n’auront pas connu les rapports affectifs avec l’arrière-pays comme l’ont connu leurs parents. Il y aura de moins en moins de nationalistes attachés à toute l’Algérie. Une entité pareille ne peut pas rester à l’abri des interventions étrangères principalement françaises et qui revêtiront diverses formes plus ou moins insidieuses. Les moindres échanges économiques avec la France qui prendra attache très rapidement avec elle – les petits Etats offrent toujours de bons pied-à-terre pour les grandes puissances qui ont des intérêts à défendre dans la région; les moindres rapports socioculturels qui se feront sans le consentement d’Alger seront interprétés comme une ingérence dans les affaires intérieures de l’Algérie. D’autres conséquences déstabilisantes pour la région qu’il sera fastidieux de tout énumérer ici.

Personne parmi les bonnes volontés qui louent les mérites de l’autonomie telle qu’exigée par le MAK qui ne brille pas par sa fidélité et son amour pour l’Algérie, ne pourra faire nier la vraisemblance à un tel scénario catastrophique.

Sur le plan intérieur, les conséquences seront encore plus dramatiques dans l’état actuel du système politique autoritaire et moribond caractérisé par l’opacité et l’absence de réelle culture démocratique. Des conflits d’intérêts peuvent utiliser cette nouvelle donne pour pourrir les relations entre Alger et le jeune Etat autonome. Ce dernier malgré sa dépendance énergétique sera acculé à plus de radicalisation et sautera dans les bras de la France poings et pieds liés; ou pires, les millions de Kabyles qui vivent en Algérie (hors Kabylie) seront considérés comme des étrangers et feront l’objet de ségrégations et rétorsions administratives. Connaissant quelle haine les sbires du régime ou les forces occultes sont capables de susciter en cas de besoin, je ne veux même pas penser au drame que le MAK est en train de préparer pour l’Algérie. Dieu nous en préserve.

Je reviens et je dis que le problème majeur et urgent de l’Algérie est la DEMOCRATIE pour tout le monde; il ne faut pas être égoïste. C’est la condition sine qua non à la dignité, la liberté et les droits de l’homme partout. C’est la condition sine qua non pour que nos frères Kabyles, attachés comme, recouvreront, Inchallah, leurs droits à la reconnaissance culturelle et identitaire.

Par Sniper

Commentaire: cher Sniper, je pense que la majorité des internautes apprécie tes analyses pertinentes. A cet effet, au nom de tous les ami(e)s du blog, je t’invite à rester parmi nous.

El Mouhtarem

Commentaires

  1. kaci dit :

    azul.je suis partisant de l’autonomie pas seulement de la kabylie mais de toutes les regions qui presentent effectivement sans aucun risque de separation des conditions politiques,economiques,sociales,culturelles a meme de guerrir l’algerie de tous les maux dont elle souffre depuis longtemps.quant aux consequences que nous fera subir le pouvoir crimel,nous les connaissons et nous les vivons deja(hogra,terrorisme,cherete de la vie ,chomage,neandertalisation par le systeme educatif,cadrillage de toute la kabylie par toutes les « foces de securites » confendues,occupation de nos forets et maquis par ce qu’on appele les terroristes islamistes,absence totale d’etude et de projets de developement,plus d’agriculture,plus d’elevage de betail etc…l’autonomie des regions est a mon avis le seul salut pour l’algerie et la kabylie sera un exemple a suivre.thanmirth.

  2. mark wanes dit :

    @Sniper
    Je ne peux pas laisser passer une telle chose: Ferhat raciste !!Les gens qui le connaissent vous diront qu’il est tout sauf ce qui vous décrivez de lui mais je lui laisse le soin d’apprécier et la responsabilité incombe à El mouhtarem qui laisse VAGABONDER de telles monstruosités
    Ferhat est un homme debout qui s’est rendu compte après tant d’années de luttes ( je vous renvoie à son album « chansons berbères de luttes et d’espoir »)que la coexistence n’est plus possible avec des gens dont l’angle de vue ne dépasse pas 30 degrés.La démocratie n’est pas compatible avec la civilisation arabo-musulmane et vous le savez très bien. S’il y’avait la moindre chance d’avoir un état moderne et démocratique même à la périphérie du monde islamo-baathiste beaucoup l’aurait tente mais malheureusement vous semblez ignorer les mécanismes qui font qu’une démocratie soit possible : l’autorisation d’une contradiction d’idées et d’opinion. La religion musulmane telle que utilisée est un endroit d’inadéquation pour cette concrétisation d’où la permission d’espérer un espace laïc qui s’interdit toute interférence religieuse . Vecteur propulseur dans le savoir et la modernité. Honte à ceux qui pensent que monsieur Ferhat peut être raciste lui qui est rempli de bonté et de sagesse. Ses chansons sont le lit de l’espérance d’une vie meilleure et la dignité retrouvée

  3. zaki dit :

    Les hommes sont jugés selon leur qualités et prises de position, ce qui suit est un petit exemple à ciel ouvert, imaginons ce qui se joue dans les coulisses.

    Suite à l’invitation de la chaine juive française -TFJ- : Ferhat Mehenni d’accord pour se rapprocher d’Israel
    ….
    ….
    Avis : Ferhat Mehenni ne nous apprend rien si ce n’est qu’il est un bon cireur de pompes. Il dit lui même qu’il se bat pour les valeurs francophones et francophiles, voire occidentales, et à aucun moment, il n’a parlé d’identité berbère. Autant dire que la brosse à reluire perd sa tête devant les cameras et montre sa vraie nature de marionnette qui ne sait plus à quelle musique danser. Il avait même indiqué qu’il aurait aimé que Bush vienne faire le nettoyage en Algérie comme il l’avait fait en Irak. Pas besoin d’être un grand analyste pour deviner que Ferhat Mehenni est un admirateur du porc Sharon et de ses méthodes. Voilà à quoi est réduit l’ex-leader du MCB. Eh oui, le monde change, les hommes aussi.

    La Rédaction.
    Source : http://matoub.kabylie.free.fr/ferhat-mehenni.htm

  4. amina&amin dit :

    Comme « justice&verite » dit souvent:
    une seule et unique verite mais souvent entourée de mensongeS!
    (au pluriel!).

    Ferhat Mhenni que nous connaissons TRES bien et que nous avions rencontré meme dans des bars en europe (sa liberté et sa vie) est EXPLOITé par d’autres forces qui tentent d’orienter les regards des algerien(ne)s loin de ce qui se trame actuellement comme vol-et-viol de la constitution par une bande de criminel au pouvoir depuis 1962 á nos jours 2M9.

    Apres la creation du RCD, arrouches, des faux FFS, est-ce le tour du MAK?
    le drs fait et RE-fait trop de fauteS dans sa miserable vie.

    Du jour au lendemain, Mhenni voyage partout dans le monde alors qu’il etait un simple chanteur en kabylie et quelques soirées dans l’algerois… il faut lui reconnaitre qu’il avait du talent comme chanteur et il aurait fait une belle carriere en europe que cette politique que lui-meme ignore son issu.

    Pour ce qui est de l’autonomie dont Mhenni et sa suite font leur cheval de guerre, figurez-vous que toute l’algerie a besoin d’une vraie autonomie pour justement RESPONSABILISER les elus locaux pour travailler serieusement pour leurs electeurs.

    Le Dr. Hocine Ait-Ahmed avait deja parlé de l’exemple espagnole genre de federation des regions d’algerie pour mieux exploiter les energies naturelles et propres des communes et wilayas.
    C’etait quand Mhenni et sa suite etaient encore dans le stade embryonnaire …

    Nous avons/detenons vos faits et vous developez que des mensonges.
    Histoire vous rattrapera et jugera tot ou tard.

    La Kabylie est une partie integrante de la nation algerienne et est indisociable c’est le SERMENT de nos aieuls, Massinissa, Kahina et Micipsa et leurs parents…
    Histoire est la pour un rappel.

    Tendrement votre!

  5. amayass dit :

    @ZAKI
    je ne vois pas où est le problème! le fait d’avoir des relations avec Israel semble vous choquer par ce que c’est un ennemi de la Palestine mais le fait d’avoir des relations avec la France ne vous surprends pas pour autant. à ce que je sache l’Algérie n’est pas arabe par contre il y a beaucoup de pays arabes qui ont des relations avec Israel.
    Remarque : Boumedienne vous a endoctriné « maa falistine dalima aou madlouma » ( avec la Palestine à raison ou à tord)
    ferhat à lutté pour une algerie démocratique depuis les années 70, il a fait la prison pour ça ( 13 fois) faites d’abord 1/1000 de son parcours ensuite pendez-le!

  6. samaritain dit :

    @ ZAKI

    VAUT MIEUX SE RAPPROCHER A ISRAËL DE BARAK QU A L ÉGYPTE DE MOU-BARAK ….

    AUSSI JE TIENS A VOUS PRÉCISER QUE VOTRE SOURCE http://matoub.kabylie.free.fr/ferhat-mehenni.htm N EST PAS CRÉDIBLE PUISQUE IL S AGIT D UN SITE AMATEUR DONC….

  7. abdelkader dit :

    les victimes se feront toujours manipulée !
    le système algérien et un système mafieux et pourris vous pensez qu’un chanteur va changez les choses
    en algérie vous rêvez regardez ce qu’ils ont fait a matoub !

  8. mark wanes dit :

    @zaki
    Matoub est mort pour avoir dénonce l’arabo-islamisme de l’Algérie
    (Jedrents s’eddine eth aaravth thamourth lezzair : chanson aghourrou dernière de Matoub).
    Ferhat s’est retourne vers l autonomie car y’a rien à espérer de l’arabo islamisme. On taxe les gens assez rapidement chez nous de juif. Lutter pour une démocratie c’est d’abord lui préparer un espace capable de la recevoir changer les hommes ne changera rien aux problèmes n’en déplaise à sniper .A l’intérieur d’un même système on ne sortira que des styles différents. L’autonomie (de la Kabylie) est une réelle chance pour ceux qui veulent vivre autrement ce qui peut entrainer l’autonomie de l Algérie et rompre définitivement ses liens avec l’islamo baathisme

  9. saidoumohand dit :

    ARRETONS DE PHILOSOPHER ON A FAIT TOUTES LES POLITIQUES ?TOUTES LES IDEOLOGIS ET TOUTES LES CONCESSITES ,
    ça n a pas marché et ce n est pas maintenant que les choses se sont agravees que ca marchera-
    moi ,je pense que l autonomie est la seule SOLUTION pour cette region SINON ENCORE MIEUX L’INDEPENDANCE-

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER