Algérie: Cinq privés nationaux s’emparent de 25% des crédits bancaires

lejour1.jpgAbdelmalek Seraï, expert et consultant international, a mis en garde contre le retour du monopole d’un tout autre ordre où cinq privés nationaux détiennent, à eux seuls, 25% des crédits bancaires alloués en guise de soutien et de mise sur rails des regroupements d’entités en qualité de grands champions industriels. Selon ses propos, «cinq grandes entreprises privées se sont accaparées ces dernières années de 25% des crédits» destinés au secteur privé. «Il s’agit d’un chiffre aussi important que dangereux car il met cause la démocratisation des outils de financement à l’économie», avant d’appeler à «une démocratisation dans la distribution du financement».

Commentaires

  1. Ammisaïd dit :

    Et, quelques généraux du reste ! Ce qui fait qu’il nous reste rien ou la guerre et la haine entre nous.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER