Zerhouni: « Les « victimes » de l’agent de la CIA ne sont pas algériennes »

waren.jpgLe ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, Noureddine Yazid Zerhouni a laissé  entendre, hier à Blida, que les autorités algériennes ne comptent pas se saisir de l’affaire de viol de deux Algériennes pour connaître les mobiles de l’ancien chef de l’antenne de la CIA à Alger. M. Zerhouni a précisé, rapporte El Watan, que les deux victimes sont considérées comme des étrangères dès lors «qu’elles ont préféré déposer leurs plaintes via les réseaux de leurs pays d’accueil (Espagne et Allemagne). Elles ne sont pas Algériennes, ce sont des binationales», a précise le ministre.

Commentaires

  1. discret dit :

    (Elles ne sont pas Algériennes, ce sont des binationales ) selon le ministre Zerhouni , alors explique nous svp les chakib khalil et les autre ministres le son ? puisqu’ils possèdent eux aussi la double nationalité et ils occupent des postes clé de la nation .

  2. kaci-la-merveille dit :

    C’est quoi ce « réseau de pays d’acceuil » dont parle le sinistre ministre!!!
    Il n’y a rien de tout cela, ce pays s’appelle l’Amérique et ce criminel le connait parfaitement bien pour y compter comme citoyens d’innombrables membres de sa très proche famille….
    Dans ce pays donc, à ne surtout pas confondre avec la couscoussière made in SM-DRS que nous ont concoctté les zerhouni boutefklika et leurs sbires, il y a ce qu’on appelle une Constitution qui remonte à 1787, valide et valable à ce jour et qui cadre et réglemente les rapports entre les citoyens et les institutions….
    Quand un citoyen, comme nos « petites » algériennes, se considère « lésée » ou « victime » de qui que ce soit de l’administration US en territoires administrés par les lois US,
    il peut s’adresser à un supérieur et voir l’affaire porter devant les tribunaux…..c’est ce que nos « vénérables » dames ont fait à alger même et l’affaire suit son cours…..
    Voici un lien pour ceux qui en veulent un peu plus:
    http://blog.wired.com/27bstroke6/2009/01/cia.html
    Le jour où ce ministre son mentor et les autres de ce pourvoir criminel seront jugés pour les crimes dont ils sont responsables et les méfaits qu’ils ont commis, à ce moment on pourrait tendre l’oreille à ce qu’ils auront à declarer!

    kaci la merveille

  3. yaz dit :

    et allons hop insultons les enfants de l immigration. et toi zerhouni c est quoi ta patrie ? au fait il y a combien de bi nationaux au gouvernement? msieur texas khelil il est bi..don de petrole ?

  4. nafissa dit :

    c’est normal , l vient d’avouer que déposer plainte en Algérie contre cette personnalité n’aura aucune suite

  5. Ammisaïd dit :

    Il n’y a qu’eux qui sont des Algériens. Nous autres, nous sommes des indigènes et tout le reste (selon leurs besoins)

  6. Abdelrani dit :

    Il est regrettable que le Ministre de l’ Interieur et Ministre d’ Etat de surcroît tienne de tels propos. Les binationaux sont des Alériens comme tout le monde que Zerhouni le veuille ou non. Il devrait etre comptable des déclarations intempestives et saugrenues qu’ il tient. D’ un côté on veut se rapprocher de la communauté algérienne à l’ étranger avec beaucoup de maladresse il faut le dire. D’un autre, un ministre de la République insulte les membres de cette communauté. Ce n’est pas la première incohérence de nos autorités. A la limite si je pouvais me permettre de donner un conseil à ces deux dames victimes de viol d’un officiel américain c’est de deposer plainte aux Etats Unis pour lui faire payer cher ses actes odieux.

    Abdelrani
    Washington
    Non Binational

  7. jeff dit :

    Votre cousin Sieur ZARHOUNI qui exerce dans un grand hopital aux USA est-il bi national ou pas ? Oui il l’est donc il n’est pas algérien or il possede bien une clinique à …….

  8. jazairia dit :

    azul à tous,

    je suis outrée. si choquée que tous les synonymes n’arriveront pas à traduire mon ulcération, ma colère et je ne suis pas binationale. je viens de lire aussi cette énième bévue. sous la plume de Nadia Benakli, dans l’expression, on apprend aussi que lors du point de presse le ministre Zerhouni a abordé la question de Hattab et des oeuvres de l’agent de la CIA. et je reprends la partie de l’article y afférente pour bien montrer qu’il ne s’agit pas d’une compréhension erronnée des journalistes mais belle et bien d’une déclaration ministérielle révélatrice du mépris et de la trahison vis à vis des enfants d’Algérie.
    début de citation:  » Depuis son arrestation en septembre 2007, le cas Hattab a suscité jusqu’à présent des questionnements. Concernant le deuxième dossier, il s’agit de celui des deux femmes violées par un responsable de la CIA à Alger. Sur cette affaire, le ministre a indiqué qu’«aucune des ces deux femmes n’est algérienne du moment qu’elles ont la double nationalité», précisant toutefois qu’aucune des deux victimes n’a déposé plainte auprès de la justice algérienne. «Ces deux dames résident à l’étranger et ont préféré déposer plainte à travers les réseaux de leur nationalité d’adoption et il est difficile de trouver la bonne démarche dans cette situation particulière», a encore expliqué M.Zerhouni. «Dans cette affaire, il reste à définir si ces actes de viol ont été le fait d’un pervers ou s’il s’agit de l’utilisation d’un moyen pour faire pression sur des citoyens étrangers pour les recruter à des fins à déterminer», a-t-il ajouté, relevant que «selon l’une ou l’autre éventualité, la gestion de l’affaire devrait être différente». »

    afin qu’on comprenne bien l’énormité de cette déclaration je vous remet un petit chouia sur la logique implacable du triste sire : « aucune des ces deux femmes n’est algérienne du moment qu’elles ont la double nationalité» »

    1- comme l’a dit un autre internaute et les sinistres ministres à la double aussi sont étraners non ? merci M. Zerhouni de nous renforcer dans notre conviction que c’est toute votre clique qui n’est pas algérienne ou pire n’a pas l’once du nif algérien.

    2- ce qui est pire c’est le non dit. quel soulagement ces deux algériennes ont déposé leur plainte auprès de juges des pays d’adoption. ouf! en ce moment de précampagne pour un troisième mandat, il vaut mieux rester en bons termes avec les vrais démocrates même s’ils ont qques saligauds dans leurs rangs.

    3- l’autre non dit tout aussi scandaleux c’est la vertu qui dit haro au vice ou vice versa comrenne qui pourra. en tout cas chez nous on lave plus blanc que blanc. ce qu’il pense au fond: ces deux dépravées (pardon mes soeurs, c juste pour traduire le mépris affiché à votre encontré sous prétexte que vous avez une autre nationalité) n’avaient qu’à nepas se rendre chez cet agent de la CIA. en outre elles ont commandé des boissons alcoolisées etc…

    cheres soeurs, je peux vous assurer que l’algérien lambda se rend bien compte que les officiels algériens vous ont carrément lâché et préfèrent ne pas soulever les lapins avec l’oncle d’Amérique tellement celui là a des dossiers lourds. au fait j’espère que l’agent de la CIA dira toute la vérité et nous apprendrons ainsi que bnate ele Analous yefhmou el ichara.

    4- cher tonton Djamel Ould Abbas, il y a à peine qques jours vous avez diné avec l’élite franco algérienne à laquelle vous avez déclaré votre flamme et celle de fakhamatouhou. alors! qui dit vrai vous lorsque vous avez affiré que les binationaux sont des algériens totalement reconnus comme tels dans leur pays l’Algérie ou bien votre collègue de l’intérieur qui affirme qu’être binational c’est ne as être algérien. franchement vous devriez vous mettre d’accord avant de proférer des insanités pareilles. d’ailleurs l’un et l’autre vous avez tort. être binational en droit c’est exactement avoirdeux nationalités à équidistance. ceux qui sont bi ou tri nationaux sont autant tout à fait également de l’une ET de l’autre. la seule limite c’est qu’ils ne peuvent pas se prévaloir de l’une et l’autre en même temps.

    5- étant donné que les méfaits se sont déroulés en Algérie il ne sert à rien de jouer l’autruche. un jour ou l’autre l’enquête devra se poursuivre en Algérie, un jour ou l’autre la justice algérienne sera mêlée.

    en fait cette déclaration prouve combien ces deux algériennes ont eu raison de saisir la justice de leur deuxième pays tant le premier les dédaigne. je me demande si elles n’ont pas été oligée de passer par leur deux pays d’adoption suite au mutisme ou à l’inertie de leur pays d’origine. encore une fois les faits montrent bien que le pouvoir actuel est haggar.

    il y a enfin une autre piste tout à fait possible que j’ai évoquée ci dessus: le ministre a tenté bien maladroitement d’indiquer à la presse qu’il s’agit d’une histoire entre étrangers et que donc c’est délicat d’en parler. c’est une manière de tasser une histoire dont les multiples entrelacs qu’on entrevoit et qui mêle sans doute la nomenklatura les éclats nocifs peuvent nuire à l’icône du moment.

    dont worry be happy comme dirait ce cher Bobby.

    quelle heureuse coincidence que vous futes ambassadeur chez les ricains. pas vrai les réseaux ça aide n’est ce pas pour terrer des dossiers calamiteux pour l’image de l’idole en chef. en ces temps de campagne électorale ça fait vraiment désordre. bientôt vous allez affirmer le doigt sur la couture du pantalon que ces deux femmes en fait sont des néo mata hari actionnées par des milieux étrangers hostiles à l’Algérie et qu’un plan ourdi par des mains de l’étranger a tenté vainement de destabiliser fakhamatoukoum et qu’heureusement que vous étiez là pour déjouer cette traitrise des traitresses.

    en tous les cas vous pouvez dire adieu à la diaspora algérienne. vous lui avez témoigné votre mépris sans ambages et sans vernis. c’est déjà ça.

    c’est tonton Djamel qui va être très content. maintenant que va t-il promettre aux algériens non algériens car bi nationaux. salekha bi snanek.

  9. kamel dit :

    http://video.google.com/videoplay?docid=-6220670719997275902

    visionnez cette video et vous allez vous rendre compte de vous même sur la nature de ce regime.

  10. boudersa Maamar dit :

    C’est triste de commenter un ignard du code de la nationalité algérienne.
    C’est le titre qui m’a attiré pour savoir comment les victimes de Mr. CIA Algérie ont perdu la nationalité algérienne d’origine. Finalement, elles sont toujours algériennes et elles ont obtenu la nationalité des pays d’accueil, ce que n’interdit pas le code de la nationalité algérienne. Elles restent Algériennes d’origine et elles n’ont pas répudié leur nationalité. En violation du code de la nationalité algérienne, zerhouni a retiré par un mot la nationalité algérienne aux victimes de MR. CIA ALGERIE POUR clore le dossier et s’en laver les mains, car il ne peut pas régler ce problème au risque de voir la casserole se renverser sur sa tête. Pour Hasni, c’est un hononyme, pour Mécili, ce n’est pas un Algérien, car il a obtenu la nationalité du pays d’accueil. Il n’a jamais répudié la nationalité d’origine. IL a été liquidé comme un malfrat, dans le milieu des gangs.
    Ceux qui nous déclarent comme ils veulent, sont-ils Algériens de souche et d’origine ou seulement par l’obtention de la nationalité du pays d’accueil l’Algérie. Dans ce cas, quelle est leur nationalité d’origine? Française? Marocaine? Tunisienne? Allons Messieurs, prouvez-nous que vous êtes Algériens d’origine?

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER