Haddam au secours de Boutef et du système de pouvoir

haddalm.bmpDans son interview au journal électronique “lequotidiendalgerie”, Anouar Haddam qui a fuit l’Algérie veut revenir pour casser le boycott et participer à la duperie électorale qui n’intéresse plus le peuple algérien ou les gueux ou le ghachi ou la populace et tous les qualificatifs que lui donnent les néocolons.

Haddam est sûr, puisqu’il propose de “choisir” et non d’élire “le moins mauvais” qui Boutef selon la qualification du Général-major Khaled Nezzar. Haddam utilise les mêmes termes que son ennemi déclaré et qualifié de janvriériste.
Haddam n’est pas contre le peuple qui a décidé lui-même du boycott, appeler au boycott ne changera pas la décision du peuple, mais Haddam ne veut pas être “populiste”. Il veut être “l’élite”. C’est pourquoi, il n’adopte pas la position du peuple qui est populiste, c’est-à-dire que le boycott est populiste et participer est élitiste.

Drôle de conception de la part d’un homme qui a renié le Contrat national pour vêtir la concorde civile et la réconciliation nationale. Drôle ce type qui affirme que le boycott est une décision du peuple pour affirmer ensuite qu’accepter le boycott c’est jouer le jeu des Toufik et CO. Alors qui est le peuple ? Le Général-major Tewfik ? A moins que Haddam a perdu la notion des concepts. Accuser les partisans du boycott et le peuple d’être à la solde du général-major Tewfik, c’est vraiment de l’hallucination et de la perversion.

Haddam s’inquiète de l’absence du candidat de l’opposition à cette élection. C’est BOUTEFLIKA-BENBELLA qui parlent. Pourquoi s’inquiète-t-il? Il a peur sur la légitimité et la crédibilté de son allié, BOUTEF ? Il insiste encore pour participer en déclarant qu’”il ne faut pas laisser passer cette occasion des élections présidentielles. La politique de la chaise vide n’a jamais réussi”. Il insiste pour participer. Il parle comme Belkhaddem, Ouyahia, Soltani et tous les participationnistes sans le peuple. Haddam au secours du système de pouvoir et de Bouteflika ?

Haddam appelle à un coup d’état militaire.

Dans son interview, Anwar Haddam, l’électoraliste appelle à un coup d’Etat militaire sans préciser contre qui, sûrement pas contre Boutef qui a organisé un autre coup d’Etat par la prolongation de son pouvoir. Il lance donc un “appel à tous les membres intègres des forces armées et de sécurité de notre pays d’assumer leur responsabilité vis-à-vis de leur peuple et de l’histoire…Le pouvoir en place à Alger a pris le pouvoir par la force, ne survit que par la force et semble être décidé de ne se retirer que par la force….Le seul espoir pour le retour à un régime constitutionnel et à l’Etat de droit est peut-être celui d’un changement qui viendrait de l’intérieur de l’institution militaro-sécuritaire”. Voilà l’objectif de Haddam, un coup d’Etat militaire par les militaires pour…Alors pourquoi participer à la comédie et à la farce électorale, puisqu’il choisit le coup d’état militaire comme méthode. Pauvre Haddam? Qu veux-tu? Sauver Boutef? A suivre…

Par Maamar Boudersa

Commentaires

  1. justice&verite dit :

    Soltani (DRS) a contacté Heddam pour lui garantir le retour du FIS ou du parti qu’il vient de creer.

    Vous savez le DRS joue la TacTicTac de « diviser pour regner »
    Ca a marché avant avec des brebis galeuses et cela continue avec d’autres brebis galeuses…

    Heddam est aussi humain ne differe pas des autres tels que les Ouya-hia, Belkha-Dem et le Haffag/garcon sans protefeuille du pouvoir Sol-tani… il veut collecter sa part dans cette algerie meurtrie. Il a l’air d’etre capable de vendre sa propre mere pour une place dans le sucage du sang du peuple algerien.

    Heddam s’il est honnete,
    il ne dit aucun mot sur le nr-2 du FIS qui veut etre candidat mais empeché par le pouvoir de retirer son dossier, POURQUOI?

    Heddam a enterré le plan de paix de St-Egidio…comme BenBella, LouisaH et autres vendus du drs…
    Heureusement que ce plan de paix national est bien scellé et il est toujours en vigueur avec ou sans ces traitres et laches car il est entre les mains d’une institution reconnu mondialement qui est temoin.

    Vous savez RIEN n’est eternel.
    La France coloniale avait passé ses 132 ans de sucage MEME si elle avait planté ses enfants en 1962, ils ne dureront jamais dans le pouvoir car RIEN N’EST ETERNEL, ils se casseront tot ou tard et nous assistons deja le debut de leur fin.

    Le peuple sera toujours en face et eternellement.
    Amicalement tendre.

  2. boudersa Maamar dit :

    Pour permettre aux internautes d’accéder au document historique, le contrat national pour le lire, le commenter, le soutenir, le rejeter, le critiquer, en un mot réagir, comparer son contenu avec l’interview de Haddam, je vous renvoie au site:www.santegidio.org/archivio/pace/algeria_19995113_FR.htm.
    Le document ne parle pas de couper la tête aux gens. Il réclame la constitution d’une commission indépendante pour enquêter sur les actes de violences et les graves violations des Droits de l’homme, comme il fixe le cadre des valeurs et des principes (A),les mesures devant précéder les négociations (B), le rétablissement de la paix (C), le retour à la légalité constitutionnelle (D), le retour à la souveraineté populaire (E),les garanties (F). Chaque internaute est invité à comparer les propositions du contrat national avec celles de Haddam pour se prouver qu’il est en retard par rapport à 1995. Merci.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER