Les syndicalistes de Rouiba protestent à la Maison du peuple

La note émanant du directeur central des retraites de la Caisse nationale de retraite, et qui prévoit la suppression de certains acquis pour les travailleurs qui partent en retraite, continue de susciter le mécontentement des travailleurs du secteur économique. Hier encore, ce sont les syndicalistes de la zone industrielle de Rouiba et de la Fédération du secteur de la mécanique qui se sont rassemblés devant la Maison du peuple pour dénoncer cette note qualifiée “d’injuste et d’arbitraire” par les syndicalistes de la SNVI. La note datée du 17 novembre 2008 instruit les directeurs de caisse de retraite “de ne plus prendre en considération au niveau de l’assiette de pension de calcul les promotions catégorielles et autres reclassements à l’occasion des départs en retraite”. Ce qui signifie que les salaires des nouveaux retraités seront revus à la baisse puisque les catégories offertes généralement par les entreprises pour les départs en retraite ne seront plus comptabilisées sur la fiche de paie des retraités. 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER