Mme Samia Ghali: « Je déplore le procédé de la confusion des genres »

samiaghali.jpgFaisant suite à un article publié dans l’édition du 10 février du journal El Watan, je tenais à rectifier les propos que l’on me fait tenir concernant la question de la succession du président Bouteflika. Le président Bouteflika a reçu, dimanche 8 février, en audience, le président du Conseil général des Bouches-du-Rhônes, Jean Noël Guérini. J’ai été très honorée de faire partie de la délégation qui a pu être présente à cette rencontre. A aucun moment, il n’a été question de l’éventuelle succession du président Bouteflika, notamment en vue des prochaines élections présidentielles du 9 avril prochain.

Le président algérien nous a fait partager la vision qu’il avait pour l’avenir de l’Algérie, mais cela ne se rapportait aucunement à un futur ni proche, ni immédiat. Il est bien normal qu’un chef d’Etat ait une ambition pour son pays au travers des générations futures qui continueront à dévélopper l’Algérie et s’inscriront dans le sillage de leurs prédécesseurs. Il est fort regrettable que l’article du 10 février sème le trouble en tirant de leur contexte des propos échangés lors d’une discussion qui mettait en perspective historique une réflexion politique, économique et sociale d’un chef d’Etat.

Je déplore le procédé de la confusion des genres. Je terminerais en rappelant, comme je l’ai déjà dit lors de ma précédente interview, que la décision du président Bouteflika de se présenter ou non aux prochaines élections n’appatient qu’à lui et n’a jamais été, à aucun moment de près ou de loin, l’objet de la discussion avec la délégation invitée dont je faisais partie.

Commentaires

  1. histoiregeo dit :

    cela ne veut rien dire.lorsque M. bouteflika parle de l’avenir de l’algerie c’est qu’il parle de succession comme chaque président sentant sa m… prochaine et qui fait venir ses proches acolytes et leur parla sans témoin : gardez vous leur dit-il de vendre l’héritage que nous ont laissé nos chahids un trésor est caché au Sahara ne laissez nulle place pour le peuple l’algerie vous appartient à vous et uniquement à vous. combien vous êtes 1000 ou 2000 personnes mettez vous d’accord entre vous et tout ira comme sur des roulettes….. bref.. y a pas de fumée sans feu!

  2. nafissa dit :

    Nous sommes en colère, lorsqu’on constate que BOUTEFLIKA consacre trois heures d’entretien a une délégation étrangère niveau APW et faire des confidences par-dessus le marché, on a HONTE.
    Ceci nous rappelle l’entretien accordé a l’ex acteur BRIALY d’une durée de quatre heures .c’est véritablement bizarroïde, ce président ?est il normal ? Possède-t-il toutes ses facultés mentales ? Au lieu de consacrer ce temps qu’il perd avec des gens étrangers a radoter, il serait préférable qu’il le consacre aux algériens qui souffrent le martyr et résoudre leurs préoccupations quotidiennes.
    Voter pour lui, c’est acheter un ticket en ENFER.

  3. Ammisaïd dit :

    Ah ! Si pouvez savoir l’accueil qu’elle a reçu, la table et les mets qu’elle a mangé, la soirée qu’elle a passé et l’hotel où elle a dormi. Emrhba bel barani wa ekhredj bara yawlidi. Fakhamatouhou adore renconter les étrangers, il adore se mettre en scene, il adore parler et étaler son savoir et ses capacités et surtout il adore plaire pour oublier les 35 millions qui ne désirent que le voir partir et rentrer chez lui. Comme il avait dit lui !

  4. hasheickoum dit :

    @samia ghali
    la presse algérienne excelle tellement dans la désinformation que le seule moyen pour eux  » les journalistes voir le service communication du DRS » d’avoir des info fiable c’est de faire
    dans la désinformation ce qui implique aux personnes concernée
    un droit de réponse afin de confirmée ce qui a étés dit ou non lors de l’entretien la en l’occurrence c’est vous et aucune autres personnes de la délégation des bouche du rhone !cette mésaventure et un aperçue de ce qui se passe en algérie sur le plan politique et journalistique un cas d’école!

  5. yazid dit :

    il est ou l’honneur a étre reu par un escroc a talonettes. c est vachement a la mode la beurette chez le notable fransawi :) tout comme chez l agent de la cia d ailleurs

  6. yazid dit :

    la vision de l algerie une grande autoroute de la tchipa du béton chinois pour massacrer le parc national de el kala

  7. jazairia dit :

    wallahi oukhti samia marhabtine fi bladek ethani et bla bla bla et bla bla bla, les beurettes çà leur monte à la tête la drague politique ouvertement revendiquée au nom de la diversité culturelle. si vous voulez comprendre vraiment ce qui s passe en Algérie rendez- vous après le bouteflikisme et vous verrez que l’Algérie ce n’est ni les salons dorés ni les sourires en coin. vous savez quoi au fond comme tous les français vous rêvez de voir l’Algérie demeurée fortement amarrée à la misère et à l’indigence culturelle. franchement vous avez perdu l’occasion de vous taire et même de ne pas faire ce déplacement tout à fait incongru à la veille des présidentielles même si ce scrutin est déjà joué comme a dit l’autre ( Soltani qui sait de quoi il parle puisque avec les deux autres larrons ils attendent juste que le boss clamse pour s’entredéchirer pour son siège surtout depuis qu’ils savent grâce à ses confidences aux étrangers que lui ne les voient pas du tout lui succéder sinon il n’aurait pas dit qu’il cherchait un successeur dans son entourage.

    oukhti samia kanek fahla ki twalli li bladek frança oubliez nous et occupez vous de vous faire élire en bonne et due forme

  8. hasheickoum dit :

    @jazairia
    pour ton info elle n’ai pas une « beurette » terme péjoratif mais un sénateur qui plus et de la république française pas l’algérienne !
    et toi tu et qui pour jugée les gens !
    et entre nous si tout les algériens avais le visa il n’y aurais plus personne en algérie sauf toi !

  9. jazairia dit :

    @ Hacheikoum,

    pardon vous avez raison. en tout cas son démenti est une contrevérité car elle a bien dit ce que le quotidien El Watan a révélé . la preuve est donnée par TSA qui publie l’interview de Samia Ghali sur Beur FM. c’est scandaleux de démentir ses propres paroles et ensuite pour une socialiste elle ferait mieux de réviser ses classiques car elle a affirmé que « malheureusement pour l’instant y a personne pour lui succéder » c’est honteux!!!

    ensuite elle a précisé que le Président avait déjeuné avec Raoul Castro e Président de Cuba puis ila discuté avec lui trois heures et ensuite il les a reçu elle et Guerini ( apparemment Guerini est passé à la trappe)pendant 3 heures. quand on sait qu’à la base le conseil régional c’est comme l’APW eh bien c’est du joli. question à 100 sous: Pensez vous que le Président de l’APW d’Alger serait reçu par Sarkozy s’il en faisait la demande même accompagnée d’une belle sénatrice???

    nous sommes au ras du caniveau question nif!

    en plus je vous pose la question: est ce que les mères des disparus ont été reçues par le Président ne serait ce qu’une demie heure???

    comme dit Laallam : y a bouguelb vraiment on nage en plein délire, y a plus d’hommes. surtout ne fumez plus et écarquillez bien les yeux vous allez être entubés dites Amen et disposez.

    j’ai mal au coeur, j’ai la nausée de cette tragi comédie.

    Lalla Samia devrait réfléchir avant de l’ouvrir. elle a la chance de vivre dans un pays démocratique qu’elle fasse en sorte que les êtres humains que nous sommes puissent rêver de vivre aussi dans un pays démocratique. elle est ressortie toute émoustillée au point de dire que le Président était content de leur parler. ça y est elle est touchée par la grâce. je crois que je vais demander à la voir pour pouvoir reccueillir la baraka.
    voici le lien pour écouter de vos propres oreilles ce qu’elle a dit et là elle ne peut pas démentir. El Watan n’a rien inventé. merci à El Watan,à TSA.

    début de citation:
     »
    La sénatrice socialiste française Samia Ghali, dans une mise au point publiée mercredi par le quotidien El Watan, avait démenti avoir tenu des propos sur la succession de Bouteflika. Des confrères ont même accusé El Watan d’avoir inventé les propos de la sénatrice. Pourtant, mardi matin, Samia Ghali avait tenu les mêmes propos que ceux rapportés par El Watan sur la radio Beur FM, basée à Paris.

    TSA (www.tsa-algerie.com) vous propose d’écouter l’interview accordée Mme Ghali à Philippe Robichon sur la radio française. Pour écouter, cliquez ici. »

    allez y sur TSA et cliquez là où ils l’indiquent et vous serez estomaqués.
    bonne écoute.

  10. mea culpa dit :

    D’habitude je ne lis plus vos interventions , je ne sais pas comment je suis tombé sur celui et cette fois ci je suis entièrement d’accord avec vous et je regrette de vous avoir souvent traité d’ agent du DRS et je pense que je me suis trompé sur vous et veuillez m’excuser .

  11. Ammisaid dit :

    Les étrangers sont tous reçus avec sympathie et considération. Il leur parle pour montrer qu’il un président qui sait, qui est ouvert, qui a le sens de l’intérêt général et qui connaît l’importance de la charge dont il est investi par doit il leur dire et leur repeter par le « peuple ». Nous sommes comme vous democrates et modernes. Nous defendons notre patrie et nous essayons de la faire developper et de l’inscrire dans le concert des nations respectées et respectables. Je suis petit par ma taille mais je suis grand par mes ambitions, mon intélligence et la grandeur de mes projets pour ce pays que j’aime plus qu’autre chose, pour cette patrie que j’adore comme une épouse, pour cette patrie que je respecte comme ma mère et pour ce peuple auquel je me soucis comme je l’aurais été pour mes enfants. J’ai apporté la paix partout, j’ai fait rentrer dans leurs foyers tout ceux qui s’étaient égarés, je construis et je continuerais à construire des auto-routes aussi longues que mon pays, des mosquées aussi flomboyantes et aussi immenses que celles dont tout musulman avait rêvé, j’ai éradiqué le crime et le banditisme et je continuerais à les étouffer…Applaudissez chers frères, chers soeurs lâchez vos puissants you you et chers serviteurs, chers flatteurs, chers courtisans frappaient à toutes les portes, faites convaincre les récalcitrants, jetez la rumeur vile sur les opposants, apportez et diffusez la bonne parole et dites qu’il n’y plus d’hommes dans ce pays qui pourront égaler votre excellence, votre immensité et votre noble Fakhamatouhou Al3adhim, alkabir, arachid, alakawi, al3aziz…J’ai vaincu tous vos ennemis, j’ai terrassé ma maladie, j’ai rajeuni ma vieillesse, j’ai enterré tout ceux que vous aurez pu aimer, j’ai dompté tout ceux qui me resister, j’ai fait taire tout voie qui chante une autre chanson que ma chanson, j’ai fuir tout ceux qui cherchent à me prendre ma place, j’ai acheté toutes les âmes qui aimaient manger sans se fatiguer, j’ai fait oublié tout désir de liberté…Vous voyez, il ne reste que moi, il n’y plus personne vous protéger, vous guider et vous rassurez, allez voter, voter, voter, voter, votez pour moi, l’unique, le splendide, la lumière des aveugles, le courage des peureux, l’arme qui tuera vos ennemis, la gloire de votre nation, allez voter, voter, voter, ne doutez plus de ma sincérité, de mon amour pour vous et pour mon pays, votez…………………………………………
    Vive ulach alvote !!! c’est un rêve ce n’est pas une réalité.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER