Alger gronde contre Paris

mecili1.jpgPar Dominique Lagarde, Baya Gacemi, L’Express, publié le 29/01/2009  

Coup de froid sur les relations entre les deux pays. Les Algériens reprochent à la France l’inculpation de l’un de leurs diplomates, soupçonné dans l’assassinat d’un opposant.

Les relations entre Paris et Alger n’ont jamais été simples. Mais, depuis quelques semaines, l’Algérie ne perd pas une occasion de manifester sa mauvaise humeur. A l’origine de cette grogne: la confirmation, le 14 octobre 2008, par la cour d’appel de Paris, de l’inculpation de l’un de ses diplomates pour complicité dans l’assassinat, à Paris, en avril 1987, de l’opposant algérien Ali André Mecili.

Le diplomate, Mohamed Ziane Hasseni, est arrêté le 14 août à son arrivée en France, à l’aéroport de Marignane. Pour la police de l’air et des frontières, l’homme ne serait autre que Rachid Hassani, un agent des services secrets algériens soupçonné d’avoir organisé l’assassinat de Mecili, contre lequel la justice française a lancé en 2007 un mandat d’arrêt international (1). Depuis, Mohamed Ziane Hasseni, placé sous contrôle judiciaire, ne cesse de proclamer son innocence, avec le soutien des autorités algériennes qui affirment qu’il y a erreur sur la personne.

Dans un premier temps, les Algériens font pourtant profil bas. En 2007, l’heure est au renforcement de la toute nouvelle « relation privilégiée » scellée entre les deux chefs d’Etat lors de la visite en juillet de Nicolas Sarkozy à Alger. Le président Abdelaziz Bouteflika envisage d’ailleurs un déplacement officiel en France au premier trimestre de 2009. Surtout, les autorités algériennes sont convaincues que cette affaire sera vite réglée et les poursuites contre le diplomate, rapidement abandonnées. Les autorités françaises ne s’étaient-elles pas montrées coopératives en autorisant, en 1987, l’exfiltration par les services algériens d’Abdelmalek Amellou, assassin présumé de Mecili ? A l’époque, Charles Pasqua, ministre de l’Intérieur, comptait, il est vrai, sur l’aide d’Alger pour faire libérer les otages français du Liban…

Regrettable méprise?

La confirmation en appel de l’inculpation de Mohamed Ziane Hasseni vient changer la donne. Le jour même, Bouteflika ordonne à son ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, en visite à Rome, de s’arrêter à Paris sur le chemin du retour pour s’entretenir avec Bernard Kouchner. Au Quai d’Orsay, alors que l’Algérien exprime sa « réprobation », le Français répond que le gouvernement n’a aucune prise sur une procédure judiciaire. En novembre, la grogne algérienne devient publique. Mourad Medelci accuse Paris de « retenir en otage » l’un des « meilleurs diplomates algériens ». Farouk Ksentini, président de la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’homme, dénonce « une tentative de retour à la justice coloniale ». Hors micro, c’est devenu un leitmotiv: à chaque rencontre et quel qu’en soit le sujet, les officiels algériens ne manquent jamais de rappeler à leurs interlocuteurs français à quel point ils sont préoccupés par le sort de leur diplomate.

A Paris, on reconnaît que cette affaire, et les manifestations de mauvaise humeur qu’elle entraîne, « pollue » les relations entre les deux pays. La visite d’Abdelaziz Bouteflika en France a été reportée au mois de juin, après la réélection du chef de l’Etat algérien. Français et Algériens espèrent que la justice, d’ici là, se sera prononcée…

Reste le fond. Hasseni est-il, oui ou non, victime d’une regrettable méprise ? Est-il l’agent algérien qui a payé l’assassin de l’opposant, comme en sont convaincus les proches de Mecili ? C’est à la justice de trancher. Une chose est sûre : les Algériens n’ont pas très envie que l’affaire Mecili revienne, à l’occasion de ce procès, sur le devant de la scène. Certains Français non plus…

(1) L’Express du 28 août 2008

Commentaires

1 2
  1. abdelkader dit :

    comment un toutou peut il grondé contre sont maitre !

  2. CLUB DES DEMOCRATES ALGERIENS dit :

    URGENT–Algérie : nouvelles émeutes à Berriane entre Mozabite et Chambi

    Posté le 30.01.2009 par abdoumenfloyd

    http://abdoumenfloyd.centerblog.net

    Des émeutes entre les deux communautés Mozabite et Chambi ont éclaté aujourd’hui juste après la Prière du vendredi dans la daïra de Berriane à quelques kilomètres au nord de Ghardaïa. Selon des témoins, deux maisons appartenant à des mozabites et situées dans le quartier Baba Saad, non loin du commissariat de la ville, ont été brulées.

    On ignore si ces affrontements ont fait des victimes. Les services de sécurité ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les clans rivaux. En mars dernier, les violences ont fait des victimes« En réalité, les provocations n’ont jamais cessé depuis la rentrée scolaire. Des lycéens mozabites sont régulièrement agressés », indique un témoin.

    Sonia Lyes

  3. amina&amin dit :

    Les terroristes du wali (drs) sont entrain de massacrer nos freres et soeurs mozabites. ONU doit etre saisi le plus vite possible pour mettre fin á ce genocide programmé par le regime de BouHef et son spa ouya-hia+belkha-Dem+abou-jerra+pt+apn+senat+ugta+unpfa+unfa+sma+cnec+onem+onm+les micros macros comités de soutien de BouHef (malade entrain de se soigner) qui ne fait absolument rien au peuple algerien en danger de mort.

    Tendrement votre.

  4. mohand arezki dit :

    Le lecture assidu d cette sorti va sans doute constater que Mr MEHRI risque de se déscridité, car ces propos si ils sont avérés risquent de brouiller d’avantage l’issue “politique” de l’affaire MECILI.
    sur le plan strictement juridique, les déclarations de SI ABDELHAMID ne représentent pas un témoignage ni a charge ni à décharge. certains juristes pourront évoquer a juste titre “obstruction à la manifestation de la vérité” ou ” commentaire sur un processus de justice en cours” car les décisions de justice ne font pas l’objet d’aucun commentaire tant que l’affaire n’est pas close.
    pour ce qui est de l’affaire de Hasseni, a ma connaissance, le “diplomate” est sous controle judiciaire,mais pas du tout mis en examen. tout les commentaires dans une certaine mesure pourraient s’assimiller a des presions comme celles éxercées contre l’un des témoins cléfs à savoir Mr SAMRAOUI.
    donsc le juge en carge du dossier ne pourra pas prendre une prise de position comme témoignage, en revnche il peut interpréter cette énième gesticulation comme voloté de distabiliser la justice, et une pression de trop contre la justice ce qui pourrait déservir les personne mises sous controle judiciaire.

  5. URGENT--GHARDAIA : UN mort et 22 blessés dans des affrontements à Berriane dit :

    CLUB DES DEMOCRATES ALGERIENS

    URGENT–GHARDAIA : UN mort et 22 blessés dans des affrontements à Berriane

    Posté le 31.01.2009 par abdoumenfloyd

    http://abdoumenfloyd.centerblog.net

    Les émeutes qui ont éclaté vendredi après-midi entre les deux communautés Mozabite et Chaâmbi à Berriane dans la wilaya de Ghardaïa ont fait un mort et 22 blessés, selon un nouveau bilan. La victime des affrontements serait un jeune qui aurait été jeté d’un immeuble. Officiellement, ces émeutes ont fait 22 blessés dont cinq sont dans un état grave. Les forces de l’ordre ont intervenu immédiatement pour ramener le calme et séparer les deux communautés rivales et d’importants renforts des services de sécurité ont été dépêchés vers cette localité, selon des habitants.

    Des affrontements sanglants avaient éclaté à Berriane en mai 2008 entre les deux communautés arabe et berbère et avaient fait deux morts. Depuis, les autorités n’ont pas réussi à régler les différends existants entre les habitants de cette localité.

    TSA

    http://www.democratesalgeriens.tk

  6. Taous dit :

    Afin de ne froisser personne, je ne citerai personne et me limiterai à préciser certains faits, dans l’espoir que ces précisions servent les uns et les autres à mieux maitriser l’affaire du dipolmate Mohamed Ziane Hasseni, injustement mis en cause dans l’assassinat, en 1987 à Paris, de Maitre Ali Mecili, Allah Yerahmou.

    Le 14 aout 2008, Mohamed Ziane Hassani était arrêté à l’aéroport de Marseille-Marignane, soupçonné d’être le commanditaire de l’assassinat. Responsable du protocole au ministère des affaires étrangères, ce dernier était depuis décembre 2007 sous le coup d’un mandat d’arrêt international délivré par le juge d’instruction Baudoin Thouvenot, en charge de l’enquête.

    Le lendemain de son arrestation, Hassani avait été mis en examen pour «complicité d’assassinat» par une magistrate de permanence du tribunal correctionnel de Paris. Il avait été entendu sur le fond du dossier le 1er septembre par le juge Thouvenot. Le parquet avait pris des réquisitions de non-lieu sur l’intégralité du dossier en juin 2009.
    L’affaire avait été relancée en juin 2001, par un ex-agent du DRS, Hicham Aboud qui avait déclaré au Nouvel Observateur que l’assassinat de Mecili avait été commandité par la présidence et que sa mise en œuvre avait été coordonnée par le capitaine Rachid Hassani, ex-gendarme venu à la sécurité militaire par piston et natif de la meme region que lui dans les Aurès. Hassani avait pris en charge cette sale affaire, dont personne ne voulait, pour des motivations personnelles de vendetta obscure car Ali Mecili, du temps de son appartenance à la SM aurait fait du mal à l’oncle de Hassani, ancien maquisard et premier Ministre des PTT de l’Algérie independante.

    Premier témoin, Hicham Aboud s’était manifesté dès l’annonce de l’interpellation du diplomate Hasseni et avait affirmé que «Je doute très fortement de l’identité de l’homme arrêté à Marseille. Je ne suis pas sûr du tout que ce soit le même Hassani que je connais, qui est l’un des exécutants du crime et membre de la même tribu berbère que moi. Je serais ravi que ce soit le vrai, mais je ne le crois pas». Selon lui, l’homme arrêté est originaire de Tolga et le Rachid Hassani qu’il connaît est de Oum el Bouaghi.

    En 2003, sur insistance de Aboud, le colonel Mohammed Samraoui mettait en cause Rachid Hassani. Il semblerait que le prénom de Mohamed Ziane n’était pas mentionné dans sa déposition auprès du juge Thouvenot.

    Lors de la comparution auprès de la Cour d’appel, Me Jean-Louis Pelletier, l’avocat de Mohamed Ziane Hasseni, avait demandé à comprendre comment on était “ parti de Rachid Hassani pour en arriver à Mohamed Ziane Hasseni? Quel a été le circuit ? D’où vient l’erreur ? À quel moment on a dévié ? On a fait des recherches, on a déroulé le fil. Hasseni n’était pas à Bonn en 1987. Il a eu des responsabilités consulaires mais bien plus tard. Il n’a jamais été à Bamako. Comme on ne trouve pas Hassani, on a ciblé Hasseni.

    A la question de savoir quel était le nom précis porté sur le mandat d’arrêt lancé par le juge Thouvenot, Pelletier avait répondu que „ C’est une incohérence du dossier. On recherche Hasseni ou Hacini, avec la même date de naissance que Mohamed Ziane, mais pas le même lieu puisqu’on le fait naître à Oum El-Bouaghi, alors qu’il est né à Tolga. Comment peut-on rechercher Hasseni ou Haceni ? Le libellé du mandat d’arrêt est choquant. En droit pénal, le doute doit profiter à l’accusé.J’ai une pièce déterminante : c’est un vieux livret de famille du père de M. Hasseni. Il y a toute la filiation des enfants. Pour moi, cela clôt le débat. On ne peut pas faire de Hasseni un Hassani, de Mohamed Ziane un Rachid. Et on ne peut pas dire qu’il n’est pas né à Tolga. Par ailleurs, le procureur de la République n’est pas associé au mandat d’arrêt. C’est une autre incohérence du dossier.Le procureur est d’accord avec nous, ce qui est rare. Ses réquisitions rejoignent nos conclusions…“

    Il est manifeste que Mohamed Ziane Hasseni n’a rien à voir avec le Rachid Hassani mis en cause ouvertement par plusieurs personnes, anciens agents ou journalistes. La France a commis une bavure judiciaire et il est scandaleux que les conséquences diplomatiques qu’aurait du entrainer cette lamentable affaire tardent à se manifester.

    je reviendrai sur le fond du dossier pour mettre à nu les nombreuses et flagrantes incohérences d’un dossier totalement vicié par un magistrat grisé par son ambition à etre celui qui résoudrait cet imbroglio politico-judiciaire et qui aura été à l’origine d’un véritable déni de justice.

  7. Ammisaïd dit :

    Assalam, azul, bonsoir
    Alger gronde car elle ne satisfaite, car elle ne peut pas tuer, car elle ne peut pas voler, car elle est impuissante, car elle ne peut pas soudoyer, car elle ne peut terroriser, car elle ne peut pas faire exploser des bombes et car elle ne peut pas violer. Alger gronde car elle ne peut pas exercer son art, l’art de la ruse, du mensonge, de la manipulation, de la fuite en avant, de l’hypocrisie, de la perversité, du harcèlement, de la persécution et de l’infiltration. Alger gronde car elle ne peut pas sortir son armée pour massacrer ceux qui la gênent dans ses fourberies, dans ses ruses, ses manigances, ses actes insensées, ses folies, ses fausses convictions et ses croyances qui ne servent que ses intérêts. Alger gronde car elle a peur que ne soit dévoilé ses crimes abjects, l’horreur de sa tyrannie et son refus d’assumer ses actes terribles pour le bien être de son pays et de ceux qu’elle ne cesse d’écraser, d’humilier et nier. Alger gronde car sa splendeur d’antan n’est pas crue, n’est plus appréciée et n’est plus louée par tout les hommes et les femmes qui sont par la vie et la dictature abîmés. Alger gronde car elle ne lui reste qu’aboyer pour exprimer son mécontentement à ceux qui l’ont souvent couvert, aidé, protégé et soutenu. Alger gronde car elle ne lui reste que son peuple à menacer, à terroriser et à tyranniser. Alger gronde car sa force ne sert plus au delà de ceux qui ne peuvent pas, pour l’instant, la chasser du trône sur laquelle, elle règne depuis plusieurs années.
    Fraternellement

  8. Rezki dit :

    Cher administrateur,
    Il faudrait peut-être inciter certains intervenants(que je ne me risquerais pas, quant à moi, à qualifier d’«énergumènes» par respect à leur…etc…)ce que signifie l’utilisation du «conditionel» et de la valeur de ce même «conditionel» dans la langue française. Comme je pense qu’il faudrait aussi les inciter à mettre un peu les choses en perspectives…

  9. jazairia dit :

    bonjour à tous,

    cet article de l’express st tendancieux. il pointe un doigt accusateur à l’endroit du diplomate en faisant parler « les proches de Mécili ». je pense que si les proches de Mécili avaient le moindre petit bout de commencement de preuve que Mohamed Ziane Hasseni est Rachid Hasani, cela ferait longtemps que le juge aurait inculpé ce diplomate. or au contraire au fil du temps et du déroulement de l’instruction on s’aperçoit que le doute initial a laissé place à une grosse interrogation. au risque de déplaire je rerends quatre éléments essetiels:

    1- Mohamed Ziane Hasseni est né à Tolga.
    2- il est haut fonctionnaire civil.
    3- il n’a jamais été en poste au Mali.
    4- son oncle n’était pas ministre des PTT.

    tout cela est prouvé par des documents irréfutables et des témoignages absolument fiables notamment, un livret de famille datant de l’époque coloniale, le livre de Ait Ahmed qui affirme que l’oncle de Hassani était ministre de Ben Bella, les papirs civils et militaire du diplomate, facilement controlable notammet par l’audition des diplomates français à Alger et à Bamako. pourquoi le juge n’a -t-il pas procédé à une perquisition au quai d’Orsay où il trouvera certainement des notes des consuls français en poste au Mali datant de l’époque où Hassani était en poste au Mali et aussi leur demander de venir reconnaitre s’il s’agit du diplomate arrêté. il doit faire de même avec les diplomates notamment les consuls français en poste à Alger au moment où le diplomate Mohamed Ziane Hasseni était à Alger. c’est franchement n’importe quoi que d’affirmer qu’une personne puisse être à Alger et à Bamako en même temps. et cela j’en suis sure apparaît à présent comme la seule solution possible. une confrontation générale est impérative entre Samraoui, Aboud et le diplomate. mais aussi afin que les journalistes puissent enfin ne plus douter du tout , il me semble que la convocation des consuls français à Alger et à Bamako devient elle aussi impérative.

    au fait, Dominique Lagarde et Baya Gacemi peuvent peut être écarter leurs doutes enrecherchant la vérité du côté du quai d’Orsay. c’est le seul lieu qui peut prouver que le diplomate Mohamed Ziane Hasseni n’est ps Rachid Hassani puisqu’au moment où Hassani éait en poste au Mali, Hasseni était en pste à Alger au service du proocole donc les cosuls français dans les deux villes peuvent le cerifier.

    mais n’est ce pas qu’il est trop tentant d’accuser un haut fonctionnaire algérien qui a eu l’immense malheur de travailler à la Présidence du temps où Belkeir était directeur de cabinet.

    c’est un déni de justice flagrant auquel nous assistons.

  10. abdelkader dit :

    et dire que certains opposants sont proche du dossier pour étayée des arguments et apportée des affirmations irréfutable
    a croire qu’il sont proche du dossier « un vrai polar » !
    soit nous avons affaire a des pervers obsédées de la cause ou a des opposant de service !
    en ce qui concerne cette affaire la justice suit sont cours en france et que certains internautes cesse de nous bassiner avec leurs spéculations et argumentation de bloggeur anonyme !
    et que si la lenteur de la justice française et manifeste
    il faut cherchez la tare du coté des autorités algérienne
    qui prenne leurs temps et mettes beaucoup de mauvaise foi coté collaboration pour des raisons évidente de compromission !
    le monsieur « hassani ou hasseni » peut importe a étés arrêté a Marseille par la PAF qui la identifié par une fiche d’identification qui comporte une ou plusieurs photographie
    ainsi qu’une série de donnée descriptif de l’individu délivrée par INTERPOL et que ces même agent de la PAF sont très très compétent et très loin d’êtres des mongoliens!

  11. justice&verité dit :

    Grand’mere
    jazairia a dit:
    1 février 2009 à 11:55
    bonjour à tous,

    cet article de l’express st tendancieux. il pointe un doigt accusateur à l’endroit du diplomate en faisant parler “les proches de Mécili”. au risque de déplaire je rerends quatre éléments essetiels:

    1- Mohamed Ziane Hasseni est né à Tolga.
    2- il est haut fonctionnaire civil.
    3- il n’a jamais été en poste au Mali.
    4- son oncle n’était pas ministre des PTT.

    e grand’mere, d’abord nos respects pour votre age,…
    etes-vous vraiment archi certaine de votre essentiels (1-4)?
    d’oú detenez-vous votre certitude?
    please donnez-nous vos tubes, recherches et autres enquetes sereuses pour nous satisfaire notre voeux de justice&verite.

    Vous avez accentué votre grand age dans vos turpitudes contre les personnes soucieuses du droit de justice pour les victimes Madame et les enfants Mecili, soyez sage comme notre grande-mere sagesse et bonté et justice pour tout le monde…

    Comment son nom a ete communiqué á la police des frontieres avant son octroi du visa et son vol d’alger?

    Nous jugeons que le diplo-MATECHEC n’a pas besoin d’autres avocats il en a plus qu’il en faut et á des millions d’euros sortis des poches des contribuables citoyen(ne)s algeriens.

    « tini-wini-etsi-betsi! »
    Au bon entendeur.

  12. Taous dit :

    En bon français, et plus particulièrement en droit, le fait d’appeler à perpétrer un crime, le viol en est un ainsi que les agressions sexuelles, est considéré comme une incitation et est punie par la loi.

    Cette incitation, outre son aspect pénal indéniable, est dégoutante au plan humain et dénote d’un esprit maisain.

  13. Idir 16 dit :

    Cher Administrateur, voici un article de notre frère et ami, Amer Ouali, paru ce jour sur LIBERTE. Il remet les choses en perspective.

    Affaire Hasseni Mecili
    Le nouveau juge toujours attendu à Paris
    Par :A. Ouali

    Doyen des juges d’instruction au tribunal de Nanterre et proche de la retraite, Alain Philibeaux est toujours attendu au tribunal de Paris oů il doit remplacer son collègue Baudoin Thouvenot, chargé du dossier de l’assassinat d’Ali Mecili. Vendredi 30 janvier, M. Philibeaux était encore à Nanterre. Son arrivée dans son nouveau poste d’affectation était prévue pour début février.

    Sur son bureau, il trouvera entre autres dossiers celui de l’affaire Mecili qui a valu l’inculpation du directeur du protocole au ministčre des Affaires étrangčres. Mohamed Ziane Hasseni, interpellé ŕ sa descente d’avion à Marseille le 14 aoűt, est placé sous contrôle judiciaire. Une contrainte qui lui impose de ne pas quitter la région parisienne. Rien de nouveau n’est intervenu dans l’instruction menée par Baudoin Thouvenot muté de son côté dans le cadre d’un mouvement régulier au tribunal de Melun, dans le département de Seine-et-Marne.

    Depuis l’audition de Hicham Aboud le 18 décembre, aucun autre acte de procédure n’a été enregistré dans ce dossier. Le second témoin, l’ex-officier Mohamed Samraoui, s’est illustré par son absence. Sachant désormais qu’il ne peut pas conduire l’enquęte jusqu’à son terme, M. Thouvenot semble avoir mis le dossier de côté.

    Les avocats de M. Hasseni attendent d’ailleurs toujours la communication des résultats des tests ADN et des analyses graphologiques qu’il a effectuées à la demande du juge. Ces résultats sont certainement versés au dossier. Mais leur non-communication au concerné est un signe que M. Thouvenot a déjŕ renoncé ŕ poursuivre lui-męme les investigations. Quel délai M. Philibeaux se donnera-t-il pour les reprendre ? Difficile ŕ dire tant les dossiers qui échoient au juge d’instruction sont réputés pour leur complexité.

    En tout cas, les défenseurs de M. Hasseni ne se font aucun souci sur son innocence. Pour eux, elle sera établie publiquement dčs que le juge aura révélé les résultats des analyses. La disculpation du diplomate donnera alors au dossier une tournure plus difficile puisqu’il s’agira d’élucider le meurtre de l’ancien compagnon de Hocine Ait Ahmed. Alain Philibeaux va peut-ętre adresser une convocation à Mohamed Samraoui. Réussira-t-il à faire venir celui qui a conduit Baudoin Thouvenot à relancer l’enquęte ? Dans ce dossier, l’ex-officier est le seul à témoigner contre le diplomate.

    Sauf qu’il a lui- męme fragilisé son témoignage par ses contradictions et son absence au palais de justice de Paris. Ses explications n’ont pas convaincu. Elles ont pris l’allure d’une dérobade. Il prétend avoir été privé de son passeport lors de son arrestation en Espagne. C’est une explication qui fait sourire.

    En tant que résident en Allemagne, il n’avait pas besoin d’un tel document pour franchir le Rhin. En outre, son statut de réfugié politique le met à l’abri de toute arrestation. Tout au plus risquait-il une garde à vue. Un prix plus que dérisoire pour celui qui a juré de se battre jusqu’à sa derničre goutte de sang pour faire triompher la vérité dans cette affaire.

    Encore que requis par un juge, il pouvait demander une protection. Il ne prenait donc aucun risque à se rendre à Paris. A moins de vouloir se faire peur…

    Chapeau, M.Ouali pour votre déontologie et votre recherche inlassable de la vérité.

  14. jazairia dit :

    @ Abdelkader,

    croyez bien que j’ai vraiment bien d’autres occupatins et autremnt plus intéressantes, mais la mauvaise foi de certains, l’amalgame incidieux et la perversité d’autres me dictent de faire la part des choses. depuis six mois nous avons eu largement de quoi alimenter notre connaissance de ce dossier qui apparaît de plus en plus comme un complot echaffaudé par des esprits retors ou pervers je vous laisse le choix.

    si Abdelkader, je suis opposante certes mais pas obnubilée par la seule vengeance aveugle de tout haut fonctionnaire. de plus je suis clairement opposée au pourrissement. enfin, être opposant ne signifie pas accuser les gens sans preuves. d’atant plus que pour l’instant nous ne voyons et apprenons que des preuves d’innocence. alors si Abdelkader je veux bien participer à la descente en flammes du pouvoir actuel pour toutes les injustices et les violations des droits de l’Homme mais pas au lynchage de ce haut fonctionnaire qi d’ailleurs manifestement ne fait pas partie du clan au pouvoir puisqu’il a été tout simplement abandonné à son triste sort au début de l’affaire et ce n’est que très recemment que le MAE et les autorités se sont décidées à dire qq chose. de toutes manières, entre nous, croyez vous que le diplomate Hasseni serait allé à Marseille en toute confiance s’il avait la moindre crainte d’être arrêté pour complicité de meurtre?

    faut-il être proche du dossier pour voir clairement qu’il y a un complot? faut-il être aveugle pour renier l’indéniable?

    une chose est sure je ne participerai pas à la course au mensonge et à l’affabulation. il est clair selon toutes ls données dont nous disposons que M. Hasseni n’a rien à voir avec ce crime abject.

    quant aux frères siamois,

    vous aussi vous savez pertinemment que les deux hommes Hassani et Hasseni étaient en même temps à deux endroits différents. cela les diplomates français le savent bien puisque leurs consuls en Algérie et au Mali peuvent en témoigner. la messe est dite et le journaliste Ouali est l’un des rares intervenant qui voit aussi clairement que tous ceux qui comme moi n cessent de dire ya nass regardez, écoutez, voyez comme les faits sont limpides: comment peut on arrêter qq’un qui s’applle Mohamed Ziane Hasseni, né à Tolga alors même qu’on recherche Rachid Hassani né à Oum El Bouaghi. même comme disent certains s’il recherchait un Hasseni ou Haceni né à Oum El Bouaghi cela ne peut être le diplomate puisqu’il est clairement établi qu’il est né à Tolga, livret de famille français à l’appui de ses déclarations.

    vos vaines tentatives de désinformation et de manipulation de l’information ne font guère écran de votre ténacité à vouloir incriminer le diplomate à tout prix.

    c’est une grand mère plein d’allant qui vous le dit. et pan sur le bec!!!

  15. abdelkader dit :

    @jazairia
    vous dite que hasseni a étais jetée en pâture a la justice française alors pourquoi lui et pas un autres?
    il y a bien eu identification photographique avant l’homonymie!
    en sachant que certains actif du DRS venais faire leurs emplettes en france sous « pasqua » en toute quiétude avec toutes les garanties
    d’impunités le problème dans cette histoire c’est que les autorités algérienne ne veulent pas remettre abdelmaleck amellou l’assassins présumée de ali mecili au juge thouvenot qui et le premier témoin a charge contre ces commanditaire ce qui simplifierais l’affaire alors moi je veux bien parlez de aboud et de samraoui mais le problème dans tout sa ces que cette affaire n’ai pas si simple il y va de tractation diplomatique et de justice civile française qui je le rappel n’est pas si simple pour les deux partie et cette affaire risque de finir a la cour pénale européennes ce qui impliquerais la mises en causes des autorités française pour complicitée et algérienne pour assassinat parce que madame mecili n’ai pas du genre a baissée les bras cette affaire et une patate chaude pour le president sarkozy
    qui c’est démarquée de la politique africaine de pasqua,athali,mitterand fils marciani et j’en passe tous empêtrais jusqu’au coups dans l’affaire de l’angola gate!

  16. Mohand dit :

    Information importante à tous et à toutes :
    ce commentaire n’est pas de moi.
    J’invite cet oiseau des près à éviter d’utiliser mon pseudo.
    Mohand.

  17. Amghar Azamni a dit dit :

    Malélevé Mohand!Tu n’as pas honte de dire des obscenités?Tu connais Chaffa toi? MATAHCHAMCH.Sois correct dans tes propos! Ce blog n’est pas chiffon, kyane fih ardjal khir manak ! Nous avons besoin de communiquer et d’apprendre des éléments que l’on ignire! Mais toi tu sembles ne pas t’interresser aux choses saines : je te comprends trés bien !

  18. Amghar Azamni a dit dit :

    Malélevé Mohand!Tu n’as pas honte de dire des obscenités?Tu connais Chaffa toi? MATAHCHAMCH.Sois correct dans tes propos! Ce blog n’est pas chiffon, kyane fih ardjal khir manak ! Nous avons besoin de communiquer et d’apprendre des éléments que l’on ignire! Mais toi tu sembles ne pas t’interresser aux choses saines : je te comprends trés bien !

  19. Rezki dit :

    Je ne peux aucunement être tenu pénalement responsable du manque d’esprit qui pourrait (autre forme de politesse basée sur le conditionnel) caractériser certaines interventions de bien pensants.

  20. Amghar Azamni a dit dit :

    Que celui qui dis des cochonneries soit censuré.Ces gens qui écrivent des aneries sont surement habitués parler de cette maniére chez eux , et devant leur pere,mere soeurs et freres car effectivement ceci releve d’une habitude à user de ces termes que je ne peux oser répéter!

  21. Mohand dit :

    Je suis d’accord moi aussi, il vaut mieux enlever son commentaire et les réponses qu’il a suscitées. Je suis confu de devoir lire ce genre de connerie…
    Mohand le vrai.

  22. Ammisaïd dit :

    Cher mohand,
    Ne t’inquiète pas, ceux qui savent ta valeur et comprennent la pertinence de tes analyses et de tes interventions, ont compris que cet imbécile à l’esprit pervers et tordu n’a rien avoir avec toi. Régulièrement, ils utilisent nos pseudonyme pour lancer sur le site leurs conneries, cochonneries et idioties pour ne pas dire plus.
    Fraternellement et respectueusement à toi, à toutes et tous ceux qui vivent débattre dans le respect et la sincérité.

  23. Mohand dit :

    Merci Ammi said, je suis vraiment choqué par de tels propos … bien cordialement à toi.

  24. amina&amin dit :

    A mr Mohand (le vrai),
    nous savons qui-est-qui dans ce labo,…
    c’est justement le drs malade qui s’exhibe en utilisant des noms ou surnoms de personnes integres enfin c’est leur education de terroriste.
    Ils avaient fait la meme chose avec nous et ils font et feront aussi la meme chose avec tous ceux/celles qui les derangent dans leur habituel mensonge.

    Liser seulement les attaques de notre veille grande mere qui manipule l’ordinateur comme un petit enfant… enfin ils sont libres mais leurs mensonges s’auto devoilent souvent…

    quand on lui demande d’oú elle a eu ses infos elle est souvent evasive et commence ses attaques… bref!

    Tendrement votre

  25. Idir 16 dit :

    Cher Mohand,Azul tout d’abord.

    Ces développements sont navrants. Pas une seconde, pour ma part, je n’ai pensé que cela pouvait etre vous. C’est vraiment le caniveau et je voudrais intervenir aupres de notre modérateur pour lui demander de supprimer ces propos indignes ainsi que ceux, particulièrement graves, de Rezki. J’appuie totalement la réaction de Taous en l’occurence.

  26. Mohand dit :

    Ok Amina/Amin, je m’en doutais un peu. Ils ne leur que ce genre de de conduite pour discréditer les personnes qu’ils ne supportent pas. Bien cordialement.
    Mohand.

  27. Taous dit :

    Hé bien, messieurs, tout cela est honteux.

    Cher Mohand, le vrai s’entend, je vous appuie totalement et vous dit de ne pas vous en faire car pour ceux qui sont familiers de votre style, le falso n’a pas fait illusion.

    Pour Rezki, il n’y a pas de honte à reconnaitre que vos propos ont dépassé votre pensée; Cela ne vous diminuera en rien mais suggérer que des agents de la DDSE puissent viloer des Algériennes et se livrer sur elles aux pires outrages, vous m’excuserez mais cela n’est pas acceptable, ni pour moi en tant que femme qui suis souvent menacée ou insultée sur ce blog et sur d’autres ni pour les Algériens dignes de ce nom. Vous etes allé trop loin et devez, si vous si vous avez des principes, vous devez le reconnaitre. Après tout l’erreur est humaine.

    Sans rancune.

  28. Mohand dit :

    Amina/Amin , c’est tout de même inqualifiable ce genre de conduite. Je m’en doutais un peu, il y a eu quelques autres cas précédemment, mais ça dépasse toutes les limites.
    Je suis conscient que le modérateur s’expose à de pires insultes , car il les dérange, mais utiliser les pseudos des autres, pour injurier ouled elfamilia, c’est en effet un comportement de voyous… j’ai honte à leur place. Vous voyez comme il se tait après son forfait? Il n y a pas de mot pour qualifier cette lacheté. Bien à vous tous.
    N’en parlons plus de cet incident et espérant que le modérateur va tout supprimer dès que possible.
    Mohand.

  29. Mohand dit :

    J’apprécie , Taous et Idir 16
    Je sais que qlq soit x , même si nous nous querellons souvent , nous ne sommes pas d’accords , nous restons néanmoins courtois et civilisés, c’est le moins que l’on puisse faire…
    J’allais écrire un commentaire au sujet du journal liberté de ce jour, mais je me ravise…
    Bonne soirée donc,à tous, à demain inchalah.
    Mohand

  30. hasheickoum dit :

    @taous
    autant pour moi milles excuses!

  31. hasheickoum dit :

    @taous
    rezki n’appel pas au viol des algériennes mais « ironise » sur les caricatures d’algérienne qui ne sont pas uniquement au club des pins pour manger que de la glace et boire de la gazouze mais belle et bien la pour soulagé les grosses légumes !

  32. Miriam dit :

    @ Taous,

    Rezki a parlé des agents de la DGSE, pas de la DDSE.
    Wal fahma tifhem .

  33. Ammisaïd dit :

    Je ne vois pas vraiment pas pourquoi certains essaye d’accabler Mr REZKI, il n’a rien dit de méchant pour être traité de je ne sais quoi. Certains et certaines ont tout les droits, peuvent dire ce qu’ils veulent ou ce qu’elles veulent mais les autres, ils sont sous surveillances, ils sont rappelés à l’ordre, insultés d’une manière sournoise qui suggèrent qu’ils sont malades, fous, débiles, idiots, inconscients, psychanalysables et je ne sais quoi. Donc, Mr rezki a fait une métaphore et il a le droit.
    Salutations fraternelles et respectueuses mr Rezki et au plaisir de te lire ici.

  34. Taous dit :

    Cher Mohand, de rien, cela a été un plaisir car meme si nous ne sommes pas souvent d’accord sur l’affaire Hasseni, et pas sur l’assassinat de Ali Mecili,nous avons toujours évité de nous dégrader en recourant aux insultes et invectives nauséabondes. A demain donc.

    Chère Miriam, de retour ? et toujours de façon tonitruante. DDSE ou DGSE, j’avoue ne pas etre tres familière de ces sigles, contrairement à vous, sinon vous n’auriez pas apporté cette précision…assez inutile en l’occurence car nous débattons des propos de Rezki qui a dit et je cite : « «Alger gronde contre Paris» !?! La seule façon pour les français de faire cesser ce genre de gesticulations puériles serait d’ordonner à un de leurs fonctionnaires de la DGSE, accrédité à Alger, de procéder immédiatement à une opération de viole et d’agression sexuelle qui ciblerait une ou deux citoyennes algériennes, issues de préférence du milieu de Club des Pins ! »

    Donc il suggére le viol d’une algérienne, ou deux pour faire bonne mesure, par un representant des services français, hein Miriam comme ça je suis sure de ne pas me tromper .

    Et pour moi que le propos concernent des femmes vivant à Club des pins, à Bab el oued, à diar el mahcoul ou à la glacière, peu m’importe. Un viol est un viol quelque soit le statut de la victime.

    Mais Miriam, comme vous etes un mec, vous ne pouvez ressentir, et encore moins comprendre, ce qu’une femme ressent quant elle est confrontée à ce genre d’agression, fut-elle verbale.

    Cette mise au point concerne aussi Haschakoum, du moins pour les parties sur lesquelles il est à nouveau intervenu.

  35. Taous dit :

    Ammisaid,

    ainsi pour vous, suggérer et inciter au viol d’Algériennes est une simple métaphore?

    Belle mentalité, en vérité et qui édifie sur ce que vous etes vraiment; En tout cas pas le poète que j’ai souvent eu plaisir à lire. Mais un Algérien borné et macho pour qui le viol de femmes reste de l’ordre de la métaphore.

    Edifiant, en vérité.

  36. hasheickoum dit :

    @taous
    ouf si nous commençons a compatir a chaque fois qu’il y a une histoire de fesse sur cette
    planète autans nous jetée par la fenêtre !la sexualité existe même en algérie sous des formes
    très varié sa va du machaalah pour le hallal au kamasutra pour le hrame hasheikh arrêtons avec sa !
    je te rappel que rezki ironise il a fait une parabole ce n’ai pas pour autans qu’il faut le jetée au buchée !
    les filles qui étais avec l’agent de la CIA sont des prostituées de quelle viol parle t’ons
    c’est une affaire qui a étais monté de toute pièces par le DRS c’est un piège!
    et entre nous que pouvons nous dire des anciennes qui on fait des mariages arrangée avec des types
    qu’elle ne pouvais même pas sentir méme pas parfumé a ce rythme c’est 80% des algériens et algériennes qui se sont fait violé
    et oui chére taous même les algériens se sont fait violé pense tu que ces facile de copulé avec une grosse cousine
    seulement pour faire plaisir a tata je te poses la question les hommes algérien on besoin d’êtres aimée pas uniquement par bouteflika ou le DRS!

  37. Ammisaïd dit :

    A Taous,
    C’est vous qui suggére que Rezki incite au viol, ce n’est pas moi et ce n’est pas lui. Ceux qui violent les Algériennes et les Algériennes sont connus, ceux qui poussent nos filles et nos soeurs à la prostitution sont connus, ceux qui violent toute l’Algérie sans honte, qui offre nos filles aux autres pour leurs plaire sont connus…Un jour vous le serez, maintenant vous pouvez continuer à nous traiter de tous les noms d’oiseaux qui vous arrangent. Ce n’est pas grave, je suis un borné, un macho, un pervers, un idiot, un fou, un débile mental, un salaud, méchant, un inconscient…Je suis tout ce que vous suggère votre esprit et tout ce qui lui fait plaisir. Je ne suis pas poète, je suis un simple Algérien qui désire que toute cette fourberie cesse pour que nous puissions voir clair. Vous êtes une acharnée de toutes les injustices, vous êtes pour la présomption d’innocence mais vous accusez quiconque ne vous plaît des pires intentions et vous lui accolez les pires des insultes.
    Respectueusement le borné et le macho !

  38. barban dit :

    ces journalités au lieu de supputations sans incidence aucune dans la liquidation légale de l’affaire Mecili et ce qui pourra dés lors aboutir à l’innocentement des innocents et à l’accablement des coupables et dans un tel cas abrégeant les souffrances du sieur sous controle judiciare si comme le claironnent certains il est innocent ces journalités qui se prenent pour de grosses pointures de la presse feront bien sils veulent montrer leur talent de faire de l’investigation la ou il faut c à d a alger du coté d’Amellou

  39. jazairia dit :

    @ notre Mohand,

    je souhaite égaleent que notre modérateur supprime le post humouristique de Rezki, et le post du faux Mohand. il y a tant de possibilités de pseudos que le fait d’emprunter un et de l’utiliser comme un malfrat et un mal élevé ne fait que souligner la perversité de l’emprunteur.

    ceci étant dit je constate que le vol du pseudo de notre Mohand ainsi que le post violemment agressif à l’endroit des algériennes ont coplètement fait dévier le débat.

    pour le recentrer je rappelle que Abdelkader soutient que la police française a arrêté M. Hasseni sur la base de photos et non pas de l’homonymie. cette info est nouvelle. a ma connaissance l’avocat de la défense a toujours dit que son client a été arrêté car la police recherchait Rachid Hassani né à Oum el Bouaghi, ou Rachid Ziane Haceni toujours né à Oum al Bouaghi. des journalistes avaient même précisé qu’il y avait une date celle de 1954. par ailleurs on a appris aussi que ce mandat d’arrêt a été rédigé par le juge Thouvenot sur la base de l’audition de Hichem Aboud et de Samraoui en Allemagne. maintenant nous constatons qu’on essaie de dédouaner Samraoui de cette accusation sans preuves et sans confrontation du diplomate Mohamed Hasseni.

    je rappelle que précisément le diplomate ne demande que çà d’être confronté à Aboud et Samraoui afin de lever tout doute et d’être complètement blanchi.

    alors bien sur que je partage totalement la colère de notre Mohand même si nous ne sommes pas d’accord sur la mise en examen du diplomate, en fait vec Mohand je suis d’acord en général sur ses positions sauf sur l’inculpation de Mohamed Ziane Hasseni car vraiment depuis qu’on sait que lui était responsable du protocole à aler pendant que Rachid Hassani était consul au Mali eh bien la preuve est administrée. sauf si on croit à l’ubiquité.

    alors cher Mohand vous conviendrez avec moi que je partage votre courroux mais je pense davanage à la souffrance de celui qui est injustement accablé. en toute amitié.

    quant à Rezki, je suis certaine que vous êtes un homme, car une femme ne peut pas faire un calembours sur un sujet qui porte atteinte à son intégrité. je ne sais plus qui a dit que qq soit la catégorie sociale, un viol demeure un crime parmi les plus abjects si tant est que l’on puisse hiérarchiser les crimes.

    merci El Mouhtarem de bannir les atteintes à la dignité des personnes.

  40. Rezki dit :

    @ Ammisaid,
    C’est toujours un plaisir de te «croiser» et de te «rencontrer». Tu comprendra sûrement que je me garderai bien de te remercier pour ton aimable «soutien» parce que ça risque d’être encore perçu et interprêté comme une «malsaine et scandaleuse association de macho à l’esprit simple, contre…» et je ne sais quoi d’autre…

  41. abdelkader dit :

    @ammisaid
    malheureusement certains de nos compatriote féminin souffre de carence affective au même titre que certains hommes de chez nous ! et ont appris malgré elle
    a diabolisée l’homme parce que méconnaissance de l’autres c’est du a des impondérables liée a une transmition du rapport homme femme complètement faussée et travesti basée sur la dominations et tout ce qui et péché et qui et transmis par des incultes de l’islam qui on fait un choix de société basée sur l’obscurantisme et par la même transmis le peux de ce qui s’on compris du coran a des incultes illettrées une situation qui nous dépasse sans parlée des maux sociaux
    engendrée par cette situation maltraitance mariage arrangée qui a mal tournée femme battus pire encore père frustrée une situation en voie d’extinction mais toujours persistante !
    il et vrai que nous traitons de chômage économique tant bien que mal mais quand et il de la frustration de nos jeunes et du « chômage sexuel » sans parlée de la « psychiatrie » un sujet aussi tabou dans notre pays une vrai calamité brisons aussi les tabous les non dit !
    non au mariage arrangée non consentie non au femmes battus non aux enfants maltraitée non au viol, non a la pédophilie,non au rapport incestueux »cousin,cousine » qui engendre le diabéte et non le sucre ! et j’en passe !et pour cela un changement radicale et nécessaire dans notre société !
    plus une société et épanouie sexuellement et plus les rapport entre individu sont constructif la « suède par exemple »
    et plus elle et frustrée et plus elle et agressive »pour l’algérie qui essais de canalisée la frustration par le billet du football »
    le corps et l’esprit sont indissociable même chez les musulmans !!!

  42. Taous dit :

    Rezki, le contraire m’aurait étonné, un esprit malsain comme le votre ne peut évidemment pas s’amender. Vos leçons éculées et vos explications pleines de vent seront peut etre admises par les autres énerguménes qui ont pris fait et cause pour vous et vos outrances verbales, mais certainement pas par moi. Vous semblez exceller dans l’art de l’amalgame et de la diversion.

    Vous mélangez tout et je ne vous suivrai pas dans vos élucubrations malsaines et sadiques et ce n’est pas vos supposés cours de grammaire qui atténueront la gravité de vos propos. Vous n’etes qu’un grossier et dangereux personnage.

    Je prends, à nouveau, à témoin les autres blogueurs de la gravité de vos propos : « La seule façon pour les français de faire cesser ce genre de gesticulations puériles serait d’ordonner à un de leurs fonctionnaires de la DGSE, accrédité à Alger, de procéder immédiatement à une opération de viole et d’agression sexuelle qui ciblerait une ou deux citoyennes algériennes, issues de préférence du milieu de Club des Pins ». Ou est la métaphore ou meme la parabole, dixit haschakoum ?

    Avant de terminer, je voudrais dire ma déception que pas un homme, pas un seul ne se soit offusqué de cette incitation au viol.

  43. Idir 16 dit :

    Taous,azul.

    Vous avez omis mon appui.Je partage votre indignation, non pas de façon accessoire – pour reprendre le qualificatif peu courtois de M. Rezki à mon égard – mais pleinement.Ce type de commentaire est tout simplement choquant et inacceptable et n’apporte rien au débat qui est le notre sur une affaire aussi grave que l’assassinat de Si Ali.

    Je vous présente donc mes excuses pour l’agression dont ont été victimes les femmes Algériennes ce soir.

  44. abdelkader dit :

    @massy
    je suis sure a 99%que tu n’a jamais passez tons service militaire au bled !
    et puis quand tu connaitras mieux la situation et l’histoire de ton pays
    tu n’iras certainement pas te faire trucidée pour elle je parle du régime algérien !
    ya si jean moulin !

  45. Rezki dit :

    @ Jazairia,

    Mais qu’est-ce qui vous prend tous à venir vous auto proclamer ainsi gardiens de la «moralité» absolue et appeler à brider la libre expression ? Venez-vous sur ce site pour appeler à la censure ?!? Que recherchez-vous au juste ? Qu’il n’y est que vous qui puissiez vous exprimer ? Qu’il n’y est que vos avis «aseptisés», «meilleurs» et «plus valables» que ceux de tous les autres qui passent ? Quel est le mode opératoire ? Commencer par faire pourrir les choses pour décourager les intervenants avant de mettre main basse sur le site et le considérer finalement comme «nettoyé» ? N’auriez-vous pas plus qu’un simple fil à la patte ? Une mission bien déterminée à accomplir ?

    P.S. : Tu peux tout aussi te considérer comme destinataire de mon message-réponse adressé ci-dessus au pseudo Taous.

  46. massy dit :

    mon grand pére mohand à 89 ans et vous me le reppelez. vos idées sur l’algerie sont revolues.
    le monde avance trop vite pour vous .vous etes des c.. et le temps ne peut rien faire.

    massy

  47. jazairia dit :

    c’est très curieux mon troisième post de ce jour a été purement et simplement supprimé alors que les appels au viol du sieur Rezki et l’usurpateur du pseudo de notre Mohand figurent toujours. est ce parce que j’ai dit que ces deux posts ont fait dévier le débat?
    alors de nouveau je repars au charbon.
    d’abord à notre Mohand le révérencieux: ne vous en fait pas nous sommes déjà qq uns à avoir connu le vol de pseudos. ça ne fait rien vous n’avez qu’à ajouter le vrai et on saura que c’est vous notre Mohand historique. bien sur que je partage l’indignation de tous sur cette manie de pauvres esprits à se prendre pour d’autres. qq part c’est assez flatteur pour vous.
    quant à Rezki y a qu’un homme complètement dépravé pour inciter au viol de ses concitoyennes. la hierarchisation des crimes est immorale mais je pense vraiment que le viol de qui que ce soit est la pire atteinte à l’intégrité physique et morale. en tant que femme j’aimerai que notre modérateur supprime ce post car il n’apporte strictement rien au débat et qu’en plus il est très néfaste à la morale collective des algériens.

    maintenant je voudrai redire ce que j’ai mis dans mon post supprimé (alors que j’essaie toujours d’être courtoise et polie) le vol du pseudo plus les propos infamants de rezki ont occulté la question primordiale de qui est à la base de l’arrestation de M. Hasseni? certains tentent de faire oublier que le mandat d’rrêt a été rédigé par le juge selon les assertions de Aboud et Samraoui que le juge a écouté en Allemagne. c’est pour cela que le mandat d’arrêt est rédigé de manière approximative ce qui est scandaleux. ainsi on cherche Rachid Hassani alias Mohamed Hassini ou Haceni ou Hasni né à Oum el Bouaghi.

    or nous savons tous maintenant livret de famille français à l’appui que Mohamed Ziane Hasseni est né à Tolga et même pas à la même date que Rachid Hassani.

    c’est proprement honteux.

    au fait pourquoi encore une fois on n’auditionne pas les consuls français en algérie et au Mali au moment où Hasseni et Hassani étaient l’un à Alger et l’autre à Bamako?

    c’est extraordinaire que le juge ne veuille pas non plus faire procéder à ue confrontation générale!

    et enfin qu’attend la justice pour faire connaître les résultats des expertises. on sait que l’ADN du diplomate n’a pas été retrouvé rest la graphologie. et à mon humble avis le résultat doit être aussi négatif car sinon le juge aurait rapidement conclu et renvoyer l’affaire en pénal ou assisses s’il y avait le moindre début de soupçon de bribes de preuves.

    vous comprendez tous je crois que je privilègie la souffrance d’un innocent à celle d’un frustré et aussi au courroux de notre ami Mohand bien que je partage son sentiment.

    revenons donc au plus important.

  48. abdelkader dit :

    @si massy
    hasha pour les c…!
    tu a raison l’algérie a évolué et les mœurs aussi c’est pour sa qu’il y a des putes de la drogue
    et des alcooliques et des fou de dieux sans parlée des malades mentaux sa doit êtres sa le progrées !
    c’est comme le maroc il y a de tout mais pas d’argent pour le petit peuple soit 40%de la population qui vie avec moins de 2 dollars par jour ! je ne te souhaite pas d’élevée tes enfants dans ce merdier !
    c’est une politique !
    demande a ton grand père si les médicament sont gratuit en algérie !

  49. massy dit :

    rien à ciré j’ai la secu en France.

    mais je me souviens les medicaments etaient gratuits ou pas cher en algerie y a 30 ans. non?

  50. abdelkader dit :

    @massy
    les médicament étais gratuit a l’époque de boumédiénne ahahahahah!
    en algérie maintenant si tu tombe malade et tu n’a pas d’argent tu et mort et pour le reste
    tu a raison vive la france monsieur le patriote qui kiff le bled pour les vacances !
    et bientot tu n’auras même plus de sécu en france puisque la france et dans la merde financièrement parlant!
    mais en attendant en algérie on roule avec de grosse voiture et on et pratiquement tous propriétaire de nos maison et en france toujours a galérée en HLM avec les bauffes !
    tiens bon on et tous avec toi !

1 2

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER